Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fuminare
Niveau 1

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Fuminare le Jeu 1 Sep 2016 - 23:52
La presse de "gauche" va tenter de défendre l'indéfendable, en faisant croire que ce serait bien pire avec la droite.
Si la droite avait tenté la moitié de ce que la "gauche" a fait ces dernières années, le corps enseignant serait descendu dans la rue...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Daphné le Ven 2 Sep 2016 - 10:25
Les chiens de garde jappent et aboient Wink
avatar
Lefteris
Empereur

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Lefteris le Ven 2 Sep 2016 - 10:28
@Daphné a écrit:Les chiens de garde jappent et aboient Wink
Et surtout ils ne mordent pas la main qui les nourrit.

Le second lien en revanche n'est pas une caricature , ainsi que celui-ci , qui étaie avec des faits :
http://www.acrimed.org/Laurent-Joffrin-copinages-connivences-et-renvois-d-ascenseur

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ». Condorcet (autre penseur, mais périmé)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Daphné le Ven 2 Sep 2016 - 10:48
@Lefteris a écrit:
@Daphné a écrit:Les chiens de garde jappent et aboient Wink
Et surtout ils ne mordent pas la main qui les nourrit.

Le second lien en  revanche n'est pas une caricature , ainsi que celui-ci , qui étaie avec des faits :
http://www.acrimed.org/Laurent-Joffrin-copinages-connivences-et-renvois-d-ascenseur

Exact
Ces gens me dégoutent à un point...... :mal:


Dernière édition par Daphné le Ven 2 Sep 2016 - 10:49, édité 1 fois
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Tamerlan le Ven 2 Sep 2016 - 10:48
Fil nettoyé suite à la présence de liens vers des sites de désinformation dont le forum ne peut être un relais possible. Soyez attentifs à vérifier vos sources ou ne pas laisser d'ambiguïté. Merci.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Docteur OX le Ven 2 Sep 2016 - 21:41
"souci de mixité sociale qui anime Najat Vallaud-Belkacem. "

:mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3:

avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par gauvain31 le Ven 2 Sep 2016 - 21:52
Oui et la mixité médiatique? Ce n'est pas pour demain apparemment....
avatar
Shere Khan
Niveau 10

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Shere Khan le Sam 3 Sep 2016 - 1:58
@Fuminare a écrit:La presse de "gauche" va tenter de défendre l'indéfendable, en faisant croire que ce serait bien pire avec la droite.
Si la droite avait tenté la moitié de ce que la "gauche" a fait ces dernières années, le corps enseignant serait descendu dans la rue...
Entièrement d'accord. Et puis, c'est la tradition du PS de nous savonner durablement la planche.
- Dès le premier septennat de Mitterrand, suppression des surveillants généraux. En remplacement, des CPE qui, pour la plupart d'entre eux, écoutent les doléances des élèves et nous tirent bien dans les pattes ;
- Ere Jospin : instauration d'une heure de vie de classe, où, sous la houlette du professeur principal, les élèves ont vite fait de faire écouter leurs doléances sur certains professeurs. Le PP en sort renforcé par son pouvoir d'information et peut tout déballer en plein conseil de classe. Tout le monde ne le fait pas, mais reconnaissez que ça se fait ;
- Parents dans l'établissement, qui prennent de plus en plus de pouvoir et remettent en cause l'autorité des professeurs ;
- Lynchage du corps enseignant supposé être arc-bouté-sur-ses-privilèges-refusant-les-réformes-qui-sont-faites-dans-l'intérêt-de-nozenfants
- Lynchage des syndicats non "réformistes" ;
- J'en ai oublié beaucoup, mais la cerise sur le gâteau, la réforme du collège rendant notre métier infaisable.
A dégager sans état d'âme.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
Solal des Solal
Niveau 6

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Solal des Solal le Sam 3 Sep 2016 - 7:38
@Marguerite V a écrit:Ces lectures qui donnent envie de pleurer dès le premier jour de la rentrée...

Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ? En période de disette budgétaire, le gouvernement a créé plus de 40 000 postes dans l’Education nationale et s’approchera en fin de quinquennat des 60 000 promis. Et pourtant on chipote, on pinaille, on ergote. La ministre tente de remédier aux inégalités scolaires persistantes en avançant d’un an l’enseignement d’une seconde langue vivante ou en favorisant les exercices transversaux.

http://www.liberation.fr/france/2016/08/31/boucliers_1475787
Oui, bon ... M. Joffrin n'est que le commis du banquier Rothschild.
XIII
Fidèle du forum

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par XIII le Sam 3 Sep 2016 - 8:45
Médias français : qui possède quoi ?

Nous publions une carte du paysage médiatique français, qui permet de démêler l’écheveau des concentrations dans la propriété des grands médias. Cette carte est le fruit d’un partenariat entre Acrimed et Le Monde diplomatique

http://www.acrimed.org/Medias-francais-qui-possede-quoi

Libération appartient à Drahi vous savez le nouveau B. Tapie qui planque ses tunes en Suisse!
Ces médias participent à une vaste opération de propagande et de désinformation pour modeler les esprits. Pas étonnant que de plus en plus de gens souffrent du syndrome du larbin!
avatar
Lefteris
Empereur

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Lefteris le Sam 3 Sep 2016 - 9:09
@XIII a écrit:Médias français : qui possède quoi ?

Nous publions une carte du paysage médiatique français, qui permet de démêler l’écheveau des concentrations dans la propriété des grands médias. Cette carte est le fruit d’un partenariat entre Acrimed et Le Monde diplomatique

http://www.acrimed.org/Medias-francais-qui-possede-quoi

Libération appartient à Drahi vous savez le nouveau B. Tapie qui planque ses tunes en Suisse!
Ces médias participent à une vaste opération de propagande et de désinformation pour modeler les esprits. Pas étonnant que de plus en plus de gens souffrent du syndrome du larbin!
Le syndrome du larbin = quand les valets défendent les intérêts de leurs maîtres et adoptent leur point de vue.

https://www.youtube.com/watch?v=AD1UjqJIdpA


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ». Condorcet (autre penseur, mais périmé)
avatar
Zagara
Doyen

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Zagara le Sam 3 Sep 2016 - 9:17
C'est quand même triste la débandade morale et intellectuelle de Libération. Le Canard a révélé cette semaine que Libé avait perdu 30% de ventes en 2015. Certains disent que c'est à cause de "la-crise-systémique-des-journaux-papiers-et-Internet" (à prononcer d'un seul souffle). Force est de constater que leurs éditos fielleux contre à peu près tous les secteurs d'activité non-libéralisés et leur défense bec et ongle du gouvernement et des puissants ne doit pas les avoir aidés. La tartufferie atteint son comble quand on voit qu'ils se prétendent encore "journal de gauche".
avatar
Tangleding
Érudit

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Tangleding le Sam 3 Sep 2016 - 9:30
Libé est aussi de gauche que le PS, Valls, Hollande, NVB. Tout cela est très cohérent.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Lefteris
Empereur

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Lefteris le Sam 3 Sep 2016 - 9:31
@Zagara a écrit:C'est quand même triste la débandade morale et intellectuelle de Libération. Le Canard a révélé cette semaine que Libé avait perdu 30% de ventes en 2015. Certains disent que c'est à cause de "la-crise-systémique-des-journaux-papiers-et-Internet" (à prononcer d'un seul souffle). Force est de constater que leurs éditos fielleux contre à peu près tous les secteurs d'activité non-libéralisés et leur défense bec et ongle du gouvernement et des puissants ne doit pas les avoir aidés. La tartufferie atteint son comble quand on voit qu'ils se prétendent encore "journal de gauche".
La gauche macron et Terra Nova, une nouvelle conception du progrès social ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ». Condorcet (autre penseur, mais périmé)
XIII
Fidèle du forum

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par XIII le Sam 3 Sep 2016 - 9:49
Les habitués de ces médias s'en détournent largement car ces milliardaires et ces fonds de pensions ont tué leur ADN (cf Canal + et Bolloré, Libé et Drahi...) ! Et les pseudos journalistes aux ordres comme Joffrin n'ont plus aucune objectivité dans leurs critiques.



XIII
Fidèle du forum

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par XIII le Sam 3 Sep 2016 - 9:55
@Marguerite V a écrit:Ces lectures qui donnent envie de pleurer dès le premier jour de la rentrée...

Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ? En période de disette budgétaire, le gouvernement a créé plus de 40 000 postes dans l’Education nationale et s’approchera en fin de quinquennat des 60 000 promis. Et pourtant on chipote, on pinaille, on ergote. La ministre tente de remédier aux inégalités scolaires persistantes en avançant d’un an l’enseignement d’une seconde langue vivante ou en favorisant les exercices transversaux.

http://www.liberation.fr/france/2016/08/31/boucliers_1475787

Bizarre il ne mentionne pas le SGEN CFDT ou le SE UNSA qui sont très contents de ces pseudos réformes régressives!
Chamil
Niveau 9

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Chamil le Sam 3 Sep 2016 - 10:14
@Marguerite V a écrit:Ces lectures qui donnent envie de pleurer dès le premier jour de la rentrée...

Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ? En période de disette budgétaire, le gouvernement a créé plus de 40 000 postes dans l’Education nationale et s’approchera en fin de quinquennat des 60 000 promis. Et pourtant on chipote, on pinaille, on ergote. La ministre tente de remédier aux inégalités scolaires persistantes en avançant d’un an l’enseignement d’une seconde langue vivante ou en favorisant les exercices transversaux.

http://www.liberation.fr/france/2016/08/31/boucliers_1475787

Venant d'un journal passé en moins de 40 ans de la négation des crimes Khmers rouges au contrôle d'un milliardaire qui veut installer un "dôme de fer" médiatique pour occulter la réalité d'un Etat colonial, ces leçons de "morale" sont.... bref.

Laurent Joffrin semble par contre beaucoup moins incisif quand il s'agit de puissants adulés par son propriétaire.

http://television.telerama.fr/television/sur-i24-gloire-au-mossad-et-honneur-a-manuel-valls,142900.php
avatar
PauvreYorick
Enchanteur

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par PauvreYorick le Sam 3 Sep 2016 - 10:17
Bah, mais pourquoi se faire du mal et lire Joffrin? Tout le monde a un grand-oncle un peu limité et hargneux, avec qui il ne faut pas engager certaines conversations. Là, c'est pareil.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Chamil
Niveau 9

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Chamil le Sam 3 Sep 2016 - 10:25
@PauvreYorick a écrit:Bah, mais pourquoi se faire du mal et lire Joffrin? Tout le monde a un grand-oncle un peu limité et hargneux, avec qui il ne faut pas engager certaines conversations. Là, c'est pareil.

C'est tout à fait vrai. Cependant quand l'oncle en question est à la tête d'un journal subventionné par notre argent tellement qu'il n'a plus de lecteurs et qu'ils nous crache à la figure par voie de presse, l'autodéfense est un devoir civique!
avatar
PauvreYorick
Enchanteur

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par PauvreYorick le Sam 3 Sep 2016 - 10:27
Bah, je préférerais prendre le problème par un autre bout et pétitionner pour retirer la subvention à cet organe, ainsi qu'à quelques autres Very Happy

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Chamil
Niveau 9

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Chamil le Sam 3 Sep 2016 - 10:35
@PauvreYorick a écrit:Bah, je préférerais prendre le problème par un autre bout et pétitionner pour retirer la subvention à cet organe, ainsi qu'à quelques autres Very Happy

Ce serait bien en effet que Joffrin, Barbier, Giesbert et les autres s'appliquent leurs leçons sur les "assistés des aides publiques" qu'ils délivrent à longueur de unes à nos compatriotes les plus pauvres.

https://www.monde-diplomatique.fr/2014/11/FONTENELLE/50945
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par gauvain31 le Sam 3 Sep 2016 - 11:21
Laurent Joffrin a écrit:La ministre tente de remédier aux inégalités scolaires

Bien, a-t-il, lui et ses confrères, parler de l’inégal accès aux sections bilangue sur le territoire? Pourquoi Paris garde-t-elle plus de classe bilangue que les élèves normands? Au nom de quoi? D'une "singularité territoriale" comme le dit NVB? C'est quoi au juste cette "singularité"? Est-ce vraiment une façon républicaine de traiter les enfants de France?

M.Joffrin aurait pu se poser ce genre de question .... mais cela suppose un peu trop d'honnêteté intellectuelle..... ou alors ses (petits) enfants et ceux des journalistes parisiens pourront bénéficier de ses classes bilangues. Bizarrement il n'y que sur TF1 au JT de 20h qu'on a parler de cette inégale répartition des section bilangues qui vont accroître les inégalités scolaires que dénonce tant M.Joffrin
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: L'édito méprisant de Laurent Joffrin dans Libé : "Les syndicats de profs seront-ils un jour contents d’un ministre ou d’une réforme ?"

par Luigi_B le Sam 3 Sep 2016 - 13:10
@RogerMartin a écrit:Qu'attendez-vous de ce torchon??? Libé a fait sa dernière campagne publicitaire en utilisant comme slogan :
Nous apprenons le latin / Le latin ne sert à rien
J'ai raté ça.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum