Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéeHr
Expert

Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par InvitéeHr le Ven 7 Mai 2010 - 11:14
J'envisage de donner le poème de T. L'Hermite extrait des Plaintes d'Acantes "Inhumaine beauté dont l'humeur insolente...".
Quel poème étudiez-vous quand vous abordez ce mythe ? Il y a aussi le poème de Sponde "Je meurs et les soucis qui sortent du martyre...", mais le traitement est différent. Je recherche aussi une analyse de ce mythe, car je ne pense pas en maîtriser toute la signification.

PS Harrison évoque Artémis et non Diane, n'étant pas LC, j'aimerais avoir des éclaircissements à ce sujet. Harrisson n'est peut-être
pas une référence fiable...
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par Abraxas le Ven 7 Mai 2010 - 11:44
Artémis, c'est le nom grec de Diane - ou l'inverse.
Déesse éternellement vierge — traumatisée par le spectacle de l'accouchement de son frère jumeau, Apollon, quelques instants après elle. Refuse même le regard des hommes — d'où le châtiment d'Actéon, qui par ailleurs prétendait être meilleur chasseur qu'elle — hubris ! Entourée de nymphes vierges — d'où les allusions à l'homosexualité de Diane, et dans les poèmes baroques, souvent, des sous-entendus sur les vraies raisons des rigueurs de la belle, objet des vœux du poète.
Dans tous les cas, je commencerais par les Métamorphoses, au livre III. Parce que c'est la référence commune de tous les textes postérieurs.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par doctor who le Ven 7 Mai 2010 - 11:46
N'y a-t-il pas un passage de Phèdre où Hippolyte est comparé à Diane ? Serait pas un peu gay, aussi, celui-là ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
InvitéeHr
Expert

Re: Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par InvitéeHr le Ven 7 Mai 2010 - 12:04
Oui je savais que Diane était le nom romain mais je lis dans la bouquin de R. Harrison : "Malgré leurs nombreuses ressemblances l'équivalent romain d'Artémis Diane d'Aricie n'était pas la même déesse à l'origine. On a longtemps affirmé que les Romains s'étaient contentés d'adopter Artémis et de lui donner un nom latin, mais en vérité Diane était une divinité latine aborigène dont le culte remonte aux temps préhistoriques. Le mythe latin du rameau d'or est l'un des indices qui atteste de sa présence ancienne".

J'avoue que je suis un peu perdue...

PS doctor who ce que tu dis m'intrigue, je vais aller voir cela dans la pièce de Racine.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par Abraxas le Ven 7 Mai 2010 - 13:18
Hippolyte est gay dans les pièces grecques — Euripide. Ne s'intéresse aux copains (Théramène !) et à ses chevaux.
C'est pour ça que, de son propre aveu, Racine invente Aricie — pour qu'on ne soupçonne pas dans sa pièce une allusion quelconque au "vice" dont étaient affectés tant de gens de la cour, à commencer par le frère du roi.
Si on remonte aux origines des dieux, on s'aperçoit alors qu'Artémis est une déesse du Moyen-Orient (probablement Phénicie), avec influences égyptiennes. D'où les statues primitives à multiples mamelles, et, dans la tradition grecque, le côté chasseresse.
Mais enfin, chez Boucher (le Bain de Diane), plus grand chose de tout ça.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par Celeborn le Ven 7 Mai 2010 - 19:07
Pour finir, ne pas hésiter à élargir sur Orphée aux enfers d'Offenbach. Une savoureuse réécriture du mythe de Diane et d'Actéon fourrée aux "tonton tontaine tonton' complètement irrésistible !


Dernière édition par Celeborn le Ven 7 Mai 2010 - 21:34, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
John
Médiateur

Re: Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par John le Ven 7 Mai 2010 - 21:33
Il y a les Amours de Diane de Desportes aussi :

Chaste soeur d'Apollon dont je suis éclairé
Le jour comme la nuit, déité redoutable
Que la force d'Amour a connue indomptable,
Amour des autres dieux tant craint et révéré,

Vois ce pauvre Actéon sans pitié dévoré
Par ses propres pensers d'une rage incroyable,
Pour avoir offensé d'erreur trop excusable,
Si le feu de ta haine était plus modéré.

Il fut audacieux, mais sa haute entreprise
Avec tant de rigueur ne doit être reprise,
Ains mérite plutôt loyer que châtiment.

Toutefois si ton ire autrement en ordonne,
Bien, il souffrira tout, s'écriant au tourment
Que trop douce est la mort quand Diane la donne.

PHILIPPE DESPORTES

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: Diane et Actéon poème + analyse du mythe

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum