congé maladie et perte de son poste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

congé maladie et perte de son poste

Message par rudie le Mer 8 Juil 2009 - 9:04

Bonjour,
Une petite question : dans mon collège, un professseur a été nommé à titre définitif sur le poste d'une collègue absente depuis novembre 2008. Cette dernière n'était pas au courant, a été prévenue par la "rumeur" et a apelé le rectorat qui lui a confirmé la perte de son poste alors qu'elle est censée reprendre en novembre 2009. Comment cela est-il possible ? Existe-t-il des textes sur la durée d'un congé maladie et la perte de son poste ? Pour quelle raison la collègue n'a-t-elle pas été prévenue ? Toutes ces questions me "turlupinent" . Si vous pouvez m'aider à y voir plus clair ...
Merci
Rudie

rudie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par lulucastagnette le Mer 8 Juil 2009 - 9:12

Je suis un peu étonnée que cela se soit fait si vite !!
Dans mon collège, une prof est en arrêt depuis un an et l'autre depuis 5 ans et aucun des deux postes n'est passé au mouvement.
C'est sidérant qu'elle n'ait même pas été avertie !!! Bizarre bizarre...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Daphné le Mer 8 Juil 2009 - 9:18

Oui, il y a des textes.
Tout dépend du statut de la collègue malade, on peut être en CLM ou CLD ( Congé longue maladie ou congé longue durée ), dans l'un des deux cas on perd son poste dans l'autre non.
Est-elle vraiment en congé, ou a t'elle pris une dispo ??
Le rectorat ne prévient pas si c'est dans la réglementation, on est sensé la connaître.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Patate le Mer 8 Juil 2009 - 13:20

Il y a des textes. Dans mon collège, un poste est passé au mouvement après 3 ans d'arrêt maladie.
Ta collègue est partie depuis novembre 2008: ça me semble tout récent!

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par pimousse le Mer 8 Juil 2009 - 13:27

@Daphné a écrit:Oui, il y a des textes.
Tout dépend du statut de la collègue malade, on peut être en CLM ou CLD ( Congé longue maladie ou congé longue durée ), dans l'un des deux cas on perd son poste dans l'autre non.
Est-elle vraiment en congé, ou a t'elle pris une dispo ??
Le rectorat ne prévient pas si c'est dans la réglementation, on est sensé la connaître.

et dans le cas d'un congé maladie ordinaire ? qui durerait un an ? On ne perd pas son poste n'est-ce pas ?

pimousse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Patate le Mer 8 Juil 2009 - 13:56

Non. On perd une partie du salaire, mais on ne perd pas le poste, du moins dans l'académie de versailles, mais je pense que ça doit être le cas partout.

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Daphné le Mer 8 Juil 2009 - 14:10

En principe on ne perd pas son poste au bout d'un an, c'est pourquoi je demande si il n'y a pas une autre situation dont vous ne seriez pas informé.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par rudie le Mer 8 Juil 2009 - 15:07

Merci pour vos réponses. La collègue en question se renseigne et fait intervenir les syndicats ... A suivre donc !

rudie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Karine B. le Jeu 9 Juil 2009 - 21:39

@rudie a écrit:Merci pour vos réponses. La collègue en question se renseigne et fait intervenir les syndicats ... A suivre donc !

CLD on perd son poste, CLM on le garde

Tout dépend de la pathologie

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par kimy le Jeu 9 Juil 2009 - 21:43

Karine B, peux-tu STP citer des exemples de pathologies pour chaque cas (CLD et CLM) ?

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Karine B. le Jeu 9 Juil 2009 - 21:59

Congé de longue maladie



Si votre maladie nécessite un congé supérieur à 3 mois,
votre médecin doit demander un congé de longue maladie (voir liste des
affections concernées au JO du 16 mars 1986). Attention : un CLM n’est
pas un congé maladie qui se prolonge, mais un congé accordé pour une
des affections mentionnées dans la liste, lorsqu’elle est devenue
invalidante.


Liste : http://www.dsi.cnrs.fr/RMLR/textesintegraux/volume5/531331-adu14-03-1986.htm


Congé de longue durée



Pour 5 maladies (poliomyélite, tuberculose, sida,
cancer, maladies mentales) après un an de CLM, on peut demander un
congé de longue durée (CLD) par période de 3 ou 6 mois. Ce CLD est
rémunéré à plein traitement pendant trois ans, à demi-traitement
complété par la MGEN pendant deux ans.

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Violet le Jeu 9 Juil 2009 - 22:17

Je trouve cela abominable... donc si je te comprends bien, quelqu'un qui souffre d'un cancer, qui se bat courageusement et s'en sort, perd son poste ! C'est pire que tout ce que j'ai jamais entendu... affraid

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Daphné le Jeu 9 Juil 2009 - 22:36

Franchement tu crois que quand on a un cancer le premier souci c'est le poste ??

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Pierre_au_carré le Jeu 9 Juil 2009 - 22:42

@Daphné a écrit:Franchement tu crois que quand on a un cancer le premier souci c'est le poste ??

C'est surtout qu'un cancer se guérit en plus vite que 5 ans ou non.

Ma tante avait été arrêté 1 an, je crois, pendant sa chimio et a voulu reprendre dès qu'elle a pu.
Elle a été arrêté quelques mois, 2 ans après pour une récidive, a été opérée et retravaille depuis.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Invité le Ven 10 Juil 2009 - 8:04

@violet a écrit:Je trouve cela abominable... donc si je te comprends bien, quelqu'un qui souffre d'un cancer, qui se bat courageusement et s'en sort, perd son poste ! C'est pire que tout ce que j'ai jamais entendu... affraid

Le cancer apparait aussi dans le congé de longue maladie, regarde le lien. A mon avis, si le médecin n'est pas stupide, il fait la demande en ce sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Invité le Ven 10 Juil 2009 - 8:15

@Daphné a écrit:Franchement tu crois que quand on a un cancer le premier souci c'est le poste ??

Je ne sais pas, mais quand la personne est guérie, et qu'elle avait la chance d'avoir un poste sympa dans un établissement sympa avec des collègues sympas (ça doit arriver), elle doit être extrêmement satisfaite de se retrouver ailleurs quand elle reprend le boulot, on va dire que c'est la cerise sur le gâteau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Violet le Ven 10 Juil 2009 - 10:39

D'accord avec Morgane.
Si la personne guérit, cela peut mettre beaucoup de temps.
Et si j'ai bien compris le CLM se transforme à la longue en CLD, je me mettais à la place de la personne qui, enfin sortie d'afffaire, en poste sympas, s'aperçoit qu'elle a perdu son poste car malade trop longtemps...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Karine B. le Sam 11 Juil 2009 - 2:42

morgane9513 a écrit:
@Daphné a écrit:Franchement tu crois que quand on a un cancer le premier souci c'est le poste ??

Je ne sais pas, mais quand la personne est guérie, et qu'elle avait la chance d'avoir un poste sympa dans un établissement sympa avec des collègues sympas (ça doit arriver), elle doit être extrêmement satisfaite de se retrouver ailleurs quand elle reprend le boulot, on va dire que c'est la cerise sur le gâteau.

et en attendant la guérison, savoir que l'on perd son poste mine le moral, or le moral contribue aussi à la guérison

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: congé maladie et perte de son poste

Message par Daphné le Sam 11 Juil 2009 - 8:50

Entre un poste et une grave maladie, il n'y a pas photo !

Perdre un poste franchement, on en retrouve un autre.
Nous avons la chance de ne pas être comme ces salariés du privé qu'on jette, donc se soigner et guérir est la priorité !!

C'est vrai que je suis une incorrigible optimiste Laughing mais à titre personnel je n'ai jamais mis un poste en tête de mes priorités, et je sais de quoi je parle, ayant passé une bonne moitié de ma (longue) carrière sans poste fixe, et honnêtement ça ne m'a jamais gênée.
Au contraire ! J'avoue que j'étais ravie de changer d'air tous les ans mais bon je m'adapte facilement.
Ceci dit je conçois qu'il y en a d'autres qui ne fonctionnent pas comme moi, mais quand je vois des collègues qui sont dans le même bahut depuis trente ans, je trouve ça sclérosant !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum