Je critique le SNALC

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Osmie le Lun 2 Mai 2016 - 20:13

@Tangleding a écrit:Merci Gryphe.

Super BFM... Ils étaient là avec leur camera, ils se contentent de prendre une intervention de Remi Girard qui ne manque pas d'occasion d'avoir un micro. La soixantaine de professeurs rassemblés dehors ne méritait sans doute pas d'image...

Pfff... Cette chaîne de m...

Je n'y étais pas, mais je crois en effet que BFM et d'autres ont reconnu en Jean-Rémi Girard un animal médiatique comme ils les aiment, d'où le choix de l'interview et la mise en avant du SNALC, mise en avant qui ne correspond pas à sa représentativité sur le terrain. J'ai beaucoup à redire sur le SNES, mais j'y milite et je trouve que le travail de terrain est assuré. Celui de communication, moins, et c'est dans cette communication que le SNALC est vraiment bon ; dans mon département, le travail de terrain n'est pas assuré par le SNALC, mais je comprends que l'essentiel aujourd'hui est dans le faire savoir, ce que je regrette.
Encore un "reportage" orienté, quel ras-le-bol.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Osmie le Lun 2 Mai 2016 - 20:14

@Tangleding a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Tangleding a écrit:Merci Gryphe.

Super BFM... Ils étaient là avec leur camera, ils se contentent de prendre une intervention de Remi Girard qui ne manque pas d'occasion d'avoir un micro. La soixantaine de professeurs rassemblés dehors ne méritait sans doute pas d'image...

Pfff... Cette chaîne de m...

Moi aussi je t'aime (enfin, seulement si tu me tends un micro, hein ! Et aussi si tu écris mon nom en entier ^^)

Le snalc a tracté le matin avant l'entrée des participants. Ensuite, on n'allait pas s'inviter à votre conférence de presse non plus.

Et avant qu'on n'imagine des tas de choses, je trouve ça très bien, ce qu'a fait le SNES. À mon sens, les différentes actions menées se renforcent.
Ce n'est pas la question du micro, tu l'as bien compris. La question c'est de donner la parole à une diversité d’intervenants, et non systématiquement aux mêmes têtes, que ce soit toi ou F. Rollet.

Le mode de fonctionnement des médias est vraiment pourri.
Au reste on m'a tendu un micro, mais il y avait une soixantaine de personnes, des enseignants de diverses disciplines, etc. Les médias auraient pu s'intéresser à ce qu'ils avaient à dire.
Bref.

+1.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Tangleding le Lun 2 Mai 2016 - 20:17

Je ne tape pas sur le SNALC mais sur :
- les médias qui ne font pas le quart de leur boulot (je propose la référence du manuel de français avec le SMS, "Non non pas la peine.")
- les intervenants sur le forum qui tapent sans cesse sur le SNES alors que comme le dit Celeborn les actions se renforcent.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par e-Wanderer le Lun 2 Mai 2016 - 20:23

Vu de l'extérieur (je ne suis pas syndiqué), je trouve que c'est bien que les différents syndicats se soient manifestés aujourd'hui, par des voies complémentaires. Ce serait dommage de se tirer dans les pattes. Pour le SNES, il valait peut-être mieux un groupe de 60 personnes que, par exemple, 300 ou 400 : à 60, on peut se dire que seuls les responsables sont venus (surtout avec du matériel comme les tentes qu'on voit sur la photo), alors qu'à 400 ça peut passer pour une mobilisation ratée. Il faut soit peu de monde, soit vraiment beaucoup.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Pat B le Lun 2 Mai 2016 - 20:34

Vu de l'extérieur, c'est saoulant de voir les syndicats se faire cette guéguerre continuelle... Vos actions se renforcent et vont dans le même sens, c'est pas la peine de se battre pour savoir qui a fait la meilleure, l'essentiel c'est qu'il y en ait et qu'elles soient si possible audibles...

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Tangleding le Lun 2 Mai 2016 - 20:36

Je suis d'accord avec cette idée d'action complémentaire. Nous aurions été 400 cela aurait été très bien à mon avis. Là il n'y avait pas que des responsables, il devait y avoir une petite vingtaine de collègues sans grande responsabilité voire simples adhérents ou sympathisants.

Comme Bathamos ici je suis un simple S1 qui milite au sein de la section départementale. D'ailleurs quand on m'a interrogé j'ai surtout parlé de ma discipline, de notre collège, car je n'ai pas de mandat pour parler d'autre chose.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Ronin le Lun 2 Mai 2016 - 20:44

? tu es citoyen, tu es professeur, pourquoi te faudrait il autre chose ? moi si on m'interroge, je ne lâche pas le crachoir Smile

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par JPhMM le Lun 2 Mai 2016 - 20:46

C'est cool, avec des déclinaisons du même mot, on pourrait qualifier tous les syndicats ! Machins lâches, bidules tâches, trucs vaches...

Et dans la bonne humeur cheers


Dernière édition par JPhMM le Lun 2 Mai 2016 - 20:46, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Tangleding le Lun 2 Mai 2016 - 20:46

J'ai dit surtout. Je pense que c'est mieux de parler de choses concrètes avec des faits précis et d'élargir ensuite. Partir du local pour aller au général.

Je n'aime pas les discours hors sol, abstraits.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Ronin le Lun 2 Mai 2016 - 20:47

T'es pas prof de philo Laughing

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par JPhMM le Lun 2 Mai 2016 - 20:49

Ne pas être hors sol c'est aussi risquer d'être très près des pâquerettes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Elyas le Lun 2 Mai 2016 - 20:51

Le concours de jardinier du patrimoine va bientôt ouvrir Razz

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par User5899 le Lun 2 Mai 2016 - 20:51

@David30 a écrit:Tous les syndicats méritent le respect, même ceux de droite. Snalc ou Snuipp c'est le même combat, les mêmes lignes, à la botte des pouvoirs, rien à attendre d'eux, mais tant qu'ils auront des électeurs ce sera ainsi.
Oh, encore un nuit debout qui a des idées émancipatrices cheers
Vous avez des sources pour "syndicat de droite" (SNALC) et "syndicat de gauche" (SNUIPP) ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par JPhMM le Lun 2 Mai 2016 - 20:52

Laughing

Le Nôtre n'a qu'à bien se tenir !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Ronin le Lun 2 Mai 2016 - 20:53

Tiens j'avais pas vu, le Snalc et le Snuipp qui sont pareils

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par User5899 le Lun 2 Mai 2016 - 20:54

@David30 a écrit:Comme tous les syndicats, le snalc se veut apolitique, pourtant il est très clairement classé à droite, il est lié à l'UMP comme la CGT est liée au PC ou au front de gauche, rien de mal à cela, mais il fallait le dire.
Le seul ennui, c'est que c'est faux.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Rendash le Lun 2 Mai 2016 - 20:58

@Ronin a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Ronin a écrit:
@Le grincheux a écrit:
Oui, mais c'est parce qu'ils sont dans le kandubien Twisted Evil

Tu ne peux pas comprendre, affreux turbolibéral ultraréactionnaire diable

Oulalala mea maxima culpa ! je vais aller relire le Capital trois fois, je reviens en 2022.
Tu penses vraiment que les gauchistes lisent le Capital en entier ? Lire, c'est bourgeois.

Mon père est gaulliste ( oui je sais..) il l'a lu en entier. Oui il est bizarre.

Meuh non.
Il a lu Le Capital.
Puis il est devenu gaulliste.

Razz

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par User5899 le Lun 2 Mai 2016 - 21:00

@ycombe a écrit:
@Heisenberg a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Heisenberg a écrit:

Sur quoi tu t'appuies pour affirmer cela ? Mis à part répéter bêtement ce qu'on lit un peu partout, je suis sûr que tu as de plus solides arguments.

Peut-être qu'il est classé à droite parce que les autres affichent des idées "de gauche" ? Il serait intéressant de savoir pour qui votent les syndiqués du Snalc afin de vérifier cette hypothèse.
S'il est vraiment de droite, pourquoi s'est-il opposé (et continue d'ailleurs) au lycée Chatel ?
La question c'est plutôt qui s'occupe du classement et pourquoi?

Le syndicalisme historique est de gauche. C'est normal, c'est un truc d'ouvriers et les ouvriers, historiquement, c'était quand même plutôt la gauche. Partant de là, tous les syndicats qui ne sont pas dans le giron des fédérations historiques sont soient à droite, soient à l'extrême gauche. Le SNALC n'étant pas la CNT-AIT, il ne peut guère qu'être de droite. Voyez comme c'est facile, avec une vision binaire.

Un autre aspect est que le SNALC s'est opposé au collège unique. Et ça, ça marque à droite.
Ah. C'est vrai que Giscard et Chirac, en 75, c'était le communisme en France...
Le collège unique est une mesure de droite. Objectivement. De la même façon que les réformes de Belkacem sont approuvées par les représentants du MEDEF au CSE. Droite,droite,droite.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Ronin le Lun 2 Mai 2016 - 21:01

@Rendash a écrit:
@Ronin a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Ronin a écrit:

Oulalala mea maxima culpa ! je vais aller relire le Capital trois fois, je reviens en 2022.
Tu penses vraiment que les gauchistes lisent le Capital en entier ? Lire, c'est bourgeois.

Mon père est gaulliste ( oui je sais..) il l'a lu en entier. Oui il est bizarre.

Meuh non.
Il a lu Le Capital.
Puis il est devenu gaulliste.

Razz

Eh non, mon père est masochiste. Quand on lui a appris que le Capital c'était 4000 pages, ni une, ni deux, il a foncé et l'a lu. Note il a aussi lu Raymond Barre et Maurice Allais, ça te situe le personnage.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par JPhMM le Lun 2 Mai 2016 - 21:24

Et ça ?

@JPhMM a écrit:C'est cool, avec des déclinaisons du même mot, on pourrait qualifier tous les syndicats ! Machins lâches, bidules tâches, trucs vaches...

Et dans la bonne humeur cheers

c'est macache ?


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par User5899 le Lun 2 Mai 2016 - 21:28

@Tangleding a écrit:C'est vrai 2h à faire du grabuge dehors pour perturber le plan com' du MEN, c'est sûrement une "minuscule partie de l'après-midi". Tellement infime qu'on se demande pourquoi si peu d'opposants à la réforme nous ont rejoints.

Je ne suis pas en train de dire que la SDA n'a rien fait, je rappelle seulement que dehors, avec la banderole et les slogans, nous étions malheureusement les seuls. Si cela pouvait simplement ramener à plus de mesure les analyses des uns et des autres sur l'action ou l'inaction prétendue de tels ou tels, ce serait pas mal.
Ecoutez, mon vieux, depuis la mi-octobre, les relations avec le SNES sont parasitées parson appartenance àla désastreuses intersyndicale, qui n'aura servi qu'à conforter le ministère. Alors vous êtes gentils avec vos 2h d'opposition en 13 mois, mais bon... Comment dire...
NB La SDA n'est pas un syndicat.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par JPhMM le Lun 2 Mai 2016 - 21:33

@Beniamino Massimo a écrit:
Cripure a écrit:
@Daphné a écrit:Un troll quoi !
Oui, enfin, reste l'injure dans le titre, qui ne semble pas déranger grand monde.
Mais enfin, le mot « lâches » contient quatre des cinq lettres de « Snalc » ! Il doit bien y avoir un lien.
Voilà bien une remarque qui ne manque pas de panache.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Beniamino Massimo le Lun 2 Mai 2016 - 21:40

@JPhMM a écrit:
@Beniamino Massimo a écrit:
Cripure a écrit:
Oui, enfin, reste l'injure dans le titre, qui ne semble pas déranger grand monde.
Mais enfin, le mot « lâches » contient quatre des cinq lettres de « Snalc » ! Il doit bien y avoir un lien.
Voilà bien une remarque qui ne manque pas de panache.
Contrairement au Snalc à « Snalc », naturellement.  (:

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Rendash le Lun 2 Mai 2016 - 21:42

@Beniamino Massimo a écrit:
Cripure a écrit:
@Daphné a écrit:Un troll quoi !
Oui, enfin, reste l'injure dans le titre, qui ne semble pas déranger grand monde.
Mais enfin, le mot « lâches » contient quatre des cinq lettres de « Snalc » ! Il doit bien y avoir un lien.

Le lien est bien lâche Laughing

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Rendash le Lun 2 Mai 2016 - 21:42

@Balthamos a écrit:
Cripure a écrit:

Alors vous êtes gentils avec vos 2h d'opposition en 13 mois, mais bon... Comment dire...

Qu'on soit partisan, c'est une chose...

Mais résumer l'action du Snes depuis 13 mois à 2h de bruits devant la ministre...

2h de bruits, et des p'tits cartons professeur

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je critique le SNALC

Message par Dalva le Lun 2 Mai 2016 - 21:45

@Leclochard a écrit:
@Heisenberg a écrit:
@David30 a écrit:
Comme tous les syndicats, le snalc se veut apolitique, pourtant il est très clairement classé à droite

Sur quoi tu t'appuies pour affirmer cela ? Mis à part répéter bêtement ce qu'on lit un peu partout, je suis sûr que tu as de plus solides arguments.

Peut-être qu'il est classé à droite parce que les autres affichent des idées "de gauche" ? Il serait intéressant de savoir pour qui votent les syndiqués du Snalc afin de vérifier cette hypothèse.
Moi je veux bien commencer.
Adhérente au Snalc, j'ai toujours voté entre la gauche et l'extrême gauche.
Je ne partage pas certaines positions du Snalc, je ne partage pas absolument toutes ses vues - par exemple sur la laïcité, pour ne citer que ce point qui est pour moi le plus saillant, mais n'ayant aucune certitude sur le bienfondé de mon opinion, je me laisse le temps de voir.
En revanche, une chose est sûre : je partage la volonté d'une exigence de l'école pour tous.
Pour moi, c'est soit FO, soit le Snalc.
Je ne crache pas non plus sur Sud Education. Au contraire : n'était ce rejet total de la hiérarchie, je crois que ce serait mon syndicat. Mais là encore, mon opinion n'est pas faite. Je n'ai pas assez confiance en le genre humain pour parier sur la possibilité anarchique.

@JPhMM a écrit:J'ai goûté un comté de 18 mois d'affinage, un jour. Un bonheur pur.
Quoi ? Une seule fois ? Mais c'est pas Toi possible !
Envoie-moi ton adresse, je te mets en place une livraison régulière.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum