Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par John le Ven 29 Avr 2011 - 14:04

http://www.vousnousils.fr/2011/04/29/le-college-experimental-qui-bannit-les-notes-et-melange-les-ages-504646

Le collège expérimental qui bannit les notes et mélange les âges

Ouvert suite à la créa­tion du Conseil natio­nal de l'innovation pour la réus­site sco­laire, le col­lège expé­ri­men­tal Anne Frank, au Mans, ne note aucun de ses élèves et les laisse choi­sir leur pro­gramme, afin de per­mettre aux col­lé­giens de retrou­ver le goût de l'école et le plai­sir d'apprendre. Zoom sur ce col­lège à la péda­go­gie inno­vante qui fête ses 10 ans cette année.

« Quand j'étais ins­ti­tu­teur rem­pla­çant, à chaque nou­velle classe, les enfants s'empressaient de m'indiquer qui était le pre­mier de la classe, et qui était der­nier ou le plus dis­sipé ! ». Voilà notam­ment pour­quoi Eric Demougin, coor­di­na­teur au col­lège Anne Frank au Mans (Sarthe), appré­cie cet établis­se­ment expé­ri­men­tal où les élèves ne sont pas notés ni sépa­rés selon leur âge, afin de per­mettre à l'élève de sor­tir des préjugés. Suite à la créa­tion du Conseil natio­nal de l'innovation pour la réus­site sco­laire, le col­lège Anne Frank a été ouvert en 2001 à l'initiative de Marie-Danielle Pierrelée (1) et de parents d'élèves atti­rés par une nou­velle péda­go­gie pour leurs enfants, où l'enseignement est adapté au rythme et à la demande de chaque enfant.
Pas de note ni de sanction

Plus de classe défi­nie par un même âge donc, mais des groupes qui se font et se défont en fonc­tion des cours et selon des cycles. Chaque élève choi­sit sur le plan­ning, avec l'aide de son tuteur, le cours qu'il sou­haite suivre en res­pec­tant un cycle qui peut être de une à six semaines. Mathieu ne veut plus entendre par­ler des maths ? Il pourra ne pas suivre ce cours pen­dant plu­sieurs cycles, jusqu'au moment où, ayant repris assez confiance en lui, il accep­tera de lui-même de retrou­ver le che­min des équa­tions. « Certes le mur existe tou­jours, mais il a été reculé, le temps de trou­ver la force en soi pour le fran­chir », syn­thé­tise Eric Demougin.

Autre par­ti­cu­la­rité fon­da­men­tale dans ce col­lège expé­ri­men­tal, l'absence de nota­tion. « Toute la vio­lence, qui peut être per­çue par l'élève avec les notes et sur­tout la com­pa­rai­son avec les autres, est ainsi anni­hi­lée ». Les pro­fes­seurs et les élèves, qui se tutoient entre eux, donnent des évalua­tions au cours et à sa com­pré­hen­sion et un bul­le­tin tri­mes­triel reprend ces indi­ca­tions. Pas de note au col­lège Anne Frank, pas de sanc­tion, ni de règle­ment inté­rieur non plus. « Notre struc­ture ne se base que sur l'acceptation par tous d'un vou­loir vivre en com­mun qui se tra­duit par l'usage inten­sif de la média­tion, et ça marche !»
Collège pour tous... dans des préfabriqués

Le col­lège Anne Frank accueille tous les col­lé­giens : en dif­fi­cul­tés sco­laires ou dis­ci­pli­naires mais aussi des enfants pré­coces, han­di­ca­pés ou tout sim­ple­ment qui sou­haitent un autre sys­tème pour apprendre avec plus de liberté. Aujourd'hui, le col­lège accueille 96 élèves pour 16 membres de l'équipe péda­go­gique, dont 11 pro­fes­seurs qui tra­vaillent 24 heures et qui sont choi­sis sur pro­fil. Il fêtera cette année ses 10 ans d'existence, et voici venue l'heure du bilan.

D'un point de vue maté­riel tout d'abord, les pré­fa­bri­qués ins­tal­lés dans la cour du col­lège Ronsard du Mans ont visi­ble­ment perdu leur fonc­tion temporaire. Mais la situa­tion semble blo­quée. En effet, l'inspection aca­dé­mique ne recon­nais­sant pas la péren­nité du col­lège qui est "expé­ri­men­tal", le Conseil Général refuse la construc­tion de locaux en durs.

D'un point de vue sco­laire, pas facile de quan­ti­fier les résul­tats pour une struc­ture qui n'aime pas les chiffres, mais pour 75% des élèves, ce sera la filière pro­fes­sion­nelle ou l'apprentissage et pour les 25% res­tant, la filière géné­rale. « Le taux de réus­site au bre­vet est plus bas que la moyenne natio­nale mais on n'y mesure que des acquis et non des capa­ci­tés à apprendre, ce que nos jeunes met­tront en valeur par la suite dans leur cur­sus. Grâce à notre col­lège, ils retrouvent une réelle confiance en eux, une faci­lité d'intégration et une auto­no­mie nou­velle », conclut le coor­di­na­teur man­ceau, qui se base sur une enquête réa­li­sée auprès des anciens élèves à l'occasion des 10 ans du collège.

Bérengère de Portzamparc

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par bellaciao le Ven 29 Avr 2011 - 15:01

Le fonctionnement est décrit d'une manière valorisante, mais ce que tu as mis en gras montre une opposition avec le collège traditionnel, voyons voir... rigide, violent et contraignant ? Vieux peut-être ? Là, on est d'jeun's, on se tutoie...
Ce qui m'intrigue, c'est la possibilité de fonctionner absolument sans sanction, ni règlement intérieur. Qui sont les médiateurs ?
Sur quel profil engage-t-on les professeurs ?
En tout cas, je n'aimerais pas travailler 24 heures, même (surtout) avec des élèves qui me tutoient ! Evil or Very Mad

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Frisouille le Ven 29 Avr 2011 - 15:11

C'est une blague, le nom de la dame ? Laughing

Oui, je sors...

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Provence le Ven 29 Avr 2011 - 15:11

D'un point de vue sco­laire, pas facile de quan­ti­fier les résul­tats pour une struc­ture qui n'aime pas les chiffres, mais pour 75% des élèves, ce sera la filière pro­fes­sion­nelle ou l'apprentissage et pour les 25% res­tant, la filière géné­rale. « Le taux de réus­site au bre­vet est plus bas que la moyenne natio­nale mais on n'y mesure que des acquis et non des capa­ci­tés à apprendre, ce que nos jeunes met­tront en valeur par la suite dans leur cur­sus. Grâce à notre col­lège, ils retrouvent une réelle confiance en eux, une faci­lité d'intégration et une auto­no­mie nou­velle », conclut le coor­di­na­teur man­ceau, qui se base sur une enquête réa­li­sée auprès des anciens élèves à l'occasion des 10 ans du collège.


Je remarque surtout qu'on demeure bien vague: quels sont les "acquis" de ces élèves?

Ce genre de collège est fait pour accueillir des gamins en rupture scolaire. De là à présenter ça comme un modèle...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par totoro le Ven 29 Avr 2011 - 17:46

)
@Frisouille a écrit:C'est une blague, le nom de la dame ? Laughing

Oui, je sors...

Même pas, je suis allée à l'école avec une de Portzamparc... Et il y a un certain nombre des membres de cette famille qui sort des sentiers battus (au grand dam des autres Laughing )


_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par totoro le Ven 29 Avr 2011 - 17:49

@John a écrit:http://www.vousnousils.fr/2011/04/29/le-college-experimental-qui-bannit-les-notes-et-melange-les-ages-504646

Plus de classe défi­nie par un même âge donc, mais des groupes qui se font et se défont en fonc­tion des cours et selon des cycles. Chaque élève choi­sit sur le plan­ning, avec l'aide de son tuteur, le cours qu'il sou­haite suivre en res­pec­tant un cycle qui peut être de une à six semaines.

Sur le principe, je trouve ça pas mal. Mais est-ce que Matthieu reviendra vraiment aux maths un jour? Je demande parce que moi, j'étais ravie d'arrêter les maths et les sciences en 1eL et je n'ai AUCUNE envie d'y revenir...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Lornet le Ven 29 Avr 2011 - 17:50

Y être prof peut être sympa. Prof de grammaire, par exemple : on doit avoir deux ou trois élèves toute l'année.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Dulcinea le Ven 29 Avr 2011 - 18:17

J'espère que ce collège expérimental ne va pas être érigé comme modèle. L'absence de sanctions, les programmes à la carte, ça sent le supermarché à plein nez: je kiffe la prof de français que je tutoie, donc je vais à ses cours, je kiffe pas les maths, je zappe les maths!! Je me demande ce qui leur reste en fin de cursus, visiblement beaucoup s'orientent vers le LP, les acquis pour une seconde devant être plus que juste.

Je m'imagine dans un bahut de ce type, je n'aurais plus aucun "client" en cours!
Et le tutoiement systématique...je sors mes griffes!!!

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par mimile le Ven 29 Avr 2011 - 18:28

@totoro a écrit:
@John a écrit:http://www.vousnousils.fr/2011/04/29/le-college-experimental-qui-bannit-les-notes-et-melange-les-ages-504646

Plus de classe défi­nie par un même âge donc, mais des groupes qui se font et se défont en fonc­tion des cours et selon des cycles. Chaque élève choi­sit sur le plan­ning, avec l'aide de son tuteur, le cours qu'il sou­haite suivre en res­pec­tant un cycle qui peut être de une à six semaines.

Sur le principe, je trouve ça pas mal. Mais est-ce que Matthieu reviendra vraiment aux maths un jour? Je demande parce que moi, j'étais ravie d'arrêter les maths et les sciences en 1eL et je n'ai AUCUNE envie d'y revenir...

Oui mais Matthieu ne peut pas sortir du collège sans savoir démontrer qu'ABC est rectangle et que dans le triangle ABC, MN est parallèle à BC, donc il reste au collège à vie ? Laughing

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par totoro le Ven 29 Avr 2011 - 18:29

S'ils s'orientent vers le LP par choix, parce que les études ne sont pas leur truc, je trouve ça bien. Si c'est parce qu'ils n'ont pas le niveau pour autre chose à cause de la particularité de collègen c'est dommage. Il faudrait savoir si les élèves sont en échec à l'entrée au collège.
Cela peut être intéressant pour certains gamins qui sont incapables de s'adapter à un cursus normal, mais j'espère aussi que ce ne sera le modèle du collège à l'avenir.

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par mimile le Ven 29 Avr 2011 - 18:35

@totoro a écrit:S'ils s'orientent vers le LP par choix, parce que les études ne sont pas leur truc, je trouve ça bien. Si c'est parce qu'ils n'ont pas le niveau pour autre chose à cause de la particularité de collègen c'est dommage. Il faudrait savoir si les élèves sont en échec à l'entrée au collège.
Cela peut être intéressant pour certains gamins qui sont incapables de s'adapter à un cursus normal, mais j'espère aussi que ce ne sera le modèle du collège à l'avenir.

+1

Comme vous, je suis contre le tutoiement, l'absence de sanctions et de notes, l'enseignant présent H24...

Par contre ils disent que l'établissement accueille, entre autres, des enfants précoces. Ne pas cloisonner les gamins par classe d'âge c'est bien, s'adapter à leur progression, c'est chouette mais ça coûte combien en terme de moyens ? Au collège, les profs n'ont pas le temps de faire le point individuellement sur les progrès de chaque élève et de leur faire une progression personnelle...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Schéhérazade le Ven 29 Avr 2011 - 19:03

« Le taux de réus­site au bre­vet est plus bas que la moyenne natio­nale mais on n'y mesure que des acquis et non des capa­ci­tés à apprendre, ce que nos jeunes met­tront en valeur par la suite dans leur cur­sus. Grâce à notre col­lège, ils retrouvent une réelle confiance en eux, une faci­lité d'intégration et une auto­no­mie nou­velle »,

Ce qui est génial avec ce genre de formule c' est qu' il n' y a aucune confrontations aux résultats et aux faits possibles. Ce "par la suite" est délicieux. Que c' est beau, la fraternité du tutoiement entre élèves et professeurs! On envoie les élèves dans le mur, mais avec tant d'excellents principes et de bons sentiments qu' on en est irréprochable.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par malcolm le Ven 29 Avr 2011 - 20:16

L'école à la carte ça semble être le must pour pas mal de pédagos.

Dans mon lycée le proviseur ne jure que par ça. D'ailleurs depuis l'année dernière chaque mois de juin on a droit à une réorganisation "à la carte" pour tous les élèves (et les profs). Il paraît qu'il faut reconquérir le mois de juin.
Chaque élève choisit son "atelier". On a commencé l'année dernière, ça a été une vraie cacophonie. Impossible de travailler en continuité, plusieurs élèves assistaient au même atelier plusieurs fois de suite, une gestion catastrophique, des salles attribuées à plusieurs profs à la même heure, la moitié des élèves absents.
Je me réjouis d'avance du prochain mois de juin!

malcolm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Lornet le Ven 29 Avr 2011 - 20:21

Quand j'étais au collège, nous avions cours à la carte...le jeudi après-midi, et uniquement le jeudi après-midi. On choisissait soutien ou approfondissement dans deux disciplines différentes, une heure chacune. Les groupes étaient définis pour trois semaines (par exemple, soutien en anglais pendant trois semaines) puis on changeait en se réinscrivant.
Le seul ennui, en tant qu'élève, c'est que quand un groupe était complet, on devait s'inscrire dans un groupe presque vide avec un programme moins alléchant.
Les listes étaient accrochées sur les murs de la salle de réunion le jeudi matin et ne comportaient pas les noms des enseignants.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par User5899 le Ven 29 Avr 2011 - 21:00

Comment se passe la scolarité ultérieure des 25% passant dans le général ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par doublecasquette le Ven 29 Avr 2011 - 21:36

Cripure a écrit:Comment se passe la scolarité ultérieure des 25% passant dans le général ?

Tout de suite l'inquisition, comme diraient MK et C !
Cripure, vous êtes bassement matérialiste ! C'est triste...

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par User5899 le Ven 29 Avr 2011 - 22:06

@doublecasquette a écrit:
Cripure a écrit:Comment se passe la scolarité ultérieure des 25% passant dans le général ?

Tout de suite l'inquisition, comme diraient MK et C !
Cripure, vous êtes bassement matérialiste ! C'est triste...
C'est-à-dire que dans ma détestation des pédagos, il y a un fondement : c'est que je m'intéresse à mes élèves et que je souffre beaucoup (sans rire) de les voir peiner à cause de sombres cons qui les ont maltraités auparavant (la maltraitance, c'est le viol, l'inceste, bien sûr, mais c'est aussi le bavassage en lieu et place de l'apprentissage). Alors l'école de Marie-Charlotte de la Tronchenbiais, je m'en tape qu'elle existe si elle est effectivement plus efficace que le collège du coin. Je m'intéresse...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Zelda le Sam 30 Avr 2011 - 10:44

Ça me rappelle le lycée à Paris autogéré par les élèves qui choisissaient leurs cours... Évidemment ces établissements ont des résultats très bas et ne sont pas des modèles mais je les vois plutôt comme des établissements de la "dernière chance": on met sans doute ses enfants dans ces établissements quand ils sont incapables de s'adapter au système scolaire classique, quand ils sont en très grande difficulté.

Les élèves n'apprennent sans doute pas grand chose mais dans un collège normal ils auraient peut-être tout simplement cessé de venir.

Je ne sais pas si vous voyez les choses comme moi.

Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par menerve le Lun 2 Mai 2011 - 19:30

Moi je suis partisante de la suppression des notes et l'idée des cours à la carte n'est pas mal non plus à condition que l'élève soit obligé de choisir sur l'année un projet math/ un projet français/ un projet histoire ou que chacun des projets englobe des apprentissages dans les différentes matières.

En revanche "tutoiement, pas de réglement, pas de sanctions" non! On peut par contre imaginer un réglement réécrit chaque année par un groupe d'élèves, des sanctions qui soient décidées collectivement par un collectif profs et élèves...


Et pour mettre en place une telle structure cela nécessite un vrai suivi individuel de chaque élève, une organisation béton, qqn qui supervise le tout (afin de s'assurer que chaque élève a bien bénéficié au bout du compte d'autant d'heures de français et autant d'heures de sciences)...bref des moyens!!!!! Un travail en groupe d'une dizaines d'élèves et pas 27 gugusses survoltés!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par User5899 le Lun 2 Mai 2011 - 22:11

@menerve a écrit:On peut par contre imaginer un réglement réécrit chaque année par un groupe d'élèves, des sanctions qui soient décidées collectivement par un collectif profs et élèves...
Dans un CA, par exemple. Oh... Mais c'est ce qui existe Very Happy

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Nélie le Ven 6 Mai 2011 - 14:27

Cripure a écrit:Comment se passe la scolarité ultérieure des 25% passant dans le général ?

Apparemment bien selon les dires des anciens Rolling Eyes

"« Le taux de réus­site au bre­vet est plus bas que la moyenne natio­nale mais on n'y mesure que des acquis et non des capa­ci­tés à apprendre, ce que nos jeunes met­tront en valeur par la suite dans leur cur­sus. Grâce à notre col­lège, ils retrouvent une réelle confiance en eux, une faci­lité d'intégration et une auto­no­mie nou­velle », conclut le coor­di­na­teur man­ceau, qui se base sur une enquête réa­li­sée auprès des anciens élèves à l'occasion des 10 ans du collège."

Source : http://www.vousnousils.fr/2011/04/29/le-college-experimental-qui-bannit-les-notes-et-melange-les-ages-504646

Mais bon l'enquête est très superficielle (tout du moins les résultats présentés) : http://www.lemans.maville.com/actu/actudet_-Les-anciens-d-Anne-Frank-en-disent-du-bien-_loc-1263011_actu.Htm


Nélie
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Finrod le Ven 6 Mai 2011 - 14:46

Je remarque tout de même que la méthode du choix à la carte, il n'y a pas plus élitiste...
Et c'est un élitisme, malsain, celui là. A l'image de celui dénoncé par ex par Michel Delord.

Seul les plus intelligent auront accès à tous les savoirs.
Seul les plus assidus.
Seul les moins naïfs, qui sans notes, ne tomberont pas dans l'autosatisfaction.
Seul ceux qui seront le mieux suivi par les parents...

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par frankenstein le Ven 6 Mai 2011 - 14:47

@Elsa a écrit:Ça me rappelle le lycée à Paris autogéré par les élèves qui choisissaient leurs cours... Évidemment ces établissements ont des résultats très bas et ne sont pas des modèles mais je les vois plutôt comme des établissements de la "dernière chance": on met sans doute ses enfants dans ces établissements quand ils sont incapables de s'adapter au système scolaire classique, quand ils sont en très grande difficulté.

Les élèves n'apprennent sans doute pas grand chose mais dans un collège normal ils auraient peut-être tout simplement cessé de venir.

Je ne sais pas si vous voyez les choses comme moi.
D'accord avec toi. Le problème avec cette foison d'expérimentations, d'innovations, d'organisations et de structures différentes etc., c'est qu'on donne l'impression qu'on aurait trouvé le Graal à chaque fois et qu'il faudrait généraliser la dernière trouvaille à l'ensemble du territoire ! C'est non seulement faux mais dangereux ... Suspect

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur Vousnousils, Bérengère de Portzamparc fait l'éloge du collège expérimental du Mans, sans note ni reglèment, et avec un programme à la carte.

Message par Zelda le Sam 7 Mai 2011 - 11:09

@frankenstein a écrit:
@Elsa a écrit:Ça me rappelle le lycée à Paris autogéré par les élèves qui choisissaient leurs cours... Évidemment ces établissements ont des résultats très bas et ne sont pas des modèles mais je les vois plutôt comme des établissements de la "dernière chance": on met sans doute ses enfants dans ces établissements quand ils sont incapables de s'adapter au système scolaire classique, quand ils sont en très grande difficulté.

Les élèves n'apprennent sans doute pas grand chose mais dans un collège normal ils auraient peut-être tout simplement cessé de venir.

Je ne sais pas si vous voyez les choses comme moi.
D'accord avec toi. Le problème avec cette foison d'expérimentations, d'innovations, d'organisations et de structures différentes etc., c'est qu'on donne l'impression qu'on aurait trouvé le Graal à chaque fois et qu'il faudrait généraliser la dernière trouvaille à l'ensemble du territoire ! C'est non seulement faux mais dangereux ... Suspect

Oui, je pense comme toi.


Zelda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum