Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par User5899 le Dim 23 Jan 2011 - 13:10
@nuages a écrit:
@iphigénie a écrit:ah oui en effet c'est dans le b.o des nouveaux programmes de première":réécriture du XVIIème à nos jours" et" renaissance et humanisme "dans les littératures européennes, sans oublier l'antiquité au détour:on est dans les vastitudes....

franchement comment faire un tel programme de façon approfondie en 2h? Je crains que ce supplément 1ère L n'évolue comme le tout et n'importe quoi qu'est "littérature et société" . Au moins en TL avec des oeuvres précises le cadre est posé et l'approfondissement de rigueur. Chez nous le supplément 2h en 1ère L sera donné au professeur de 1ère L ce qui me semble normal . Je ne crois pas que ce supplément fasse l'objet d'une épreuve spécifique au bac.
On le fait déjà avec les 1eL actuelles, sauf que c'est l'autobiographie au lieu de l'humanisme. Et oui, le sujet de l'EAF peut porter sur les réécritures ou l'autobio, ça s'est déjà produit. Rien à voir avec le gadget "littérature & société", énième avatar de la pédagogie par dossiers et TICE adressée à de pauvres ados qui comprennent mal une phrase de dix mots, preuve que les programmes de collège ont parfaitement réussi, malgré le dévouement et le travail des collègues.
Mais c'est aussi à nous de ne pas inscrire dans nos programmes d'étude, lorsque nous sommes libres, des oeuvres transversales qui "empiètent" sur des domaines que nous ne maîtrisons pas, même si nous les aimons. Le cinéma, par exemple, lorsqu'il est abordé par un professeur de lettres, se ramène trop souvent à un film qu'on regarde et dont on tire le message. Or, le cinéma, ce n'est pas un message. Ca me fait penser à Degas qui voulait écrire des poèmes, n'y arrivait pas et disait à son ami Mallarmé : "Pourtant, j'ai plein d'idées". Réponse du poète : "Mais Degas, ce n'est pas avec des idées qu'on écrit des poèmes, c'est avec des mots !".
Tiens, un sujet de CAPES ou d'ENS Very Happy Very Happy
@+
avatar
Hypermnestre
Habitué du forum

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par Hypermnestre le Dim 23 Jan 2011 - 13:38
Ne peut-on espérer que le passage de 4 à 2h hebdomadaires en 2012 s'accompagne logiquement d'une diminution de moitié du nombre d'oeuvres (non pas trois livres comme avant 2001 mais deux) ?
Les élèves auraient alors tout un semestre pour assimiler l'oeuvre, et la préparation serait moins inhumaine pour nous (ce qui rendrait également la fonction plus attrayante).
Qu'en pensez-vous ?
Une collègue pleine d'espoir (ou peut-être un peu naïve)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par Iphigénie le Dim 23 Jan 2011 - 13:48
quatre oeuvres en quatre heures ou deux oeuvres en deux heures,ça ne change pas beaucoup le temps d'assimilation pour les élèves Very Happy
avatar
nuages
Doyen

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par nuages le Dim 23 Jan 2011 - 13:51
@iphigénie a écrit:quatre oeuvres en quatre heures ou deux oeuvres en deux heures,ça ne change pas beaucoup le temps d'assimilation pour les élèves Very Happy

je n'ai pas enseigné en TL quand il n'y avait que 2h . Est-ce que quelqu'un a fait cette expérience et quel bilan en tirez-vous?
avatar
John
Médiateur

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par John le Dim 23 Jan 2011 - 13:52
@hypermnestre a écrit:Ne peut-on espérer que le passage de 4 à 2h hebdomadaires en 2012 s'accompagne logiquement d'une diminution de moitié du nombre d'oeuvres (non pas trois livres comme avant 2001 mais deux) ?
Les élèves auraient alors tout un semestre pour assimiler l'oeuvre, et la préparation serait moins inhumaine pour nous (ce qui rendrait également la fonction plus attrayante).
Qu'en pensez-vous ?
Une collègue pleine d'espoir (ou peut-être un peu naïve)
Logiquement, oui, ça devrait être le cas, mais je ne sais pas ce qui sera décidé.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par Iphigénie le Dim 23 Jan 2011 - 14:42
deux oeuvres ça posera un problème pour l'épreuve si on continue de donner le choix entre deux sujets:bonjour les impasses!(c'est pour cela qu'il y avait trois oeuvres:et là,trois oeuvres en deux heures,c'était une vraie galère!)
avatar
Hypermnestre
Habitué du forum

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par Hypermnestre le Dim 23 Jan 2011 - 14:52
Merci John ; gardons espoir !
Pour Iphigénie : effectivement, les élèves auraient le même nombre de cours par oeuvre ; cependant, ceux-ci s'étaleraient sur une plus longue période, ce qui leur permettrait de passer plus de temps par eux-même sur chaque oeuvre, de l'assimiler plus progressivement (cinq mois au lieu de deux et demi). Et pour l'examen, il suffit de ne donner qu'un sujet, comme cela a lieu en langue, à l'oral de l'EAF... Non ?
Contenu sponsorisé

Re: Les profs de TL, vous en êtes où en Littérature ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum