remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par Viou le Dim 31 Jan 2010 - 9:37

Je suis tout à fait d'accord avec ce que vous dites mais c'est vrai que c'est un calcul qui se fait normalement avant d'accepter le contrat... C'est regrettable pour les élèves.

Viou
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par Fourseasons le Dim 31 Jan 2010 - 9:47

@Pseudo a écrit:Quelques soient les raisons qui ont fait que ce gars ait "planter les gamins au bout de deux jours" je lui donne raison (il se peut qu'il pensait ne pas perdre la totalité de ses assedics, Sarko a suffisamment fait de com autour de cette histoire de ne pas gagner plus au chomage qu'en travaillant). Pourquoi le pauvre type exploité en bout de course devrait-il se sentir responsable des gamins quand tout le système montre qu'il s'en contre fout ? S'il est si important de trouver un remplacant de qualité on met les moyens. Visiblement, ça n'est pas une priorité, je ne vois pas pourquoi un remplaçant mal payer devrait culpabiliser.

Et je dirais même plus : tant qu'on trouvera des gens pour bosser plus et mieux qu'ils ne sont payés, il n'y a aucune raison pour que la société décide de les payer mieux. Quand j'achète une chemise à 10 euros, j'ai une chemise de merde, j'en ai pour mon argent. Si je veux de la qualité, ou si je veux deux chemises, je dois dépenser plus. Pourquoi devrait-on avoir des gens professionnel et conscienscieux pour 1000 euros du mois ? Cette histoire de chemise, c'était l'exemple que donnait ce doc que je ne retrouve pas...

+1

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par neo le Dim 31 Jan 2010 - 9:54

@Pseudo a écrit:
Et je dirais même plus : tant qu'on trouvera des gens pour bosser plus et mieux qu'ils ne sont payés, il n'y a aucune raison pour que la société décide de les payer mieux.
+1 !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par Kilmeny le Dim 31 Jan 2010 - 9:59

@babette a écrit:Faut pas abuser quand même, j'ai connu des trajets bien plus longs 25 km c'est rien quand même!! Je suis coincée chez moi et je ne peux rien faire.


25 km, quand on a pas de voiture ou qu'on ne peut pas conduire, c'est le bout du monde.

Sinon, si ce n'est pas le cas, c'est un fumiste.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par roxanne le Dim 31 Jan 2010 - 10:30

Quand j'ai commencé comme vacataire , je n'ai d'abord pas eu de poste dans mon académie , j'ai fait quelques demandes autour et j'ai eu des postes à 200 kms de chez moi.L'établissement me louait une sorte de chambre , je rentrais les we.C'est sûr que financièrement c'était moyen sauf que d'une part ça m'a permis de cotiser pour les ASSEdics et d'avoir un peu d'argent quand je n'ai plus eu de poste et surtout de gagner de l'ancienneté pour passer l'interne.Maintenant , chacun voit son intérêt mais parfois des débuts difficiles permettent d'assurer un peu l'avenir.Quant aux autres remplacements que j'ai pu faire par la suite, ils n'étaient jamais à moins 50 kms..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par Ruthven le Dim 31 Jan 2010 - 10:36

@roxanne a écrit:Quand j'ai commencé comme vacataire , je n'ai d'abord pas eu de poste dans mon académie , j'ai fait quelques demandes autour et j'ai eu des postes à 200 kms de chez moi.L'établissement me louait une sorte de chambre , je rentrais les we.C'est sûr que financièrement c'était moyen sauf que d'une part ça m'a permis de cotiser pour les ASSEdics et d'avoir un peu d'argent quand je n'ai plus eu de poste et surtout de gagner de l'ancienneté pour passer l'interne.Maintenant , chacun voit son intérêt mais parfois des débuts difficiles permettent d'assurer un peu l'avenir.Quant aux autres remplacements que j'ai pu faire par la suite, ils n'étaient jamais à moins 50 kms..

Les vacations aujourd'hui n'ouvrent pas droit aux Assedics, et je ne suis pas sûr qu'elles comptent à l'interne (en tout cas, pour le reclassement elles ne comptent pas). N'étais-tu pas plutôt M.A. ou contractuelle ?

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par roxanne le Dim 31 Jan 2010 - 11:36

Non , j'ai commencé comme vacataire (et toute vacation commencée valait 6 mois d'ancienneté) et j'étais déclarée donc droit aux Assedics , puis après contractuelle.(je sais ce que j'ai fait.... Very Happy ).Maintenant , les choses ont peut-être changé aussi..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par zabriskie le Dim 31 Jan 2010 - 11:44

Je suis d'accord avec Pseudo : rien ne bougera tant qu'on trouve des volontaires pour faire le sale boulot. il n'empêche que j'ai la même expérience que Roxanne : ce sont des contrats précaires qui m'ont permis d'accumuler de l'ancienneté pour passer l'interne, et qu'il m'est aussi arrivé de refuser un poste AVANT, parce que ce qu'on me proposait était totalement délirant (4h de route pour 2h de cours, par exemple).
Quelque soit le merdier ambiant, je trouve qu'il ne justifie pas qu'on se fasse des crasses ; et souffler le chaud puis le froid en est une. Si les bahuts ne trouvent pas de remplaçants, ils feront remonter et s'exciteront contre les rectorats - si ils voient défiler des mecs qui ne restent pas plus de deux jours et les plantent sans autre forme de procès, ils se diront que les jeunes profs n'ont aucune conscience professionnelle, et plaindront le rectorat pour le boulot supplémentaire que ces petits cons leur font faire.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par Pseudo le Dim 31 Jan 2010 - 11:59

La solution est donc dans la soumission ?
Les cde savent pertinemment (sauf à être d'une malhonnêteté stupéfiante et là, il n'y a rien à faire) ce qu'il en est des conditions de travail et de rémunération des vacataires. Et qu'à ces conditions là, il est complètement indécent de parler de conscience professionnelle.
Et encore une fois, si on juge qu'on a à faire à des incompétents, on met les moyens pour recruter des gens compétents ! Et la compétence et la conscience professionnelle, ça se paie ! N'importe quel recruteur sait ça.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par zabriskie le Dim 31 Jan 2010 - 12:10

@Pseudo a écrit:La solution est donc dans la soumission ?

Nooon ! La solution est de ne pas commencer à se soumettre du tout, en n'acceptant pas le poste. On sait pertinemment que quand on lâche un poste en plein milieu, les CDE sont trop contents de se plaindre de l'absence de conscience professionnelle des jeunes (ou moins jeunes) profs - leur connaissance de la précarité des conditions de travail des remplaçants passe au second plan quand ils ont affaire à des parents déchaînés et passent leurs journées au téléphone pour trouver un prof.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: remplaçant sur mon poste: n'importe quoi!

Message par Zarko le Dim 31 Jan 2010 - 23:38

Je n'en reviens pas de ce que je lis... Shocked
Perso, si on propose un boulot précaire, eh bien, le recruteur assume la précarité jusqu'au bout... fleurs
Se soumettre en espérant pouvoir accéder à un statut qui, pour moi, devrait être la norme, non, c'est de l'arnaque ! Et je ne vois pas ce que la prétendue "conscience" professionnelle vient faire là-dedans.
C'est une simple carotte, et des plus pourries...
furieux

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum