Ah! La seconde!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ah! La seconde!

Message par Kilmeny le Mer 30 Sep 2009 - 14:44

Une question que je me pose: au lycée les élèves doivent être autonomes. Mais en seconde, les "maternez-vous" (je m'entends sur ce terme que je trouve excessif) ou les mettez-vous devant le fait accompli "marche ou crève" (là aussi, j'emploie à dessein des expressions fortes).

Comment gérez-vous l'apprentissage de l'autonomie?

J'essaye peu à peu de leur lâcher la main, mais je crains d'être trop "maternante" et de ne pas leur laisser suffisamment de champ pour s'épanouir en toute autonomie. Mais les élèves sont parfois craintifs et déroutés par la nouveauté. J'essaye donc de leur apprendre l'autonomie peu à peu, mais au début d'année, je suis très présente (et ma question est de savoir si je le suis trop...)

J'ai un collègue qui, lui, refuse ce maternalisme et les met tout de suite devant le fait accompli, même s'il ne rechigne pas de les aider quand le besoin s'en fait sentir, mais il leur demande de se prendre en main dès maintenant, sans attendre.

Je me demande quelle est la meilleure attitude à avoir, car les élèves sont arrivés effondrés aujourd'hui (je suis pp) en me disant que ce n'était plus possible, qu'ils étaient perdus, que le collègue les laissait trop se débrouiller tout seuls, qu'avec moi, je les guidais bien pas à pas et que lui ne le faisait pas, qu'ils allaient prévenir le CDE...

Je me suis sentie mal, je leur ai dit que j'avais sans doute tort de les materner autant, que chaque collègue avait ses méthodes, que ce n'était pas à moi d'en juger, mais qu'au lycée, ils devaient quand même se faire à l'idée de se prendre en main, que contacter le CDE était hors de question et qu'il fallait avant tout qu'ils aillent en parler calmement avec le collègue.

Mais ils sont quand même très remontés. C'est un collègue génial que j'apprécie beaucoup. Je pense avoir réagi correctement aujourd'hui, mais j'appréhende la suite. Je suis sûre qu'ils vont lui sortir "oui, mais mme Kilmeny, elle, elle prend le temps de nous expliquer," etc...Je me sens mal par rapport au collègue car ce matin, ils commençaient à opposer nos deux manières d'enseigner, débat que j'ai interrompu, en leur disant qu'on n'était pas là pour cela, qu'ils n'avaient pas la distance nécessaire pour juger et qu'un pp n'était pas là pour juger ses collègues non plus.

Je me dis que si je n'étais pas si maternante, le collègue n'aurait pas à affronter ces problèmes. J'ai beau me répéter que je leur ai répondu ce qu'il fallait, je me sens néanmoins un peu coupable. Je me demande comment cela va tourner.

Qu'en pensez-vous?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par Patate le Mer 30 Sep 2009 - 14:54

Qu'appelles-tu être maternante? As-tu des exemples concrets de choses que tu ferais, et que le collègue ne ferait pas?

Attention, plus on prévient les élèves qu'ils se lancent dans une année difficile, plus les élèves la trouvent effectivement difficile, plus ils ont tendance à se plaindre. Je constate aussi (face à mes sixièmes, ils sont donc plus jeunes que les tiens), que plus on laisse du temps aux élèves pour écouter leurs plaintes, plus ils ont de plaintes, et plus on risque de se retrouver dans une situation délicate vis à vis d'un collègue.

Patate
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par Kilmeny le Mer 30 Sep 2009 - 15:00

Par exemple, si j'ai déjà répété quelque chose deux fois et qu'un élève demande une 3° fois, je répète (en lui disant d'être plus attentif, mais je répète), le collègue lui dirait "tu n'avais qu'à écouter"sans répéter. Quand je donne un devoir, je précise "écrivez-le dans vos agendas", pour pas qu'ils oublient. Le collègue leur donne le devoir sans précision, mais comme certains n'ont pas pensé à noter, ils oublient de le faire.

Je précise que je ne critique pas mon collègue. Au contraire. Moi je ne leur apprend pas assez l'autonomie.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par Kilmeny le Mer 30 Sep 2009 - 15:02

J'ai écouté leurs plaintes mais j'y ai mis rapidement un terme après
les avoir recadrés, comme j'ai expliqué. (je pense avoir bien agi sur
ce point, non?)

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par ysabel le Mer 30 Sep 2009 - 16:42

@Kilmeny a écrit:
J'ai un collègue qui, lui, refuse ce maternalisme et les met tout de suite devant le fait accompli, même s'il ne rechigne pas de les aider quand le besoin s'en fait sentir, mais il leur demande de se prendre en main dès maintenant, sans attendre.


Je fais comme cela. Les élèves doivent vite apprendre à travailler seuls, à s'organiser. Cependant je n'hésite pas à revenir sur ce qui a été vu, je balise le travail à faire.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par ysabel le Mer 30 Sep 2009 - 16:44

Flute... j'ai mis le message par maladresse...

Quand les gamins disent : "ah mais c'est dur" je réponds toujours oui, et ce le sera de plus en plus...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par nuages le Mer 30 Sep 2009 - 18:17

Je trouve très positif qu'ils aient des professeurs aux façons de faire différentes, ils doivent ainsi s'adapter à la diversité...
Dans ma classe de seconde (dont je suis PP) j'ai un collègue partisan de la plus stricte discipline. Il exige que les élèves se tiennent debout à côté de leur table jusqu'à ce qu'ils reçoivent l'ordre de s'asseoir . Ce "garde- à -vous" assez militaire ne me correspond pas et je leur demande de ne pas le faire avec moi en leur expliquant que , personnellement, je veux qu'ils s'installent tout de suite en silence et sortent leurs affaires (c'est une petite classe adorable ne posant aucun problème de discipline ) . Toutefois je leur ai bien précisé qu'ils doivent toujours se comporter avec mon collègue comme celui-ci le leur demande car il faut absolument qu'ils s'adaptent à la personnalité et aux méthodes de chaque enseignant (d'ailleurs ils trouvent ça normal) (c'est drôle parce que parfois ils ne se souviennent plus de ma façon de faire et se lèvent au garde-à-vous quand j'entre dans la salle, et je me retourne impressionnée pour voir s'il y a l'inspecteur ou le proviseur derrière moi!!!)

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par Raizel le Mer 30 Sep 2009 - 21:00

Je ne pense pas que tu doives te remettre en question. C'est bien de s'adapter à différentes personnalités. Je suis aussi du genre de ton collègue, mais parfois je me dis que j'y vais trop fort, que ce ne sont que des 3ème améliorés (et encore...) et eux trouvent le décollage un peu raide... ceci dit, ça a l'avantage de les mettre au parfum!

Raizel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah! La seconde!

Message par MS le Mer 30 Sep 2009 - 21:07

Je n'ai jamais eu de classes de secondes, mais je peux dire, qu'en collège, je n'ai jamais materné les troisièmes, j'ai toujours essayé de les préparer à l'autonomie, mais les classes sont moins surchargées, donc malgré tout, je me sens plus proche d'eux, d'autant plus que je les connais depuis la sixième.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum