peut-on "ignorer" des élèves?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

peut-on "ignorer" des élèves?

Message par Nell le Mar 25 Nov 2008 - 20:59

Je veux les gamins qui sont vraiment là pour chauffer leur chaise, profiter du chauffage gratuit, amuser la galerie, bref, tout sauf bosser, peut-on très clairement les mettre "au ban de la classe", ne plus s'en occuper et tenter de les oublier?
Parce qu'en 6ème, c'est le souci. Dans une classe au niveau pas vraiment brillant (rho... la jolie litote! Laughing ), qq uns qui s'amusent, vraiment, comme des gosses. Quoique...si je leur donnais des billes, je ne suis pas sure qu'ils sauraient s'en servir! Mais j'en ai marre, ils sont usants (et ce dans toutes les matières!!!!) et surtout, ils pourrissent les cours pour les autres, les quelques volontaires qui tentent d'avancer...
exemple type hier: un gamin qu'on pourrait ne pas voir et qui arrive toujours avec la moitié du travail fait seulement (les jours de chance!). hier donc: pas de cahier... Croyez-vous qu'il aurait été honnête? non. il a essayé de me prendre pour la dernière des cruches. J'ai laissé faire, toute l'heure. et 3 minutes avant la fin, je l'ai achevé, d'un seul coup (moi y en être très sadique) Very Happy je suis très contente de moi (et sa môman ne peut rien faire contre cette heure de colle là! Evil or Very Mad ) mais je suis lasse de me battre avec eux...
aujourd'hui: un qui jouait avec le gamin du dessus là: "avec quoi s'accorde l'adj., W.? [...moment d'hésitation de l'élève cherchant auquel de ses 2 neurones restants se vouer...] au verbe du sujet de l'adj Mdame..." ben tiens!

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on "ignorer" des élèves?

Message par Invité le Mar 25 Nov 2008 - 21:25

Je comprends que ce soit décourageant, mais parfois ils sortent des énormités insondables vraiment sans le faire exprès. Je crois qu'il faut être vraiment solide et ne pas se sentir atteint par certains comportements. Est-ce que tu penses pouvoir mettre les autres de ton côté ? C'est souvent ce qui marche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on "ignorer" des élèves?

Message par Amaliah le Mar 25 Nov 2008 - 21:59

Spontanément je bondirais à lire le titre de mon message Nell, puis dès que je réfléchis un peu, je dois dire que j'en viens à ignorer effectivement deux élèves cette année, mais ça ne m'est jamais arrivé à ce point. Je suis en zep et ce sont deux élèves ingérables aux yeux de tout le monde, j'ai déjà eu l'occasion de parler de mon petit Gitan ( celui de nlsm et du message sur copains d'avant pendant les vacances!).

Ce n'est pas que je les mets au ban de la classe, mais ces deux-là s'ils ne veulent rien faire, j'en suis arrivée au point où je les laisse ne rien faire, ne pas sortir un cahier etc. C'est la politique adoptée par l'ensemble des collègues vu le peu de soutien du chef...

Je répète que ce sont vraiment deux élèves impossibles et que dès qu'ils essaient de faire qqch, j'en tiens compte.

Après pour des énormités, des oublis répétés etc, je n'en viendrais pas à ignorer des élèves!

Tout ça pour dire que je ne suis pas sûre qu'on ait les mêmes élèves en fait: est-ce que tes élèves sont vraiment impossibles à ce point que tu doives en arriver là?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on "ignorer" des élèves?

Message par Reine Margot le Mer 26 Nov 2008 - 8:59

moi je les mets devant, en face de moi et entourés de filles sages qui les enguirlandent... diable

et je ne les quitte pas des yeux. par contre pour la distance par rapport au comportement j'ai plus de mal...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on "ignorer" des élèves?

Message par rudie le Mer 26 Nov 2008 - 13:03

Personnellement, je lutte avec trois élèves de troisième qui ne veulent pas travailler dans une classe très faible . Il faut leur dire de prendre le cours et les reprendre pour éviter qu'ils ne s'endorment le matin après une nuit blanche ou qu'ils ne se fassent pas remarquer l'après-midi . ils sont à la limite de l'insolence et je pense que si j'étais moins intransigeante avec le travail, si je laissais couler, ils dormiraient sans se faire remarquer...
Alors, que faire ? Accepter l'absence de travail en cours(élèves à 03/20 de moyenne ce trimestre) ou passer pour "l'esclavagiste" (un élève m'a sorti ça l'année dernière) de service même s'il faut affronter la mauvaise humeur et la mauvaise foi des élèves concernés ? Certaines fois, je laisserais bien "couler"...
Rudie

rudie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on "ignorer" des élèves?

Message par vélo1 le Mer 26 Nov 2008 - 13:16

oh que je te comprends!!
j'ai le même souci avec un élève: dyslexie grave, retard mental certain. j'ai cherché des solutions mais je n'en ai pas. l'équipe éducative travaille sur une réorientation en structure spécialisée. il cache ses difficultés derrière des bavardages, des crises d'enfants et une sacrée consommation de ca....is.

je me suis résignée à le mettre au ban de la classe car je ne sais que faire avec lui! il n'a jamais ses affaires, même pour faire des choses simples: donner un synonyme du verbe partir, il en est incapable!! l'utilisation du dico relève du parcours du combattant!

je crois que parfois nous n'avons pas le choix, nous ne pouvons pas tous les sauver, c'est malheureux mais nous manquons de moyens, de formations.

vélo1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: peut-on "ignorer" des élèves?

Message par Nell le Mer 26 Nov 2008 - 16:53

Merci à toutes. La semaine prochaine, nous avons la rencontre parents-profs (après un conseil de classe qui promet d'être trèèèèèès long vu les cas!). Je verrai alors à quels parents j'ai affaire et j'aviserai alors. Je ne compte pas m'user pour des crétins qui n'en ont pas envie et qui crient à l'injustice (on tape toujours sur les mêmes et effectivement, je m'acharne à les interroger alors que je sais pertinnement qu'ils n'apprennent pas!).
je pourrais les changer de place mais la salle est mal disposée, ils ont un plan de classe et on a mis en 1ère ligne les élèves en difficulté qui bossent (dont 3 dyslexiques)...

merci à toutes!

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum