Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
amalricu
Neoprof expérimenté

[HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ? - Page 13 Empty Re: [HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ?

par amalricu le Sam 26 Oct 2019 - 10:10
@celitian a écrit:Non, les vrais chiffres
Où vont les bacheliers SMTG ?
À la rentrée 2017, 81,7 % des nouveaux bacheliers STMG se sont inscrits dans l'enseignement supérieur, principalement en STS et en licence. Voici leur répartition (en pourcentage).

UNIVERSITÉ (HORS IUT) 20,7 %
IUT (INSTITUTS UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE) 11,4 %
STS (SECTIONS DE TECHNICIENS SUPÉRIEURS) 44,1 %
CPGE (CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES) 1,7 %
AUTRES FORMATIONS 3,8 %
Source : MESRI-SIES Systèmes d'information Scolarité, SISE, SIFA et Safran (MAP), Enquête auprès des autres établissements du supérieur.    

Parcoursup a instauré des quotas en Iut et Sts donc certains pourcentages ont dû augmenter depuis.

Est-ce que c'est mieux d'obtenir un bac général de «manière poussive» ? pas certain car avec ces fameux quotas, ils n'ont souvent comme choix que la fac.

Merci, les quotas (politique que je ne discute pas par ailleurs) ont changé la donne et je connais une bachelière générale fort dépitée de ne pas avoir obtenu sa place en bts de son choix car des camarades professionnels et technologiques ont eu des places.
Jenny
Jenny
Modérateur

[HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ? - Page 13 Empty Re: [HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ?

par Jenny le Sam 26 Oct 2019 - 10:14
Il vaut mieux avoir une bac techno qu’un bac S obtenu de justesse. Avec parcoursup, les bac S faibles sont pénalisés. Et en L1, ça doit être difficile...
J’étais PP d’une TS très faible il y a deux ans, les résultats à Parcoursup n’ont pas été bons. Pas pris en bts, ni iut, beaucoup ont eu une place en fac tardivement et pas forcément dans la filière qui les intéressaient le plus ou très loin de chez eux.
Shajar
Shajar
Doyen

[HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ? - Page 13 Empty Re: [HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ?

par Shajar le Sam 26 Oct 2019 - 10:34
@celitian a écrit:Non, les vrais chiffres
Où vont les bacheliers SMTG ?
À la rentrée 2017, 81,7 % des nouveaux bacheliers STMG se sont inscrits dans l'enseignement supérieur, principalement en STS et en licence. Voici leur répartition (en pourcentage).

UNIVERSITÉ (HORS IUT) 20,7 %
IUT (INSTITUTS UNIVERSITAIRES DE TECHNOLOGIE) 11,4 %
STS (SECTIONS DE TECHNICIENS SUPÉRIEURS) 44,1 %
CPGE (CLASSES PRÉPARATOIRES AUX GRANDES ÉCOLES) 1,7 %
AUTRES FORMATIONS 3,8 %
Source : MESRI-SIES Systèmes d'information Scolarité, SISE, SIFA et Safran (MAP), Enquête auprès des autres établissements du supérieur.    

Parcoursup a instauré des quotas en Iut et Sts donc certains pourcentages ont dû augmenter depuis.

Est-ce que c'est mieux d'obtenir un bac général de «manière poussive» ? pas certain car avec ces fameux quotas, ils n'ont souvent comme choix que la fac.
Merci beaucoup pour ces chiffres. Aurais-tu par hasard ceux des réussites en BTS ? Je me demande s'ils ont le même taux d'échec qu'en fac.
Cependant, il ne s'agissait pas dire que tous les technos vont se retrouver dans une voie bouchée, hein, simplement d'évoquer des élèves qui même en techno, sont très faibles et auraient dû être orientés en pro dès la fin de 3e - et qui n'auront souvent pas, eux, pour la plupart, de place en BTS (ou en tout cas pas dans celui qu'ils veulent).
celitian
celitian
Expert spécialisé

[HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ? - Page 13 Empty Re: [HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ?

par celitian le Sam 26 Oct 2019 - 10:48
Non je ne les ai pas mais je suppose que les bacs généraux réussissent mieux que les bacs technos, et que les bacs pros sont à la traîne, c'est ça dans les deux bts de mon lycée.
Avec mes collègues ce qui nous fait peur, c'est qu'avec ces quotas, le niveau du bts risque de baisser car l'en ne va pas accepter des pourcentages de collés trop élevés donc il va bien falloir augmenter la réussite des pros.

Le problème est que l'orientation en bac pro est souvent plus difficile qu'en Lgt.
poybe
poybe
Niveau 6

[HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ? - Page 13 Empty Re: [HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ?

par poybe le Sam 26 Oct 2019 - 14:34
@Malaga a écrit:
Les progrès me paraissent plus évidents dans les "petites" classes (6e, 5e) mais ils me semblent moins francs dès qu'on aborde la 4e où des notions plus complexes, plus abstraites apparaissent.

Nous sommes bien d'accord, mais bon ma petite expérience des inclusions ULIS me laisse penser que c'est presque toujours positif et que ce ne sont pas ces élèves là qui posent le plus de problèmes. OUi en 4è et 3è tout n'est pas à leur portée, mais ils peuvent quand même réussir des choses et c'est déjà ça de pris !
J'ai plus de soucis avec ceux qui ne sont pas en ULIS, ni en SEGPA alors qu'ils devraient y être, avec les multiples PAP ou avec les élèves n'ayant rien de tout ça, mais ayant quand même besoin d'aménagements pour réussir. Je ne parle pas de ceux qui ne font rien et ne veulent rien faire ... eux j'essaye un moment puis je finis par laisser tomber pour consacrer mon énergie aux autres.
Pour tous ces cas, je fais ce que je peux ... Et souvent ce n'est pas grand chose, faute te temps pour préparer, de temps à leur consacrer dans des classes entre 28 et 30 avec minimum 5 ou 6 cas par classe, faute aussi de formation  ... et ce ne sont pas les formations proposées au PAF qui vont changer quoi que ce soit ... je n'ai pas de temps à perdre !
livie
livie
Fidèle du forum

[HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ? - Page 13 Empty Re: [HG] Faites-vous de la différenciation pédagogique en cours ?

par livie le Mar 29 Oct 2019 - 17:13
@poybe a écrit:
@Malaga a écrit:
Les progrès me paraissent plus évidents dans les "petites" classes (6e, 5e) mais ils me semblent moins francs dès qu'on aborde la 4e où des notions plus complexes, plus abstraites apparaissent.

Nous sommes bien d'accord, mais bon ma petite expérience des inclusions ULIS me laisse penser que c'est presque toujours positif et que ce ne sont pas ces élèves là qui posent le plus de problèmes. OUi en 4è et 3è tout n'est pas à leur portée, mais ils peuvent quand même réussir des choses et c'est déjà ça de pris !
J'ai plus de soucis avec ceux qui ne sont pas en ULIS, ni en SEGPA alors qu'ils devraient y être, avec les multiples PAP ou avec les élèves n'ayant rien de tout ça, mais ayant quand même besoin d'aménagements pour réussir. Je ne parle pas de ceux qui ne font rien et ne veulent rien faire ... eux j'essaye un moment puis je finis par laisser tomber pour consacrer mon énergie aux autres.
Pour tous ces cas, je fais ce que je peux ... Et souvent ce n'est pas grand chose, faute te temps pour préparer, de temps à leur consacrer dans des classes entre 28 et 30 avec minimum 5 ou 6 cas par classe, faute aussi de formation  ... et ce ne sont pas les formations proposées au PAF qui vont changer quoi que ce soit ... je n'ai pas de temps à perdre !

Je confirme!
Cela fait deux ans que j'accueille deux ULIS en quatrième et c'est vraiment une réussite (à leur échelle).
Ils disposent par ailleurs d'un niveau supérieur à certains de mes élèves scolarisés en quatrième classique.
L'une de mes élèves m'a demandé à réaliser le brevet blanc 4e l'année dernière, j'ai fait une adaptation, elle était ravie même si les exercices de rédaction ne sont pas à leur portée (paragraphe à trous fonctionnant très bien). En général ce sont des élèves à l'aise en géographie.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum