Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
laurent V
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par laurent V le Mar 17 Oct 2017 - 7:41
Merci pour ta réponse, mais je ne vois vraiment pas les avantages du ppcr actuel.
Le problème est surtout que rien n'a été clair et beaucoup de choses subodorées.
Bien à toi
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Bi-admissibilité

par Lefteris le Mar 17 Oct 2017 - 7:45
@belote a écrit:
Je comprends ton amertume que je partage. Malheureusement, beaucoup sur ce forum ont appelé à manifester leur désaccord avant la mise en place du ppcr et ont été traités en Cassandre. Les gens n'ont pas pris compte des changements avant que cela ne touche leur situation. Maintenant, cela semble trop tard et il faut boire le tonneau jusqu'à la lie. Le PPCR est avantageux pour moi mais je ferai tout pour son abrogation car je trouve qu'il est injuste pour la majorité d'entre nous.
Exactement, et le pire c'est que ça continue. Il y a encore des gens pour ne pas comprendre (ou faire semblant ?) que le PPCR est lié étroitement à la vague de réformes ayant pour but de transformer le métier d'enseignant, sous la poussée de l'OCDE, de l'UE, afin de faire des économies d'échelle.
Or le verrou était le statut des enseignants français, et l'objet essentiel du PPCR est de faire passer le nouveau mode d'évaluation , pour contraindre les enseignants non seulement à accepter les réformes sans broncher, mais même à les mettre en oeuvre, à en être "acteurs".C'st même dit très clairement pour la classe exceptionnelle.
Le tout en lissant la masse salariale, à la baisse évidemment.
Dans ce contexte, les bi-admissibles faisaient des proies de choix, il n'y a pas de petits profits. On n'imagine pas en effet un mouvement gênant et visible de cette catégorie, réellement dégradée . De plus, on envoie un message fort : dans le "nouveau" métier, on valorisera plus les activités périphériques ( voir les grilles effarantes) que les acquisitions dans sa discipline, ce qui était le cas des bi-admissibles, parfois juste un peu malchanceux à l'oral après avoir fourni les efforts considérables de la préparation. Là encore, la pensée marchande se marie à merveille avec l'idéologie pédagogiste.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
ThomasC
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par ThomasC le Mer 18 Oct 2017 - 16:28
Depuis le début de la semaine, je récolte des informations contradictoires.

Un point sur mes démarches.

1) J'ai consulté mon chef d'établissement qui est mal informé sur le PPCR.
2) J'ai écrit aux syndicats. Celui qui m'a répondu n'a pas contredit la version de la DPE soit: l'indice des bi-admissibles est maintenu, mais ils progresseront désormais suivant la grille des certifiés... sans bonification indiciaire lors des changements d'échelon. Je suis désolé, ça ne correspond pas à ce qui se dit ici, mais c'est ce que m'a affirmé le rectorat...
3) J'attends la réponse de l'inspection à qui j'ai écrit aujourd'hui.

@Lefteris a écrit: Cependant, tu as perdu les points de bonification pour la HC et le coefficient de reclassement plus favorable  lorsque tu auras l'agreg.

Le syndicat qui m'a répondu m'a affirmé l'inverse.

@laurent V a écrit: Je vis cela comme une humiliation

Moi aussi.
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: Bi-admissibilité

par corailc le Mer 18 Oct 2017 - 16:49
Il était temps de mettre un terme à ce privilège honteux qui ruinait les comptes publics ! Il n'y a pas de petites économies ! À gerber. Pas la peine de nous rabattre les oreilles avec la méritocratie, faire de la lèche suffira.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: Bi-admissibilité

par MesonMixing le Mer 18 Oct 2017 - 16:55
@ThomasC a écrit:

@Lefteris a écrit: Cependant, tu as perdu les points de bonification pour la HC et le coefficient de reclassement plus favorable  lorsque tu auras l'agreg.

Le syndicat qui m'a répondu m'a affirmé l'inverse.


Quel est ce syndicat ?

@ThomasC a écrit:

@laurent V a écrit: Je vis cela comme une humiliation

Moi aussi.
Moi aussi !
ThomasC
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par ThomasC le Mer 18 Oct 2017 - 17:21
@MesonMixing a écrit:Quel est ce syndicat ?

La CGT qui se réfère à l'article 9 du décret 51-1423 qui resterait en vigueur.
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: Bi-admissibilité

par MesonMixing le Mer 18 Oct 2017 - 17:52
Merci ThomasC.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Bi-admissibilité

par Will.T le Mer 18 Oct 2017 - 19:10
@ThomasC a écrit:
2) J'ai écrit aux syndicats. Celui qui m'a répondu n'a pas contredit la version de la DPE soit: l'indice des bi-admissibles est maintenu, mais ils progresseront désormais suivant la grille des certifiés... sans bonification indiciaire lors des changements d'échelon. Je suis désolé, ça ne correspond pas à ce qui se dit ici, mais c'est ce que m'a affirmé le rectorat...

Ça me semble étrange car on ne peut pas te baisser ton échelon, donc a priori, sans la BI, c'est une baisse d'échelon. Je me méfie de ce que peut raconter le rectorat, mais il faut en effet rester vigilant.


@laurent V a écrit: Je vis cela comme une humiliation

Étrangement, je n'ai pas aimé non plus quand j'ai reçu le papier.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Bi-admissibilité

par Lefteris le Mer 18 Oct 2017 - 19:24
@ThomasC a écrit:
@MesonMixing a écrit:Quel est ce syndicat ?

La CGT qui se réfère à l'article 9 du décret 51-1423 qui resterait en vigueur.
On ne peut que le souhaiter, mais dans ce cas, le décret reconnaît de fait un statut qui n'existe plus.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
ThomasC
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par ThomasC le Mer 18 Oct 2017 - 20:11
@Will.T a écrit:Ça me semble étrange car on ne peut pas te baisser ton échelon, donc a priori, sans la BI, c'est une baisse d'échelon. Je me méfie de ce que peut raconter le rectorat, mais il faut en effet rester vigilant.
Je m'exprime mal: ni l'échelon ni l'indice ne seraient baissés.
L'indice, cependant, cesserait d'augmenter jusqu'à ce que la grille des certifiés "le rattrape".
Pour moi, actuellement à l’échelon 6, ça donnerait ça:

Ancienne grille BiA:
Échelon 6: indice 511
Échelon 7: indice 538
Échelon 8: indice 578

Nouvelle grille certifiés:
Échelon 6: indice 478
Échelon 7: indice 506
Échelon 8: indice 542

Grille pour un BiA à l'échelon 6 en août 2017:
Échelon 6: indice 511
Échelon 7: indice 511 (parce que 511> 506)
Échelon 8: indice 542 (parce que 511< 542)

C'est ainsi que la DPE me l'a présenté. Je vous tiens au courant si l'inspection confirme ce système.

@Lefteris a écrit:On ne peut que le souhaiter, mais dans ce cas, le décret reconnaît de fait un statut qui n'existe plus.

Sur legifrance, qui est plutôt fiable en général, le statut apparaît toujours dans la version "consolidée au 18 octobre 2017"du texte...
laurent V
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par laurent V le Mer 18 Oct 2017 - 21:55
Inspecteur vu ce jour:
- coefficient caractéristique de 135 perdu (pénalisant si vous avez l’agrégation)
- petite ancienneté rajoutée (non visible sur iprof)
- prise ne compte de la bi pour la capa
- année de transition (tout n'est pas perdu pour ceux qui devaient passer au grand choix en janvier 2018)
modalités et effectifs seront annoncés en décembre

avatar
Lefteris
Empereur

Re: Bi-admissibilité

par Lefteris le Mer 18 Oct 2017 - 22:27
@laurent V a écrit:Inspecteur vu ce jour:
- coefficient caractéristique de 135 perdu (pénalisant si vous avez l’agrégation)
- petite ancienneté rajoutée (non visible sur iprof)
- prise ne compte de la bi pour la capa
- année de transition (tout n'est pas perdu pour ceux qui devaient passer au grand choix en janvier 2018)
modalités et effectifs seront annoncés en décembre

Intéressant de croiser les informations en l'absence de texte global et clair.
Le coefficient, on s'en doutait, impossible de calculer à partir de règles d'un statut n'existant pas ou plus.

Sinon, quelle prise en compte à la CAPA ? Prise en compte officieuse ? UN nombre de points attribués comme avant ?
L'ancienneté ajoutée, donc à prendre en compte pour l'échelon suivant, sera-t-elle notifiée par arrêté ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Bi-admissibilité

par gauvain31 le Mer 18 Oct 2017 - 22:34
@ThomasC a écrit:Je m'exprime mal: ni l'échelon ni l'indice ne seraient baissés.
L'indice, cependant, cesserait d'augmenter jusqu'à ce que la grille des certifiés "le rattrape".
Pour moi, actuellement à l’échelon 6, ça donnerait ça:

Ancienne grille BiA:
Échelon 6: indice 511
Échelon 7: indice 538
Échelon 8: indice 578

Nouvelle grille certifiés:
Échelon 6: indice 478
Échelon 7: indice 506
Échelon 8: indice 542

Grille pour un BiA à l'échelon 6 en août 2017:
Échelon 6: indice 511
Échelon 7: indice 511 (parce que 511> 506)
Échelon 8: indice 542 (parce que 511< 542)

C'est ainsi que la DPE me l'a présenté. Je vous tiens au courant si l'inspection confirme ce système.

Dégueulasse , franchement dégueulasse (et effectivement humiliant ) si ça se confirmait. Je suis profondément révolté en lisant ceci. Des efforts énormes pour obtenir la biadmissibilité réduits à néant
laurent V
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par laurent V le Mer 18 Oct 2017 - 22:38


[/quote]
Sinon, quelle prise en compte à la CAPA ? Prise en compte officieuse ? UN nombre de points attribués comme avant ?
L'ancienneté  ajoutée, donc à prendre en compte pour l'échelon suivant, sera-t-elle notifiée par arrêté ? [/quote]

echanges entre 2 reunions : Pas plus d'info
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: Bi-admissibilité

par MesonMixing le Mer 18 Oct 2017 - 22:53
@laurent V a écrit:Inspecteur vu ce jour:
- coefficient caractéristique de 135 perdu (pénalisant si vous avez l’agrégation)
- petite ancienneté rajoutée (non visible sur iprof)
- prise ne compte de la bi pour la capa
- année de transition (tout n'est pas perdu pour ceux qui devaient passer au grand choix en janvier 2018)
modalités et effectifs seront annoncés en décembre

De quelle petite ancienneté parles-tu ?
avatar
mistinguette
Habitué du forum

Re: Bi-admissibilité

par mistinguette le Jeu 19 Oct 2017 - 7:16
on se sent petit et seul avec notre bi entre 2 chaises. J'ai effectivement trouvé violent de voir disparaitre cette "bi" remplacé par un "normal". J'aimais bien mon statut d'anormal petit souvenir d'année difficile.
Pour les sous et la carrière j'ai beaucoup essayé de me renseigner, sur les liens de ce forum par exemple, mais c'est pas si évident. Je suis donc avec intérêt la discussion.

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
ThomasC
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par ThomasC le Jeu 19 Oct 2017 - 9:20
Nouvel échange de mails avec l'élu de la CGT. Ce qu'il en ressort:

1) Rien n'est prévu par les textes en ce qui concerne les bi-admissibles, en dehors de l'amendement qui supprime la bonification indiciaire pour ceux qui ne la touchaient pas encore (dispo p. 3 de ce topic).
2) D'après lui, la BI serait maintenue, suivant la formule expliquée par Will.T ici.
Autrement dit, le scénario que m'a expliqué la DPE serait faux.
3) Cependant, il exprime un doute sur la durée de cette BI: jusqu'à quand les bi-admissibles vont-ils continuer à la toucher ? On n'en sait rien.

@gauvain31 a écrit:Dégueulasse , franchement dégueulasse (et effectivement humiliant ) si ça se confirmait.

Je commence à croire (j'espère...) que ma DPE m'a raconté n'importe quoi. C'est la seule à soutenir cette version. Wait and see
Maintenant, j'attends le retour de mon inspecteur. Si je n'ai pas de réponse d'ici les vacances, j'écrirais au dessus.

@Lefteris a écrit:Intéressant de croiser les informations en l'absence de texte global et  clair.

Complètement.
Ce qui me fait penser que, quelles que soient les réponses que j'obtiendrais, elles ne constitueront en rien une garantie. On est dans l'exégèse de textes qui ne prévoient pas notre cas.
avatar
stench
Guide spirituel

Re: Bi-admissibilité

par stench le Jeu 19 Oct 2017 - 9:27
@laurent V a écrit:Pour ma part :
je passe du grade certifié de bi-admissible (1996) à certifié (2017).... Je vis cela comme une humiliation (désolé pour les certifiés) quand bien même il n'y ai pas de changement d'indice


Je suis certifié et je partage ton avis, c'est honteux.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Bi-admissibilité

par Leclochard le Jeu 19 Oct 2017 - 9:57
@stench a écrit:
@laurent V a écrit:Pour ma part :
je passe du grade certifié de bi-admissible (1996) à certifié (2017).... Je vis cela comme une humiliation (désolé pour les certifiés) quand bien même il n'y ai pas de changement d'indice


Je suis certifié et je partage ton avis, c'est honteux.

C'est honteux et très démotivant, effectivement car c'était la reconnaissance des efforts et du mérite.
Toutefois, Laurent V commet une erreur : le bi-admissible a toujours été un certifié. Il bénéficie d'une bonification financière sans que son statut soit différent.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
User17706
Enchanteur

Re: Bi-admissibilité

par User17706 le Jeu 19 Oct 2017 - 9:59
Ce qui ne va pas du tout, c'est la méthode. Une réforme comme ça (que je trouve stupide par ailleurs, mais bon) s'annonce en termes clairs, ce serait la moindre des choses, au moins 18 mois à l'avance.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
ThomasC
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par ThomasC le Jeu 19 Oct 2017 - 12:53
Un mail de la DPE m'indique que, finalement, une grille indiciaire pour les ex-bi-admissibles est maintenue bien que le grade n'existe plus.
Quel soulagement! Désolé d'avoir relayé une fausse information.
laurent V
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par laurent V le Jeu 19 Oct 2017 - 13:48
@Leclochard a écrit:
@stench a écrit:
@laurent V a écrit:Pour ma part :
je passe du grade certifié de bi-admissible (1996) à certifié (2017).... Je vis cela comme une humiliation (désolé pour les certifiés) quand bien même il n'y ai pas de changement d'indice


Je suis certifié et je partage ton avis, c'est honteux.

C'est honteux et très démotivant, effectivement car c'était la reconnaissance des efforts et du mérite.
Toutefois, Laurent V commet une erreur : le bi-admissible a toujours été un certifié. Il bénéficie d'une bonification financière sans que son statut soit différent.

Je ne parle pas de classe mais de grade ... de certifié bi admissible à certifié (tout court) !!! c'est comme si on supprimait le grade dans le ministère des armées en passant au grade de caporal le grade de caporal chef... j'ai pas vu que les généraux 5 étoiles passaient au grade de général (tout court)... c'est bizarre çà ???
et voir sur ma fiche de paie que je passe de certifié bi admissible à certifié classe normale m’insupporte... c'est un sévisse moral sans commune mesure !!! une humiliation intellectuelle sans aucune compensation ...
Quand je pense que c'est les syndicats qui sont à l'origine du problème je suis FURIEUX de RAGE :diablecontent: :diablecontent:
Je résume : dégradé, sans perte financière, mais perte du coef de 135 = mépris total = humiliation = torture morale



avatar
EricAU
Niveau 1

Re: Bi-admissibilité

par EricAU le Jeu 19 Oct 2017 - 15:14
Bonjour à tous,

Et qu'en est-il du montant des HSA ? N'était-il pas différent suivant le grade (classe normale, bi-admissible, hors classe) ?
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Bi-admissibilité

par Lefteris le Jeu 19 Oct 2017 - 16:45
@laurent V a écrit:
Je ne parle pas de classe mais de grade ... de certifié bi admissible à certifié (tout court) !!!    c'est comme si on supprimait  le grade dans le ministère des armées en passant au grade de caporal le grade de caporal chef...  j'ai pas vu que les généraux 5 étoiles passaient au grade de général (tout court)... c'est bizarre çà ???  
et voir sur ma fiche de paie que je passe de certifié bi admissible à certifié classe normale m’insupporte... c'est un sévisse moral sans commune mesure !!! une humiliation intellectuelle sans aucune compensation ...
Quand je pense que c'est les syndicats qui sont à l'origine du problème je suis FURIEUX de RAGE :diablecontent:  :diablecontent:
Je résume :  dégradé, sans perte financière, mais perte du coef de 135     =  mépris total = humiliation = torture morale

C'est effectivement une dé-gradation, puisque bi-admissible était un grade administratif . Si encore l'aspiration s'était faite par le haut, on pourrait l'accepter, mais là, effectivement, c'est la marque d'un mérpris humiliant et le message que le mérite, il n'est pas dans la connaissance disciplinaire et dans les efforts pour l'acquérir. Une vague compensation financière pour les plus anciens bi-ad, et rien pour ceux qui le deviennent à partir de 2017
Le coefficient, c'était 145/175, pas 135. Dans la plupart des académies, voire dans toutes, il y a avait un système de points pour le passage HC. Que vont devenir ces points, puisque maintenant il n'y a plus de barème, mais un entretien ?

Quand je pense que c'est les syndicats ...
Attention, certains syndicats, pas tous...


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Bi-admissibilité

par Daphné le Jeu 19 Oct 2017 - 16:54
@laurent V a écrit:

Quand je pense que c'est les syndicats qui sont à l'origine du problème je suis FURIEUX de RAGE :diablecontent:  :diablecontent:
Je résume :  dégradé, sans perte financière, mais perte du coef de 135     =  mépris total = humiliation = torture morale


Un peu de précision tout de même ! LES syndicats ça ne veut rien dire, des syndicats serait plus exact, tous les syndicats n'ont pas ratifié le PPCR.
Ça m'énerve cette manie de dire sans distingo LES SYNDICATS, il y a des différences tout de même, et il suffirait à la profession un peu d'intérêt et une vote professionnel une fois tous les quatre ans pour limiter quelques dégâts plutôt que de :
- ne pas voter par flemme, par rejet, par désintérêt pour son propre avenir et celui de la profession,
- voter comme des moutons,
- voter pour tel ou tel syndicat parce que la collègue dans l'établissement est tellement sympa, sans savoir ce que le syndicat en question a dans son programme.
- voire même être syndiqué et hurler quand une mesure que son syndicat préconise depuis longtemps est appliquée.
N'en jetez pas , c'est du vécu !

Ah : grillée par Lefteris.
avatar
marc027
Niveau 7

Re: Bi-admissibilité

par marc027 le Jeu 19 Oct 2017 - 20:30
Tout de même... C'est pas très sympa de voir son statut dégradé aussi vite !...
Contenu sponsorisé

Re: Bi-admissibilité

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum