Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Paulus
Niveau 2

Montaigne : quelle édition ?

par Paulus le Sam 14 Oct 2017 - 9:51
Quels conseils auriez-vous pour préparer Montaigne : la lecture du texte en moyen français est très difficile pour moi. Merci.


Dernière édition par Thalia de G le Sam 14 Oct 2017 - 10:22, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Anaxagore le Sam 14 Oct 2017 - 9:54
Je le lis dans l'édition d'Arlea. Celle de Quarto est un peu critiquée je crois.

Bon les puristes te diront de lire le texte original, je n'ai pas le temps de m'investir suffisamment pour cela.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Iphigénie le Sam 14 Oct 2017 - 10:03
Mieux vaut le lire en "traduction" que pas du tout Wink
avec ensuite une version "sérieuse" pour affiner.
Perso, illo tempore où il était au progr. de mon agreg (et tombé au concours), je l'ai travaillé sur l'édition de poche, tout simplement. (Pierre Michel, aujourd'hui chez Folio). Mais je vois que la biblio officielle donne une autre version également en folio classique, sans doute plus récente....Bref.
Peut-être suffit-il simplement de s'habituer à sa langue? c'est toujours difficile d'entrer dans Montaigne, il faut "forcer" un peu?
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Anaxagore le Sam 14 Oct 2017 - 10:17
Je suppose que Paulus est en lettres, peut-être que commencer par une version modernisée peut permettre d'affiner ensuite avec le texte original en effet.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Montaigne : quelle édition ?

par InstantKarma le Sam 14 Oct 2017 - 10:46
Orthographe actuelle ou vocabulaire modernisé ?

«  Suivés lorthografe antienne » écrivait Montaigne à son éditeur.  Very Happy


Dernière édition par InstantKarma le Sam 14 Oct 2017 - 11:12, édité 1 fois
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Iphigénie le Sam 14 Oct 2017 - 11:02
@InstantKarma a écrit:Orthographe actuelle ou vocabulaire modernisé ?

«  Suivés lorthograpfe antienne » écrivait Montaigne à son éditeur.  Very Happy
Il avait raison: c'était la meilleure façon de devenir quasi contemporain au XXIe siècle Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Montaigne : quelle édition ?

par JPhMM le Sam 14 Oct 2017 - 11:05
@Anaxagore a écrit:Je le lis dans l'édition d'Arlea. Celle de Quarto est un peu critiquée je crois.

Bon les puristes te diront de lire le texte original, je n'ai pas le temps de m'investir suffisamment pour cela.
Le début est rude, mais on s'habitue vite, en fait, et alors c'est un plaisir sublime. J'ai d'ailleurs été surpris de voir combien le texte était plus beau en langue originale qu'en langue moderne.



_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Anaxagore le Sam 14 Oct 2017 - 11:09
Merci JPhMM. C'est une belle invitation.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Laotzi le Sam 14 Oct 2017 - 11:25
L'édition de référence, dite Villey-Saulnier, est celle publiée aux PUF dans la collection quadrige (avec sa couverture rouge). Toutes les études universitaires sur Montaigne utilisent la pagination de cette édition (évidemment non modernisée) et le découpage en strates A B et C. On s'y fait assez rapidement après quelques dizaines de minutes de lecture si l'on n'est pas habituée.
Une édition plus récente qui a fait également un beau travail d'édition est celle publiée à la Pochotèque (texte non modernisé toujours).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Montaigne : quelle édition ?

par JPhMM le Sam 14 Oct 2017 - 11:30
De rien Anaxagore.
Entrer dans la lecture des Essais dans le texte me fut une expérience proche de l'entrée dans la lecture des Éléments (d'Euclide), ou des Principia Mathematica. L'amorce n'est pas sans violence, il faut s'armer de patience, et rapidement cette autre façon de dire les choses s'apprivoise, s'ouvre à nous et nous invite dans son génie, il y a là une forme d'amitié si généreuse qu'elle nous donne à nous amener vers une excellence qui lui semble propre, singulière, mais qui se déploie en universalité.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Anaxagore le Sam 14 Oct 2017 - 11:43
Il était temps de revenir JPh. Wink

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Montaigne : quelle édition ?

par JPhMM le Sam 14 Oct 2017 - 11:48
Embarassed I love you

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Euthyphron
Niveau 4

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Euthyphron le Sam 14 Oct 2017 - 11:49
Personnellement je lis Montaigne dans la langue originale, sinon adieu le plaisir! mais je le fais dans une version dont l'orthographe est modernisée.
C'est le cas de mon édition du Livre de Poche, tout simplement, de 1972 (Pierre Michel). Il doit en exister d'autres.
Oups: en relisant le fil je m'aperçois que je fais doublon avec Iphigénie, pardon! (ceci dit c'est tout à mon honneur! Very Happy )
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Iphigénie le Sam 14 Oct 2017 - 11:54
@Euthyphron a écrit:Personnellement je lis Montaigne dans la langue originale, sinon adieu le plaisir! mais je le fais dans une version dont l'orthographe est modernisée.
C'est le cas de mon édition du Livre de Poche, tout simplement, de 1972 (Pierre Michel). Il doit en exister d'autres.
Oups: en relisant le fil je m'aperçois que je fais doublon avec Iphigénie, pardon! (ceci dit c'est tout à mon honneur! Very Happy )
AAAAAAAAAAH non au mien (je gagne à ne pas me sentir totalement out Laughing Laughing )
Wink
Je ne connais pas le choix de l'édition Pléiade cela dit. (ou je ne m'en souviens pas )
Par contre en effet la distinction des strates de farcissures est tout à fait essentielle pour une étude précise.
Invité
Invité

Re: Montaigne : quelle édition ?

par Invité le Sam 14 Oct 2017 - 15:45
@Iphigénie a écrit:
@InstantKarma a écrit:Orthographe actuelle ou vocabulaire modernisé ?

«  Suivés lorthograpfe antienne » écrivait Montaigne à son éditeur.  Very Happy
Il avait raison: c'était la meilleure façon de devenir quasi contemporain au XXIe siècle Very Happy

(mais malheureusement si juste...)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum