Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pointàlaligne
Niveau 9

Re: Convocation correction brevet

par Pointàlaligne le Ven 7 Juil - 15:30
Nous allons aussi dans le même centre de correction que nos copies, toutes matières confondues. Et il nous arrive d'en avoir dans nos lots.
C'est si difficile que ça à organiser, les trajets des copies et des correcteurs ? Rolling Eyes
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Convocation correction brevet

par frimoussette77 le Ven 7 Juil - 16:33
@henriette a écrit:
@William Foster a écrit:Avec cette manne financière qu'est la correction du DNB, vous allez pouvoir vous offrir de super vacances ! D'ailleurs, n'aurait-on pas gagné du temps en envoyant directement les correcteurs corriger aux Seychelles ? Laughing
On va dire que ça compensera une petite partie de l'HSA que tu ne peux refuser mais dont on t'enlève 1/3 puisque, corrigeant le brevet, tu ne peux pas en même temps être devant tes élèves...
On ne va pas t'enlever une partie de ton hsa .. d'autant plus que l'hsa n'est pas reprise sur la fiche de paie de juillet.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Convocation correction brevet

par henriette le Ven 7 Juil - 16:56
Ah oui, cette année les corrections tombent en juillet, donc on ne perdra pas ça.

Parce que sinon, si, on perd une fraction des HSA quand on est de jury d'examen :
Élaborés sans discussion sous la fin de l’archontat « Châtel-Sarkozy », ces arrêtés laissent entières nombre de questions auxquelles sont confrontés les professeurs.

Le ministère a inscrit dans les arrêtés une mesure vexatoire et discriminatoire : le retrait d’une fraction des HSA lorsqu’un enseignant « s’absente » pour participer à un jury d’examen ou de concours. Le SNES-FSU combat cette mesure : en effet, il n’est pas acceptable que soit ponctionnée une partie d’une indemnité annuelle (HSA) alors que l’absence est en réalité due à l’organisation du service (calendrier des examens) et n’est pas imputable au professeur. Il exige sa suppression.
https://www.snes.edu/Indemnites-de-jury-et-d-examen.html

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Niob-é
Niveau 3

Re: Convocation correction brevet

par Niob-é le Sam 8 Juil - 1:46
Bonjour les collègues,
Cela fait plusieurs années que je suis convoquée pour les corrections du brevet et je me suis toujours demandée pourquoi certains étaient convoqués et d'autres pas.
Puis-je vous poser quelques questions au sujet des corrections du brevet ?
Qui choisit les professeurs convoqués pour les corrections ?
Est-ce que la convocation apparaît toujours sur l'interface arena-imagin et qui peut expliquer comment accéder à la convocation par ce biais ?
Que se passe-t-il si un professeur qui n'a pas reçu sa convocation ne se présente pas au centre de correction des copies du brevet?
A-t-il un recours possible? Si vous avez des références de textes de loi, précises, ce serait formidable.
avatar
Maissa
Fidèle du forum

Re: Convocation correction brevet

par Maissa le Dim 9 Juil - 9:58
Je viens de lire cette information (à vérifier, l'académie n'est pas indiquée) :
https://twitter.com/RobDelord

"Courriel d'un collègue à l’Inspection académique concernant les conditions de correction des copies du Brevet de français."

En avez-vous entendu parler ?
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Convocation correction brevet

par Isis39 le Dim 9 Juil - 10:30
@Maissa a écrit:Je viens de lire cette information (à vérifier, l'académie n'est pas indiquée) :
https://twitter.com/RobDelord

"Courriel d'un collègue à l’Inspection académique concernant les conditions de correction des copies du Brevet de français."

En avez-vous entendu parler ?

Quelle info ? Tu n'as pas fait de lien vers le tweet mais vers le compte de l'auteur.
avatar
Elle aime
Expert

Re: Convocation correction brevet

par Elle aime le Dim 9 Juil - 11:54
J'ai retrouvé le tweet :
https://twitter.com/hashtag/LettreMorte?src=hash&lang=fr

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Maissa
Fidèle du forum

Re: Convocation correction brevet

par Maissa le Dim 9 Juil - 13:41
@Isis39 a écrit:
@Maissa a écrit:Je viens de lire cette information (à vérifier, l'académie n'est pas indiquée) :
https://twitter.com/RobDelord

"Courriel d'un collègue à l’Inspection académique concernant les conditions de correction des copies du Brevet de français."

En avez-vous entendu parler ?

Quelle info ? Tu n'as pas fait de lien vers le tweet mais vers le compte de l'auteur.

https://twitter.com/RobDelord
A la date du 5 juillet (je ne peux pas afficher un lien sur le message).

avatar
Elle aime
Expert

Re: Convocation correction brevet

par Elle aime le Dim 9 Juil - 15:30
Pour ma part, 35 candidats à corriger en français (36 * 4 copies mais un absent). J'ai corrigé sans pause de 13h30 à 18h45 et de 8h à 12h50 (et passé une bonne demi-heure de plus à saisir les notes).
J'étais très fatiguée. Je ne comprends pas comment ont fait des collègues qui sont partis bien avant moi les deux jours.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Convocation correction brevet

par Zazk le Dim 9 Juil - 15:34
Honnêtement, je ne pense pas qu'on puisse corriger au mieux en ne passant qu'une journée, même si on y passe 7 h d'affilée comme ce fut mon cas. Alors, que penser des collègues qui "terminent" au bout de trois ou quatre heures ?
Cela dit, les copies de ceux qui sont restés longtemps ne sont pas plus considérées que celles de ceux qui ont fini tôt... Et on modifiera les notes si besoin.
Bref, certains ont sans doute raison de ne pas se casser la tête...
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Convocation correction brevet

par Fires of Pompeii le Dim 9 Juil - 15:38
@Elle aime a écrit:Pour ma part, 35 candidats à corriger en français (36 * 4 copies mais un absent). J'ai corrigé sans pause de 13h30 à 18h45 et de 8h à 12h50 (et passé une bonne demi-heure de plus à saisir les notes).
J'étais très fatiguée. Je ne comprends pas comment ont fait des collègues qui sont partis bien avant moi les deux jours.  

Chacun a sa méthode pour corriger, en ce qui me concerne d'une part je n'annote pas les copies (je ne mets que les points), d'autre part le système de barres en dictée me permet de ne pas passer plus d'une minute par copie, et enfin après ça dépend de la manière dont on lit, mais en ce qui me concerne ça va vite (j'explique : on attend certains mots clefs ou idées, pour chaque réponse sur le texte, donc ma lecture n'est dirigée que vers ces mots clefs ou, s'ils n'y sont pas, une idée qui les reprend clairement. En même temps je juge la structure de la réponse, et voilà, ça ne prend pas longtemps et c'est très efficace). Une fois que le barème est apprivoisé c'est rapide je trouve.

J'ai fini toutes mes copies en une matinée sans pause et sans bâcler pour autant.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Convocation correction brevet

par Fires of Pompeii le Dim 9 Juil - 15:40
Une précision : nous sommes payés et convoqués non pas pour "corriger les copies" mais "noter les copies", en réalité... à partir de là, si on n'annote pas et qu'on n'a pas en tête de vouloir "mettre la bonne réponse en rouge" et des appréciations, on perd bien moins de temps.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Convocation correction brevet

par Fires of Pompeii le Dim 9 Juil - 15:50
@Zazk a écrit:Honnêtement, je ne pense pas qu'on puisse corriger au mieux en ne passant qu'une journée, même si on y passe 7 h d'affilée comme ce fut mon cas. Alors, que penser des collègues qui "terminent" au bout de trois ou quatre heures ?
Cela dit, les copies de ceux qui sont restés longtemps ne sont pas plus considérées que celles de ceux qui ont fini tôt... Et on modifiera les notes si besoin.
Bref, certains ont sans doute raison de ne pas se casser la tête...

finir tôt = ne pas se casser la tête donc. Pour moi ce n'est pas le cas...

Le présentéisme a de beaux jours devant lui Wink

Par ailleurs, vu le sujet du brevet en Français, si un correcteur a besoin de "se casser la tête" pour déterminer la justesse d'une réponse, c'est inquiétant... Laughing

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Elle aime
Expert

Re: Convocation correction brevet

par Elle aime le Dim 9 Juil - 15:53
Cela doit dépendre des académies : on nous demandait des annotations et une correction in extenso de la dictée.
Si, si.

Par ailleurs, les compléments académiques étaient plus denses que le corrigé national. Certaines consignes m'ont fait bondir. Et après, parlez-moi d'examen national.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Convocation correction brevet

par Zazk le Dim 9 Juil - 15:55
Tu sais très bien que l'on ne note pas vraiment selon LA justesse de la réponse, puisque nous devons tolérer un certain nombre de "réponses", parfois bien surprenantes... C'est peut-être différent dans les autres matières, mais pas en français... Bref, soit on y est attentif, et ça prend des heures, soit on s'en f... et là je comprends que ça aille vite.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Convocation correction brevet

par DesolationRow le Dim 9 Juil - 15:59
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Convocation correction brevet

par Fires of Pompeii le Dim 9 Juil - 15:59
Ne sois pas aussi binaire. Comme je l'ai dit "une fois qu'on maîtrise les attendus de chaque réponse ça va vite".
Les deux premières copies sont longues à corriger. Ensuite la mémoire et un rapide coup d'oeil pour vérifier font qu'on corrige vite.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Convocation correction brevet

par Rendash le Dim 9 Juil - 16:03
@Fires of Pompeii a écrit:
@Zazk a écrit:Honnêtement, je ne pense pas qu'on puisse corriger au mieux en ne passant qu'une journée, même si on y passe 7 h d'affilée comme ce fut mon cas. Alors, que penser des collègues qui "terminent" au bout de trois ou quatre heures ?
Cela dit, les copies de ceux qui sont restés longtemps ne sont pas plus considérées que celles de ceux qui ont fini tôt... Et on modifiera les notes si besoin.
Bref, certains ont sans doute raison de ne pas se casser la tête...

finir tôt = ne pas se casser la tête donc. Pour moi ce n'est pas le cas...

Le présentéisme a de beaux jours devant lui Wink

Par ailleurs, vu le sujet du brevet en Français, si un correcteur a besoin de "se casser la tête" pour déterminer la justesse d'une réponse, c'est inquiétant... Laughing



C'est censé être bien moins long que corriger nos copies habituelles, dans la mesure où on prend le temps d'annoter en long, en large et en travers ces dernières, ce qu'on ne fait pas au brevet.
Pour ma part, je fais également des économies de temps en ne soulignant pas les fautes d'orthographe, ce qui représente habituellement un bon quart du temps de lecture d'une copie Razz
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Convocation correction brevet

par Fires of Pompeii le Dim 9 Juil - 16:04
Ce qui peut aider aussi : un aide mémoire rapide et clair à côté des copies. Ça permet de gagner un temps fou. Les copies sont des données qu'il faut traiter. Donc il faut se fabriquer, soit dans la tête soit sur le papier, un logiciel adapté qui rend la tâche plus simple.

Ce n'est pas s'en f... que de chercher l'efficacité et de mettre au point des méthodes pour l'atteindre. Voilà bien une chose que les concours m'ont apprise.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Convocation correction brevet

par Zazk le Dim 9 Juil - 16:06
Je ne suis plus toute jeune et j'avoue que je n'arrive sans doute pas à me concentrer suffisamment pour corriger tout "d'instinct" au bout de trois copies ! Je vérifie régulièrement les critères de correction. L'écriture parfois épouvantable de certains candidats et les fautes "énaurmes" détournent trop souvent mon attention... Et je soupire !!!!
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Convocation correction brevet

par fabienne7564 le Dim 9 Juil - 16:06
@Fires of Pompeii a écrit:Ne sois pas aussi binaire. Comme je l'ai dit "une fois qu'on maîtrise les attendus de chaque réponse ça va vite".
Les deux premières copies sont longues à corriger. Ensuite  la mémoire et un rapide coup d'oeil pour vérifier font qu'on corrige vite.
J'ajouterais que si on corrige par type d'exercice (dictée, questions, etc...) et non par copie, ça va encore plus vite car le barème est vite mémorisé et les attendus des réponses rapidement repérables.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Convocation correction brevet

par Fires of Pompeii le Dim 9 Juil - 16:09
D'où l'intérêt de prendre cinq-dix minutes pour faire un aide-mémoire, par mots clefs, des attendus de chaque réponse. Plus rapide que de relire le laïus du rectorat.

Ou, à la limite, surligner d'une couleur les mots attendus précisément et d'une autre les idées générales acceptées. Ça dépend. Non ?

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Convocation correction brevet

par Amaliah le Dim 9 Juil - 16:13
@Zazk a écrit:Honnêtement, je ne pense pas qu'on puisse corriger au mieux en ne passant qu'une journée, même si on y passe 7 h d'affilée comme ce fut mon cas. Alors, que penser des collègues qui "terminent" au bout de trois ou quatre heures ?
Cela dit, les copies de ceux qui sont restés longtemps ne sont pas plus considérées que celles de ceux qui ont fini tôt... Et on modifiera les notes si besoin.
Bref, certains ont sans doute raison de ne pas se casser la tête...

Soit tu penses que ce sont des glandeurs peu sérieux, sans aucune conscience professionnelle, qui ont torché leur tas de copies à la va-vite, soit des correcteurs qui ont corrigé rapidement et en leur âme et conscience leur lot grâce à des habitudes de travail efficaces... Mais si ça te fait plaisir de te dire qu'on ne peut corriger en 3-4h son lot de 25 copies, rien ne t'en empêche en fait.
Et puis sinon, tu peux aussi te dire que ces glandeurs se la pètent avec leurs "habitudes de travail efficaces"!  Razz
Pour ma part, je suis hyper efficace et organisée dans le travail (malheureusement pas dans le rangement de ma maison! Laughing ), une machine de guerre de correction et vu le nombre de notes par trimestre que je mets, il le faut bien.

@Fires of Pompeii a écrit:Chacun a sa méthode pour corriger, en ce qui me concerne d'une part je n'annote pas les copies (je ne mets que les points), d'autre part le système de barres en dictée me permet de ne pas passer plus d'une minute par copie, et enfin après ça dépend de la manière dont on lit, mais en ce qui me concerne ça va vite (j'explique : on attend certains mots clefs ou idées, pour chaque réponse sur le texte, donc ma lecture n'est dirigée que vers ces mots clefs ou, s'ils n'y sont pas, une idée qui les reprend clairement. En même temps je juge la structure de la réponse, et voilà, ça ne prend pas longtemps et c'est très efficace). Une fois que le barème est apprivoisé c'est rapide je trouve.

J'ai fini toutes mes copies en une matinée sans pause et sans bâcler pour autant.

+1.
Des méthodes efficaces, pareil pour moi en dictée ou en réécriture, une bonne vitesse de lecture, pas d'annotation précises, pas de conseils à donner, juste les points, ça va vite. Pour les questions, il n'y en avait pas énormément à évaluer, ça allait bien plus vite qu'un de nos brevets blancs, je trouve (et la nullité / le vide intersidéral de mes copies m'ont permis d'aller encore plus vite que l'an dernier).
Et je trouve que le sujet de rédaction était très facile à évaluer cette année, bien plus facile que l'an dernier où il fallait vérifier une multitude de critères. Quand tu lis un récit complètement hors sujet, truffé de fautes, à la syntaxe défaillante et à la ponctuation aléatoire, franchement une lecture me suffit pour noter l'ensemble, quitte ensuite à revenir sur l'ensemble des notes pour les harmoniser.
Et quand on tombe sur un mauvais lot (3/4 de mes copies ont eu 0 en dictée), ça va encore plus vite. Au bout de quatre lignes de dictées, j'avais le nombre de traits qui m'indiquait 0/5 et j'arrêtais de compter. Mais bien sûr, je soulignais toutes les fautes de la dictée dans un premier temps.

Edit : Je corrige aussi par exercice, d'abord les réécritures parce que ça va vite et que ça me soulage de voir un tas fini, ensuite les dictées tant que j'ai l'esprit assez frais pour compter le nombre de traits et me repérer facilement à mon post it afin de convertir ça en note sur 5, puis les questions où j'ai besoin du barème précis pour dix copies environ et enfin les rédactions sans aucune annotation mais avec une appréciation générale.
Comme Fires of Pompeii, je pense que des années de prépa et de préparation d'agrég m'ont formatée à être efficace.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Convocation correction brevet

par Rendash le Dim 9 Juil - 16:19
@Zazk a écrit:Je vérifie régulièrement les critères de correction. L'écriture parfois épouvantable de certains candidats et les fautes "énaurmes" détournent trop souvent mon attention...

Pourquoi s'enquiquiner et se flinguer les yeux à lire l'illisible ? Pour ne pas risquer de mettre ou d'ôter un demi-point superflu ?
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Convocation correction brevet

par Derborence le Dim 9 Juil - 16:28
@Rendash a écrit:
@Zazk a écrit:Je vérifie régulièrement les critères de correction. L'écriture parfois épouvantable de certains candidats et les fautes "énaurmes" détournent trop souvent mon attention...  

Pourquoi s'enquiquiner et se flinguer les yeux à lire l'illisible ? Pour ne pas risquer de mettre ou d'ôter un demi-point superflu ?
+ 1
Et quand je ne comprends vraiment pas ce que le candidat a voulu dire (pour les questions, notamment) : pas de point.
Je fais partie des rapides. 5h de correction pour 34 copies.
J'ai fait les rédactions en 2h : je ne les lis qu'une fois.
Les questions m'ont pris du temps car il fallait accepter certaines réponses sous condition et j'ai eu du mal à me mettre le détail du barème dans la tête.
Les réécritures étaient un peu plus longues que d'habitude à corriger : erreurs de copie à sanctionner (cela fait plusieurs années qu'on nous demande de ne pas en tenir compte) + barème pénible.
Je suis vraiment très concentrée, ce qui me permet d'aller vite.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Zazk
Habitué du forum

Re: Convocation correction brevet

par Zazk le Dim 9 Juil - 16:37
@Rendash a écrit:
Pourquoi s'enquiquiner et se flinguer les yeux à lire l'illisible ? Pour ne pas risquer de mettre ou d'ôter un demi-point superflu ?

Ça doit être de la conscience professionnelle mal placée ! De plus, on nous promettait de nous faire revoir nos corrections si les moyennes étaient inférieures à celles des autres !
Mais vous ne faites que confirmer ce que je dis : pour corriger vite, il faut se débarrasser de tout scrupule.
Contenu sponsorisé

Re: Convocation correction brevet

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum