Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par lapetitemu le Ven 28 Jan 2011 - 16:57

C'est la sanction qui a été prononcée contre deux élèves de ma 6e, surpris entre midi et deux, grimpés sur le toit du gymnase : exclusion de la cantine pendant quelques jours.
Honnêtement, vous trouvez ça adapté, comme sanction ?
Sans parler du fait que je ne vois pas comment ces élèves (qui n'habitent pas à côté du collège) vont faire pour manger ces jours-là (si les familles ne peuvent pas les prendre en charge, ils vont se retrouver une heure et demie dans la nature, à manger un sandwich ou je ne sais quoi, et sans doute à faire d'autres bêtises, mais sans être "protégés" par l'enceinte du collège), ce que je ne vois non plus, c'est le rapport entre la faute et la punition : certes, cela s'est passé entre midi et deux, mais il n'y a pas eu atteinte au fonctionnement de la cantine (contrairement à un autre élève, qui avait dégradé les locaux de la demi-pension, par exemple).
Pour moi, ces élèves auraient dû être exclus du collège une journée ou deux.
Qu'en pensez-vous ?

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par Audrey le Ven 28 Jan 2011 - 16:59

Je pense comme toi que non seulement la sanction est sans rapport avec l'incident, mais qu'en plus, elle est inadaptée.
Que va leur apporter ou leur faire comprendre une telle punition?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par John le Ven 28 Jan 2011 - 17:01

En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par Daphné le Ven 28 Jan 2011 - 18:07

Je pense que l'exclusion de la cantine vient du fait que c'est pendant la pause méridienne que l'incident s'est produit.
On n'est pas obligé de les garder pendant cette période, d'où la sanction qui va gêner les parents, c'est fait pour ça aussi non, les responsabiliser pour qu'ils fassent comprendre à leurs enfants que c'est grave et dangereux.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 19:37

@Daphné a écrit:Je pense que l'exclusion de la cantine vient du fait que c'est pendant la pause méridienne que l'incident s'est produit.
On n'est pas obligé de les garder pendant cette période, d'où la sanction qui va gêner les parents, c'est fait pour ça aussi non, les responsabiliser pour qu'ils fassent comprendre à leurs enfants que c'est grave et dangereux.
Assez logique mais même des gosses fort bien élevés peuvent commettre de telles bêtises et les parents ne sont pas là, à la cantine, pour les surveiller. Les jeunes, ça grimpe partout et leur notion du danger n'est pas celle d'un adulte. On a beau leur expliquer, ça ne rentre pas ! Ils trouvent toujours une autre idée, plus dangereuse que la première. Les Double-casquettes étaient très douées, étant jeunes et même jeunes adultes, pour inventer toutes sortes d'activités à risque non mesuré, ce qui les rend assez clémentes face à ce genre de bêtises. On a même lu à la lueur d'une chandelle dans un petit cagibi bourré de livres en papier bien sec.
J'aurais plutôt tendance à associer gymnase à sport et à leur faire faire quatre tours de piste de terrain de sport au petit trot avec interdiction de s'arrêter, en guise de punition, ou, puisqu'ils aiment grimper, dix montées de corde lisse uniquement avec les bras.
Par ailleurs, un élève de sixième, ce n'est guère plus qu'un chiot et une punition différée n'est pas d'une grande efficacité. C'est, comme dans Les Choristes, "Action-Réaction".

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 19:39

@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?



Dernière édition par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 20:40, édité 2 fois

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par Lornet le Ven 28 Jan 2011 - 19:40

Les exclure du collège, ça ne leur ferait que des vacances supplémentaires, alors que les empêcher de manger...ça, c'est une vraie punition.
Il faudrait y réfléchir !

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par ysabel le Ven 28 Jan 2011 - 19:50

@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?

si !! Heureusement que lorsque j'étais collégienne on trouvait presque normal que des gamins fassent ce genre de bêtises.

la punition me semble totalement ridicule...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 19:53

Le tout est de ne pas se faire prendre.
Vous êtes tant hérissés face à la mauvaise éducation des d'jeuns, et je le conçois bien, que vous en arrivez à oublier que les gosses montent sur les toits depuis l'invention des toits et ce quelles que soient l'éducation reçue et l'implication parentale.

Que ce soit dangereux ne veut pas dire que les gosses en question soient des délinquants, et quand bien même le seraient-ils par ailleurs, cette facétie est à la portée de tous. Ça finit parfois avec un mort par trauma crânien, c'est certain.
Et le problème est là car, en un tel cas, on en ferait un drame national si ça se passe dans l'enceinte d'un collège et toute la presse, tous les blogs consacrés à l'éducation y iraient de leur petit couplet convenu, chacun tirant la couverture à soi.
Alors qu'élever des enfants, c'est rester confiant alors qu'on est mort de trouille à l'idée de tout ce qu'il peut leur arriver. Et ce sera peut-être celui qui les a dénoncés à l'assistant d'éducation qui se tuera en voiture à 20 ans.


Dernière édition par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 20:41, édité 1 fois

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par John le Ven 28 Jan 2011 - 19:54

@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?
Non, j'y ai perdu un ami qui est passé à travers le toit d'une grange couverte de neige.
Six mètres, c'est haut.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 19:56

@Lornet a écrit:Les exclure du collège, ça ne leur ferait que des vacances supplémentaires, alors que les empêcher de manger...ça, c'est une vraie punition.
Il faudrait y réfléchir !

Je pense que c'est l'idée qui se cache derrière...Comme plus aucune punition/sanction classique n'a d'effet maintenant sur les élèves... il faut les toucher là où ça fait mal! (je ne dis pas que j'approuve, je remarque juste la logique)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par Lornet le Ven 28 Jan 2011 - 19:56

@ysabel a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?

si !! Heureusement que lorsque j'étais collégienne on trouvait presque normal que des gamins fassent ce genre de bêtises.

la punition me semble totalement ridicule...

J'étais dans un collège privé où on nous mettait une retenue d'une heure, voire deux, si on jetait une boule de neige ou si on se trouvait là où on ne devait pas être (par exemple dans la cour de récré des élèves du primaire juste à côté de la nôtre...Si en 6e, on voulait s'amuser avec les CM2, pas possible...).
Donc monter sur un toit, ça aurait été la retenue de24 h ou de 48 h (ça existait), au moins !


Dernière édition par Lornet le Ven 28 Jan 2011 - 19:57, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 19:57

@ysabel a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?

si !! Heureusement que lorsque j'étais collégienne on trouvait presque normal que des gamins fassent ce genre de bêtises.

la punition me semble totalement ridicule...
Tu es d'accord avec une sanction immédiate, sans tralalas et drame national relayé par Le Figaro et Le Monde ?

Quand je lis ce genre d'histoire, ça me fait toujours penser à la mère, dans L'Arrache-Cœur de Vian, qui enferme ses enfants sous un globe de verre, à l'abri des miasmes et des accidents.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par lapetitemu le Ven 28 Jan 2011 - 20:00

Oui, alors, on ne dit pas que les gamins ne faisaient pas ce genre de stupidités avant. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas les punir ! Et connaissant les deux zoziaux, c'est non seulement une attitude irresponsable et dangereuse, mais en plus un défi à l'autorité, une tentative de sortir des limites, un jeu de "jsuis cap de déjouer l'attention des pions", et ça, faut pas le laisser passer.

Après, est-ce qu'effectivement les priver de manger serait une punition plus importante... Peut-être, mais je ne suis pas réellement certains que mon administration ait raisonné ainsi Descartes

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 20:19

@John a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?
Non, j'y ai perdu un ami qui est passé à travers le toit d'une grange couverte de neige.
Six mètres, c'est haut.

Oui ! C'est ainsi. Elever des enfants, c'est terrible !
La terreur est qu'ils meurent avant nous. C'est impensable mais ça arrive tous les jours.
On ne peut éviter tous les risques.
Si vous étiez le professeur de ces élèves, John, vous pourriez leur raconter cette expérience, avec les mots qu'il faut.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par lapetitemu le Ven 28 Jan 2011 - 20:24

Enfin, je persiste, mais pour moi, une connerie au sein d'un établissement scolaire, ce n'est pas juste une bêtise pour s'amuser : pour cela, des toits, il y en avait sans doute plein près de chez eux, ou pendant leurs vacances. Là, c'est le signe qu'ils ne veulent pas respecter les règles du collège. Alors, ce n'est plus seulement une question de risques ! Et je ne parle même pas de l'exemple pour les autres élèves...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par Odalisq le Ven 28 Jan 2011 - 20:29

une exclusion de la cantine ne figurera pas sur le rapport que devra remettre le CDE au conseil général... c'est aussi la raison pour laquelle on voit fleurir quantité d'exclusions "en interne"...

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 20:31

@lapetitemu a écrit:Oui, alors, on ne dit pas que les gamins ne faisaient pas ce genre de stupidités avant. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas les punir ! Et connaissant les deux zoziaux, c'est non seulement une attitude irresponsable et dangereuse, mais en plus un défi à l'autorité, une tentative de sortir des limites, un jeu de "jsuis cap de déjouer l'attention des pions", et ça, faut pas le laisser passer.

Après, est-ce qu'effectivement les priver de manger serait une punition plus importante... Peut-être, mais je ne suis pas réellement certains que mon administration ait raisonné ainsi Descartes
Les punir est une évidence. Trouver une punition performante est un autre défi.
Je verrais plutôt, si personnel suffisant, les priver de récré après la cantine pendant deux ou trois jours et les envoyer en étude méditer en silence.

Pour ce qui est de nos anciennes bêtises d'enfants, nous les commettions plutôt en dehors de la sphère scolaire et les comportements dangereux à l'intérieur de l'enceinte scolaire étaient rares avant l'entrée au Lycée.
Pour les générations antérieures, les bizuthages dangereux étaient fréquents, y compris pour les petits internes de Sixième et mon père, jeune professeur au Lycée Voltaire à la fin des années cinquante, se souvient encore de ce pauvre petit élève interne de Sixième mort d'une fracture du crâne alors que les grands l'avaient contraint à escalader de nuit une statue d'un pont de Seine.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par ysabel le Ven 28 Jan 2011 - 20:38

@doublecasquette a écrit:
@ysabel a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?

si !! Heureusement que lorsque j'étais collégienne on trouvait presque normal que des gamins fassent ce genre de bêtises.

la punition me semble totalement ridicule...


Tu es d'accord avec une sanction immédiate, sans tralalas et drame national relayé par Le Figaro et Le Monde ? tout à fait... pas la peine de mettre le monde sans dessus-dessous pour cela.


Quand je lis ce genre d'histoire, ça me fait toujours penser à la mère, dans L'Arrache-Cœur de Vian, qui enferme ses enfants sous un globe de verre, à l'abri des miasmes et des accidents.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 20:41

@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?


Tu te rappelles, le toit du four à pain, chez M ?
Je me régalais à courir dessus parce que les tuiles (romaines) faisaient crac, crac à chacune de mes foulées ! affraid
C'est Monsieur M, qui a dû être ravi quand il a dû changer toutes celles qui avaient cassé (= toutes celles qui avaient fait ce bruit ravissant: crac, crac... sorciere2 )

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 20:42

@lapetitemu a écrit:Enfin, je persiste, mais pour moi, une connerie au sein d'un établissement scolaire, ce n'est pas juste une bêtise pour s'amuser : pour cela, des toits, il y en avait sans doute plein près de chez eux, ou pendant leurs vacances. Là, c'est le signe qu'ils ne veulent pas respecter les règles du collège. Alors, ce n'est plus seulement une question de risques ! Et je ne parle même pas de l'exemple pour les autres élèves...

N'importe quel toit qu'on escalade est un défi.
Vous leur prêtez des intentions d'ados alors que ce sont des gosses.
Quant aux règles des collèges, c'est un enfer où une chatte ne retrouverait pas ses petits, et ce d'autant plus qu'on empoisonne ces enfants en leur demandant de les édicter eux-mêmes et ce dès l'école maternelle puis de les signer.
Un règlement simple, étatique, avec des sanctions claires, de Nice à Dunkerque et de Bayonne à Strasbourg, imposé aux élèves, et ça roule !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par ysabel le Ven 28 Jan 2011 - 20:46

un de mes oncles était grimpé sur un toit quand il était gamin, en colonie de vacances... il est tombé quand il a été vu et a voulu descendre à toute vitesse...
respect des règles, je crois plutôt défi envers soi-même, envers les autres, découverte de ses limites.

Evidemment on gronde, on explique voire on punit mais privé de cantine, ne serait-ce pas en plus de la maltraitance ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par doublecasquette le Ven 28 Jan 2011 - 20:52

@doublecasquette a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?


Tu te rappelles, le toit du four à pain, chez M ?
Je me régalais à courir dessus parce que les tuiles (romaines) faisaient crac, crac à chacune de mes foulées ! affraid
C'est Monsieur M, qui a dû être ravi quand il a dû changer toutes celles qui avaient cassé (= toutes celles qui avaient fait ce bruit ravissant: crac, crac... sorciere2 )

Moi, je montais sur le toit des cabinets de l'école et j'ôtais les tuiles, que je jetais négligemment dans le champ de Maurice, pour dénicher les petits oiseaux frais éclos, persuadée que j'étais de mieux les élever que leurs propres parents. Ils sont tous morts, dans ce grenier dont nous sautions en tongues pour atterrir deux mètres plus bas, les talons fracassés, à l'époque où personne n'avait d'épine calcanéenne.
On s'est bien marré et quand on lit les premières pages des Mémoires d'Outre-Tombe, quand on visionne Les 400 coups ou La Guerre des Boutons, on se dit qu'on a vécu une chouette époque, avant le tout sécuritaire et le règne des procédures, des assurances et tout et tout.
Pauvres minots ! A donner envie de les faire naître dans une favella pour qu'ils puissent faire des bêtises sans engendrer un drame.

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par ysabel le Ven 28 Jan 2011 - 20:57

@doublecasquette a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@John a écrit:En tout cas il faut qu'ils soient punis lourdement car c'est extrêmement dangereux. Mais effectivement, je ne comprends pas qu'on les exclue de la cantine au lieu de les exclure du collège.
Allons ! Vous n'êtes jamais monté sur un toit ? Avouez !
C'est tentant, non ?


Tu te rappelles, le toit du four à pain, chez M ?
Je me régalais à courir dessus parce que les tuiles (romaines) faisaient crac, crac à chacune de mes foulées ! affraid
C'est Monsieur M, qui a dû être ravi quand il a dû changer toutes celles qui avaient cassé (= toutes celles qui avaient fait ce bruit ravissant: crac, crac... )

Moi, je montais sur le toit des cabinets de l'école et j'ôtais les tuiles, que je jetais négligemment dans le champ de Maurice, pour dénicher les petits oiseaux frais éclos, persuadée que j'étais de mieux les élever que leurs propres parents. Ils sont tous morts, dans ce grenier dont nous sautions en tongues pour atterrir deux mètres plus bas, les talons fracassés, à l'époque où personne n'avait d'épine calcanéenne.
On s'est bien marré et quand on lit les premières pages des Mémoires d'Outre-Tombe, quand on visionne Les 400 coups ou La Guerre des Boutons, on se dit qu'on a vécu une chouette époque, avant le tout sécuritaire et le règne des procédures, des assurances et tout et tout.
Pauvres minots ! A donner envie de les faire naître dans une favella pour qu'ils puissent faire des bêtises sans engendrer un drame.

qu'est-ce que j'ai pu faire ce genre de bêtises quand j'étais gamine... les prises de risque ! et je ne regrette rien... les installations dans les arbres à 10m du sol...

et les parents que ça ne traumatiserait pas... des gamins feraient le 1/4 de ce qu'on a pu faire quand j'étais gamine, mais les parents seraient devant le juge... Par contre jamais je n'aurais osé insulter un adulte...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclus de la demi-pension pour être montés sur le toit du gymnase

Message par sand le Ven 28 Jan 2011 - 20:59

Moi je n'ai cassé aucune tuile mais j'ai rempli la gouttière de l'école de pierres avec des copines et personne ne nous a vues ! Twisted Evil

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum