Allez, on brise le tabou des salaires.

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1. Combien gagnez vous ? 2. Quel est votre âge ?

5% 5% 
[ 33 ]
7% 7% 
[ 52 ]
16% 16% 
[ 113 ]
10% 10% 
[ 68 ]
6% 6% 
[ 46 ]
3% 3% 
[ 24 ]
2% 2% 
[ 11 ]
0% 0% 
[ 2 ]
2% 2% 
[ 12 ]
2% 2% 
[ 17 ]
3% 3% 
[ 24 ]
17% 17% 
[ 117 ]
14% 14% 
[ 97 ]
9% 9% 
[ 61 ]
1% 1% 
[ 10 ]
1% 1% 
[ 6 ]
1% 1% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
1% 1% 
[ 9 ]
 
Total des votes : 708

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Fourseasons le Lun 5 Juil 2010 - 9:34

philip a écrit:
@Izzy a écrit:Il parait qu'un de mes collègues gagne plus que le proviseur... il parait... mais combien gagne un proviseur ?

http://www.snupden.fsu.fr/spip.php?article155

Merci Phillip


On a un couple dans mon lycée, dont un agrégé, les deux en BTS (donc pondérations), HSA, HSE et la formation continue... Il y a des cas où effectivement l'argent coule à flot...

Il y a quand même de fortes disparités entre nous, enseignants.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Scarabee15 le Lun 5 Juil 2010 - 10:50

Stagiaire, échelon 6, aucune HSA ou HSE, avec une ISOE proratisée pour 8 h de cours, 3 enfants, indemnité de résidence pour la région parisienne et pas de prélèvement par la MGEN, ça donne 2050 € en bas de mon bulletin de salaire.

C'est nettement mieux que de nombreux collègues qui n'ont pas bénéficié du reclassement mais c'est très très nettement moins que ce que je gagnais dans le privé. C'est un choix de vie qui a ses avantages mais qui se paye en terme de revenus.

Scarabée-plumée-mais-ravie

Scarabee15
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Daphné le Lun 5 Juil 2010 - 14:15

@Izzy a écrit:
On a un couple dans mon lycée, dont un agrégé, les deux en BTS (donc pondérations), HSA, HSE et la formation continue... Il y a des cas où effectivement l'argent coule à flot...

Il y a quand même de fortes disparités entre nous, enseignants.

Ben tu passes l'agreg, tu vieillis, tu es hors classe, tu excerce en post bac........

Mais bien sûr qu'il y a des disparités, ça s'appelle la progression da carrière !
Heureusement qu'on l'a, c'est notre seul espoir de progresser un peu.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par marc027 le Lun 5 Juil 2010 - 17:06

Je suis d'accord avec Daphné.
Personnellement, cela raconte (à peu près) mon parcours jusqu'à aujourd'hui...

J'ai débuté comme vacataire (2 ans), puis certifié (8 ans), puis agrégé (12 ans) en passant de l'échelon 1 au 9.

Côté enseignement, j'ai débuté avec un Centre de Réadaptation Spécifique (élèves niveau 6ème - 5ème), puis Collège, puis Lycée, Puis Post-Bac (Greta, IUT, BTS, Khôlles Prépas), maintenant j'enseigne également en Classes Prépas PCSI.

Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

marc027
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Leclochard le Lun 5 Juil 2010 - 19:13

@Izzy a écrit:
@Zarko a écrit:Dès l'année prochaine ou dans les années qui suivront, nos salaires baisseront de toute manière.
Augmentation des cotisations retraite + gel des salaires = baisse de salaire automatique...
Et ce ne sera pas imperceptible...on va le sentir.

Exactement et c'est une forme de pression pour imposer les heures supp

L'imposition des heures supp, c'est la norme fiscale. C'est leur exonération qui est l'exception voulue absolument par Sarkozy, exception qui prendra fin en 2011 probablement.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Pierre_au_carré le Lun 5 Juil 2010 - 19:16

@Leclochard a écrit:L'imposition des heures supp, c'est la norme fiscale. C'est leur exonération qui est l'exception voulue absolument par Sarkozy, exception qui prendra fin en 2011 probablement.

Tu as lu des choses dessus ?
ça me semble logique vu le contexte, mais je n'en ai pas entendu parlé. Contrairement au crédit d'impôts sur les intérêts d'emprunt.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Ruthven le Lun 5 Juil 2010 - 19:23

@marc027 a écrit:
Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Hum ... On a aussi le droit de s'étouffer en lisant cela. Tout n'est pas possible, j'en ai fait l'expérience (et je crois que je ne suis pas le seul sur le forum).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Leclochard le Lun 5 Juil 2010 - 19:40

@Pierre_au_carré a écrit:
@Leclochard a écrit:L'imposition des heures supp, c'est la norme fiscale. C'est leur exonération qui est l'exception voulue absolument par Sarkozy, exception qui prendra fin en 2011 probablement.

Tu as lu des choses dessus ?
ça me semble logique vu le contexte, mais je n'en ai pas entendu parlé. Contrairement au crédit d'impôts sur les intérêts d'emprunt.

L'Etat doit trouver 100 milliards en 3 ans. Le gouvernement, pour ne pas choquer, ne supprimera pas toutes les niches d'un coup mais progressivement. Il commence cette année, et cela se poursuivra en 2011. Surtout que l'exonération des heures supp en période de fort chômage sont une "curiosité."

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Leclochard le Lun 5 Juil 2010 - 19:46

@Ruthven a écrit:
@marc027 a écrit:
Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Hum ... On a aussi le droit de s'étouffer en lisant cela. Tout n'est pas possible, j'en ai fait l'expérience (et je crois que je ne suis pas le seul sur le forum).

C'est une pensée libérale (souvent citée en exemple par les Américains). Tout le monde peut réussir. La place que l'on a correspond à son mérite personnel. Il suffit de le vouloir etc.. Dans les faits, les personnes issues des classes les plus pauvres, les immigrés, les handicapés, les femmes aussi parfois ont, disons, plus de mal à réaliser cet idéal.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Adri le Lun 5 Juil 2010 - 20:01

@Ruthven a écrit:
@marc027 a écrit:
Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Hum ... On a aussi le droit de s'étouffer en lisant cela. Tout n'est pas possible, j'en ai fait l'expérience (et je crois que je ne suis pas le seul sur le forum).

+1


Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par marc027 le Lun 5 Juil 2010 - 20:07

Désolé de vous contredire, mais je viens d'une famille très pauvre !!!
Niveau social très bas...
(Salaire du père 5000 F pour l'époque soit environ 900 € et Mère au foyer)

C'est d'ailleurs cela qui a décuplé ma motivation a réussir !!!!!!!!!

Je continue à penser que l'on peut se donner les MOYENS de réussir son parcours...

marc027
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par menerve le Lun 5 Juil 2010 - 20:59

Et l'agreg il faut réussir à la décrocher...perso ça fait longtemps que je n'y crois plus!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Invité le Lun 5 Juil 2010 - 21:09

1 chance sur 10 en HG, tu parles en effet d'une possibilité de promotion offerte à tous...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Cath le Lun 5 Juil 2010 - 21:24

@Izzy a écrit:c'est une forme de pression pour imposer les heures supp

@Leclochard a écrit:
L'imposition des heures supp, c'est la norme fiscale. C'est leur exonération qui est l'exception voulue absolument par Sarkozy, exception qui prendra fin en 2011 probablement.

Vous n'employez pas le mot "imposition" dans le même sens, il me semble...
C'est "rendre obligatoire" pour Izzy et "payer des impôts" pour Leclochard.
C'est bien ça?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Adri le Lun 5 Juil 2010 - 21:49

@marc027 a écrit:Désolé de vous contredire, mais je viens d'une famille très pauvre !!!
Niveau social très bas...
(Salaire du père 5000 F pour l'époque soit environ 900 € et Mère au foyer)

C'est d'ailleurs cela qui a décuplé ma motivation a réussir !!!!!!!!!

Je continue à penser que l'on peut se donner les MOYENS de réussir son parcours...

Oh mais je n'ai pas mal réussi mes études, malgré des parents pas bacheliers. Ce que je gagne aujourd'hui dépasse largement ce qu'ils ont pu gagner (et je m'estime satisfaite de ce côté-là). N'empêche que je n'ai pas la possibilité d'exercer mon métier dans des conditions satisfaisantes, et ça n'est pas faute de le vouloir !
Finalement, je ne suis plus dans le sujet, ce qui me fait défaut, ce ne sont pas les Euros, mais le bon boulot !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Pierre_au_carré le Lun 5 Juil 2010 - 22:05

@Ruthven a écrit:
@marc027 a écrit:
Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Hum ... On a aussi le droit de s'étouffer en lisant cela. Tout n'est pas possible, j'en ai fait l'expérience (et je crois que je ne suis pas le seul sur le forum).

Même arrêter les frais tout de suite et démissionner...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Fourseasons le Lun 5 Juil 2010 - 23:39

@Ruthven a écrit:
@marc027 a écrit:
Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Hum ... On a aussi le droit de s'étouffer en lisant cela. Tout n'est pas possible, j'en ai fait l'expérience (et je crois que je ne suis pas le seul sur le forum).

Non tout n'est pas possible... mais une chance j'adore mon métier et je ne le fais pas pour l'argent même j'estime qu'on devrait tous avoir un salaire à la hauteur du job.
Quand je vois ma situation de TZR (TZR un jour, TZR toujours, galères et toute la clique) et des collègues même certifiés en BTS ou pas qui se gavent d'heures supp... bon vous l'aurez compris ce sont les heures supp qui m'énervent. Parce qu'un agrégé qui gagne plus, c'est normal, il a eu le concours, il a bossé pour...

cath5660 a écrit:
@Izzy a écrit:c'est une forme de pression pour imposer les heures supp

@Leclochard a écrit:
L'imposition des heures supp, c'est la norme fiscale. C'est leur exonération qui est l'exception voulue absolument par Sarkozy, exception qui prendra fin en 2011 probablement.

Vous n'employez pas le mot "imposition" dans le même sens, il me semble...
C'est "rendre obligatoire" pour Izzy et "payer des impôts" pour Leclochard.
C'est bien ça?

"rendre les enseignants volontaires pour les heures supplémentaires"


Dernière édition par Izzy le Mar 6 Juil 2010 - 0:02, édité 1 fois

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Dinaaa le Lun 5 Juil 2010 - 23:59

@Daphné a écrit:
@Izzy a écrit:
On a un couple dans mon lycée, dont un agrégé, les deux en BTS (donc pondérations), HSA, HSE et la formation continue... Il y a des cas où effectivement l'argent coule à flot...

Il y a quand même de fortes disparités entre nous, enseignants.

Ben tu passes l'agreg, tu vieillis, tu es hors classe, tu excerce en post bac...

Voilà au moins une évolution qui est envisageable par tout le monde !



Certifiée, 10 ans d'ancienneté, échelon 5, 2 lardons, TP 77%, je touche 1490 €.

Certes, c'est un choix, mais sans un conjoint grassement rémunéré dans le privé, je n'aurais pas eu ce choix.


Je vais passer à l'échelon 6 à la fin de l'été.
Youpi, je vais avoir 50€ de plus.
Et puis je vais devoir attendre 3 ans 1/3 la prochaine augmentation.
A moins que les cotisations retaites continuent à augmenter, à moins que le gel des salaires ne se précise, à moins que...

Mon conjoint a une augmentation d'environ 250€ chaque année.
Son salaire a doublé en 12 ans.
Sa prime annuelle représente 6 mois de mon salaire à temps plein.

Heureusement que j'aime profondément mon métier, sinon je me paierais (avec son salaire) une école d'ingé pour me reconvertir.
Heureusement que j'aime profondément mon homme, sinon je me ferais l'impression de vivre à ses crochets...

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par lene75 le Mar 6 Juil 2010 - 13:28

@Dinaaa a écrit:Certes, c'est un choix, mais sans un conjoint grassement rémunéré dans le privé, je n'aurais pas eu ce choix.

Je suis à peu près dans la même situation (ou j'y serai bientôt) mais sans le conjoint grassement rémunéré dans le privé : il est chercheur CNRS à 1800€/mois. Bon, c'est sûr que le 80%, c'est seulement pour l'année prochaine, avec le complément CAF une bonne partie de l'année, après, je reprendrai à temps plein. On cherche un 3 pièces pour avoir une chambre pour le bébé et c'est dur dur niveau budget, et quand on voit les 5 pièces (on veut 3 enfants) L'avantage, c'est qu'on ne peut rien se reprocher ni l'un ni l'autre : on est des boulets tous les deux

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par zabriskie le Mar 6 Juil 2010 - 15:11

Moi, je ne remets toujours pas d'avoir eu un salaire à trois chiffres pour la première fois cette année ! Ma reprise d'ancienneté de pionne et de contractuelle m'a reclassée à l'échelon 4, et je passe au 5 cet été. Ca, plus le fait d'être PP, je devrais atteindre les 1700 et quelques... Après, ça va sans doute stagner, mais pour le moment : Yipi !!

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Daphné le Mar 6 Juil 2010 - 15:24

@Pierre_au_carré a écrit:
@Leclochard a écrit:L'imposition des heures supp, c'est la norme fiscale. C'est leur exonération qui est l'exception voulue absolument par Sarkozy, exception qui prendra fin en 2011 probablement.

Tu as lu des choses dessus ?
ça me semble logique vu le contexte, mais je n'en ai pas entendu parlé. Contrairement au crédit d'impôts sur les intérêts d'emprunt.

Et le bouclier fiscal, tu crois qu'il va durer

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Mr le Mar 13 Juil 2010 - 20:27

@Leclochard a écrit:
@Ruthven a écrit:
@marc027 a écrit:
Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Hum ... On a aussi le droit de s'étouffer en lisant cela. Tout n'est pas possible, j'en ai fait l'expérience (et je crois que je ne suis pas le seul sur le forum).

C'est une pensée libérale (souvent citée en exemple par les Américains). Tout le monde peut réussir. La place que l'on a correspond à son mérite personnel. Il suffit de le vouloir etc.. Dans les faits, les personnes issues des classes les plus pauvres, les immigrés, les handicapés, les femmes aussi parfois ont, disons, plus de mal à réaliser cet idéal.

La dernière fois que j'ai sorti ça, je me suis fait incendier de tous les côtés... ...

Sinon + 1


Dernière édition par Leperenoelnoir le Mar 13 Juil 2010 - 21:09, édité 1 fois

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par zabriskie le Mar 13 Juil 2010 - 20:35

Leperenoelnoir a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Ruthven a écrit:
@marc027 a écrit:
Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Hum ... On a aussi le droit de s'étouffer en lisant cela. Tout n'est pas possible, j'en ai fait l'expérience (et je crois que je ne suis pas le seul sur le forum).

C'est une pensée libérale (souvent citée en exemple par les Américains). Tout le monde peut réussir. La place que l'on a correspond à son mérite personnel. Il suffit de le vouloir etc.. Dans les faits, les personnes issues des classes les plus pauvres, les immigrés, les handicapés, les femmes aussi parfois ont, disons, plus de mal à réaliser cet idéal.

La dernière fois que j'ai sorti ça, je me suis fait incendier de tous les côtés... Mais ce n'était pas ici...

Sinon + 1

Y'a que moi qui aie des proches, diplômés de surcroît, et au chômage, qui
ont sillonné la France à leurs frais pour honorer des entretiens
d'embauche, qui ont été prêts à accepter un job n'importe où, et qui
pourtant sont toujours dans la mouise ?
faut arrêter avec cette idéologie de "si tu veux, tu peux".

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Mr le Mar 13 Juil 2010 - 20:41

@marc027 a écrit:Je suis d'accord avec Daphné.
Personnellement, cela raconte (à peu près) mon parcours jusqu'à aujourd'hui...

J'ai débuté comme vacataire (2 ans), puis certifié (8 ans), puis agrégé (12 ans) en passant de l'échelon 1 au 9.

Côté enseignement, j'ai débuté avec un Centre de Réadaptation Spécifique (élèves niveau 6ème - 5ème), puis Collège, puis Lycée, Puis Post-Bac (Greta, IUT, BTS, Khôlles Prépas), maintenant j'enseigne également en Classes Prépas PCSI.

Je vous donne tous les détails pour insister sur le fait que TOUT est possible en terme de carrière !...
C'est à chacun de choisir son parcours.

Je ne doute pas de tes bonnes intentions, mais ne crois-tu pas que, au hasard, des TZR contre leur gré, ballotés depuis 15 ans, jamais inspectés de ce fait, blackboulés de toute opportunité et considérés comme on sait, pourraient avoir un avis légèrement différent ?

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Ruthven le Mar 13 Juil 2010 - 20:46

Leperenoelnoir a écrit:

Je ne doute pas de tes bonnes intentions, mais ne crois-tu pas que, au hasard, des TZR contre leur gré, ballotés depuis 15 ans, jamais inspectés de ce fait, blackboulés de toute opportunité et considérés comme on sait, pourraient avoir un avis légèrement différent ?

C'était exactement le sens de ma réaction un peu vive ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allez, on brise le tabou des salaires.

Message par Mr le Mar 13 Juil 2010 - 20:58

@Ruthven a écrit:
Leperenoelnoir a écrit:

Je ne doute pas de tes bonnes intentions, mais ne crois-tu pas que, au hasard, des TZR contre leur gré, ballotés depuis 15 ans, jamais inspectés de ce fait, blackboulés de toute opportunité et considérés comme on sait, pourraient avoir un avis légèrement différent ?

C'était exactement le sens de ma réaction un peu vive ...

Je plussoie donc..

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum