A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par Docteur OX le Sam 16 Avr 2016, 6:31 pm

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/04/16/a-bobigny-suspension-de-cours-avant-explosion_4903350_3224.html

article pour abo.

C’est parce qu’ils ne se sentaient plus en sécurité dans leur établissement – et « pas parce qu’ils ont peur de leurs élèves », tiennent-ils immédiatement à préciser – que les personnels du collège République de Bobigny (Seine-Saint-Denis) ont fait valoir, lundi 11 avril, leur « droit de retrait ». Un mouvement reconduit jusqu’au début des vacances, vendredi 15.

une étape y a été franchie en ce début de printemps : primo parce que le débrayage est collectif, à l’initiative d’enseignants mais aussi de surveillants, explique Candice Dubernet, assistante d’éducation. Secundo parce que les incidents se succèdent au point d’être devenus « leur ordinaire »… et celui d’élèves qui en sont « les premières victimes », martèlent les professeurs.
« On finit par guetter les incidents »
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par Nadejda le Sam 16 Avr 2016, 6:41 pm

Une lettre ouverte des professeurs et du personnel d'éducation sur le site de Libération :

http://www.liberation.fr/france/2016/04/15/on-repond-a-notre-colere-avec-un-peu-plus-de-mepris-pour-les-eleves_1446393

Depuis lundi 11 avril midi, nous, personnels enseignants, d’éducation et d’entretien du collège République de Bobigny, n’avons pas accueilli nos élèves. L’élément déclencheur ? Un assistant d’éducation a manqué d’être touché par un lance-flammes artisanal (briquet sous le jet d’un déodorant), alors qu’il surveillait une permanence de 200 élèves avec deux autres collègues. Permanence qui se déroulait où ? Dans le réfectoire, rien que ça.
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par Olympias le Sam 16 Avr 2016, 6:49 pm

Mais pour la rue de Grenelle Sleep Sleep Sleep
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par Celadon le Sam 16 Avr 2016, 6:50 pm

affraid
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par Daphné le Sam 16 Avr 2016, 6:51 pm

@Olympias a écrit:Mais pour la rue de Grenelle Sleep Sleep Sleep

Elle pérore à droite à gauche.................. elle ne peut quand même pas tout faire hein Rolling Eyes
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par lux le Sam 16 Avr 2016, 7:02 pm

[Le scandale]est dans la réponse cynique de la direction académique auprès de qui nous sommes venus lundi après-midi exprimer notre détresse : «Il y a plus grave ailleurs» - réponse assortie d’une fin de non-recevoir.

Mardi matin, nous avons retrouvé le bureau de la vie scolaire en cendres. Incendie volontaire provoqué pendant la nuit.
C'est affligeant.  furieux
avatar
lux
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par Daphné le Sam 16 Avr 2016, 7:04 pm

@lux a écrit:
[Le scandale]est dans la réponse cynique de la direction académique auprès de qui nous sommes venus lundi après-midi exprimer notre détresse : «Il y a plus grave ailleurs» - réponse assortie d’une fin de non-recevoir.

Mardi matin, nous avons retrouvé le bureau de la vie scolaire en cendres. Incendie volontaire provoqué pendant la nuit.
C'est affligeant.  furieux

+1
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: A Bobigny, suspension de cours avant explosion

Message par Lefteris le Sam 16 Avr 2016, 7:06 pm

@lux a écrit:
[Le scandale]est dans la réponse cynique de la direction académique auprès de qui nous sommes venus lundi après-midi exprimer notre détresse : «Il y a plus grave ailleurs» - réponse assortie d’une fin de non-recevoir.

Mardi matin, nous avons retrouvé le bureau de la vie scolaire en cendres. Incendie volontaire provoqué pendant la nuit.
C'est affligeant.  furieux
Petits joueurs en effet.Nous avons eu mieux il y a quelques années , incendie du bureau du CDE.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum