Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dimka
Grand Maître

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Dimka le Sam 2 Déc - 23:12
@RogerMartin a écrit:Un témoin ? Pour un rdv entre un parent délégué et un enseignant ??? Pourquoi pas un vigile tant qu'on y est ?
Et un poste de secours. D’ailleurs, je connais des gens qui en proposent des très bien, pour pas cher, avec une grande pratique de la neutralité et de l’impartialité. Razz
avatar
henriette
Médiateur

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par henriette le Sam 2 Déc - 23:13
Pourquoi pas une vidéo-surveillance, ou un bouton d'alerte, aussi ? :blague:

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Philomène87 le Sam 2 Déc - 23:58
@Wahlou a écrit:
@Philomène87 a écrit:
@Wahlou a écrit:
@Philomène87 a écrit:

Un rdv qui dérape ?
"Mr/Mme, je vois que vous êtes fermé(e) à toute discussion, je déclare que l'entretien est terminé."
Je prends mes cliques et mes claques et je me taille.
Pas besoin de témoin.

On a jamais vu ici, de profs se plaindre d'un rdv qui s'est mal déroulé, jamais aucun prof n'a refusé de faire intervenir un représentant syndical. Puis sans compter les menaces de dépôt de plainte pour des propos à la limite de l'outrage, tout cela n'a jamais existé.

Alors à quoi servent les témoins ?
Pour moi, un rdv qui dérape, c'est quand le parent devient agressif. Et on met tout de suite un terme à l'entretien. Pas besoin de témoin. Le prof n'a pas à prouver à sa hiérarchie qu'il a été agressé verbalement.
Déjà vu chez nous. Un parent demande rdv à un prof. Le parent arrive et dit d'emblée au prof "mwâ, môsieur, je suis chef d'entreprise, et blablabla, non non je ne vous ai pas dit de vous asseoir, c'est moi qui commande, et blablabla". Imbuvable. Là, pas besoin de témoin pour remballer ses affaires et partir immédiatement.

En cas d'agression physique ou verbale, je serais bien content d'avoir un témoin pour déposer plainte...

Ah oui, ça va loin, quand même !!!
Revenons-en à ce qui nous a conduit là, c'est-à-dire la demande de rdv faite par le parent, exigeant la présence du prof et du cde. S'il vient pour casser la figure au prof, il ne serait pas assez con pour demander la présence d'un témoin. Si c'est parce qu'il a peur que ce soit le prof qui lui mette une claque, c'est encore moins crédible.
Ca n'engage que moi, mais voilà comment j'interprèterais une demande de rdv d'un parent voulant la présence du prof et du cde. Le parent est certain d'avoir raison, et quasi certain que le cde ira dans son sens. Il souhaite faire perdre la face au prof devant son chef. Surtout si l'objet du rdv n'est pas mentionné en amont, afin que le prof ait la joie de découvrir le problème le jour J. Dans ce cas-là, il est essentiel que le prof reste ferme afin de montrer au parent que celui-ci n'aura pas le dessus, mais qu'il devra se contenter d'explications claires concernant sa pédagogie ainsi que des solutions pour faire progresser son gamin. Car ne mélangeons pas tout. Si le parent veut voir le prof, normalement, ce n'est pas pour remettre en question la pédagogie d'un professionnel diplômé et reconnu par sa hiérarchie. Mais c'est pour voir où sont les difficultés de l'élève, ce qui bloque avec ses méthodes, et quel est le moyen d'y remédier. Enfin, dans mon idéal c'est ça. Et c'est cet idéal que je cherche à promouvoir. Une fois, une maman d'élève m'avait demandé un rdv, et elle avait expliqué clairement que c'était pour savoir pourquoi j'avais mis 6/20 à son gamin (copie objectivement nulle, soit dit en passant). Je me suis dit qu'il était hors de question que je la laisse dominer l'entretien, zut, c'est moi la professionnelle. Des collègues m'avaient prévenue que c'était une chieuse. J'ai donc pris les devants, l'ai accueillie, et ai commencé tout de suite à parler, "alors Kevin, voilà sa copie, regardez ci et ça, ça ne va pas du tout, parce que... etc etc". Je ne l'ai pas laissée en placer une. Puis elle a fini par dire qu'elle m'avait trouvée "un peu sévère dans la notation". Ce à quoi j'ai répliqué qu'en seconde (le gamin était en 3e), ce genre d'erreur, ça ne pardonnerait pas. Total, c'est finalement le gamin qui s'est fait engueuler (par sa mère). Voilà voilà.
Depuis 3 ans, j'emploie des méthodes pédagogiques qui font dire à mes élèves que mes cours sont trop durs. Les notes sont aussi assez basses. Ce qui m'a coûté plusieurs fois de me faire lyncher par des parents d'élèves, me comparant à d'autres profs qui eux ne donnaient pas des cours et contrôles aussi durs. J'ai même eu une fois une maman qui m'a dit que mes questions étaient de niveau terminale (en 6e)... Alors que la moyenne de la classe était de 13/20. Pour un niveau terminale, c'est plutôt un bon score... Twisted Evil Mais cette maman ne supportait pas que dans chaque contrôle, je mette une ou deux questions un peu plus dures, afin de pousser les élèves vers le haut. Non, ils perdent des points, alors par principe, c'est pas bien.
Des parents me sollicitent des rdv en ce moment. Très bien, je les recevrai... pour voir comment Chérichou peut progresser. Mais certainement pas pour laisser un pouce de terrain à des parents qui n'ont aucune légitimité pour m'apprendre mon boulot.
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par pseudo-intello le Dim 3 Déc - 0:32
On peut aussi demander l'objet du RDV à l'avance.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Kilmeny le Dim 3 Déc - 7:39
Ils disent : "je n'ai rien à dire, car je n'ai pas eu le temps de contacter les autres parents"

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par mafalda16 le Dim 3 Déc - 7:46
Je me souviens d'un de mes premiers conseils de classe en tant que stagiaire, les parents élus avaient fait remplir un looooong questionnaire aux autres parents de la classe. Le monsieur élu nous a fait un bilan chiffré, tant de % de parents pensent que le cdi n'est pas ouvert assez longtemps, tant de % sont satisfaits de la propreté des toilettes... ça a duré, duré... au moins 15 min sans que personne ne dise rien.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par RogerMartin le Dim 3 Déc - 9:04
Et en même temps, quand tu te retrouves parent délégué, c'est un vrai casse-tête pour 1. collecter des informations qui concernent effectivement une majorité de parents et pas juste quelques excités du téléphone 2. faire remonter ce qui va ou ne va pas et à qui.
Pour les gens qui ne connaissent pas bien le fonctionnement interne d'un établissement, le conseil de classe c'est le seul endroit qui leur apparaît pour faire certaines remarques qui auraient plus leur place en CA par exemple (cantine, horaires CDI, etc.)
Par ex. on sait tous comme un EDT pourri peut être fatigant, c'est la même chose parfois pour les élèves. Le cc c'est trop tard, bien sûr, on ne peut plus rien y faire à l'EDT, mais c'est le seul endroit où les parents peuvent espérer se faire entendre si Mme Machin s'acharne à filer 15 exos du jour au lendemain tous les lundis soir, alors que les élèves (eux) sortent à 17h30 et rempilent le lendemain à 8h. Lorsque les demandes individuelles n'ont rien donné, oui je trouve légitime qu'un parent délégué dise en conseil, sans nommer personne : "les parents se plaignent de devoirs donnés du jour au lendemain".
On a le même genre de retours parfois un peu décalés de la part des étudiants dans les conseils d'UFR, et je trouve vraiment mesquin de s'en moquer systématiquement.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Philomène87 le Dim 3 Déc - 10:28
@Kilmeny a écrit:Ils disent : "je n'ai rien à dire, car je n'ai pas eu le temps de contacter les autres parents"

Une fois un conseil de classe avait dégénéré. La maman déléguée avait passé en revue chaque matière, et avait fait ses remarques négatives pour chaque. Et ce n'était pas aimable. La cde, plutôt que de la remettre à sa place, s'était barrée, genre "j'ai oublié qqch dans mon bureau".
Mais cette maman, pour commencer, avait dit : "avec les autres parents, nous n'avons pas eu le temps de nous réunir pour parler de nos revendications vis-à-vis de vous" (ou un truc du genre). Ce qui laisse entendre qu'habituellement, c'est ce qu'ils font.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par scot69 le Dim 3 Déc - 10:39
Une année, dans un collège où je travaillais, le parent délégué a commencé des revendications vraiment HS sur la prof de musique, comme quoi ce qu'elle leur proposait était inintéressant, que la musique était une sous-matière, donc pas le droit de punir... Le CDE a gardé son calme et a dit au parent "attendez, elle est dans le conseil d'à côté, je vais la chercher, vous pourrez lui dire..." Il s'est vite écrasé et a changé de discours, accusant ainsi les "autres parents mais pas lui bien sûr!!!!"
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Caspar le Dim 3 Déc - 11:11
@scot69 a écrit:Une année, dans un collège où je travaillais, le parent délégué a commencé des revendications vraiment HS sur la prof de musique, comme quoi ce qu'elle leur proposait était inintéressant, que la musique était une sous-matière, donc pas le droit de punir... Le CDE a gardé son calme et a dit au parent "attendez, elle est dans le conseil d'à côté, je vais la chercher, vous pourrez lui dire..." Il s'est vite écrasé et a changé de discours, accusant ainsi les "autres parents mais pas lui bien sûr!!!!"

Même chose dans mon ancien collège où une collègue se faisait régulièrement critiquer...quand elle était absente au conseil, et rien quand elle était là.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Wahlou le Dim 3 Déc - 11:16
@RogerMartin a écrit:Et en même temps, quand tu te retrouves parent délégué, c'est un vrai casse-tête pour 1. collecter des informations qui concernent effectivement une majorité de parents et pas juste quelques excités du téléphone 2. faire remonter ce qui va ou ne va pas et à qui.
Pour les gens qui ne connaissent pas bien le fonctionnement interne d'un établissement, le conseil de classe c'est le seul endroit qui leur apparaît pour faire certaines remarques qui auraient plus leur place en CA par exemple (cantine, horaires CDI, etc.)
Par ex. on sait tous comme un EDT pourri peut être fatigant, c'est la même chose parfois pour les élèves. Le cc c'est trop tard, bien sûr, on ne peut plus rien y faire à l'EDT, mais c'est le seul endroit où les parents peuvent espérer se faire entendre si Mme Machin s'acharne à filer 15 exos du jour au lendemain tous les lundis soir, alors que les élèves (eux) sortent à 17h30 et rempilent le lendemain à 8h. Lorsque les demandes individuelles n'ont rien donné, oui je trouve légitime qu'un parent délégué dise en conseil, sans nommer personne : "les parents se plaignent de devoirs donnés du jour au lendemain".
On a le même genre de retours parfois un peu décalés de la part des étudiants dans les conseils d'UFR, et je trouve vraiment mesquin de s'en moquer systématiquement.

Merci.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Philomène87 le Dim 3 Déc - 11:20
"Si les demandes individuelles n'ont rien donné", cela signifie que les parents ont déjà tenté d'agir hors du conseil de classe. Ce qui est très bien. Mais si lesdites demandes individuelles n'ont vraiment rien donné, ça ne donnera pas plus de choses si c'est dit au conseil Very Happy Donc, au mieux, le conseil de classe n'est qu'un bureau des pleurs. Et je m'interroge toujours sur sa compétence à faire changer les pratiques d'un professeur. Pourquoi ne pas contacter le cde pour cela ? Certains ont pourtant le téléphone facile, on ne va pas leur expliquer comment faire...
avatar
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par kioupsPBT le Dim 3 Déc - 11:26
J'ai hâte de voir ce que ça va donner lors des conseils au lycée. Dans les collèges où je suis passé (heureusement que j'ai enlevé le u), les élèves avaient des demandes-types qu'on entendait à chaque conseil (le self, c'est pas bon, c'est trop long...), rarement quelque chose de nouveau (ou d'intéressant), les parents remplissaient plus ou moins consciencieusement un questionnaire. Le dépouillement par les parents était plus ou moins long et n'apportait pas grand chose. C'est lors du "cas par cas" que les élèves et les parents pouvaient apporter un éclairage intéressant.
Là, au lycée, on n'a pas de parents au CA, je me demande s'il y en aura aux conseils...
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Wahlou le Dim 3 Déc - 11:34
@Philomène87 a écrit:"Si les demandes individuelles n'ont rien donné", cela signifie que les parents ont déjà tenté d'agir hors du conseil de classe. Ce qui est très bien. Mais si lesdites demandes individuelles n'ont vraiment rien donné, ça ne donnera pas plus de choses si c'est dit au conseil Very Happy Donc, au mieux, le conseil de classe n'est qu'un bureau des pleurs. Et je m'interroge toujours sur sa compétence à faire changer les pratiques d'un professeur. Pourquoi ne pas contacter le cde pour cela ? Certains ont pourtant le téléphone facile, on ne va pas leur expliquer comment faire...

J'ignore ce qu'il en est dans ton établissement, en tout cas dans le mien, certains points litigieux sont évoqués régulièrement en conseil de classe, et cela se déroule normalement, avec une discussion constructive entre adultes responsables.

C'est même le CDE qui propose aux parents (quand il n'a pas le temps de les recevoir), de mandater le délégué parent pour qu'il soulève le point délicat en conseil de classe. Cela ne me semble pas hallucinant, sauf à évoquer "des bureaux de pleurs", des tribunaux de la doxa ou autres Wink

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Catalunya
Expert

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Catalunya le Dim 3 Déc - 11:44
Ils disent qu'ils ont sondé les autres parents et qu'ils n'ont eu aucune réponse Very Happy
avatar
henriette
Médiateur

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par henriette le Dim 3 Déc - 11:58
Je me souviens une année d'un parent délégué arrivé avec deux pages de statistiques, pourcentages etc. pour prouver que les parents protestaient en nombre contre les cours trop durs, les contrôles trop longs, trop de devoirs, et j'en passe.
On a halluciné, car tout se passait bien dans cette classe, et la charge de travail n'était pas excessive et plutôt bien répartie : étant PP, c'est quelque chose que je regarde régulièrement via Pronote.
A la fin, je lui ai demandé de préciser combien de parents avaient répondu à son questionnaire. Il s'est avéré que tous ses chiffres et statistiques étaient basés sur 5 réponses, dont la sienne, pour 30 élèves dans la classe...

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Philomène87 le Dim 3 Déc - 12:35
@Wahlou a écrit:
@Philomène87 a écrit:"Si les demandes individuelles n'ont rien donné", cela signifie que les parents ont déjà tenté d'agir hors du conseil de classe. Ce qui est très bien. Mais si lesdites demandes individuelles n'ont vraiment rien donné, ça ne donnera pas plus de choses si c'est dit au conseil Very Happy Donc, au mieux, le conseil de classe n'est qu'un bureau des pleurs. Et je m'interroge toujours sur sa compétence à faire changer les pratiques d'un professeur. Pourquoi ne pas contacter le cde pour cela ? Certains ont pourtant le téléphone facile, on ne va pas leur expliquer comment faire...

J'ignore ce qu'il en est dans ton établissement, en tout cas dans le mien, certains points litigieux sont évoqués régulièrement en conseil de classe, et cela se déroule normalement, avec une discussion constructive entre adultes responsables.

C'est même le CDE qui propose aux parents (quand il n'a pas le temps de les recevoir), de mandater le délégué parent pour qu'il soulève le point délicat en conseil de classe. Cela ne me semble pas hallucinant, sauf à évoquer "des bureaux de pleurs", des tribunaux de la doxa ou autres Wink

Ca c'est inadmissible, excuse-moi. Je quitterais immédiatement le conseil de classe.

Pour les "on a trop de devwârs !", ça aussi c'est hallucinant (chez nous en tout cas). Les élèves ont 3 ou 4 heures d'étude dirigée chaque semaine, où ils font leurs devoirs (enfin... ils alternent entre "bordel" et "devoirs"). Souvent, ils ont terminé avant la fin de l'heure. Si ce n'est pas le cas, ben ils finissent chez eux. Mais les heures d'étude sont intégrées à l'edt, ce n'est pas en plus, après les cours. Certains élèves trouvent anormal d'avoir du travail à finir chez eux. C'est alors forcément le prof qui en donne trop. Et récemment, des plaintes car "trop de devoirs en français". De la part d'élèves qui font 10 fautes par ligne et qui écrivent des phrases incompréhensibles (les exercices de français sont donc les bienvenus, à mon sens). Et qui font le bordel en étude.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par gauvain31 le Dim 3 Déc - 12:50
@henriette a écrit:Je me souviens une année d'un parent délégué arrivé avec deux pages de statistiques, pourcentages etc. pour prouver que les parents protestaient en nombre contre les cours trop durs, les contrôles trop longs, trop de devoirs, et j'en passe.
On a halluciné, car tout se passait bien dans cette classe, et la charge de travail n'était pas excessive et plutôt bien répartie : étant PP, c'est quelque chose que je regarde régulièrement via Pronote.
A la fin, je lui ai demandé de préciser combien de parents avaient répondu à son questionnaire. Il s'est avéré que tous ses chiffres et statistiques étaient basés sur 5 réponses, dont la sienne, pour 30 élèves dans la classe...

Vous lui avez laissé de temps de développer ses statistiques????
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Beniamino Massimo le Dim 3 Déc - 13:25
@Wahlou a écrit:

C'est même le CDE qui propose aux parents (quand il n'a pas le temps de les recevoir), de mandater le délégué parent pour qu'il soulève le point délicat en conseil de classe. Cela ne me semble pas hallucinant
Il devrait en profiter pour faire un ou deux entretiens de carrière avec des enseignants présents au conseil de classe, au passage. Il gagnerait encore plus de temps.

Non mais sérieusement...

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Philomène87 le Dim 3 Déc - 13:30
Ce que je trouve hallucinant c'est que cet état de fait soit accepté par les enseignants de l'établissement, et défendu bec et ongles par l'un d'eux.
On a le droit d'accepter de se faire traiter comme un moins que rien, mais je trouve ça triste.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Wahlou le Dim 3 Déc - 13:47
@Philomène87 a écrit:Ce que je trouve hallucinant c'est que cet état de fait soit accepté par les enseignants de l'établissement, et défendu bec et ongles par l'un d'eux.
On a le droit d'accepter de se faire traiter comme un moins que rien, mais je trouve ça triste.

On a aussi le droit de considérer qu'évoquer un point litigieux n'implique pas nécessairement un procès stalinien. Bon évidemment, les procédés rationnels tels que le dialogue, ça ne fonctionne qu'avec des gens rationnels. J'ignore comment sont les parents d'élèves chez vous, mais chez nous, ils sont respectueux et mesurés dans leurs propos. Leurs interventions sont souvent frappées au coin du bon sens et discutées de manière constructive.

Si cela n'est pas possible dans ton établissement, c'est fort regrettable. Mais accepter la critique constructive qu'elle vienne d'un parent en conseil de classe ou en rdv privé, ça n'a rien d'humiliant, vraiment.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Philomène87 le Dim 3 Déc - 13:49
Fais ce que tu veux. Ce n'est pas mon problème.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Wahlou le Dim 3 Déc - 13:53
@Philomène87 a écrit:Fais ce que tu veux. Ce n'est pas mon problème.

Merci de me donner ton autorisation, j'en avais vachement besoin Rolling Eyes

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
Contenu sponsorisé

Re: Que disent les parents d'élèves en conseil de classe dans vos établissements ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum