Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Bon génie

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Cath le Mer 12 Juin 2019 - 19:20
@pogonophile a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@pogonophile a écrit:
Comment refuser d'organiser des voyages scolaires peut-il provoquer un changement qui va dans le sens des revendications par exemple ?

Le problème est de faire des voyages dans les conditions actuelles, c'est-à-dire sans rémunération ni reconnaissance.

Que tu trouves ça anormal aujourd'hui, soit, ça peut se discuter, mais est-ce que cesser de le faire est un acte militant susceptible d'avoir un effet ?

Je suis d'accord avec toi.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 6

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Lagomorphe le Mer 12 Juin 2019 - 19:27
@Dame Jouanne a écrit: Une partie du système tient sur toutes ces taches que nous accomplissons presque bénévolement : ce serait intéressant de voir ce qui se passe si nous cessons de les accomplir...

Je crains que @pogonophile ait une vision très juste de ce qui se passera: les taches réellement indispensables au fonctionnement du système auront tôt fait de rejoindre la longue liste des obligations de service. Bien sûr, une mission que l'on choisit de se donner bénévolement n'est pas exécutée avec le même entrain qu'une contrainte supplémentaire, mais il me paraît clair que l'objectif du gouvernement n'est nullement de préserver la qualité du travail des enseignants. Il s'agit juste de pressurer chaque enseignant trop coûteux pour en extraire le plus possible, peu importe 1) ce qu'il en reste et 2) la qualité du jus obtenu.

Je ferai grève le 17, et au-delà, à titre de dernier baroud d'honneur, mais sans grand espoir. Entre l'enchaînement rapide des dernières réformes de l'EN, et le combo à venir (réforme de la fonction publique + réforme des retraites), mon métier/passion/vocation passera définitivement dans la catégorie boulot/job/le truc qui paye les factures, et que j'exécuterai en mode survie en attendant l'hypothétique retraite.
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Habitué du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Dame Jouanne le Mer 12 Juin 2019 - 19:37
@Lagomorphe a écrit:
@Dame Jouanne a écrit: Une partie du système tient sur toutes ces taches que nous accomplissons presque bénévolement : ce serait intéressant de voir ce qui se passe si nous cessons de les accomplir...

Je crains que @pogonophile ait une vision très juste de ce qui se passera: les taches réellement indispensables au fonctionnement du système auront tôt fait de rejoindre la longue liste des obligations de service. Bien sûr, une mission que l'on choisit de se donner bénévolement n'est pas exécutée avec le même entrain qu'une contrainte supplémentaire, mais il me paraît clair que l'objectif du gouvernement n'est nullement de préserver la qualité du travail des enseignants. Il s'agit juste de pressurer chaque enseignant trop coûteux pour en extraire le plus possible, peu importe 1) ce qu'il en reste et 2) la qualité du jus obtenu.

Je ferai grève le 17, et au-delà, à titre de dernier baroud d'honneur, mais sans grand espoir. Entre l'enchaînement rapide des dernières réformes de l'EN, et le combo à venir (réforme de la fonction publique + réforme des retraites), mon métier/passion/vocation passera définitivement dans la catégorie boulot/job/le truc qui paye les factures, et que j'exécuterai en mode survie en attendant l'hypothétique retraite.
Je pense également que cela se finira ainsi. C'est pourquoi je pense que ne plus les accomplir est presque la seule chose qui nous reste encore pour marquer le coup avant de finir de se faire laminer.
ysabel
ysabel
Devin

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par ysabel le Mer 12 Juin 2019 - 19:40
@Ramanujan974 a écrit:
@pogonophile a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@pogonophile a écrit:
Comment refuser d'organiser des voyages scolaires peut-il provoquer un changement qui va dans le sens des revendications par exemple ?

Le problème est de faire des voyages dans les conditions actuelles, c'est-à-dire sans rémunération ni reconnaissance.

Que tu trouves ça anormal aujourd'hui, soit, ça peut se discuter, mais est-ce que cesser de le faire est un acte militant susceptible d'avoir un effet ?

Tu te focalises sur les voyages alors que ce n'est qu'un élément de la liste.
L'acte militant est de cesser TOUT ce qui est facultatif et non rémunéré à sa juste valeur, soit en gros tout sauf notre ORS de base.

C'est ce que je fais depuis des années, et cela ne risque pas de changer.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Rendash
Rendash
Bon génie

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Rendash le Mer 12 Juin 2019 - 19:41
D'accord avec Lagomorphe également. Et c'est précisément pour ça qu'il sera utile d'apprendre à dire non et à faire notre boulot et uniquement notre boulot.
En tout cas, le chef qui devra un jour nommer un PP de force aura intérêt à avoir les reins solides, parce que ce sera lui qui ramassera dans les dents le résultat de l'incurie de sa propre hiérarchie. Plus le temps passe, plus je me dis que je n'envie pas les CDE.

_________________
[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par pogonophile le Mer 12 Juin 2019 - 19:45
@ysabel a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@pogonophile a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:

Le problème est de faire des voyages dans les conditions actuelles, c'est-à-dire sans rémunération ni reconnaissance.

Que tu trouves ça anormal aujourd'hui, soit, ça peut se discuter, mais est-ce que cesser de le faire est un acte militant susceptible d'avoir un effet ?

Tu te focalises sur les voyages alors que ce n'est qu'un élément de la liste.
L'acte militant est de cesser TOUT ce qui est facultatif et non rémunéré à sa juste valeur, soit en gros tout sauf notre ORS de base.

C'est ce que je fais depuis des années, et cela ne risque pas de changer.

Si je peux me permettre de compléter la phrase : "C'est ce que je fais depuis des années, et cela ne risque pas de changer quoi que ce soit." Mais je ne crois pas que tu veuilles faire bouger les lignes ainsi.

Il y a une cohérence dans le principe "j'ai pas envie de faire ça et rien ne m'y oblige, donc je ne le fais pas", mais ça n'en fait pas un acte militant pour autant. Cela ne porte aucune revendication, aucun impact, c'est un non-acte et non pas une opposition ni un refus.
MB4E
MB4E
Niveau 4

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par MB4E le Mer 12 Juin 2019 - 19:46
@pogonophile a écrit:Refuser toutes les missions, ça peut avoir un effet certes, et un effet notable : les rendre obligatoires.

Il faudrait donc systématiquement accepter toutes les missions qui nous sont proposées, de peur qu'elles deviennent obligatoires ?
Ce qui devrait déjà être obligatoire, c'est que chaque mission soit convenablement rémunérée.
ysabel
ysabel
Devin

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par ysabel le Mer 12 Juin 2019 - 19:53
@pogonophile a écrit:
@ysabel a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@pogonophile a écrit:

Que tu trouves ça anormal aujourd'hui, soit, ça peut se discuter, mais est-ce que cesser de le faire est un acte militant susceptible d'avoir un effet ?

Tu te focalises sur les voyages alors que ce n'est qu'un élément de la liste.
L'acte militant est de cesser TOUT ce qui est facultatif et non rémunéré à sa juste valeur, soit en gros tout sauf notre ORS de base.

C'est ce que je fais depuis des années, et cela ne risque pas de changer.

Si je peux me permettre de compléter la phrase : "C'est ce que je fais depuis des années, et cela ne risque pas de changer quoi que ce soit." Mais je ne crois pas que tu veuilles faire bouger les lignes ainsi.

Il y a une cohérence dans le principe "j'ai pas envie de faire ça et rien ne m'y oblige, donc je ne le fais pas", mais ça n'en fait pas un acte militant pour autant. Cela ne porte aucune revendication, aucun impact, c'est un non-acte et non pas une opposition ni un refus.

Oh mais je ne revendique pas un acte militant. Je le fais pour mon bien-être personnel et aussi parce que je considère que, année après année, ma charge de travail augmente (effectifs de plus en plus lourds : il y a 10 ans, 2 secondes + 2 premières = 110 élèves, aujourd'hui 140) alors que mon salaire diminue. J'ajuste ma quantité de travail à mon salaire… j'ai donc déjà diminué mon nombre d'évaluations et je me contente de faire cours, rien d'autre.
Et avec la réforme du lycée, on risque de se retrouver 35 voire 40h au lycée. Si c'est le cas, je laisserai mon sac au lycée et les copies prendront le temps qu'il faudra pour être corrigées.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par pogonophile le Mer 12 Juin 2019 - 19:56
Je ne me prononce pas sur "il faudrait" ou "ce qui devrait", mais seulement sur le fait que ce ne soit pas un acte militant susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ; au contraire, le ministre pourrait tout à fait ça obligatoire en passant, avant de s'attaquer au collège, prochain objet de son attention si particulière.

C'est ce qu'il s'est passé avec les deux HSA : pouf, comme une lettre à la poste. Les enseignants ne sont pas contents ? Bah, ça ne fait jamais qu'une raison de plus.
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Ramanujan974 le Mer 12 Juin 2019 - 20:02
En fait, la solution est simple : on fait une seule interro par trimestre, que l'on note entre 12 et 20, on mets les élèves en îlots et on achète des boules Quies.
Pas besoin de faire cours, et pas de devoirs à la maison.
Tout le monde sera content : les élèves auront des bonnes notes, les parents seront persuadés que leur enfant est doué et nous, on aura beaucoup moins de boulot.
MB4E
MB4E
Niveau 4

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par MB4E le Mer 12 Juin 2019 - 20:03
Quel acte militant pourrait donc être susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ? Pas le refus des missions actuellement non obligatoires, pas la grève des examens, ...
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Habitué du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Dame Jouanne le Mer 12 Juin 2019 - 20:22
@MB4E a écrit:Quel acte militant pourrait donc être susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ? Pas le refus des missions actuellement non obligatoires, pas la grève des examens, ...
C'est exactement la question que je me pose...
Mais il est vrai que les urgentistes sont allés jusqu'aux arrêts maladie sans que cela fasse réagir, alors les enseignants...
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 6

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Lagomorphe le Mer 12 Juin 2019 - 20:43
@Dame Jouanne a écrit:
@MB4E a écrit:Quel acte militant pourrait donc être susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ? Pas le refus des missions actuellement non obligatoires, pas la grève des examens, ...
C'est exactement la question que je me pose...
Mais il est vrai que les urgentistes sont allés jusqu'aux arrêts maladie sans que cela fasse réagir, alors les enseignants...

Ah si, cela a fait réagir: on a envoyé les gendarmes au domicile des soignants pour les forcer à venir travailler. Réquisition au saut du lit d'infirmières épuisées, devant leurs enfants.



F.Lemoine
F.Lemoine
Expert

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par F.Lemoine le Mer 12 Juin 2019 - 22:31
Pardon, mais vous parlez trop.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par pogonophile le Mer 12 Juin 2019 - 22:38
@F.Lemoine a écrit:Pardon, mais vous parlez trop.

Ne fais pas l'ingénu, tu parles à côté.
F.Lemoine
F.Lemoine
Expert

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par F.Lemoine le Mer 12 Juin 2019 - 23:15
Ah, je t'ai piqué ? Wink
Les gens qui vont faire grève n'ont qu'à la faire. les autres non. En attendant, tout le monde balance des tas d'infos sur un forum ouvert à à peu près toute monde...

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
Albert Jarl
Albert Jarl
Habitué du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Albert Jarl le Mer 12 Juin 2019 - 23:52
@F.Lemoine a écrit:Pardon, mais vous parlez trop.

Qui trop embrasse mal étreint.

_________________
Si vis pacem, para bellum
Leroy86
Leroy86
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Leroy86 le Sam 15 Juin 2019 - 10:59
@pogonophile a écrit:Je ne me prononce pas sur "il faudrait" ou "ce qui devrait", mais seulement sur le fait que ce ne soit pas un acte militant susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ; au contraire, le ministre pourrait tout à fait ça obligatoire en passant, avant de s'attaquer au collège, prochain objet de son attention si particulière.

C'est ce qu'il s'est passé avec les deux HSA : pouf, comme une lettre à la poste. Les enseignants ne sont pas contents ? Bah, ça ne fait jamais qu'une raison de plus.

@Lagomorphe a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:
@MB4E a écrit:Quel acte militant pourrait donc être susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ? Pas le refus des missions actuellement non obligatoires, pas la grève des examens, ...
C'est exactement la question que je me pose...
Mais il est vrai que les urgentistes sont allés jusqu'aux arrêts maladie sans que cela fasse réagir, alors les enseignants...

Ah si, cela a fait réagir: on a envoyé les gendarmes au domicile des soignants pour les forcer à venir travailler. Réquisition au saut du lit d'infirmières épuisées, devant leurs enfants.




La déontologie aura bon dos et justifiera tout. On parlait sur un autre fils des stages durant les vacances, ce qui est un moyen comme un autre de les réduire: car c'est intolérable que les pays ayant moins de vacances que nous soient le R.U, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas entre autres... tous connus pour leurs avancées sociales. Plus de cinq millions de fonctionnaires et on va à l’abattoir sans plus rechigner: grève la semaine prochaine et pas que pour l'honneur, j'espère!
Volo'
Volo'
Niveau 9

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Volo' le Sam 15 Juin 2019 - 11:19
France Info a écrit:Selon Philippe Vincent, le secrétaire général du Syndicat national des personnels de direction de l'Éducation nationale, les épreuves devraient se dérouler normalement.

Lien vers l’article
Leroy86
Leroy86
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Leroy86 le Sam 15 Juin 2019 - 11:32
Il est confiant.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
Balthazaard
Balthazaard
Sage

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Balthazaard le Sam 15 Juin 2019 - 11:33
@Leroy86 a écrit:
@pogonophile a écrit:Je ne me prononce pas sur "il faudrait" ou "ce qui devrait", mais seulement sur le fait que ce ne soit pas un acte militant susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ; au contraire, le ministre pourrait tout à fait ça obligatoire en passant, avant de s'attaquer au collège, prochain objet de son attention si particulière.

C'est ce qu'il s'est passé avec les deux HSA : pouf, comme une lettre à la poste. Les enseignants ne sont pas contents ? Bah, ça ne fait jamais qu'une raison de plus.

@Lagomorphe a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:
@MB4E a écrit:Quel acte militant pourrait donc être susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ? Pas le refus des missions actuellement non obligatoires, pas la grève des examens, ...
C'est exactement la question que je me pose...
Mais il est vrai que les urgentistes sont allés jusqu'aux arrêts maladie sans que cela fasse réagir, alors les enseignants...

Ah si, cela a fait réagir: on a envoyé les gendarmes au domicile des soignants pour les forcer à venir travailler. Réquisition au saut du lit d'infirmières épuisées, devant leurs enfants.




La déontologie aura bon dos et justifiera tout. On parlait sur un autre fils des stages durant les vacances, ce qui est un moyen comme un autre de les réduire: car c'est intolérable que les pays ayant moins de vacances que nous soient le R.U, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas entre autres... tous connus pour leurs avancées sociales. Plus de cinq millions de fonctionnaires et on va à l’abattoir sans plus rechigner: grève la semaine prochaine et pas que pour l'honneur, j'espère!

Je ne fais pas partie des convaincus par les exemples que tu cites...
Leroy86
Leroy86
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Leroy86 le Sam 15 Juin 2019 - 11:35
@Balthazaard a écrit:
@Leroy86 a écrit:
@pogonophile a écrit:Je ne me prononce pas sur "il faudrait" ou "ce qui devrait", mais seulement sur le fait que ce ne soit pas un acte militant susceptible de déboucher sur une réponse aux revendications ; au contraire, le ministre pourrait tout à fait ça obligatoire en passant, avant de s'attaquer au collège, prochain objet de son attention si particulière.

C'est ce qu'il s'est passé avec les deux HSA : pouf, comme une lettre à la poste. Les enseignants ne sont pas contents ? Bah, ça ne fait jamais qu'une raison de plus.

@Lagomorphe a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:
C'est exactement la question que je me pose...
Mais il est vrai que les urgentistes sont allés jusqu'aux arrêts maladie sans que cela fasse réagir, alors les enseignants...

Ah si, cela a fait réagir: on a envoyé les gendarmes au domicile des soignants pour les forcer à venir travailler. Réquisition au saut du lit d'infirmières épuisées, devant leurs enfants.




La déontologie aura bon dos et justifiera tout. On parlait sur un autre fils des stages durant les vacances, ce qui est un moyen comme un autre de les réduire: car c'est intolérable que les pays ayant moins de vacances que nous soient le R.U, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas entre autres... tous connus pour leurs avancées sociales. Plus de cinq millions de fonctionnaires et on va à l’abattoir sans plus rechigner: grève la semaine prochaine et pas que pour l'honneur, j'espère!

Je ne fais pas partie des convaincus par les exemples que tu cites...

On a bien compris que c'était sarcastique?
Balthazaard
Balthazaard
Sage

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Balthazaard le Sam 15 Juin 2019 - 11:37
Pardon je lis trop vite...on est d'accord!!!! par contre je vis en Haute Savoie et avec les c....que j'entends souvent ce que tu dis sur la Suisse serait pris au sérieux.
Laotzi
Laotzi
Fidèle du forum

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Laotzi le Sam 15 Juin 2019 - 11:39
Le SNPDEN a toujours été la courroie de transmission du ministère, quel que soit d'ailleurs le Ministre et son courant politique. Ils cherchent à décourager les grévistes potentiels en leur disant que ça ne servira à rien...
Réponse lundi.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Leroy86
Leroy86
Niveau 8

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Leroy86 le Dim 16 Juin 2019 - 5:52
@Lefteris a écrit:
@ZeSandman a écrit:

En revanche je trouve absurde de dire qu'il faut accepter toutes les missions au prétexte que les refuser, c'est s'assurer qu'elles deviendront obligatoires. Et au même titre il ne faut pas refuser d'accompagner les sorties, d'évaluer par compétences, de faire grève ? 
Attention ce que vous dîtes est très pertinent. À tel point que c'est déjà ce qui est en train d'arriver, avec la loi de la transformation de la fonction publique et ses travaux de recherche et autres expérimentations qui vont nous obliger à tout accepter en dérogeant au statut.
Seulement je ne partage pas votre conclusion : il faut au contraire profiter que la susdite loi n'est pas encore passée pour faire la plus belle grève du zèle généralisée dès la rentrée prochaine, et ce faisant démontrer si besoin est que le service public d'éducation, comme tant d'autres, repose sur la bonne volonté de ses enseignants, là aussi entre autres.

Ne rien faire revient à capituler sans même avoir combattu.  Il n'y a aucune issue face à un tel gouvernement, dont la seule politique est de tout casser en mettant les gens dos au mur. Personne ne fait grève par plaisir, contrairement  aux sous-entendus fréquents.
Agir amènera peut-être à la défaite, avec communication dressant la population contre les enseignants. Ne pas agir revient à laisser faire, avec une communication qui se gargarise d'avoir l'adhésion.  Les enseignants vont tout perdre à terme, absolument tout : statut, retraite, intérêt du travail avec la casse des disciplines via  entre autres les "compétences". Le pays va  du même coup perdre une éducation vraiment nationale , remplacée par un service à la personne au rabais , dépendant de l'endroit où l'on habite et de ce qu'on peut se payer.
Quant à la grève du zèle, il n'y en aura même plus besoin , les personnels seront rincés, essorés par masse de travail. Ce que ne voient pas ou font semblant de ne pas voir les politiques et les  "managers" de l'éducation, c'est que même parmi les soumis, les timides ,  les "bons élèves" qui n'osent jamais rien dire et ne font jamais grève, un nombre immense n'en peut plus, quitte à pleurnicher secrètement, ou à mener des stratégies individuelles de survie  : temps partiels, reconversions pour ceux qui le peuvent, abandon des projets, des voyages. Le système s'écroule, le principal  souci des gouvernants  qui provoquent cet écroulement est que cela se fasse sans bruit, pour justifier leur politique (et donc leurs places).

C'est fou, j'ai cru que tu parlais de moi: je ne suis pas prioritaire pour le temps partiel, pour la reconversion je viens de m'inscrire à un concours de catégorie B (c'est dire si je veux partir), plus d'énergie pour grand chose et  il a fallu choisir entre un niveau de vie correct et les voyages.
Lefteris
Lefteris
Empereur

[Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance » - Page 21 Empty Re: [Le Monde] des enseignants agitent la menace d’une « grève de la surveillance »

par Lefteris le Dim 16 Juin 2019 - 10:07
@Leroy86 a écrit:C'est fou, j'ai cru que tu parlais de moi: je ne suis pas prioritaire pour le temps partiel, pour la reconversion je viens de m'inscrire à un concours de catégorie B (c'est dire si je veux partir), plus d'énergie pour grand chose et  il a fallu choisir entre un niveau de vie correct et les voyages.
Cela signifie simplement  que tu corresponds à  un profil fréquent, que j'observe beaucoup quand je discute avec des gens d'établissement divers, de toutes disciplines et de tous âges. Des gens de plus en plus vidés, essorés, écoeurés. Mais sur ce nombre, si beaucoup en parlent en comité restreint, mais peu militent, s'engagent dans des actions, font grève. Donc pour le ministère tout va bien, on peut presser encore plus.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 16 Juin 2019 - 10:24, édité 1 fois (Raison : Balises de citation.)

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum