Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Plutarque
Niveau 8

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Mar 20 Nov 2018 - 23:18
Pour certains, 100 euros ne représentent pas grand chose. C'est sûr, plus on est avancés dans sa carrière, moins cette somme sera importante pour boucler les fins de mois. Pour d'autres, 100 euros font toute la différence, surtout en RP où les loyers représentent une part importante des dépenses. Et cette somme est d'autant moins anodine que beaucoup de collègues affectés dans ces lycées sont en début de carrière. Je suis de tout cœur avec toi Paleoprof, je me souviens quand on discutait mutations ces dernières années, je suis navré que tu aies été envoyée dans un tel lycée Neutral

Le collectif "Touche pas à ma ZEP" semble avoir faibli puis disparu en janvier 2017, un mois après que feue NVB ait prolongé de 2 ans la période transitoire pour la prime. Morts après avoir remporté un beau combat donc. Il faudrait essayer de le réactiver Very Happy
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Paleoprof le Mer 21 Nov 2018 - 10:37
Merci Plutarque pour tes paroles et ton soutien.
Le réel souci, au-delà de mon petit cas personnel, est que cette mesure s'agrège à toutes les autres: la réforme du PLP voisin, la réforme du lycée, la restriction budgétaire (un poste de CPE en moins dès cette année pour nous), la précarisation du statut.... Nous sommes nombreux dans mon établissement à nous poser la question de la mutation dès ce mouvement, y-compris pour retourner dans le collège et y-compris parmi les collègues présents depuis des années. Nous mettons beaucoup d'énergie dans notre métier auprès d'un public difficile, pour une reconnaissance zéro. Et nous sommes donc nombreux à être prêts à tout lâcher. C'est tellement dommage pour nos élèves, pour ce quartier, pour cette ville, ils en paieront le prix fort, quoique dise notre cher ministère.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Sam 24 Nov 2018 - 11:43
Ce que je ressens de mon côté, c'est que beaucoup se questionnent. Bien sûr, certains resteront car ils ont leurs habitudes et muter nécessite de l'énergie, d'autres feront des demandes de mutations irréalistes (au cas où) et resteront. Mais la plupart, qui ont accumulé quelques points, trouveront un point de chute. Je suis tout à fait d'accord avec toi @Paleoprof, les élèves en paieront le prix fort. Mais comme je l'ai dit précédemment, de toutes façons les enfants de ceux qui nous gouvernent ne mettront jamais les pieds dans ces lycées...
avatar
LucienV
Niveau 1

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par LucienV le Mar 27 Nov 2018 - 15:49
J'ai été informé par mon syndicat que la question de la prime avait été mise à l'ordre du jour lors d'une audience au cabinet du ministère aujourd'hui.
avatar
skindiver
Érudit

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par skindiver le Mar 27 Nov 2018 - 17:05
@LucienV a écrit:J'ai été informé par mon syndicat que la question de la prime avait été mise à l'ordre du jour lors d'une audience au cabinet du ministère aujourd'hui.

J'espère qu'elle sera reconduite....
Clairement nous ne volons pas cette prime.
J'aimerais bien voir nos dirigeants passer quelques semaines à enseigner dans un lycée pro du 93.
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Mar 27 Nov 2018 - 17:19
Vont-ils acheter la paix des ménages en cette période politiquement agitée ?

Dans l'académie de Versailles, j'ai compté 43 lycées (LGT/LP/LPO) concernés. Si on estime à 100 profs en moyenne par lycée, on parle d'environ 5 millions d'euros annuels. Mettons 5 millions d'euros pour l'académie de Créteil et 10 millions pour tout le reste (à la louche), on arrive à une vingtaine de millions annuels.
avatar
LucienV
Niveau 1

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par LucienV le Sam 1 Déc 2018 - 0:58
Ci-joint une copie du compte-rendu de l'intervention du SNALC au ministère :

SNALC a écrit:Le SNALC est reçu, à sa demande, par la conseillère sociale du ministre.

Suppression de l'indemnité éducation prioritaire lycée
Nous alertons sur le fait que la prolongation pour les collègues de lycée anciennement dans le périmètre éducation prioritaire va s'arrêter en août 2019. La DGRH va être alertée là-dessus.
Clairement, on ne va pas vers l'hypothèse de dispositifs de REP en lycée, mais vers « autre chose » (mais quoi ?)
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Dim 2 Déc 2018 - 1:13
Y a plus qu'à espérer que le "autre chose" soit un maintien de la prime (ce qui serait une solution a minima), croire à plus serait très naïf.
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Mathador le Dim 2 Déc 2018 - 2:18
Peut-être au contraire que ce serait uniquement une priorité de mutation ? Après tout, ça ne leur coûte pas un rond, et ça existe encore en lycée (pour les lycées classés « politique de la ville », en plus de l'ASA).

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer, L'instant X)
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Dim 2 Déc 2018 - 3:13
En effet, ce n'est pas à exclure malheureusement...
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Paleoprof le Dim 2 Déc 2018 - 10:24
C'est-à-dire qu'ils nous motiveraient à fuir le plus vite possible : d'une part en sucrant la prime et d'autre part en offrant des points Bonux pour trouver "mieux" ailleurs? Mais..... mais......

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Jacq le Dim 2 Déc 2018 - 11:18
@Plutarque a écrit:Qu'il y ait des établissements ex-ZEP ou ECLAIR où les conditions sont suffisamment clémentes pour y trouver son compte et être prêt à y rester même s'il y a suppression de la prime sans contrepartie, je ne le conteste pas et finalement tant mieux pour ces collègues, leur situation étant moins critique que celle des nombreux autres qui eux souffrent de conditions de travail beaucoup moins clémentes et qui chaque année se demandent si ce sera la dernière (sans parler des TZR affectés dans ces établissements qui eux subissent à 100%). Ce n'est pas pour autant qu'il faut supprimer la prime à quiconque, tous les personnels concernés devraient selon moi la garder car personne, aussi bien les uns que les autres, ne la vole.

Aussi, je rappelle que les conditions sont bien plus clémentes en LGT qu'en lycée professionnel, qui statistiquement est bien plus touché par la suppression de cette prime que les LGT. Pour rappel, les PLP n'ont eux pas le choix collège/lycée et les LP ex-ZEP ou ECLAIR sont les lycées les plus difficiles parmi les LP. Y trouver des collègues qui accepteront avec philosophie la fin de cette prime de 100 euros sans contrepartie y est beaucoup plus difficile...

PS : il n'y a aucune condescendance dans mon utilisation du terme "province", n'ayant moi-même quitté ma province éloignée de 800km de Paris qu'à 23 ans.

En partie vrai, statistiquement, même si parfois les situations peuvent être aussi ou même plus difficiles en LGT et surtout techno.
Comme pour les collèges ou lycées les LP sont parfois classés ou non pour des raisons politiques ou administratives.
Un ami a enseigné 15 ans dans un collège de Lyon qui n'était pas REP+ simplement parce que si on le classait REP+ cela donnerait une mauvaise "image" de la zone géographique et donc au lycée très réputé qui est tout proche. L'intérêt n'était pas ni celui des pro et élèves du collège mais la réputation du lycée voisin (où bien sûr presque aucun élève ne pouvait aller).

Concernant les LP, petite remarque sur mon ancienne ville d'affectation. Toutes les écoles sont REP, tous les collèges ECLAIR et ou REP (je ne sais plus, mais un collègue s'empressera de préciser s'il passe sur ce sujet) mais pas les deux LGT ! Miracle entre la troisième et la seconde ! Certes les lycées accueillent en plus des élèves plus "classiques", venus des écoles (mais pas des collèges) rurales. Mais on se demande pourquoi.

Sur ces deux lycées l'un est un gros établissement avec sections scientifiques générales bien cotées , sections technologiques indus, et un LP indus avec sous direction à part. Le LP est REP/ZEP parce qu'il a une sous direction à part. Les agents affectés dans la partie LP avaient une prime. Depuis le problème a été résolu : tous les agents sont passés sous la direction LGT et donc n'ont plus de prime.

L'autre établissement est un LGT avec une SEP. Comme ce n'est qu'une SEP sous direction unique du LGT, pas de classement, pas de prime, alors qu'ils ont les mêmes élèves, parfois "pires". Mais comme ils ne sont qu'une SEP, ils n'ont rien. Le pire est qu'en réalité ce lycée non industriel avait beaucoup plus de problèmes que le LGT-LP scientifique et industriel.

Certains syndicats, dont le mien je crois, réclament que tous les LP soient classés REP. C'est vrai que nos élèves sont statistiquement plus difficiles, mais pas toujours. Actuellement dans le lycée 2 dont je parlais plus haut ce sont les sections générales et surtout technologiques qui souffrent le plus d'un faible taux de pression et donc d'un recrutement "difficile". Les conditions s'y sont bien plus dégradées que dans la partie SEP où la situation reste relativement stable, avec les difficultés que nous avons toujours connues, mais sans plus.

Si je prends l'exemple de mon actuel LP il a moins de raison d'être classé quoi que ce soit que mon ancien établissement, y compris ses sections générales. C'est pour cela que je ne suis pas totalement pour la demande de mon syndicat de classer REP (ou ce qu'on veut) tous les LP. Il faudrait quand même un jour que le rectorat assume : comment toutes les écoles et tous les collèges d'un secteur peuvent-ils être classés REP ou ECLAIR et pas les lycées (pro ou non) où vont pourtant les mêmes élèves ?
Cath
Bon génie

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Cath le Dim 2 Déc 2018 - 11:35
Ah, mais le rectorat assume, Jacq ! A la Macron : un "J'assume" qui veut dire :" Je vous emm...".
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Paleoprof le Dim 2 Déc 2018 - 11:54
@Jacq a écrit: Si je prends l'exemple de mon actuel LP il a moins de raison d'être classé quoi que ce soit que mon ancien établissement, y compris ses sections générales. C'est pour cela que je ne suis pas totalement pour la demande de mon syndicat de classer REP (ou ce qu'on veut) tous les LP.  Il faudrait quand même un jour que le rectorat assume : comment toutes les écoles et tous les collèges d'un secteur peuvent-ils être classés REP ou ECLAIR et pas les lycées (pro ou non) où vont pourtant les mêmes élèves ?

C'est exactement la remarque que je formulais précédemment. Les quatre collèges du secteur sont REP+, tous les collèges de la zone rurale environnante le sont, et pas le lycée, que ce soit pour les filières générales, technologiques ou professionnelles. J'enseigne aux filières technos, je n'ai pas le sentiment de voler ma prime.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Dim 2 Déc 2018 - 14:46
Cela fait 4 ans malheureusement qu'ils assument quasi-pleinement cette contradiction. Je dis "quasi" car il y a eu le maintien de la prime pour deux ans, prolongé une fois de deux ans. Mais c'était pour avoir la paix des ménages.
avatar
Jacq
Vénérable

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Jacq le Dim 2 Déc 2018 - 15:31
@Paleoprof a écrit:
@Jacq a écrit: Si je prends l'exemple de mon actuel LP il a moins de raison d'être classé quoi que ce soit que mon ancien établissement, y compris ses sections générales. C'est pour cela que je ne suis pas totalement pour la demande de mon syndicat de classer REP (ou ce qu'on veut) tous les LP.  Il faudrait quand même un jour que le rectorat assume : comment toutes les écoles et tous les collèges d'un secteur peuvent-ils être classés REP ou ECLAIR et pas les lycées (pro ou non) où vont pourtant les mêmes élèves ?

C'est exactement la remarque que je formulais précédemment. Les quatre collèges du secteur sont REP+, tous les collèges de la zone rurale environnante le sont, et pas le lycée, que ce soit pour les filières générales, technologiques ou professionnelles. J'enseigne aux filières technos, je n'ai pas le sentiment de voler ma prime.


Oui, c'est ce que j'indiquais, après toi... moi je pense que le Saint Esprit frappe nos élèves entre le collège et le lycée. D'un coup la Lumière descend sur eux. J'ai encore plus d'inquiétude pour mes collèges du LG et LT que pour nous LP (je parle de mon secteur, pas de tous les LP car pour une bonne partie c'est jungle).

Mais, chut... pas de vague... Notre ministre est le meilleur (il est né le divin enfant) depuis des décennies, vendent nos médias...
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Plutarque le Dim 9 Déc 2018 - 14:38
Attendons quand même une communication officielle de la DGRH suite à l'intervention du SNALC, même si je donne 90% de chances pour qu'on se voit répondre "fin de la prime, tout le monde rentre chez soi" ou pire pas de réponse, le mépris.

Avec les événements de ces derniers jours qui touchent tout particulièrement les lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR, c'est peut-être le moment de montrer les crocs concernant cette prime, qui est en fait aussi une prime de risque quelque part...
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par VicomteDeValmont le Dim 9 Déc 2018 - 15:02
La question actuelle est déjà de savoir ce qu'il restera de l'éducation prioritaire après la refonte de la carte l'année prochaine car si l'objectif est de supprimer les labels et les indemnités afférentes, les "ex-ZEP" et "ex-ECLAIR" ne seront pas le gros du problème.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par fabienne7564 le Dim 9 Déc 2018 - 16:58
@VicomteDeValmont a écrit:La question actuelle est déjà de savoir ce qu'il restera de l'éducation prioritaire après la refonte de la carte l'année prochaine car si l'objectif est de supprimer les labels et les indemnités afférentes, les "ex-ZEP" et "ex-ECLAIR" ne seront pas le gros du problème.
Si le gouvernement cherche à faire des économies, il a là un bon moyen de le faire. Je viens d'être nommée en collège REP : si je perds la prime afférente, franchement, je l'aurai mauvaise...Par les temps qui courent, je ne sais pas si le gouvernement souhaitera se mettre à dos les enseignants. Par contre, l'année prochaine, quand les gilets jaunes auront été oubliés, en effet...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Rendash le Dim 9 Déc 2018 - 17:13
@fabienne7564 a écrit:Par les temps qui courent, je ne sais pas si le gouvernement souhaitera se mettre à dos les enseignants.




Se mettre à dos qui ? Les gens pas foutus de se mobiliser une ou deux journées en signe de protestation ? Les gens pas foutus de se bouger l'index pour voter aux élections pro ? Les gens qui ont laissé démolir sans sourciller leur statut et leurs conditions de travail (cf. réforme du collège, puis du lycée, puis destruction de la voie pro, sans que quiconque ne s'en émeuve), en remerciant not'bon maît' de leur laisser quelques miettes de temps à autres ? C'est une blague, j'espère.

Il suffit de dire demain "nous supprimons les grasses primes indues distribuées à ces feignasses privilégiées, nous leur ajoutons deux heures supp' parce que quand même, on est loin des 35 heures" et tu verras un nombre pas croyable de gens applaudir et se réjouir.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par fabienne7564 le Dim 9 Déc 2018 - 17:20
@Rendash a écrit:
@fabienne7564 a écrit:Par les temps qui courent, je ne sais pas si le gouvernement souhaitera se mettre à dos les enseignants.




Se mettre à dos qui ? Les gens pas foutus de se mobiliser une ou deux journées en signe de protestation ? Les gens pas foutus de se bouger l'index pour voter aux élections pro ? Les gens qui ont laissé démolir sans sourciller leur statut et leurs conditions de travail (cf. réforme du collège, puis du lycée, puis destruction de la voie pro, sans que quiconque ne s'en émeuve), en remerciant not'bon maît' de leur laisser quelques miettes de temps à autres ? C'est une blague, j'espère.

Il suffit de dire demain "nous supprimons les grasses primes indues distribuées à ces feignasses privilégiées, nous leur ajoutons deux heures supp' parce que quand même, on est loin des 35 heures" et tu verras un nombre pas croyable de gens applaudir et se réjouir.
Merci pour l'agressivité de la réponse. Je sais très bien que les profs ne bougent jamais. Je soulignais juste que le gouvernement attendra sûrement un peu avant de nous faire payer l'addition à travers la suppression possible de la prime REP, ce dont beaucoup se réjouiront d'ailleurs, car les profs sont détestés. Le gouvernement attendra tout simplement car si les profs bougeaient un jour, ce pourrait être en ce moment où ma foi, le gouvernement est fragilisé.
Je me retire de la discussion, moi et ma sottise invétérée et je laisse les gens intelligents discuter entre eux (on se croirait en SDP parfois...) pour aller faire grève le 10. Allez, salut.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Rendash le Dim 9 Déc 2018 - 17:25
@fabienne7564 a écrit:Le gouvernement attendra tout simplement car si les profs bougeaient un jour, ce pourrait être en ce moment où ma foi, le gouvernement est fragilisé.


Mais tu rêves, voilà tout. Taux de participation aux super-dernières grèves ? Que dalle, alors même que tous les syndicats s'étaient pour une fois mis d'accord. Taux de participation aux élections professionnelles ? Nada. Proportion d'enseignants qui se tient au courant de ce qui se passe ? Aucune idée sur le plan général, mais si j'en juge par ce que je vois autour de moi, on n'atteint pas des sommets là non plus. Combien ne sont même pas au courant qu PPCR et de ses implications, par exemple !

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
fabienne7564
Niveau 9

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par fabienne7564 le Dim 9 Déc 2018 - 17:36
@Rendash : Je sais tout cela et donc, je fais quoi ? Je baisse les bras ? Je me réfugie dans un cynisme bon teint ? J'y vais quand même parce qu'on ne sait jamais. Et si ce n'est pas maintenant, en effet, ce sera jamais.
Bref, on est HS là.
Retour à la prime REP (en collège, qu'on va m'ôter donc dans un an si j'ai bien compris).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Rendash le Dim 9 Déc 2018 - 17:40
Mais non, on n'est pas HS. On est même au cœur du sujet. On en prend plein la tronche, parce que collectivement on ne vaut pas un clou, on laisse faire en disant merci. Donc, oui, ta prime REP, ma prime REP+, on pourra s'asseoir dessus à plus ou moins brève échéance. C'est assez clairement annoncé, et ça passera pour une mesure de saine gestion. Dégraissage de mammouth, toussah.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Mrs Hobie
Érudit

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Mrs Hobie le Dim 9 Déc 2018 - 22:36
@Paleoprof a écrit:C'est-à-dire qu'ils nous motiveraient à fuir le plus vite possible : d'une part en sucrant la prime et d'autre part en offrant des points Bonux pour trouver "mieux" ailleurs? Mais..... mais......
sauf qu'ils vont mettre des conditions pour avoir ces points bonus : être restés dans le même poste au moins X années.
(C'est déjà le cas, d'ailleurs, des points de bonification actuels).
Ceci dit, ils ont bien viré les bonus qu'avaient les TZR, pourquoi ne vireraient-ils pas les autres points bonus ?

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
Contenu sponsorisé

Re: Fin de la prime pour les collègues des lycées ex-ZEP et ex-ECLAIR

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum