convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par vivi1982 le Mar 24 Mai 2016 - 9:22

Bonjour, pour résumer les faits (déjà évoqués sur un autre post), la semaine dernière nous avons exercé notre droit de retrait suite à l'agression d'un collègue, nous avons fait une lettre explicative aux parents qui a été distribuée par quelques collègues à la sortie de l'établissement. Le jour même la CDE a essayé d'intimider certains collègues en les menaçant d'un blâme et en traitant l'équipe d'incompétents.
Hier matin, une collègue reçoit dans son casier une convocation officielle de la CDE pour un rdv dans son bureau pour rendre compte de ce qui s'est passé la semaine dernière. Elle ne sait pas pourquoi c'est elle qui est convoquée vu qu'on était tous d'accord. De toutes manières elle ne pouvait pas y aller, ce qu'elle a répondu par écrit, et elle a reçu une nouvelle convocation très officielle pour un autre rdv et elle a aussi refusé de y aller pour des raisons personnelles (et aussi parce qu'elle n'avait pas envie).
Que risque-t-elle en allant pas à ce type de convocation?

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Patience et raison le Mar 24 Mai 2016 - 9:28

Éventuellement un rapport versé au dossier (ce serait un peu ridicule, mais bon...)

Patience et raison
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Aphrodissia le Mar 24 Mai 2016 - 9:29

Je ne sais pas ce qu'elle risque, mais elle peut se faire accompagné d'un représentant syndical.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par vivi1982 le Mar 24 Mai 2016 - 9:33

Un collègue (non représentant syndical) était prêt à l'accompagner, on s'est mis d'accord qu'on ne devait jamais aller seuls dans son bureau.

On ne sait pas trop pourquoi la CDE la cible, elle en particulier, soit parce qu'elle la considère comme la meneuse (ce qui est faux) et elle veut la casser, soit parce qu'elle sait qu'elle a son franc-parler, et qu'elle va lui dire les choses sans prendre de gants.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Pépère le Mar 24 Mai 2016 - 9:47

Attention à ce que le chef d'établissement ne cherche pas à "monter un dossier" sur le mode : " voyez, M./Mme le Recteur / DRH / Inspecteur, nous en sommes à x convocations sans effet... ". Le mieux, comme cela a été dit, c'est vraiment d'y aller accompagné d'un représentant syndical, et d'aborder frontalement la question soulevée plus haut (pourquoi elle, et pas les autres ?)

Pépère
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par nitescence le Mar 24 Mai 2016 - 9:53

@Pépère a écrit:Attention à ce que le chef d'établissement ne cherche pas à "monter un dossier" sur le mode : " voyez, M./Mme le Recteur / DRH / Inspecteur, nous en sommes à x convocations sans effet... ". Le mieux, comme cela a été dit, c'est vraiment d'y aller accompagné d'un représentant syndical, et d'aborder frontalement la question soulevée plus haut (pourquoi elle, et pas les autres ?)

+ 1
Une convocation est un ordre et un fonctionnaire doit obéir à un ordre qui n'est pas manifestement illégal en l'occurrence. En revanche, arriver avec un représentant syndical est un droit.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par vivi1982 le Mar 24 Mai 2016 - 10:31

Et quel est le délai légal pour prévenir de la convocation? Hier elle a reçu la convocation à 10h30 pour rdv à 11h30, elle ne pouvait pas car elle va chercher ses enfants à l'école le midi, et la 2ème convocation reçue hier à 16h pour ce matin 8h30 (alors qu'elle commence à 10h30), elle ne pouvait pas non plus car elle amenait ses enfants.

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Reine Margot le Mar 24 Mai 2016 - 10:38

Elle peut y aller, avec tous les autres profs qui ont exercé le droit de retrait, ça mettra la pression à la chef. Elle ne fera pas rentrer tout le monde, seulement le représentant syndical mais ça montrera que le rapport de force n'est pas en sa faveur et que la collègue a le soutien des autres.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par vivi1982 le Mar 24 Mai 2016 - 10:41

@Reine Margot a écrit:Elle peut y aller, avec tous les autres profs qui ont exercé le droit de retrait, ça mettra la pression à la chef. Elle ne fera pas rentrer tout le monde, seulement le représentant syndical mais ça montrera que le rapport de force n'est pas en sa faveur et que la collègue a le soutien des autres.

Déjà fait hier midi, après avoir reçu la 1ère convocation, elle a quand même reçu la 2ème! Suspect

vivi1982
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Daphné le Mar 24 Mai 2016 - 10:42

Eh bien elle recommence.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Reine Margot le Mar 24 Mai 2016 - 10:43

Mais elle n'y est pas allée si j'ai bien compris. Le rdv accompagnée d'un représentant syndical + les collègues qui attendent dehors le résultat de l'entretien, ça devrait être efficace.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Pépère le Mar 24 Mai 2016 - 11:25

De toute façon, comme toujours dans ces cas là, c'est la légitimité de l'exercice du droit de retrait qu'on va tenter de vous contester. Les deux points sur lesquels on va vous chercher sont en gras :
" L'agent alerte immédiatement l'autorité administrative compétente de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu'elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection." (article 5-6 du  Décret n°82-453 du 28 mai 1982 relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la prévention médicale dans la fonction publique)

Pépère
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par archeboc le Mar 24 Mai 2016 - 11:35

Que deux ou trois autres personnes qui ne sont pas la personne convoquée aille voir le CDE pour lui dire de respecter un délai dans les convocations.

La collègue devrait tout de suite envoyer un mail disant que prévenue dans des délais si serrée elle ne pouvait pas venir, mais qu'elle propose deux ou trois autres créneaux, et elle met en copie le secrétariat.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: convocation par le CDE que risque-t-on si on n'y va pas ?

Message par Clarianz le Mar 24 Mai 2016 - 12:56

Je plussoie: elle doit répondre par écrit avec copie à un syndicat pour justifier son refus, proposer d'autres créneaux et qu'elle s'y présente accompagnée surtout si c'est pendant des heures de cours, histoire de montrer que vous êtes toujours solidaires.
Elle espère en agissant ainsi rassurer lesp lus craintifs (ouf! moi je ne suis pas convoqué je vais tout lui coller sur le dos) stt si c'est une grande gueule, elle pense sans doute pouvoir la piéger en l'agaçant, et ainsi pouvoir lui coller un blâme, ce qui fera peur à toute l'équipe, et brisera l'unité dont vous faites preuve.

Courage!

Avec les conseils des collègues, j'ajouterai aussi celui-ci, parlez de la possibilité de contacter la presse locale, pour dénoncer le management frontal de l'éduk nat. ça fait toujours son petit effet.

Gardez en tête qu'on lui colle une pression d'enfer pour qu'elle réussisse à vous faire plier. Elle est seule, vous êtes une équipe. Devine dans quel sens le rapport de force ploie?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum