J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par barèges le Sam 23 Avr 2011 - 11:30

Ici:
http://www.vousnousils.fr/2011/04/22/josette-theophile%C2%A0-%C2%AB%C2%A0la-meilleure-formation-pour-les-enseignants-commence-par-la-pratique%C2%A0%C2%BB-504801
Un morceau choisi, ou comment faire passer des énormités mine de rien:
"Ce mode de recru­te­ment est-il véri­ta­ble­ment adapté à l'Education Nationale et plus pré­ci­sé­ment au métier d'enseignant ?

Il est adapté aux com­pé­tences que nous recher­chons pour un ensei­gnant : un cer­tain niveau dans la dis­ci­pline et une capa­cité à ensei­gner. Même si, à la dif­fé­rence des titu­laires rem­pla­çants, ils n'ont pas passé le concours, ils ont cepen­dant via l'acquisition de leur diplôme, le niveau demandé et par consé­quent les com­pé­tences pour ensei­gner. Je crois que la meilleure for­ma­tion pour les ensei­gnants com­mence par l'exercice de la pratique."
Et là, on leur donne combien de temps de survie, aux concours?

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par Jane le Sam 23 Avr 2011 - 11:43

@barèges a écrit:Ici:
http://www.vousnousils.fr/2011/04/22/josette-theophile%C2%A0-%C2%AB%C2%A0la-meilleure-formation-pour-les-enseignants-commence-par-la-pratique%C2%A0%C2%BB-504801
Un morceau choisi, ou comment faire passer des énormités mine de rien:
"Ce mode de recru­te­ment est-il véri­ta­ble­ment adapté à l'Education Nationale et plus pré­ci­sé­ment au métier d'enseignant ?

Il est adapté aux com­pé­tences que nous recher­chons pour un ensei­gnant : un cer­tain niveau dans la dis­ci­pline et une capa­cité à ensei­gner. Même si, à la dif­fé­rence des titu­laires rem­pla­çants, ils n'ont pas passé le concours, ils ont cepen­dant via l'acquisition de leur diplôme, le niveau demandé et par consé­quent les com­pé­tences pour ensei­gner. Je crois que la meilleure for­ma­tion pour les ensei­gnants com­mence par l'exercice de la pratique."
Et là, on leur donne combien de temps de survie, aux concours?

Tout le monde ici a encore en tête cette chère Martine pale

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par barèges le Sam 23 Avr 2011 - 11:48

Et la logique de la phrase est imparable : diplôme acquis (la licence?) = niveau suffisant = compétences pour enseigner... Curieux raccourci.. Mais pourquoi donc avoir fait des master enseignement, pourquoi donc faire passer des concours? Pourquoi ne pas dire tout simplement : "vous êtes licencié, donc bon pour le service" à tous les étudiants ? Pourquoi accabler les stagiaires avec des visites, des inspections, des mémoires et j'en passe?

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par JPhMM le Sam 23 Avr 2011 - 11:52

Oui.
Pour moi, ce qui est dit est gravissime.

ils ont cepen­dant via l'acquisition de leur diplôme, le niveau demandé et par consé­quent les com­pé­tences pour ensei­gner.

Et pourquoi diable la pédagogie et les didactiques ? Razz

la meilleure for­ma­tion pour les ensei­gnants com­mence par l'exercice de la pratique

Et pourquoi l'exercice de la pratique, puisqu'ils ont les compétences ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par Reine Margot le Sam 23 Avr 2011 - 11:54

@barèges a écrit:Et la logique de la phrase est imparable : diplôme acquis (la licence?) = niveau suffisant = compétences pour enseigner... Curieux raccourci.. Mais pourquoi donc avoir fait des master enseignement, pourquoi donc faire passer des concours? Pourquoi ne pas dire tout simplement : "vous êtes licencié, donc bon pour le service" à tous les étudiants ? Pourquoi accabler les stagiaires avec des visites, des inspections, des mémoires et j'en passe?

c'est ce que je me disais: pourquoi avoir créé un master professionnel d'enseignement, alors?
Moi je pense que la logique de tout cela ce n'est pas forcément de supprimer le concours mais de réduire drastiquement les places, et de créer ainsi un vivier de "reçus-collés" au master, bons pour les vacations.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par Jane le Sam 23 Avr 2011 - 12:02

d'autant que les vacataires représentent une économie substantielle, compte tenu de ce qu'on les paie pale

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par Abraxas le Sam 23 Avr 2011 - 12:09

Bah, ils réinventent les maîtres aux', moins la garantie de l'emploi et les vacances payées.
Le prochain gouvernement, de droite ou de gauche, les intégrera (sur l'une ou l'autre des disciplines qu'ils auront enseignées, au petit bonheur), ce qui permettra de remplacer les départs à la retraite (de plus en plus nombreux, le baby-boom se fait papy-boom) et de ne pas créer de postes aux concours, dont la finalité, dans ce contexte, n'apparaît plus très claire : tous à M2, sauf que nombre d'entre eux seront à L3…
Là, c'est sûr que le niveau va encore monter.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par Pierre_au_carré le Sam 23 Avr 2011 - 16:02

@barèges a écrit:Et la logique de la phrase est imparable : diplôme acquis (la licence?) = niveau suffisant = compétences pour enseigner... Curieux raccourci..

Oui, pourquoi ne pas recruter tous les profs par Pole emploi, alors ? Shocked

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par JPhMM le Sam 23 Avr 2011 - 16:16

@Pierre_au_carré a écrit:Oui, pourquoi ne pas recruter tous les profs par Pole emploi, alors ? Shocked
Mais chut toi... ne dévoile pas le contenu mystérieux des petits cartons... ce sont des surprises...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par Finrod le Sam 23 Avr 2011 - 19:15

@Pierre_au_carré a écrit:
@barèges a écrit:Et la logique de la phrase est imparable : diplôme acquis (la licence?) = niveau suffisant = compétences pour enseigner... Curieux raccourci..

Oui, pourquoi ne pas recruter tous les profs par Pole emploi, alors ? Shocked

Pourquoi conserver des profs ?

On a qu'à envoyer les néotitulaires du BAC enseigner aux lycéens et collégiens, en plus ça paierai leurs études. (ils ont une diplôme donc un niveau donc peuvent enseigner.)

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par nanoueva le Sam 23 Avr 2011 - 21:27

Cette bonne femme est consternante.
Sa logique est : tu as le diplôme, tu postules, DONC tu peux enseigner convenablement. Misère. Pauvres élèves...

nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par sand le Sam 23 Avr 2011 - 21:34

Vous exagérez, il y a de très bons vacataires, très consciencieux.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par JPhMM le Sam 23 Avr 2011 - 21:36

@sand a écrit:Vous exagérez, il y a de très bons vacataires, très consciencieux.
Quelle phrase as-tu lue où nous disons qu'il n'existe pas de très bons et consciencieux vacataires ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par sand le Sam 23 Avr 2011 - 21:40

J'ai mal compris alors. Susceptibilité d'une ancienne maîtr'auxiliaire.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J. Théophile et les remplacements via pôle emploi

Message par JPhMM le Sam 23 Avr 2011 - 21:46

Il me semble que les messages portent 1. sur le projet 2. sur le discours. Et certainement pas sur les personnes. Il me semble...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum