Question disponibilité convenances personnelles

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par artemis71 le Ven 19 Mai 2017 - 12:42

Ca y est. Tardivement, je vais moi aussi tenter mes chances pour avoir une disponibilité pour convenances personnelles. Je me sens mieux rassurée maintenant car j'ai trouvé un centre de formation privé près de chez moi (alors que l'EN me fait balader de partout) qui propose un CDI à temps complet ou à temps partiel. Je suis censée les rencontrer au mois de juin et je serai fixée à ce moment-là, mais je vais quand même envoyer ma demande de disponibilité maintenant. Si celle-ci est refusée et on me propose un CDI, je ne sais pas ce que je vais faire. J'ai un peu peur de carrément démissionner tout de suite, mais il est vrai que ça fait 6 ans que j'exerce ce métier en tant que titulaire et je n'ai jamais été heureuse ou épanouie une seule fois. Ce serait quand même mieux une dispo et si au bout d'un certain temps l'EN ne me manque pas du tout, je pourrais démissionner l'esprit tranquille.

artemis71
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par Whypee le Ven 19 Mai 2017 - 13:26

@Goyave a écrit:Étant à l'origine de ce sujet et suite aux questions qui viennent d'être posées, je viens vous tenir au courant de l'avancée (ou plutôt de la non-avancée) de ma situation,  comme je m'y attendais ma demande a été refusée.
La raison invoquée est le manque de profs d'anglais dans mon académie.
J'avais envoyé ma demande à ma dpe par mail et en version papier via le secrétariat de mon établissement.
J'ai reçu le courrier de refus environ 1 mois après ma demande.
...
Quand une compétence est rare, elle se paye : demande une augmentation Wink

Dans le privé c'est la règle, dans le publique on préfère cassé du fonctionnaire ce qui le rend souvent moins productif.

@Goyave a écrit:...Mon proviseur m'a dit qu'une première demande de dispo pour convenances personnelles n'était quasiment jamais accordée.
Si tu l'avais su tu aurais commencé par la seconde Razz

Je suppose que tu as redemandé dans la foulée du coup.

Bonne chance pour ton projet.


_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par Marie-Henriette le Ven 19 Mai 2017 - 17:09

@artemis71 a écrit:Ca y est. Tardivement, je vais moi aussi tenter mes chances pour avoir une disponibilité pour convenances personnelles. Je me sens mieux rassurée maintenant car j'ai trouvé un centre de formation privé près de chez moi (alors que l'EN me fait balader de partout) qui propose un CDI à temps complet ou à temps partiel. Je suis censée les rencontrer au mois de juin et je serai fixée à ce moment-là, mais je vais quand même envoyer ma demande de disponibilité maintenant. Si celle-ci est refusée et on me propose un CDI, je ne sais pas ce que je vais faire. J'ai un peu peur de carrément démissionner tout de suite, mais il est vrai que ça fait 6 ans que j'exerce ce métier en tant que titulaire et je n'ai jamais été heureuse ou épanouie une seule fois. Ce serait quand même mieux une dispo et si au bout d'un certain temps l'EN ne me manque pas du tout, je pourrais démissionner l'esprit tranquille.

Je te souhaite plus de chance qu'à moi.
C'est vrai qu'une disponibilité offre de la sécurité, donc du confort.
Maintenant, si tu as une vraie opportunité ailleurs et que tu n'as jamais été heureuse dans ton métier, ne balance pas trop. Il y a une vie hors de l'EN, et dans dix ou vingt ans, ça risque d'être plus compliqué. Qui sait d'ailleurs ce que sera devenu notre métier d'ici là.
avatar
Marie-Henriette
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par artemis71 le Sam 20 Mai 2017 - 17:28

Oui, je comprends ce que tu veux dire. J'ai déjà 45 ans. Cette année et aussi l'année dernière, je suis tombée dans plutôt de "bons" établissements, mais je trouve que les élèves sont difficiles à gérer, ont du mal ou ne veulent carrément pas travailler, les parents sont souvent pénibles, et le personnel pédagogique, administratif ou technique souvent font la gueule et/ou ne sont pas sympa. Alors qu'est-ce que ça donnerait si je tombe dans un établissement réputé comme étant "difficile"? Mis à part les vacances scolaires et le statut de fonctionnaire, je trouve que c'est un métier pourri. Mais je préfère me protéger si possible. Avant l'EN, j'ai connu le chômage, la précarité et la pauvreté et je ne voudrais plus revivre ça.
avatar
artemis71
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par Marie-Henriette le Sam 20 Mai 2017 - 21:31

Je comprends. Dans le cas présent, il ne s'agirait pas de partir pour la misère et le chômage, juste pour un autre projet.
A toi de voir le prix que tu accordes à la sécurité de l'emploi.
Pour l'instant, restons optimistes, la dispo peut aussi t'être accordée.
avatar
Marie-Henriette
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par vdb.mat le Mer 7 Juin 2017 - 8:37

Salut à tous
Mes 2 pennies pour la dispo. Je suis actuellement en dispo pour convenance personnelle. Je voyage depuis 9 mois, et je rentre pour la rentrée. J'étais dans l'académie de Versailles en physique chimie.
J'ai pas eu de grosses difficultés pour avoir la dispo mais j'ai du filouter.
J'ai déjà tâté le terrain avec ma proviseur des septembre. Elle venait d'arriver, c'était ptet plus simple car pas de apriori l'un sur l'autre. Ce qui a été déterminant c'est qu'elle a compris mon projet et qu'elle l'à encouragé .
Elle m'a dit que pour soutenir un tel projet, fallait avoir un truc à proposer. J'ai monté un avant projet sur des visites d'école à l'étranger autour du thème de l'éducation au développement durable, et j'ai carrément demandé à ce que ça passe en congé de formation. (Plus cest gros plus ca passe)J'ai rencontré les ipr intrigués par la démarche.
Le deal à été le suivant, je pars faire mon voyage, quitte à demissionner. Si j'ai le congé de formation je leur ramène un truc à exploiter, sinon et bien on verra bien.
Le congé formation j'ai rien eu mais ils ont pas osé ne pas me filer la dispo. Entre temps ça avait pris tellement de retard que la préparation à un peu foiré (des complications dans la prise de contact avec les lycée étrangers, c'était les vacances en amerique du sud, ...) du coup le projet initial est tombe à l'eau. Je rencontre plus d'acteurs locaux autour du tourisme durable à la place, ça a fait mûrir les projets de ma femme.

J'ai eu une dernière rencontré en off avec mon ipr pdt les formations réforme du collège. Le type ma demande de décaler d'un an. J'avais déjà mon arrêté donc je l'ai envoyé péter mais il avait l'air en galère au vu les effectifs. Il a été plutôt rassuréde savoir que j'allais bien revenir l'an prochain.

Bref vas y au culot, essaie de te faire appuyer par ta direction, ça aide à valoir une réponse. (Ma chef a fait chier le rectorat pour savoir si elle devait demander un poste pour l'an prochain avant l'intra , ça a du débloquer le truc.)

Des bises depuis le Vietnam, il pleut, journée calme
avatar
vdb.mat
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par Marie-Henriette le Mer 7 Juin 2017 - 8:46

J'avais moi aussi le soutien de mon chef, qui a téléphoné au rectorat suite à un premier refus. J'ai un vrai projet derrière, mais pas de ceux qui intéressent les IPR. Par ailleurs, j'ai un mi-temps. Je ne pensais pas que mes 9 heures manqueraient à ce point. Nouveau refus. C'est peut-être parce que, contrairement à toi, je ne comptais pas revenir, et qu'ils ont préféré une démission à une dispo.
avatar
Marie-Henriette
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question disponibilité convenances personnelles

Message par vdb.mat le Mer 7 Juin 2017 - 8:56

Ça peut valoir le coup d essayer d'en discuter avec le responsable de ta dpe qui suit le dossier. J'avais demandé cash si il préférait un prof qui part et qui revient plein de d'énergie et d'idées nouvelles ou un prof qui part et qui revient pas. Faut les pisser à voir leur contradictions. S'ils sont autant en dèche de prof, techniquement on a l'avantage dans la négociation.

Après si c'est pour démarrer un autre projet pro, ça marche moins bien. Il reste toujours la dispo pour reprise d'étude. Tu verrais le nombre de voyageur en dispo qui sont censé être en Master. 😂

_________________
L'éducation, c'était un peu comme une maladie sexuellement transmissible. Ça rendait inapte à des tas de besognes, puis ça démangeait d'en faire profiter les autres. (T. Pratchett)
avatar
vdb.mat
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum