Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Invité Sam 12 Déc 2015 - 22:22
Oh il y a des gens qui parlent de contrat didactique ici ? Razz
Gryphe
Gryphe
Médiateur

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Gryphe Sam 12 Déc 2015 - 22:25
Tamerlan a écrit:Oh il y a des gens qui parlent de contrat didactique ici ? Razz

Ah non, pour ma part, c'était très intuitif tout cela. Pas de gros mots s'il te plaît. J'hallucine (boulot) - Page 36 3692576925

(Ceci dit, je lis Elyas avec plaisir quand il expose sa manière de faire cours.)
avatar
Invité
Invité

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Invité Sam 12 Déc 2015 - 22:30
Gryphe a écrit:
Tamerlan a écrit:Oh il y a des gens qui parlent de contrat didactique ici ? Razz

Ah non, pour ma part, c'était très intuitif tout cela. Pas de gros mots s'il te plaît. J'hallucine (boulot) - Page 36 3692576925

(Ceci dit, je lis Elyas avec plaisir quand il expose sa manière de faire cours.)

Tu respectais donc le contrat didactique sans le savoir, ça doit faire un choc de le réaliser Smile
roxanne
roxanne
Oracle

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par roxanne Sam 12 Déc 2015 - 22:44
Je crois qu'il y a quinze ans sans le savoir alors j'ai fait des îlots bonifiés en L P. Twisted Evil
Ma'am
Ma'am
Érudit

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Ma'am Sam 12 Déc 2015 - 22:45
C'est comme Monsieur Jourdain ! yesyes
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par User5899 Sam 12 Déc 2015 - 22:54
Isidoria a écrit:Le collègue de philo, PP de la classe, coupe l'adjoint qui allait me répondre pour me demander si je souhaitais supprimer les félicitations... Je ne vois pas le rapport et précise ma question. Le PP toujours répond "mais qui aujourd'hui évalue l'expression et l'orthographe, surtout au bac?"
aag :aap: :aaq: :aaq:
Simgajul a écrit:
maîtresse a écrit:Qu'est-ce qui te fait halluciner ?
C'est un mail de 15 lignes. Merci merci merci. Vraiment plus "lèche-botte" tu peux pas.
Je trouve ça too much.
Mais en même temps, c'est la démarche - rare - de quelqu'un pour qui le cirque scolaire a encore un sens : c'est précieux. Je trouve.
romain2203 a écrit:J'ai ma lettre signée de la directrice qui ordonne de tamponner à tout va. En cas de problème, ça sera ouverture directe du parapluie administratif et tant pis pour elle.
Les syndicats et les représentants du personnel ont eu la lettre aussi, ça va remonter au niveau national et qui sait peut-être sortir de l'administration...
Mais tamponner quoi ?
Provence a écrit:Une petite 6e me demande si je pense qu'elle peut lire Notre Dame de Paris, parce que la documentaliste lui a dit que ce serait trop difficile pour elle...
Ah la sale qhonne !
maîtresse a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
Isidoria a écrit:Conseil de classe de TL, classe extra, quelques élèves en difficulté. Nous avons une élève non voyante, ce que nous avons découvert à la rentrée, en classe. Rien ne nous a été expliqué sur comment l'évaluer ni rien. Du coup je profite du conseil pour demander des précisions sur la manière dont l'élève va passer les épreuves et être corrigée. Elle est très bien mais niveau présentation et orthographe/expression c'est parfois étonnant, ce que j'impute au fait que le logiciel ne doit pas lui énumérer lettre par lettre ce qu'elle a écrit.
Le collègue de philo, PP de la classe, coupe l'adjoint qui allait me répondre pour me demander si je souhaitais supprimer les félicitations... Je ne vois pas le rapport et précise ma question. Le PP toujours répond "mais qui aujourd'hui évalue l'expression et l'orthographe, surtout au bac?"
Et bien moi, le prof de littérature, je le fais, entre autres.
Par ailleurs, le même collègue me tanne depuis quelques temps pour que nous animions ensemble une formation sur l'importance de l'orthographe, "d'écrire droit" blabla statut de la faute et de l'erreur.
Je me tâte la semaine prochaine à lui expliquer ma façon de penser, il peut se gratter pour que j'anime ce stage avec lui (je suis formatrice).

On poursuit le conseil. Arrive le cas d'un élève, francophone depuis deux ans, hispanophone de naissance, qui a fait sa scolarité en système anglophone jusqu'en seconde. Le PP le présente comme "le clown" de la classe et le dévalorise complètement. L'élève en question ne présente aucun problème de discipline, a près de 14 de moyenne avec je l'accorde un petit 9,8 de moyenne en philo. Moyenne la plus basse... Je suis atterrée de sa manière de juger les élèves. Pour moi c'est lui le clown dans l'histoire

Ah oui quand même!!! :shock:

Euh... Tout le monde, non ? Rolling Eyes
Non ? pale
Sad
J'hallucine (boulot) - Page 36 3284587592 :mdr3: J'hallucine (boulot) - Page 36 1427763993
Non mais vous plaisantez ? Vous croyez que des gens qui me causent trois heures de boulot pour corriger leurs bulletins vont évaluer la langue dans les travaux des élèves ?
Un jour, je vous ferai un scan des sujets divers et variés que des collègues oublient dans la photocopieuse J'hallucine (boulot) - Page 36 248604097
maîtresse a écrit:Ils acceptent la réponse, même si elle n'est pas rédigée sous forme de phrase ?
Mais même moi, je ne l'accepte pas de mes CM1/CM2 !
Sans compter la réponse fausse, on peut tout de même pénaliser au niveau du barème, non ?

Je me rappelle que mes profs de maths étaient de véritables ayatollahs de la réponse rédigée. Pires que les profs de français !
Nous avons connu es mêmes, mais c'est fini, maintenant. Pour trouver une phrase en maths, il faut chercher... Quant aux disciplines, c'est très variable. Mais imaginez-vous les thuriféraires des EPI sanctionner pour l'orthographe, ce truc réactionnaire ?
Elyas a écrit:
maîtresse a écrit:
titeprof a écrit:Je ne pénalise pas l'orthographe non plus et je ne souligne même plus les fautes : je soulignerais toute la copie une fois sur deux. Je pénalise quand c'est strictement illisible, certains ne sachant tout simplement pas écrire, ou quand c'est si mal orthographié que ça tombe sur un mot qui veut dire autre chose. C'est bien triste...

Et si tu le faisais, tu  ne crois pas qu'ils feraient un effort ? Souvent, j'ai l'impression que c'est de la paresse intellectuelle plus qu'une réelle incapacité à mémoriser l'orthographe des mots. Enfin, avec les petits, c'est assez net, moins tu en demandes, moins ils en font.

D'expérience, je ne crois pas que ce soit la meilleure chose à faire en premier quand on accueille les élèves en 6e. Faire cela aboutit au refus d'écrire des élèves les plus en délicatesse avec l'écriture. C'est une chose à demander quand ils ont pris confiance et habitude en écriture, tout du moins en HG. Tous mes élèves écrivent actuellement. Je valorise ceux qui écrivent dans une langue correcte et focalisé sur des points de langue petit à petit. C'est progressivement que je sanctionne l'orthographe. Si la situation de l'enseignement du français n'était pas si catastrophique, je serais plus sévère mais ce n'est pas le cas. Alors, je privilégie l'écriture de discours cohérent, raisonné et riche en connaissances. Une fois qu'ils en sont capables, je peux enfin leur montrer l'importance d'une langue écrite propre et élégante. Je préfère mille fois un élève qui tente d'utiliser des verbes autres que faire, aller être ou avoir quitté à faire une faute que de lire un texte d'une pauvreté sémantique navrante. Et ça fonctionne.
Oui, sans doute, et puis c'est une démarche pédagogique réfléchie, pensée, et vous en êtes entièrement libre. J'en veux à ceux qui disent a priori, et pas en 6e, que les reprendre sur la langue, c'est leur interdire la bonne note. Il y a de sacrés présupposés dans une telle phrase, et ce n'est pas très sain...
roxanne a écrit:Je crois qu'il y a quinze ans sans le savoir alors j'ai fait des îlots bonifiés en L P. Twisted Evil
Rassurez-nous, vous n'avez pas pris le volant, après ? affraid
PabloPE
PabloPE
Expert

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par PabloPE Sam 12 Déc 2015 - 23:35
Elyas a écrit:
maîtresse a écrit:
titeprof a écrit:Je ne pénalise pas l'orthographe non plus et je ne souligne même plus les fautes : je soulignerais toute la copie une fois sur deux. Je pénalise quand c'est strictement illisible, certains ne sachant tout simplement pas écrire, ou quand c'est si mal orthographié que ça tombe sur un mot qui veut dire autre chose. C'est bien triste...

Et si tu le faisais, tu  ne crois pas qu'ils feraient un effort ? Souvent, j'ai l'impression que c'est de la paresse intellectuelle plus qu'une réelle incapacité à mémoriser l'orthographe des mots. Enfin, avec les petits, c'est assez net, moins tu en demandes, moins ils en font.

D'expérience, je ne crois pas que ce soit la meilleure chose à faire en premier quand on accueille les élèves en 6e. Faire cela aboutit au refus d'écrire des élèves les plus en délicatesse avec l'écriture. C'est une chose à demander quand ils ont pris confiance et habitude en écriture, tout du moins en HG. Tous mes élèves écrivent actuellement. Je valorise ceux qui écrivent dans une langue correcte et focalisé sur des points de langue petit à petit. C'est progressivement que je sanctionne l'orthographe. Si la situation de l'enseignement du français n'était pas si catastrophique, je serais plus sévère mais ce n'est pas le cas. Alors, je privilégie l'écriture de discours cohérent, raisonné et riche en connaissances. Une fois qu'ils en sont capables, je peux enfin leur montrer l'importance d'une langue écrite propre et élégante. Je préfère mille fois un élève qui tente d'utiliser des verbes autres que faire, aller être ou avoir quitté à faire une faute que de lire un texte d'une pauvreté sémantique navrante. Et ça fonctionne.
Je comprends tout à fait ce que tu veux dire hein mais je ne peux m'empêcher de me demander ce qui vous empêche d'exiger des Sixièmes ce que nous exigeons depuis le CE2 au moins. Wink
Ce sont vos "petits" certes mais ce sont loin d'être des perdreaux de l'année J'hallucine (boulot) - Page 36 3692576925

_________________
"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
Elyas
Elyas
Esprit sacré

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Elyas Sam 12 Déc 2015 - 23:44
PabloPE a écrit:
Elyas a écrit:
maîtresse a écrit:
titeprof a écrit:Je ne pénalise pas l'orthographe non plus et je ne souligne même plus les fautes : je soulignerais toute la copie une fois sur deux. Je pénalise quand c'est strictement illisible, certains ne sachant tout simplement pas écrire, ou quand c'est si mal orthographié que ça tombe sur un mot qui veut dire autre chose. C'est bien triste...

Et si tu le faisais, tu  ne crois pas qu'ils feraient un effort ? Souvent, j'ai l'impression que c'est de la paresse intellectuelle plus qu'une réelle incapacité à mémoriser l'orthographe des mots. Enfin, avec les petits, c'est assez net, moins tu en demandes, moins ils en font.

D'expérience, je ne crois pas que ce soit la meilleure chose à faire en premier quand on accueille les élèves en 6e. Faire cela aboutit au refus d'écrire des élèves les plus en délicatesse avec l'écriture. C'est une chose à demander quand ils ont pris confiance et habitude en écriture, tout du moins en HG. Tous mes élèves écrivent actuellement. Je valorise ceux qui écrivent dans une langue correcte et focalisé sur des points de langue petit à petit. C'est progressivement que je sanctionne l'orthographe. Si la situation de l'enseignement du français n'était pas si catastrophique, je serais plus sévère mais ce n'est pas le cas. Alors, je privilégie l'écriture de discours cohérent, raisonné et riche en connaissances. Une fois qu'ils en sont capables, je peux enfin leur montrer l'importance d'une langue écrite propre et élégante. Je préfère mille fois un élève qui tente d'utiliser des verbes autres que faire, aller être ou avoir quitté à faire une faute que de lire un texte d'une pauvreté sémantique navrante. Et ça fonctionne.
Je comprends tout à fait ce que tu veux dire hein mais je ne peux m'empêcher de me demander ce qui vous empêche d'exiger des Sixièmes ce que nous exigeons depuis le CE2 au moins. Wink
Ce sont vos "petits" certes mais ce sont loin d'être des perdreaux de l'année  J'hallucine (boulot) - Page 36 3692576925

Comme je le dis, je ne suis pas certain de l'unanimité des pratiques que tu cites dès le CE2. Il y a un vrai problème idéologique autour de l'enseignement de la langue et découvrir qu'en 3e, on revoit encore le présent de l'indicatif me fait un peu peur.

Ce n'est pas parce qu'ils sont petits que je fais cela, c'est parce qu'il y a un vrai problème. Et ma première "rédaction" a lieu lors de ma 2e heure de cours de l'année e 6e, donc je ne me fais pas avoir quant à leurs "habitudes" (en plus, j'ai mes deux frères qui sont au primaire dans la ville où j'enseigne et je connais l'IEN et les CPC, j'ai donc une assez bonne vision de ce qui se passe par chez moi, rien que le changement de programme de maternelle pour mon fils me reste en travers de la gorge).
avatar
archeboc
Esprit éclairé

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par archeboc Dim 13 Déc 2015 - 8:06
Par la grâce d'une brochette de PE de compétition, mon globule sortant de CM2 en juin dernier avait alors une orthographe dont j'étais jaloux. Je constate une nette dégradation depuis la rentrée en 6e, en même temps qu'ont disparu les dictées (ainsi que les apprentissages de poésie), et que les fautes dans les autres devoirs ne sont détectées qu'une fois sur dix. Pas grave pour nous : nous ferons des dictées à la maison.

Gryphe a écrit:Je précise qu'on ne peut, il me semble, évaluer que ce que l'on enseigne... Si j'étais assez stricte sur la maîtrise de la langue, c'est aussi parce qu'on y passait du temps en cours (d'histoire-géo, donc).

C'est contraire à la logique du socle. Encore une fois, l'institution piège ses agents dans ses injonctions contradictoires.

"on ne peut évaluer que ce que l'on enseigne" : le problème, finalement, est : qui est ce "on" ? Un enseignant ne peut-il pas évaluer en 6e ce que les PE ont enseigné pendant cinq ans ? Et sinon, à quoi servent dans les programmes les tartines de prérequis énoncées péremptoirement à l'indicatif : les élèves savent ceci, sont capables de cela, et ont abordé telle notion l'année précédente.


Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:Je me rappelle que mes profs de maths étaient de véritables ayatollahs de la réponse rédigée. Pires que les profs de français !
Nous avons connu les mêmes, mais c'est fini, maintenant. Pour trouver une phrase en maths, il faut chercher...

J'ai trouvé. La moitié des copies de math de globule en 5e sont annotées d'un "Il faut rédiger !".


Dernière édition par archeboc le Dim 13 Déc 2015 - 12:08, édité 1 fois
Stered
Stered
Doyen

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Stered Dim 13 Déc 2015 - 8:15
Dès la 6e, ils intègrent très bien "pas de phrase = pas de point" dans mes évaluations Smile
Même si "Monsieur Machin, lui, ...".

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par gnafron2004 Dim 13 Déc 2015 - 8:43
Moi aussi. Et en anglais. Et en 6è. Une faute d'orthographe= moitié des points. Je leur explique qu'une lettre qui change peut changer complètement la prononciation, voire le mot, et ils l'acceptent. D'ailleurs je suis effarée quand je leur demande une phrase en français…souvent moins compréhensible qu'une phrase en anglais!
avatar
Lenagcn
Niveau 10

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Lenagcn Dim 13 Déc 2015 - 10:08
archeboc a écrit:
Par la grâce d'une brochette de PE de compétition, mon globule sortant de CM2 en juin dernier avait alors une orthographe dont j'étais jaloux. Je constate une nette dégradation depuis la rentrée en 6e, en même temps qu'ont disparu les dictées (ainsi que les apprentissages de poésie), et que les fautes dans les autres devoirs ne sont détectées qu'une fois sur dix. Pas grave pour nous : nous ferons des dictées à la maison.

Gryphe a écrit:Je précise qu'on ne peut, il me semble, évaluer que ce que l'on enseigne... Si j'étais assez stricte sur la maîtrise de la langue, c'est aussi parce qu'on y passait du temps en cours (d'histoire-géo, donc).

C'est contraire à la logique du socle. Encore une fois, l'institution piège ses agents dans ses injonctions contradictoires.

"on ne peut évaluer que ce que l'on enseigne" : le problème, finalement, est : qui est ce "on" ? Un enseignant ne peut-il pas évaluer en 6e ce que les PE ont enseigné pendant cinq ans ? Et sinon, à quoi servent dans les programmes les tartines de prérequis énoncées péremptoirement à l'indicatif : les élèves savent ceci, sont capables de cela, et ont abordé telle notion l'année précédente.


Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:Je me rappelle que mes profs de maths étaient de véritables ayatollahs de la réponse rédigée. Pires que les profs de français !
Nous avons connu les mêmes, mais c'est fini, maintenant. Pour trouver une phrase en maths, il faut chercher...

J'ai trouvé. La moitié des copies de math de globule en 5e sont annotée d'un "Il faut rédiger !".

  bisous
totoro
totoro
Monarque

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par totoro Dim 13 Déc 2015 - 10:30
gnafron2004 a écrit:Moi aussi. Et en anglais. Et en 6è. Une faute d'orthographe= moitié des points. Je leur explique qu'une lettre qui change peut changer complètement la prononciation, voire le mot, et ils l'acceptent. D'ailleurs je suis effarée quand je leur demande une phrase en français…souvent moins compréhensible qu'une phrase en anglais!

Je suis effarée de voir que mes collègues d'HG pénalisent davantage l'orthographe que moi dans certains devoirs...

_________________
J'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsJ'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsJ'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsJ'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsJ'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsJ'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsJ'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rsJ'hallucine (boulot) - Page 36 Totoro_walking_by_vivvien-d86m7rs
Sophie38
Sophie38
Fidèle du forum

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Sophie38 Dim 13 Déc 2015 - 10:43
rigoristes nous sommes !!! Twisted Evil

Mais n'oublions pas que l'HG est des sciences humaines, qu'on doit écrire depuis la 6è jusqu'aux questions longues du DNB, que dans mon collège, on valide pas mal de compétences du socle de "maitrise de la langue" ...
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par gnafron2004 Dim 13 Déc 2015 - 10:49
Ce n'est pas être rigoristes que de demander aux élèves d'écrire dans une langue compréhensible, et l'orthographe fait partie des choses qui peuvent rendre un écrit difficilement compréhensible. C'est tellement important pour la suite!
avatar
Lenagcn
Niveau 10

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Lenagcn Dim 13 Déc 2015 - 10:52
Suite à l'annonce déplacée d'un élève de CM2 à des CP que le père noël n'existe pas, petite séance de vivre-ensemble.

Et au bout de 5 minutes, F. , 10 ans tout juste, me regarde, et dit: "Ce n'est pas sûr que le PN existe, alors?" :shock: 😢
Complètement détruite, la petiote (elle est physiquement et intellectuellement petiote).





Je l'ai le + gentiment que j'ai pu renvoyée à une discussion avec ses parents.
10 ans, quoi!
Et pas prête, clairement.
(jusqu'en CE2 inclus, il y a des enfants qui y croient mordicus; en CM, je n'avais jamais croisé cela)
Sapotille
Sapotille
Empereur

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Sapotille Dim 13 Déc 2015 - 10:56
Lenagcn a écrit:Suite à l'annonce déplacée d'un élève de CM2 à des CP que le père noël n'existe pas, petite séance de vivre-ensemble.

Et au bout de 5 minutes, F. , 10 ans tout juste, me regarde, et dit: "Ce n'est pas sûr que le PN existe, alors?" :shock: 😢
Complètement détruite, la petiote (elle est physiquement et intellectuellement petiote).





Je l'ai le + gentiment que j'ai pu renvoyée à une discussion avec ses parents.
10 ans, quoi!
Et pas prête, clairement.
(jusqu'en CE2 inclus, il y a des enfants qui y croient mordicus; en CM, je n'avais jamais croisé cela)

Et que répondre quand les petits te disent :"'j'ai vu plein de Pères Noël, c'est lequel, le vrai, maîtresse" ?
Celadon
Celadon
Demi-dieu

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon Dim 13 Déc 2015 - 10:57
Lenagcn a écrit:Suite à l'annonce déplacée d'un élève de CM2 à des CP que le père noël n'existe pas, petite séance de vivre-ensemble.

Et au bout de 5 minutes, F. , 10 ans tout juste, me regarde, et dit: "Ce n'est pas sûr que le PN existe, alors?" :shock: 😢
Complètement détruite, la petiote (elle est physiquement et intellectuellement petiote).





Je l'ai le + gentiment que j'ai pu renvoyée à une discussion avec ses parents.
10 ans, quoi!
Et pas prête, clairement.

(jusqu'en CE2 inclus, il y a des enfants qui y croient mordicus; en CM, je n'avais jamais croisé cela)
Est-ce bien raisonnable ? N'y aurait-il pas quelque carence aussi de ce côté-là :shock: ?
Dalva
Dalva
Vénérable

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Dalva Dim 13 Déc 2015 - 10:58
J'ai été rabrouée :shock:
par un élève :shock: :shock:
qui m'a dit "Mais c'est pas comme ça qu'on fait !" (triple hallucination)
quand j'ai prétendu faire passer les délégués auprès de chaque élève individuellement après qu'ils auraient terminé le compte rendu général du conseil de classe, au lieu de les laisser déblatérer à haute voix devant toute la classe sur le cas de chaque élève.

Il semblerait que mes collègues fonctionnent comme cela. (Quadruple hallucination.)
Non seulement je trouve ça totalement déplacé, à la limite de la faute professionnelle (bon, j'exagère, mais me faire faire la leçon par un microbe de 4e me reste en travers de la gorge, surtout qu'il insistait, le diable), mais en plus il m'est insupportable qu'on prétende m'imposer un fonctionnement quand j'ai décidé du mien.
Alors bien sûr, j'entends bien la déception : pendant que les délégués passent d'un élève à l'autre, les autres bossent. On ne passe par une heure à se tourner les pouces.

Sérieusement, vous laissez les délégués annoncer à Paul, devant toute la classe, que les profs savent bien que ses problèmes énurétiques l'angoissent, mais qu'il faut quand même accentuer les efforts ? (Oui, j'exagère.)
Celadon
Celadon
Demi-dieu

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon Dim 13 Déc 2015 - 10:59
Sapotille a écrit:
Lenagcn a écrit:Suite à l'annonce déplacée d'un élève de CM2 à des CP que le père noël n'existe pas, petite séance de vivre-ensemble.

Et au bout de 5 minutes, F. , 10 ans tout juste, me regarde, et dit: "Ce n'est pas sûr que le PN existe, alors?" :shock: 😢
Complètement détruite, la petiote (elle est physiquement et intellectuellement petiote).





Je l'ai le + gentiment que j'ai pu renvoyée à une discussion avec ses parents.
10 ans, quoi!
Et pas prête, clairement.
(jusqu'en CE2 inclus, il y a des enfants qui y croient mordicus; en CM, je n'avais jamais croisé cela)

Et que répondre quand les petits te disent :"'j'ai vu plein de Pères Noël, c'est lequel, le vrai, maîtresse" ?
Tu leur lis au choix Mathieu, Marc, Luc ou Jean : multiplication des pains, des poissons et des Pères Noël. Very Happy
Sapotille
Sapotille
Empereur

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Sapotille Dim 13 Déc 2015 - 11:05
Celadon a écrit:
Tu leur lis au choix Mathieu, Marc, Luc ou Jean : multiplication des pains, des poissons et des Pères Noël. Very Happy


Non, Celadon !
Je suis désolée de t'annoncer que tu fais fausse route !!! Wink

Je leur dis que le Vrai, c'est celui qu'on ne voit jamais ! Razz
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par User5899 Dim 13 Déc 2015 - 11:08
archeboc a écrit:
Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:Je me rappelle que mes profs de maths étaient de véritables ayatollahs de la réponse rédigée. Pires que les profs de français !
Nous avons connu les mêmes, mais c'est fini, maintenant. Pour trouver une phrase en maths, il faut chercher...
J'ai trouvé. La moitié des copies de math de globule en 5e sont annotée d'un "Il faut rédiger !".
Je ne vous parle pas des 5e, je ne connais pas les 5e. Je vous parle de devoirs de maths que j'ai surveillés en 1reS pour rendre une heure, ou des copies du Bac en fin d'année. Ca commence d'emblée par des lignes entières de formules et en moyenne, un recto de A4 contient 8 ou 9 lignes remplies, ça c'est sûr qu'ils aèrent. Ce n'est pas un problème de prof, j'imagine que ce sont les programmes qui veulent ça. En effet, en maths en seconde C jadis, j'écrivais plus qu'en français, que ce soit pour les exercices ou pour les devoirs. Donc excusez-moi, mais Globule, hein Rolling Eyes
Stered a écrit:Dès la 6e, ils intègrent très bien "pas de phrase = pas de point" dans mes évaluations Smile
Même si "Monsieur Machin, lui, ...".
Eh bien dites-vous que vous êtes une exception. Quant à l'histoire-géo, ils sont nombreux les collègues à ne pratiquer que le texte à trous, et j'en ai vu plusieurs exemples, en 4e, en 3e, en 2e.
Neoprofs n'est pas vraiment représentatif de la profession...
Lenagcn a écrit:
archeboc a écrit:
Par la grâce d'une brochette de PE de compétition, mon globule sortant de CM2 en juin dernier avait alors une orthographe dont j'étais jaloux. Je constate une nette dégradation depuis la rentrée en 6e, en même temps qu'ont disparu les dictées (ainsi que les apprentissages de poésie), et que les fautes dans les autres devoirs ne sont détectées qu'une fois sur dix. Pas grave pour nous : nous ferons des dictées à la maison.

Gryphe a écrit:Je précise qu'on ne peut, il me semble, évaluer que ce que l'on enseigne... Si j'étais assez stricte sur la maîtrise de la langue, c'est aussi parce qu'on y passait du temps en cours (d'histoire-géo, donc).

C'est contraire à la logique du socle. Encore une fois, l'institution piège ses agents dans ses injonctions contradictoires.

"on ne peut évaluer que ce que l'on enseigne" : le problème, finalement, est : qui est ce "on" ? Un enseignant ne peut-il pas évaluer en 6e ce que les PE ont enseigné pendant cinq ans ? Et sinon, à quoi servent dans les programmes les tartines de prérequis énoncées péremptoirement à l'indicatif : les élèves savent ceci, sont capables de cela, et ont abordé telle notion l'année précédente.


Cripure a écrit:
maîtresse a écrit:Je me rappelle que mes profs de maths étaient de véritables ayatollahs de la réponse rédigée. Pires que les profs de français !
Nous avons connu les mêmes, mais c'est fini, maintenant. Pour trouver une phrase en maths, il faut chercher...

J'ai trouvé. La moitié des copies de math de globule en 5e sont annotée d'un "Il faut rédiger !".

bisous
Ben bisouillez-vous Razz
Mais puisque tout va bien, je me demande bien où est le problème Very Happy J'hallucine (boulot) - Page 36 3692576925
Sophie38 a écrit:rigoristes nous sommes !!! Twisted Evil

Mais n'oublions pas que l'HG est des sciences humaines, qu'on doit écrire depuis la 6è jusqu'aux questions longues du DNB, que dans mon collège, on valide pas mal de compétences du socle de "maitrise de la langue" ...
Là encore, votre propos vous engage et c'est tout à votre honneur, mais on trouvera sans peine tout plein de contre-exemples.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Celadon Dim 13 Déc 2015 - 11:08
@Sapotille : Cela favorise l'accès à l'abstraction, tandis que mon explication donne accès aux tables de multiplication...  Wink
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par User5899 Dim 13 Déc 2015 - 11:11
Dalva a écrit:J'ai été rabrouée :shock:
par un élève :shock: :shock:
qui m'a dit "Mais c'est pas comme ça qu'on fait !" (triple hallucination)
quand j'ai prétendu faire passer les délégués auprès de chaque élève individuellement après qu'ils auraient terminé le compte rendu général du conseil de classe, au lieu de les laisser déblatérer à haute voix devant toute la classe sur le cas de chaque élève.

Il semblerait que mes collègues fonctionnent comme cela. (Quadruple hallucination.)
Non seulement je trouve ça totalement déplacé, à la limite de la faute professionnelle (bon, j'exagère, mais me faire faire la leçon par un microbe de 4e me reste en travers de la gorge, surtout qu'il insistait, le diable), mais en plus il m'est insupportable qu'on prétende m'imposer un fonctionnement quand j'ai décidé du mien.
Alors bien sûr, j'entends bien la déception : pendant que les délégués passent d'un élève à l'autre, les autres bossent. On ne passe par une heure à se tourner les pouces.

Sérieusement, vous laissez les délégués annoncer à Paul, devant toute la classe, que les profs savent bien que ses problèmes énurétiques l'angoissent, mais qu'il faut quand même accentuer les efforts ? (Oui, j'exagère.)
:shock: :shock: :shock:
Vous perdez du temps en classe à laisser les délégués faire un CR individuel ou collectif à la classe ? :shock:
Mais ils savent déjà tout via FB ! Certains délégués envient même des sms en live pendant le conseil...
Pas question pour moi d'un quelconque CR des élèves. JE fais une synthèse de 5 minutes et basta.
avatar
Lenagcn
Niveau 10

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Lenagcn Dim 13 Déc 2015 - 11:11
Celadon a écrit:
Lenagcn a écrit:Suite à l'annonce déplacée d'un élève de CM2 à des CP que le père noël n'existe pas, petite séance de vivre-ensemble.

Et au bout de 5 minutes, F. , 10 ans tout juste, me regarde, et dit: "Ce n'est pas sûr que le PN existe, alors?" :shock: 😢
Complètement détruite, la petiote (elle est physiquement et intellectuellement petiote).





Je l'ai le + gentiment que j'ai pu renvoyée à une discussion avec ses parents.
10 ans, quoi!
Et pas prête, clairement.

(jusqu'en CE2 inclus, il y a des enfants qui y croient mordicus; en CM, je n'avais jamais croisé cela)
Est-ce bien raisonnable ? N'y aurait-il pas quelque carence aussi de ce côté-là :shock: ?
Je crains que si...


Pour tout un ensemble de raisons que les parents n'arrivent pas à dépasser, elle est surprotégée.
Sapotille
Sapotille
Empereur

J'hallucine (boulot) - Page 36 Empty Re: J'hallucine (boulot)

par Sapotille Dim 13 Déc 2015 - 11:24
Celadon a écrit:@Sapotille : Cela favorise l'accès à l'abstraction, tandis que mon explication donne accès aux tables de multiplication...  Wink

Grâce à nous deux et aux pères Noël les gamins progresseront ! pompom J'hallucine (boulot) - Page 36 248604097
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum