Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par e-Wanderer le Sam 2 Sep 2017 - 13:40
On peut être agrégé de LC et faire une thèse de littérature XXe, de stylistique ou de littérature comparée. En fait, ce qu'on demande (implicitement) en plus de la thèse pour un recrutement de MCF, c'est une agrégation de lettres, quelle qu'elle soit (LM, LC, grammaire).
En revanche, pour le rectorat, ce n'est pas la même chose : la pénurie de professeurs de LC est telle en collège et en lycée qu'il n'hésite pas à briser dans l'œuf la carrière universitaire des jeunes agrégés de LC, pour être sûr d'avoir quelqu'un à mettre devant les classes. C'est aussi vrai des LM, même si la pénurie est un peu moins flagrante pour le moment.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par henriette le Sam 2 Sep 2017 - 13:46
Sait-on si l'article a vu le jour ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Archie Leach
Niveau 1

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Archie Leach le Sam 2 Sep 2017 - 13:52
@e-Wanderer a écrit:On peut être agrégé de LC et faire une thèse de littérature XXe, de stylistique ou de littérature comparée. En fait, ce qu'on demande (implicitement) en plus de la thèse pour un recrutement de MCF, c'est une agrégation de lettres, quelle qu'elle soit (LM, LC, grammaire).

Certes. Mais tous les gens dont je parle enseignaient autrefois les littératures et langues anciennes dans le désormais quasi défunt département de LC de cette fac. Et les nouveaux LC que je rencontre se spécialisent, en effet, de plus en plus souvent en littérature médiévale ou moderne, plutôt que de faire des thèses en littérature antique, parfois uniquement parce qu'ils savent qu'ils ont très peu de chances d'obtenir un poste de MCF en latin ou en grec (étant donné qu'il n'y en que fort peu). C'est là ce que je voulais dire.
avatar
amethyste
Grand sage

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par amethyste le Sam 2 Sep 2017 - 13:54
Rentrée scolaire: La lassitude des profs face à la «réformite» aiguë de l'Education nationale a écrit:



http://www.20minutes.fr/societe/2124079-20170901-rentree-scolaire-lassitude-profs-face-reformite-aigue-education-nationale

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
henriette
Médiateur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par henriette le Sam 2 Sep 2017 - 14:00
Merci amethyste ! Very Happy

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Zagara
Doyen

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Zagara le Sam 2 Sep 2017 - 14:03
L'angle est celui annoncé mais le titre est bien mieux construit.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Sphinx le Sam 2 Sep 2017 - 14:04
On a prêché dans le désert à ce que je vois.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Balthazaard le Sam 2 Sep 2017 - 14:12
C'est quand même bien creux...en gros on est pas content parce qu’on nous brusque!!!
avatar
Archie Leach
Niveau 1

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Archie Leach le Sam 2 Sep 2017 - 14:20
Article d'une indigence rare. C'était bien la peine que vous vous décarcassassiez.
Cath
Esprit sacré

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Cath le Sam 2 Sep 2017 - 14:36
Effectivement. Je comprends qu'elle ne soit pas revenue pour nous en parler.
avatar
Lizdarcy
Neoprof expérimenté

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Lizdarcy le Dim 3 Sep 2017 - 2:55
@Balthazaard a écrit:
@henriette a écrit:Ce serait bien, quand même, de ne pas tomber dans le procès d'intention systématique.

Si le projet voit le jour, combien paries tu? Je tiens quel que soit le montant.

   

laMiss
Expert

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par laMiss le Dim 3 Sep 2017 - 13:10
Au moins l'article n'est pas à charge. Elle a aussi pris en compte nos remarques sur le titre.
Mais cela manque d'analyse de fond à mon goût.

_________________
Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ...
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Dame Jouanne le Dim 3 Sep 2017 - 13:26
Oui, mais comment faire une analyse de fond en si peu de temps et vu le format de l'article ?
avatar
henriette
Médiateur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par henriette le Dim 3 Sep 2017 - 13:33
@Lizdarcy a écrit:
@Balthazaard a écrit:
@henriette a écrit:Ce serait bien, quand même, de ne pas tomber dans le procès d'intention systématique.

Si le projet voit le jour, combien paries tu? Je tiens quel que soit le montant.

   

L'article ne vise pas à dézinguer les enseignants, n'est pas à charge du tout et est rédigé de bonne foi. Ce dont beaucoup doutaient. Il faut tout de même laisser cela à la journaliste.
Après, bien sûr le fond est trèèès light. Mais il n'y a pas de contre vérités manifeste ni de propagande ministérielle.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
laMiss
Expert

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par laMiss le Dim 3 Sep 2017 - 13:40
@Dame Jouanne a écrit:Oui, mais comment faire une analyse de fond en si peu de temps et vu le format de l'article ?

C'est vrai que pas mal de journalistes semblent apprendre la veille au soir qu'il doivent pondre un article sur tel ou tel sujet. Cela ne facilite pas les choses.

@henriette a écrit: il n'y a pas de contre vérités manifeste ni de propagande ministérielle.
Voilà. Faut quand même le reconnaître.

Spoiler:
On est si mal loti dans la presse qu'on en arrivé à remarquer quand une journaliste n'a pas écrit des âneries (!) ni servi la soupe au ministère. Neutral

_________________
Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ...
avatar
Miew
Habitué du forum

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Miew le Dim 3 Sep 2017 - 14:15
L'article n'est pas mauvais, il se base surtout sur des témoignages (ce qui était annoncé).
Au moins, pas de mauvaises surprises.
Mais bien évidemment il y a toujours les commentaires des anti-profs qui disent qu'on se plaint avant même d'avoir commencé, que nous sommes des "nantis".
Mieux vaut ne pas y prêter attention, c'est tellement simple de cracher son venin derrière un écran.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

2017-2018 : T2 TZR, collège/lycée, trop de niveaux...
2016-2017 : T1 TZR, 2 collèges - 1 classe de 6e, 2 classes de 5e, 1 classe de 4e + PP d'une classe de 5e
2015-2016 : Renouvellement de stage, 1 classe de 5e, 1 classe de 4e.
2014-2015 : Stage, 3 classes de 4e, 1 classe de 5e + 2h AP 6e.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Thalia de G le Dim 3 Sep 2017 - 14:23
@henriette a écrit:L'article ne vise pas à dézinguer les enseignants, n'est pas à charge du tout et est rédigé de bonne foi. Ce dont beaucoup doutaient. Il faut tout de même laisser cela à la journaliste.
Après, bien sûr le fond est trèèès light. Mais il n'y a pas de contre vérités manifeste ni de propagande ministérielle.
L'article est d'une lissitude déprimante et ne reflète pas la colère des enseignants. Cela dit il reprend un terme auquel je pense depuis le début de ce topic. La lassitude.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Lefteris le Dim 3 Sep 2017 - 14:38
Oui, article pas à charge, mais lisse en effet. On n'aborde pas le problème de la demi-mesure (des effets d'annonce mais pas la DHG qui permettrait de restituer les enseignements disparus), le problème des manques d'enseignants et celui de recrutement en berne, les inégalités entre établissements qui s'accroissent, selo qui rejoint celui des non-recrutements et des départs.
Mais je doute que le lecteur, entre deux stations dans le métro, puisse lire un article de fond et ait en outre envie de savoir que c'est la fin de son éducation "nationale".

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Thalia de G le Dim 3 Sep 2017 - 14:52
@Lefteris a écrit:Oui, article pas à charge, mais lisse en effet. On n'aborde pas le problème de la demi-mesure (des effets d'annonce mais pas la DHG qui permettrait de restituer les enseignements disparus), le problème des manques d'enseignants et celui de recrutement en berne, les  inégalités entre établissements qui s'accroissent, selo qui rejoint celui des non-recrutements et des départs.
Mais je doute que le lecteur, entre deux stations dans le métro, puisse lire un article de fond  et ait en outre envie de savoir que c'est la fin de son éducation "nationale".
Tu oublies les injonctions des réformes qui se succèdent à vitesse grand V. J'ai souvenir d'une formation CM2-6e à laquelle participait un IPR.
J'ai exprimé ma lassitude de ces réformes auxquelles nous n'avions même pas le temps de nous habituer.
Regard assassin de l'IPR, comment ça vous n'obéissez pas sans rechigner ?
Inspection quelques mois plus tard. Que vouliez-vous qu'il fît ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Appel à témoins pour un article sur les enseignants, déjà fatigués par les nouvelles réformes de l'Education

par Lefteris le Dim 3 Sep 2017 - 15:01
@Thalia de G a écrit:mes qui se succèdent à vitesse grand V. J'ai souvenir d'une formation CM2-6e à laquelle participait un IPR.
J'ai exprimé ma lassitude de ces réformes auxquelles nous n'avions même pas le temps de nous habituer.
Regard assassin de l'IPR, comment ça vous n'obéissez pas sans rechigner ?
Inspection quelques mois plus tard. Que vouliez-vous qu'il fît ?
Je voudrais que ces gens ne personnalisent pas le problème et lèvent le pied, sachant qu'on les emploie aussi à faire le sale boulot, à demander de brûler ce qu'il était commandé d'adorer la veille, et d'adorer ce qu'il fallait brûler. Il y en a (avait?)  certains qui font le service minimum en attendant la réforme suivante et laissent entendre entre les mots leur scepticisme.
On s'étonne du  manque d'IPR, qu'on reçoive des mails de rappel pour les recrutements exceptionnels. Etre payé pour tenir un discours convaincant concernant le sabordage de sa propre matière, comme je l'ai entendu,  faut pouvoir (et une fois qu'on n'a pas convaincu, s'énerver et menacer, les "vous êtes fonctionnaires etc." ). Pour ma part, l'échelle lettre B  ne justifie pas une telle félonie.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum