[résolu] Je ne veux pas y retourner...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Elle aime le Dim 13 Mar 2011 - 19:13

[Message de mars 2011]

Tout est dans le titre...
Demain, c'est la rentrée. J'ai une boule dans le ventre, je me sens comme paralysée, je pleure...
Demain, je retrouve le collège, mes élèves. Je suis heureuse de les retrouver, mais...
Demain, je retrouve mon CDE, qui me dira encore que je suis une mauvaise professeur...
Demain, le CDE pourra venir dans n'importe lequel de mes cour

Les jours d'après, il pourra revenir...
Plusieurs jours après, je serai convoquée pour un RDV d'aide et de conseils.
Lors de ce RDV, on me répétera que je suis lamentable et qu'on s'opposera à ma validation.
Lors de ce RDV, on me répétera que l'inspecteur a eu tort de me juger comme une bonne enseignante
Lors de ce RDV, je ne pourrai pas contester ma note administrative (30).
Lors de ce RDV, mes tutrices opineront du chef (note administrative gonflée à bloc).

Les semaines d'après, tout recommencera

Et l'année d'après, à nouveau le stage (18H + une journée de formation par semaine).

Voilà, je craque.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Provence le Dim 13 Mar 2011 - 19:17

Si tu n'es pas en état de faire cours demain, tu vas voir un médecin. fleurs2

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par John le Dim 13 Mar 2011 - 19:18

Lors de ce RDV, on me répétera que l'inspecteur a eu tort de me juger comme une bonne enseignante
Il est passé quand et il a dit quoi ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Provence le Dim 13 Mar 2011 - 19:19

Et demande à être accompagnée d'un représentant syndical (de préférence grande gueule) quand tu es convoquée chez ton chef. Tu me sembles subir du harcèlement.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Reine Margot le Dim 13 Mar 2011 - 19:20

tant que ce n'est qu'un CDE qui le dit et que ça se passe bien avec les élèves, pas d'inquiétude. fais-toi arrêter si besoin, l'an prochain tu auras un autre chef. fleurs2

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Palombella Rossa le Dim 13 Mar 2011 - 19:24

@Provence a écrit:Et demande à être accompagnée d'un représentant syndical (de préférence grande gueule) quand tu es convoquée chez ton chef. Tu me sembles subir du harcèlement.

Exact.
Ne jamais se rendre seul(e) à une convocation chez l'administration.
Il faut toujours un témoin, c'est très important -- sinon, ces gens se croient tous les droits
:colere:

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Elle aime le Dim 13 Mar 2011 - 19:40

J'ai le rapport de l'inspecteur sous les yeux : "Lors de l'entretien, Mme X dit éprouver des doutes quant à ses préparations de cours (temps passé pour les préparer, contenu) et à la gestion de classe. Ces doutes sont tout à fait normaux en début de carrière (...) : le contenu pédagogique est de qualité, les supports de cours et la démarche sont stimulants. L'enseignante sait manifester une autorité naturelle auprès de ses élèves.
Mme X devra développer davantage les interactions entre élèves."
Progression annuelle : "De qualité (...) Témoigne de préoccupations littéraires et culturelles importantes. (...) toutefois un peu lente, mais un réel contenu."
J'ai des conseils aussi pour la correction de la langue dans les copies (mettre des indications précises. Je dois accélérer le rythme, mes séquences étant trop longues (je commençais ma séquence 4 fin janvier, cela me fait penser qu'une de mes tutrices a terminé sa troisième séquence avant les vacances).
Globalement, cela vous semble bien ? Pour ma part, je trouve que ça va. Il faut dire que je m'attendais au pire... (après les propos de mon CDE).


Je ne sais pas si on peut appeler l'attitude de mon CDE du harcèlement. Tout se passe bien pour l'autre stagiaire. J'ai eu beaucoup de difficultés à commencer l'année avec une classe. Mais depuis début janvier, cela va beaucoup mieux : sanctions, exercices chronométrés, je suis plus zen, et bizarrement, je suis désormais la seule à avoir la paix avec cette classe. Mais quand le CDE vient, je doute sur tout : mon attitude en classe, les exercices proposés, ma démarche... ce qui est bizarre, c'est que l'IPR ne m'a pas fait cet effet. En même temps, l'IPR, on ne le recroise pas les jours d'après.

EDIT : le CDE est passé début décembre et mi-janvier ; l'inspecteur est passé le 31 janvier. J'ai eu le rapport avant les vacances.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Serge le Dim 13 Mar 2011 - 19:50

Ne surestime pas le pouvoir d'un CDE.

J'en ai connu un qui était fou ( mais quand je dis fou, je parle d'un psychopathe dangereux )

Quand j'étais stagiaire, il m'avait convoqué en me disant qu'il aimait les petits collèges car il n'y avait pas d'adjoint et qu'il y avait "droit de vie et de mort" (sic )

Il voulait exiger que je lui rapporte tout ce que les profs disaient de lui dans son dos si je ne voulais pas qu'il "m'écrabouille" et que je ne sois jamais titularisé. Et ça encore c'est rien.


Tout ça juste pour te dire de ne pas t'imaginer qu'il a tant de pouvoir que ça. Son domaine, c'est la paperasse avant tout.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Elle aime le Dim 13 Mar 2011 - 19:59

Serge,

Je n'ai pas eu le droit à des propos comme ceux de ton CDE. C'est plutôt des choses notées et qu'on me fait lire comme : "Mme X a-t-elle fait le bon choix professionnel?" (mais j'en ai déjà parlé ailleurs et je n'ai pas envie de pourrir le forum plus que je ne le fais déjà).
Pour le rôle du CDE, je suis stagiaire, et cette année, le CDE a plus de poids dans la titularisation.


_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par littlemary le Dim 13 Mar 2011 - 20:00


littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par cristal le Dim 13 Mar 2011 - 20:39

Ne doute pas de toi! Courage! fleurs2

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par sand le Dim 13 Mar 2011 - 21:07

Ce rapport devrait te rassurer ! Le conseil de Provence est très judicieux.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par frankenstein le Dim 13 Mar 2011 - 21:17

Ben, il n'est pas mauvais du tout le rapport de l'inspecteur. Ce serait difficile de ne pas te valider. Pour le CDE, c'est autre chose, à régler !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par John le Dim 13 Mar 2011 - 21:18

Il est censé revenir, l'IPR ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Elle aime le Dim 13 Mar 2011 - 21:26

Oui, l'IPR revient en avril.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par User5899 le Dim 13 Mar 2011 - 21:37

@Provence a écrit:Et demande à être accompagnée d'un représentant syndical (de préférence grande gueule) quand tu es convoquée chez ton chef. Tu me sembles subir du harcèlement.
+1
Je trouve que le rapport de l'IPR est positif et constructif, qu'il ne représente pas du tout une menace quant à la titularisation. Il est même meilleur que celui de pas mal de stagiaires que j'ai pu voir dans les années passées.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Lornet le Dim 13 Mar 2011 - 21:47

Le CDE met une note administrative.
Il t'en a mis une (30/40) que tu devrais contester.

Mais maintenant, c'est fini. Il n'a aucun pouvoir sur ta titularisation.
Tu ne le verras plus l'année prochaine !
Quel triste sire !

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par bellaciao le Dim 13 Mar 2011 - 21:51

Je ne comprends pas trop que le CDE passe autant dans ta classe (dans le sens où il assiste aux cours ?). Il ne devrait y être qu'avec la visite de l'inspecteur, non ?

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Elle aime le Ven 15 Avr 2011 - 16:43

Théoriquement, il en a le droit. Cela rentre aussi dans le cadre de la validation de l'année de stage. Cependant, j'ai demandé à d'autres collègues stagiaires : ils sont prévenus à chaque fois.


_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Elle aime le Mar 7 Fév 2012 - 20:06

Petit bilan dans un nouvel établissement...

Mon CDE m'a affirmé qu'il ne faisait pas de souci pour ma titularisation, m'a donné une bonne note administrative (34,5) et a été surpris par ma note de l'an dernier.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Derborence le Mar 7 Fév 2012 - 20:07

Ciara a écrit:Petit bilan dans un nouvel établissement...

Mon CDE m'a affirmé qu'il ne faisait pas de souci pour ma titularisation, m'a donné une bonne note administrative (34,5) et a été surpris par ma note de l'an dernier.
Excellente nouvelle !

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Stered le Mar 7 Fév 2012 - 20:11

yesyes Super nouvelle Smile

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par leyade le Mar 7 Fév 2012 - 20:12

yesyes

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par cristal le Mar 7 Fév 2012 - 20:14

cheers

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [résolu] Je ne veux pas y retourner...

Message par Elle aime le Mar 7 Fév 2012 - 20:30

J'angoissais terriblement. Je songeais beaucoup à l'an dernier : je vois par ailleurs un psychologue. Sentiment d'avoir été bafouée, détruite, qui transparaissait dans l'image que je pouvais donner de moi en début d'année.
Et là : "TB, TB, B". "Mlle Ciara s'est parfaitement intégrée dans l'équipe pédagogique. Très consciencieuse [...], sait tenir compte des conseils de ses tutrices pour progresser encore. Elle a pris confiance en elle. Qu'elle continue dans cette voie".
Il m'a juste dit de ne pas trop en faire, de savoir me reposer... et d'arrêter de stresser.
Et pour ma classe difficile : "Vous ne pourrez pas tout faire. Ce qui est bien, c'est que quand vous avez rencontré des problèmes, vous en avez parlé. Et vous n'êtes pas la seule à avoir des difficultés avec cette classe".
Le pire, c'est que j'ai l'impression de moins en faire cette année...
Reste à voir après sa visite prévue à la rentrée.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum