Plus assez d'heures en 6e !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Lefteris le Mer 9 Nov 2016 - 11:36

Inutile parce qu'on le sait, mais pas inutile d'enfoncer le clou, car ça rejoint les différents posts sur tous les niveaux. Avec les EPI , beaucoup de collègues n'ont plus que 3H30 , quand tout va bien.  Le latin avec 5H au total , même chose : pour la première fois depuis que je suis enseignant, je ne ferai plus le tour des classes pour proposer le latin, je préfère même qu'on en finisse avec cette mascarade.

Du reste, je suppose que tu n'es pas dupe concernant l'une des raisons réelles de ces horaires : il s'agit de faire en sorte que désormais, un professeur certifié ait au moins quatre classes, tout comme l'horaire de latin permet de récupérer environ 4000 postes de français immédiatement.

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Fantômette le Mer 9 Nov 2016 - 15:36

Je suis dans le même cas que toi Dinaaa: 3h30...
C'est une catastrophe et pour mes collègues aussi. Je n'ai pas terminé mon premier chapitre et les conseils commencent dans 3 semaines. Impression de n'avoir rien fait. Non, pas une impression. Je n'ai même pas fait un contrôle de grammaire. J'ai renoncé à leur faire copier les synthèses des cours que j'écris habituellement au tableau: c'est poly. et basta. Comme ça ils écrivent encore moins, formidable.
Les élèves que j'ai en AP 1h / semaine (mais qui ne sont pas dans "ma" classe), eh bien je ne les connais pas et n'aurai rien à dire sur eux.

_________________
"La dictature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance." G.Orwell

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par totoro le Mer 9 Nov 2016 - 15:55

Ce qui est bien, c'est que je n'ai plus le temps de faire des éval'... J'ai moins de correction...
Spoiler:
J'essaye de voir le positif, hein, pas taper...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Hermiony le Mer 9 Nov 2016 - 16:22

J'avance aussi plus lentement avec mes 6e, alors même que j'ai une excellente classe (et je peste en imaginant qu'ils auraient vraiment profité de l'ancien horaire !). J'ai AP avec ma classe, divisée en 2, mais comme je ne fais que de l'écriture sur cet horaire, j'ai de toute façon moins de temps que l'an dernier où je faisais 4h + 1 pour l'écriture...Mes collègues de 3e s'arrachent les cheveux  aussi.

Mais comme Totoro, j'ai été amenée à réduire les évaluations...Je fais un contrôle pour plusieurs leçons de grammaire, du coup, pour le premier trimestre, j'ai 5 notes seulement en 6e...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Ma'am le Mer 9 Nov 2016 - 17:41

affraid Mais comment vous allez faire alors pour évaluer toutes les saintes compétences ?


Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par juju le Mer 9 Nov 2016 - 18:10

J'avais déjà fait ce triste constat sur un autre fil: c'est la cata pour moi en 6ème, par rapport aux années passées.

Avant, dans mon collège REP: 5 heures en classe entière + 1 heure de soutien (ateliers lecture pour toutes les classes, animés par des profs de français, mais aussi par la documentaliste et un collègue d'histoire, permettant de petits groupes) + 0,5 heure en demi-groupe.

Désormais, 3H30 en classe entière + 1H d'AP en demi-groupe.

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par gauvain31 le Mer 9 Nov 2016 - 18:12

Mon Dieu, qu'est-ce ça va donner en Seconde au lycée ? pale

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par juju le Mer 9 Nov 2016 - 18:15

Ecoute, on a eu une réunion tout l'après-midi sur "l'évaluation positive".
Je te donne mes notes pour appliquer la même hypocrisie au lycée?
Sad pale

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par gauvain31 le Mer 9 Nov 2016 - 18:22

Tiens, c'est quoi l'évaluation" positive"? Une évaluation où on met des notes au dessus de zéro? Mais c'est ce que je fais déjà..... araignée

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par juju le Mer 9 Nov 2016 - 18:27

Même pas besoin d'une réunion pour toi veneration

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par VinZT le Mer 9 Nov 2016 - 18:35

@gauvain31 a écrit:Tiens, c'est quoi l'évaluation" positive"? Une évaluation où on met des notes au dessus de zéro? Mais c'est ce que je fais déjà..... araignée

je sé pa sé koi un nonbre possitif

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Spinoza1670 le Mer 9 Nov 2016 - 19:08

@Lizdarcy a écrit:Mais je suis effrayée ! Il n'y a rien dans le classeur de mon fils... 3h30 plus l'AP par un enseignant différent, les heures qui sautent...il n'a fait ni dictée, ni rédaction et son enseignant a dit qu'il refusait de leur faire lire des livres entiers "à cause de Google"! affraid

(Je pense sincèrement qu'ils sont en train de régresser cette année par rapport au primaire et, égoïstement, je me réjouis de pouvoir le "nourrir", ce qui n'est pas le cas de ses camarades! furieux )

Par curiosité, tu le "nourris" avec quels "aliments" ?

Ce topic me confirme dans notre envie de faire l'école à la maison pour nos enfants, ce qu'on n'aurait même pas envisagé il y a 20 ans, quand le système n'était pas encore trop détruit.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Lefteris le Mer 9 Nov 2016 - 21:19

@Fantômette a écrit:Je suis dans le même cas que toi Dinaaa: 3h30...
C'est une catastrophe et pour mes collègues aussi. Je n'ai pas terminé mon premier chapitre et les conseils commencent dans 3 semaines. Impression de n'avoir rien fait. Non, pas une impression. Je n'ai même pas fait un contrôle de grammaire. J'ai renoncé à leur faire copier les synthèses des cours que j'écris habituellement au tableau: c'est poly. et basta. Comme ça ils écrivent encore moins, formidable.
Les élèves que j'ai en AP 1h / semaine (mais qui ne sont pas dans "ma" classe), eh bien je ne les connais pas et n'aurai rien à dire sur eux.
Ben moi je fais l'inverse, et tant pis. Je leur fais rédiger des phrases  suite à des questions, je relève par tirage au sort quand c'était à faire à la maison, et je fais une synthèse ( si on ne corrige pas leurs phrases en bon français, si on ne leur apporte pas un lexique , en l'expliquant, qui le fera ? ) . Je précède les textes d'une étude du lexique et je termine par un étude de la langue (une notion nouvelle, la formation des mots etc.). Interro  sur question de  cours quasi toutes les semaines (5 questions demain par exemple, j'ai pété un plomb quand ils m'ont placé le Moyen-Age à l'époque de l'Odyssée furieux ). Inutile de dire que le fossile que je suis accorde une importance extrême à l'histoire, la chronologie, les repères en général.
Je n'ai pas la science infuse, mais c'est le seul moyen  d'avancer (un peu)  et de faire comme le couteau suisse, plusieurs choses en une, d'autant que là où je suis, les questions de discipline prennent du temps. Hors de question de sacrifier les, élèves à potentiel ou volontaires (j'en ai quand même quelques uns, malgré le profil  " nouveau public").

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Lizdarcy le Mer 9 Nov 2016 - 21:36

@Spinoza1670 a écrit:
@Lizdarcy a écrit:Mais je suis effrayée ! Il n'y a rien dans le classeur de mon fils... 3h30 plus l'AP par un enseignant différent, les heures qui sautent...il n'a fait ni dictée, ni rédaction et son enseignant a dit qu'il refusait de leur faire lire des livres entiers "à cause de Google"! affraid

(Je pense sincèrement qu'ils sont en train de régresser cette année par rapport au primaire et, égoïstement, je me réjouis de pouvoir le "nourrir", ce qui n'est pas le cas de ses camarades! furieux )

Par curiosité, tu le "nourris" avec quels "aliments" ?

Ce topic me confirme dans notre envie de faire l'école à la maison pour nos enfants, ce qu'on n'aurait même pas envisagé il y a 20 ans, quand le système n'était pas encore trop détruit.

C'est un lecteur compulsif, tout y passe! Avec une passion en ce moment pour Harry Potter, tomes qu'il lit et relit...Il recense par écrit toutes les formules magiques! Sa chambre croule sous les livres, BD etc... que je lui achète chez Emmaüs entre autres.
Je ne fais que l'orienter de temps en temps, je lui offre les Narnia, Dalh, Morpurgo,Pullman mais aussi la Case de l'oncle Tom ...
Ce soir je lui ai pris Le Seigneur des Anneaux (pour plus tard) et Frankenstein, sur lequel il s'est jeté!


Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Fantômette le Mer 9 Nov 2016 - 21:37

Intéressant Lefteris merci. J'aime beaucoup l'image du couteau suisse. Comme toi, je leur fais rédiger des phrases suite à des questions et je travaille beaucoup le vocabulaire.

Ah oui, j'ai oublié de dire: je suis pp en 6e, inutile de dire que cela m'a déjà bouffé pas mal d'heures...

_________________
"La dictature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance." G.Orwell

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Lefteris le Mer 9 Nov 2016 - 21:51

@Fantômette a écrit:Intéressant Lefteris merci. J'aime beaucoup l'image du couteau suisse. Comme toi, je leur fais rédiger des phrases suite à des questions et je travaille beaucoup le vocabulaire.

Ah oui, j'ai oublié de dire: je suis pp en 6e, inutile de dire que cela m'a déjà bouffé pas mal d'heures...
L'image du couteau suisse, c'est celle du bricolage. On travaille mieux quand on a un outil pour chaque chose. Mais le couteau suisse, bon à tout et à rien , permet la survie. Si je ne fais que de la lecture analytique, ils n'auront pas le temps de faire de la langue, si je fais de la langue, vu la lenteur, j'inverse le problème, on n'aura pas le temps, ils continueront à voir du Moyen-Age dans tout ce qui est antérieur au XXIè siècle. Si je fais faire une rédaction, c'est deux heures, donc même problème. Alors je fais lire avec contrôle de lecture , je fais un cours qui comprend diverses entrées (écriture, compréhension, lexique, point de grammaire ...) et ça ouvre au moins des portes aux meilleurs, au lieu de couler tout le monde comme on nous le demande.
Evidemment, ce n'est pas satisfaisant mais entre deux maux...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par kamasolou le Mer 9 Nov 2016 - 23:31

Je compatis...

Avec la réforme, j'ai pour la première fois des 6èmes en sciences physiques, 1h/semaine. Et ça me gave. Parce que ça me fait 4 niveaux, parce qu'avec 1h/semaine on survole, parce qu'il y a des trop grands écarts entre ceux qui ont le niveau et ceux qui ne savent pas DU TOUT lire ni écrire (notamment les 6èmes pré-orientés SEGPA noyés dans les classes générales) et que mener une séance de manipulation en classe entière dans ces conditions revient à peu près à faire un grand écart facial pédagogique sans échauffement.

Bref, cette heure n'a que peu d'intérêt en sciences et leur serait beaucoup plus utile en français.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par Spinoza1670 le Jeu 10 Nov 2016 - 9:28

@Lefteris a écrit:
@Fantômette a écrit:Je suis dans le même cas que toi Dinaaa: 3h30...
C'est une catastrophe et pour mes collègues aussi. Je n'ai pas terminé mon premier chapitre et les conseils commencent dans 3 semaines. Impression de n'avoir rien fait. Non, pas une impression. Je n'ai même pas fait un contrôle de grammaire. J'ai renoncé à leur faire copier les synthèses des cours que j'écris habituellement au tableau: c'est poly. et basta. Comme ça ils écrivent encore moins, formidable.
Les élèves que j'ai en AP 1h / semaine (mais qui ne sont pas dans "ma" classe), eh bien je ne les connais pas et n'aurai rien à dire sur eux.
Ben moi je fais l'inverse, et tant pis. Je leur fais rédiger des phrases  suite à des questions, je relève par tirage au sort quand c'était à faire à la maison, et je fais une synthèse ( si on ne corrige pas leurs phrases en bon français, si on ne leur apporte pas un lexique , en l'expliquant, qui le fera ? ) . Je précède les textes d'une étude du lexique et je termine par un étude de la langue (une notion nouvelle, la formation des mots etc.). Interro  sur question de  cours quasi toutes les semaines (5 questions demain par exemple, j'ai pété un plomb quand ils m'ont placé le Moyen-Age à l'époque de l'Odyssée furieux ). Inutile de dire que le fossile que je suis accorde une importance extrême à l'histoire, la chronologie, les repères en général.
Je n'ai pas la science infuse, mais c'est le seul moyen  d'avancer (un peu)  et de faire comme le couteau suisse, plusieurs choses en une, d'autant que là où je suis, les questions de discipline prennent du temps. Hors de question de sacrifier les, élèves à potentiel ou volontaires (j'en ai quand même quelques uns, malgré le profil  "nouveau public").

J'ai une classe de cp "nouveau public", mais rien à voir avec l'élève "nouveau public" qui vient d'arriver aujourd'hui et qui ne sait lire ni écrire "ir".
Nous, on en est là :




Lui, il ne connaît pas ça :



Il n'est pas dyslexique. Il a une méthode qui fait arriver les élèves de milieu socio-culturel défavorisé (donc qui ont en moyenne des capacités en-dessous de l'âge normal au début cp) en retard toutes choses égales par ailleurs.

L'étude écossaise[size=16] «The effects of synthetic phonics teaching on reading and spelling achievement», qui évalue l'impact de la mise en place d'une méthode alphabétique dans des écoles de quartiers défavorisés par rapport à des classes-témoins, est suffisamment éloquente : "A la fin du CM2, la reconnaissance de mots des élèves de ZEP ayant bénéficié de cette méthode syllabique était en avance de 3 ans 6 mois sur l'âge normal, l'orthographe en avance de 1 an et 8 mois et celle de la compréhension écrite de 3,5 mois. Précisons toutefois que, comme la connaissance lexicale des élèves était seulement de 93 au début de l'étude (mesurée sur une échelle où la moyenne est de 100), il s'agit d'un groupe d'élèves pour lesquelles la performance normale attendue à des tests standardisés devait plutôt se situer en-dessous de la moyenne pour leur âge chronologique. Par conséquent, il peut y avoir encore une sous-estimation des gains obtenus avec cette méthode." 


Sandrine Garcia a écrit:"Depuis la fin des années 70 jusqu’à maintenant, des convictions pédagogiques formulées par des experts ont été, dans le domaine de la lecture, transformées en dogmes : le déchiffrage est nocif pour les élèves, ils ne doivent pas lire à voix haute pour apprendre à lire mais doivent apprendre sur de «vrais textes», non sur des manuels avec une progression organisée pour l’apprentissage, etc. On n’en est plus là maintenant heureusement mais cela survit sous d’autres formes : récemment, a été imposée l’idée que l’apprentissage de la lecture devait se faire à partir de textes littéraires alors qu’il ne s’agit que d’une conviction qui rend très difficile le déchiffrage pour les élèves : en fait, ces supports sont de vrais livres pour la jeunesse qui ne sont pas conçus pour l’apprentissage ! Certes, les experts argumentent leurs méthodes au nom de principes valorisants, comme ceux du sens, de la construction d’un «sujet lecteur», etc. Mais ces méthodes, mises en avant dans la formation des enseignants, sont élaborées à partir de raisonnements logiques et théoriques issus de la linguistique ou de la «didactique de la littérature» : elles ne sont pas assez centrées sur l’apprentissage progressif de la lecture. Elles mettent ainsi en échec des élèves désavantagés socialement et culturellement. Par la suite, ces élèves consultent pendant des années des orthophonistes, et sont même, dans le pire des cas, «orientés» vers des filières de relégation car ils sont objectivement placés en situation de handicap. Les enseignants qui, eux, sont confrontés à ces difficultés, auront plutôt tendance à mettre en cause l’élève et ses capacités, ses pathologies éventuelles plutôt que l’inadéquation entre une méthode et un enfant qui n’a pas encore développé certaines aptitudes intellectuelles (comme la mémoire de travail)." (Anne-Claudine Oller et Sandrine Garcia, « Il y a une instrumentalisation politique de l’apprentissage de la lecture »

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus assez d'heures en 6e !

Message par AsarteLilith le Sam 12 Nov 2016 - 17:36

Je ne vais pas y arriver. Nulle part. je veux pleurer. Et avec le jour férié + une sortie vendredi, j'ai 2AP + 4h de cours qui sautent. J'ne ai marre.
Prendre un RCD peut pallier un peu la perte, mais je suis pas sûre que ça reste une heure efficace avec les élèves.

J'ai peur. Je sais pas faire court. Une leçon de grammaire, c'est 2h minimum. Une étude de textes, je peux, en allant vite, la faire tenir 1h, mais j'ai une activité complémentaire avec qui prend facile 1h. La vocabulaire, 1h aussi. Et des travaux d'oral, ça se prépare, comme l'écrit.

Qui vais-je devoir sacrifier ? j'ai l'impression que c'est ça vers quoi on tend.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum