Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gelsomina31
Grand Maître

Re: classe 2011-2012

par gelsomina31 le Mer 16 Nov 2011 - 21:40
@Dhaiphi a écrit:(...) une entitée fumeuse que l'on qualifierait du terme pompeux d'équipe pédagogique.

Désolée, j'ai été lobotomisée par l'IUFM de Créteil il y a 6 ans... Dur dur de perdre les mauvaises habitudes prise pendant l'année de stage...
avatar
survivor
Niveau 6

Re: classe 2011-2012

par survivor le Jeu 17 Nov 2011 - 4:47
@Dhaiphi a écrit:
@gelsomina31 a écrit:PS : N'empêche que c'est quand même chouette d'avoir des collègues avec qui on s'entend! Razz
Naturellement ! Very Happy
Ce qui n'implique pas nécessairement d'intégrer quelque équipe pédagogique que ce soit : pour moi, l'ensemble de mes collègues reste l'ensemble de mes collègues pas une entité fumeuse que l'on qualifierait du terme pompeux d'équipe pédagogique.
Je profite du "double-quote" pour répondre à vos deux propos à la fois.
Je suis bien d'accord sur le fait que le terme est pompeux, néanmoins, lorsqu'il n'y a plus de relation pédagogique entre les collègues, je trouve cela regrettable. Je ne parle pas de décloisonner à outrance, ou de faire dix heures de réunion par semaine. Je parle du strict minimum pour qu'il y ait un semblant de cohérence lorsque les élèves passent d'une classe à l'autre. Que chacun sache ce qui a été fait l'année précédente. Avoir des pratiques, des attentes et des exigences communes ne me paraît pas pompeux, et pourtant, tout cela concerne la pédagogie. Au nom de la liberté qui s'y attache, on en vient à être uniquement juxtaposés.

Dans mon école, c'est le cas, et chacun fait son truc dans son coin, en toute opacité, sans qu'aucun lien soit fait d'une année sur l'autre. Les conseils des maîtres ne sont à chaque fois qu'un repas de plus que nous prenons ensemble, un repas avec un ordre du jour contenant rarement autre chose que des informations pratiques. Tout ça parce que le directeur est un branleur et que c'est fatiguant de fédérer, de donner l'impulsion à un semblant de travail d'équipe, justement. Dans la pratique réelle, nous faisons à peine la moitié de nos heures de réunion, et le dernier conseil a généralement lieu aux alentours de la mi-mai.

Le pire, c'est que tout étant basé sur une traditionnelle "bonne ambiance" (humour, ironie, 2ème degré et gaudriole permanents) dont j'ai fini par comprendre qu'elle n'était qu'une façade, tout le monde a fini par être plus dans l'affectif que dans le professionnel, voire même plus que dans l'affectif, et il me semble que cet excès ne vaut pas mieux que l'autre.

_________________

Tout a été enlevé sauf la tête
pour l’entêtement.
La tête jetée d’arrière en avant
comme un nœud.

Guy Viarre, Sans un
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: classe 2011-2012

par arcenciel le Jeu 17 Nov 2011 - 6:15
Gelsomina, au début tu vas avoir un peu de mal puis au fur et à mesure de tes remplacements tu te sentiras légère. Tu seras accueillie les bras ouverts car tes collègues seront bien contents de ne pas avoir 4 à 5 élèves en plus ds leur classe! Et tu retomberas svt ds les mêmes écoles et dc mieux acceptée.
Sur le plan pratique: avoir tjs sous la main une lecture, qqs pbs, de la géométrie, une petite dictée... et surtout, en primaire, dès ton arrivée en classe fais un plan de la classe et en faisant l'appel tu notes les prénoms des élèves... Gain de tps énorme ! (j'ai pratiqué pdt de longues années les remplacements!)
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: classe 2011-2012

par gelsomina31 le Jeu 17 Nov 2011 - 7:18
@arcenciel a écrit:Gelsomina, au début tu vas avoir un peu de mal puis au fur et à mesure de tes remplacements tu te sentiras légère. Tu seras accueillie les bras ouverts car tes collègues seront bien contents de ne pas avoir 4 à 5 élèves en plus ds leur classe! Et tu retomberas svt ds les mêmes écoles et dc mieux acceptée.
Sur le plan pratique: avoir tjs sous la main une lecture, qqs pbs, de la géométrie, une petite dictée... et surtout, en primaire, dès ton arrivée en classe fais un plan de la classe et en faisant l'appel tu notes les prénoms des élèves... Gain de tps énorme ! (j'ai pratiqué pdt de longues années les remplacements!)

Merci pour les conseils! Wink
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: classe 2011-2012

par gelsomina31 le Jeu 17 Nov 2011 - 7:46
@survivor a écrit:

Je suis bien d'accord sur le fait que le terme est pompeux, néanmoins, lorsqu'il n'y a plus de relation pédagogique entre les collègues, je trouve cela regrettable. (...). Je parle du strict minimum pour qu'il y ait un semblant de cohérence lorsque les élèves passent d'une classe à l'autre. Que chacun sache ce qui a été fait l'année précédente. Avoir des pratiques, des attentes et des exigences communes ne me paraît pas pompeux, et pourtant, tout cela concerne la pédagogie. Au nom de la liberté qui s'y attache, on en vient à être uniquement juxtaposés.

(...)

D'accord avec toi. Quand je parlais de bien s'entendre dans l'équipe pédagogique, je ne pensais pas qu'à l'aspect amical (de toute façon, j'ai du mal à me faire des amis dans la vraie vie), je pensais surtout à l'unité de l'équipe enseignante face aux élèves et aux parents d'élèves.
Dans mon école actuelle, chacun/e travaille comme il le sent dans sa classe mais on communique beaucoup sur les problèmes qui peuvent se poser, les découvertes pédagogiques que l'on peut faire, le passé et le présent des élèves, etc... On sent qu'il y a des affinités plus fortes entre certain(e)s mais pas de réelle amitié ou copinage.

Dans mon école précédente (dont je me suis fait sortir mi -mai.... pour cause de dénonciation calomnieuse de deux collègues), c'était copinage à gogo et aucun travail collectif. Quand je souhaitais qu'on se réunisse un minimum pour discuter "en équipe pédagogique", j'avais droit à un sourire narquois et des gros soupirs du genre "mais qu'est ce qu'elle vient nous gâcher la vie avec ces demandes sur les dates de conseils de cycle, de concertation, d'animations pédagogiques, etc. Par contre, les collègues allaient souvent à la piscine entre elle, se rendaient visite le WE, papotaient de leurs familles respectives. Une réunion de concertation s'était même transformé en vidage/ rangement du bureau de la directrice.... D'autres consistaient en trois heures de petit déjeuner collectif et je suis passé pour la chi***se de service quand j'essayais de recentrer le débat sur la vie de l'école... Résultat : malgré mes effort pour m'intégrer, elles m'ont eu à l'usure (m'envoyant balader régulièrement, levant dans mon dos les punitions que je donnais à des élèves, me dénigrant devant certains élèves déjà pas très respectueux et finalement envoyant un mail à l'inspectrice réclamant sa venue dans ma classe). L'inspectrice, au lieu de chercher à comprendre ce qui se passait vraiment dans cette école, m'a proposé de manière mielleuse de quitter la classe "uniquement pour [mon] bien et celui de [mes] élèves". Étant fatiguée de me battre pour travailler dans de bonne conditions, j'ai accepté et suis devenue ZIL (et oui déjà) pour le dernier mois de l'année.
En gros, au lieu de chercher à résoudre les problèmes, mon IEN les nie et préfère supprimer les symptômes ou les messagers...


Tout ça pour dire que je suis entièrement d'accord avec toi, Survivor sur l'importance d'un minimum de travail pédagogique collectif dans chaque école.


PS : oui, je sais... je ne suis pas très futée de m'être fait avoir pour la deuxième fois par cette inspectrice. Mais comme l'ambiance avec les collègues dans mon école actuelle est vraiment très bonne, je ne pensais pas qu'elle me referait le coups cette fois-ci. J’espérai qu'elle était suffisamment intelligente et/ou humaine pour reconnaitre la difficulté d'enseigner dans cette école-là avec ces élèves-là. Qu'elle veuille ignorer les problèmes de harcèlement entre collègues, je peux l'entendre quoique je trouve cela dégueulasse mais qu'elle aille jusqu'à nier les difficultés d'enseigner à des enfants en grandes souffrances éducative, familiale et sociale et qu'elle me rende responsable des problèmes des élèves, là j'hallucine et je suis très en colère. Je ne l'accepte pas. J'espère avoir un jour la force de lui dire ma façon de penser quant à son travail d'inspectrice et à son comportement (in)humain.


Dernière édition par gelsomina31 le Jeu 17 Nov 2011 - 7:55, édité 1 fois (Raison : Précisions)
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 18:45
Petit cas de conscience :

Imaginez une école primaire à trois classes. Selon les années et les effectifs, les élèves de GS sont rattachés à la classe maternelle ou à la classe intermédiaire.

Depuis trois ans, les jouets de cour ont été enrichis d'un trotteur sans pédale, d'une trottinette, et de deux tricycles, un petit avec pédales sur la roue avant, et un plus grand avec pédales et chaîne et marche-pied derrière la selle pour transporter un enfant supplémentaire.
À l'époque où ces jouets ont été achetés par la coopérative scolaire, les élèves de GS étaient dans la classe de cycle 2.
Il avait été décidé, semblait-il d'un commun accord, que ces jouets leur seraient interdits, d'abord parce que la cour était trop petite et qu'avec leur motricité aisée, ils constituaient un danger pour les autres, ensuite pour préserver ce matériel, qui représente un gros investissement pour une petite école.
Cette loi a été bien respectée dans l'ensemble et aucun des élèves actuellement au CE2, au CE1 ou au CP n'a pu profiter de ce matériel au cours de son année de GS, même les cinq de CE2 qui avaient effectué leur GS dans la classe maternelle.

Or, cette année, les huit GS sont scolarisés dans la classe des petits. Leur maîtresse nous a donc mis au courant dès le lendemain ou le surlendemain de la rentrée : elle ne se casserait pas le bol à voir qui est sur "les vélos" pendant la récréation et ses GS auraient le même traitement que les TPS, PS et MS...
Les deux collègues d'élémentaire n'ont eu qu'à acquiescer (enfin, c'est mon sentiment), leurs arguments de préservation du bien commun et d'égalité ont été repoussés de même que celui qui démontrait que, du coup, les tout-petits n'y auraient plus accès car, face aux GS, ils n'oseraient pas forcément s'imposer et réclamer.

Et là, voilà le cas de conscience. Comme j'ai les GS en EPS tous les matins, je leur ai expliqué à eux que je ne trouvais pas juste qu'ils montent sur les vélos pour telle et telle raison.
À partir de ce jour-là, je ne les ai plus vus monter dessus. Sauf... mardi après-midi, au moment où les deux classes élémentaires sont rentrées. Là, j'ai vu les deux plus âgés de la classe qui auront six ans dans le courant du premier trimestre 2012, se précipiter chacun sur l'un des vélos. En rejoignant le rang de mes élèves, je leur ai alors demandé de descendre car ils savaient ce que je leur avais dit.

Et ce matin, au début de la séance d'EPS, j'ai réexpliqué mes raisons et les ai à nouveau enjoints à ne plus se servir d'un matériel trop petit et trop fragile pour eux. Ils ont acquiescé.

Et, à la récréation, au moment où les maternelles sont sorties, ma collègue m'est tombée dessus, très en colère, me disant que j'étais allée contre ses décisions, que j'outre-passais mes droits de directrice, qu'elle avait autorisé ses élèves de GS à monter sur les vélos et qu'il n'y avait pas à revenir dessus, le tout devant les deux ou trois petits monchérimoncœur que j'avais fait descendre mardi.
J'ai vaguement re-gadouillé que je trouvais injuste pour les plus grands de changer la loi comme ça, juste parce que ça arrangeait la maîtresse, qu'en tant que mandataire de la coopé, je considérais qules gamins étaient trop habiles et les maniaient trop violemment, que la limite de la GS avait été décidée collectivement.
Elle m'a carrément répondu IEN et plainte ! Je m'immisçais dans SA PÉDAGOGIE !
J'ai coupé court et suis rentrée en classe, mes élèves étaient en rang depuis le début de la diatribe.

À midi, je lui ai dit que nous allions consulté le règlement intérieur mais celui-ci a été écrit avant l'arrivée des engins et le fait qu'ils étaient réservés aux tout-petits n'est pas mentionné.

À la récré de cet après-midi, toujours les trois mêmes zouaves passaient et repassaient sur leurs "vélos", genoux qui touchaient le menton à chaque tour de pédales, sous les fenêtres de la salle de motricité où nous étions ma collègue de CM et moi en train de travailler une danse.
Ils se sentaient visiblement investis d'une mission, même si je ne peux pas croire que la collègue les ait incités à prendre les vélos.

Demain matin, à neuf heures, ils sont avec moi en EPS... Je réagis comment, sachant que ces petites pestes iront tout répéter à "leur" maîtresse ?
Et avec la collègue, je baisse les bras ou cela fait partie de mes attributions de dirlotte de faire appliquer un règlement commun pendant tous les moments de récréation ?
Décidément, je commence à me faire trop vieille pour ce métier, moi... Je défends des valeurs complètement obsolètes !


Dernière édition par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 18:55, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Tinsel
Expert

Re: classe 2011-2012

par Tinsel le Jeu 17 Nov 2011 - 18:52
Quelle que soit la décisions à prendre il faut bien que vous vous mettiez d'accord! En effet ce n'est pas possible qu'elle autorise et toi non (sauf si par exemple elle leur autorisait uniquement pour des parcours de motricité, sur le créneau précis d'EPS)
Quant à savoir la décisions à prendre, pffff, les 2 positions doivent être défendables. Enfin non, le coup de ne pas vouloir se casser le bol, ce n'est pas un argument correct.

_________________
Koala + bassine
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 19:02
@Tinsel a écrit:Quelle que soit la décisions à prendre il faut bien que vous vous mettiez d'accord! En effet ce n'est pas possible qu'elle autorise et toi non (sauf si par exemple elle leur autorisait uniquement pour des parcours de motricité, sur le créneau précis d'EPS)
Quant à savoir la décisions à prendre, pffff, les 2 positions doivent être défendables. Enfin non, le coup de ne pas vouloir se casser le bol, ce n'est pas un argument correct.

Bah, ça va être vite vu, ce sera comme pour tout le reste, elle aura gain de cause parce que je ne peux pas être au four et au moulin. La récré des petits est en partie décalée par rapport à celle des grands.
On a dû jeter les échasses parce que les petits s'en servaient comme de bâtons, et que je n'avais pas envie de finir au tribunal ; on doit supporter les jouets de bac à sable qui traînent partout sur le goudron ou dans le gravier, puisqu'on peut racheter lorsque ce sera cassé ; les grands manquent s'étaler au foot parce qu'un petit est venu vider son seau de sable ou de gravier au milieu de la cour et qu'elle ne l'a pas vu, le ballon mousse est régulièrement émietté, et que faire ?
Je n'aurai pas son culot et ne lui ferai pas la leçon devant ses élèves et les miens. Et, de toute façon, elle nous dira que c'est exceptionnel et qu'elle ne peut pas tout leur interdire non plus.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: classe 2011-2012

par Sapotille le Jeu 17 Nov 2011 - 19:02

Et envisager d'acheter des "engins" un peu plus grands pour les GS, ce n'est pas possible? :aba:

Faire respecter une loi antérieure est plus que normal...

Mais alors bosser dans une atmosphère pourrie avec des gamins qui sentent les tensions entre vous, c'est très lourd...
abg

Et retirer tous les trucs à roulettes pour l'hiver parce tu es la directrice et que tu es garante du bon état du matériel et qu'il fait froid ?


Quelle poisse !!! :boxe:
Tinsel
Expert

Re: classe 2011-2012

par Tinsel le Jeu 17 Nov 2011 - 19:07
Pff c'est pas drôle en effet. Il y a aussi des école soù chacun achète son matos de cour avec son propre budget coop.

Chez moi, école 2 classes de la GS au CM2, les échasses sont réservées à la classe de cycle 3. Donc je trouve logique de limiter l'utilisation des jeux en fonction de l'âge.

_________________
Koala + bassine
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 19:08
@Sapotille a écrit:
Et envisager d'acheter des "engins" un peu plus grands pour les GS, ce n'est pas possible? :aba:
Non, la cour goudronnée est très petite et s'ils ont des engins à leur taille, il y aura forcément des accidents (dérapages, autres enfants renversés) ; c'est déjà arrivé avec les petits vélos en début d'année, les MS s'amusaient à poursuivre le ballon de foot des grands sur leur terrain et un grand a trébuché sur le vélo et s'est écorché les genoux et les mains.

Faire respecter une loi antérieure est plus que normal...

Mais alors bosser dans une atmosphère pourrie avec des gamins qui sentent les tensions entre vous, c'est très lourd...
abg
Il n'y aura pas de tensions puisque je vais m'écraser... et éviter les récréations communes.

Et retirer tous les trucs à roulettes pour l'hiver parce tu es la directrice et que tu es garante du bon état du matériel et qu'il fait froid ?
Il faudrait que ce soit une décision collégiale... ou appuyée par la hiérarchie, sinon elle le prendrait de travers !


Quelle poisse !!! :boxe:

Et pour les trois petites pestes, tu ferais quoi, demain matin, à neuf heures, en EPS ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: classe 2011-2012

par gelsomina31 le Jeu 17 Nov 2011 - 19:09
@Sapotille a écrit:
(...)

Et retirer tous les trucs à roulettes pour l'hiver parce tu es la directrice et que tu es garante du bon état du matériel et qu'il fait froid ?


Quelle poisse !!!

Tinsel
Expert

Re: classe 2011-2012

par Tinsel le Jeu 17 Nov 2011 - 19:10
Difficile pour les 3 petites pestes si derrière ton dos la maîtresse leur dit "oui oui bien sûuuur que vous pouvez prendre les vélos"

_________________
Koala + bassine
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 19:14
@gelsomina31 a écrit:
@Sapotille a écrit:
(...)

Et retirer tous les trucs à roulettes pour l'hiver parce tu es la directrice et que tu es garante du bon état du matériel et qu'il fait froid ?


Quelle poisse !!!


Bah oui... Mais moi, j'ai toujours lutté contre le statut du directeur d'école...
Je me suis même fait pourrir pour ça, sur le FDONDPLN, je n'y allais plus, chez les dirlos maîtres après Dieu (et encore, on est à la Laïque, après tout, les dirlos Maîtres avant Dieu, nonmého).
Moi, je suis issue du mouvement Freinet, alors, les décisions, c'est collectif. (Et les emmerdes, c'est pour la directrice quand même...)

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
coquelicot
Niveau 9

Re: classe 2011-2012

par coquelicot le Jeu 17 Nov 2011 - 19:16
Une plainte à l'IEN pour des vélos ? Elle n'a vraiment rien d'autre à faire ! Je ne peux pas te dire comment je réagirais car je ne suis pas directrice mais je peux te dire comment ça se passerait chez nous. La directrice rappellerait à sa collègue que la décision de ne pas laisser les GS utiliser ce matériel a été prise il y a longtemps, et qu'il n'y a aucune raison que ça change, pour les raisons de sécurité et de respect/ coût du matériel que ça implique. Point barre. Et les 3 pestes se prendraient une soufflante en bonne et due forme, non mais ! Et j'approuverais car je trouve cette décision cohérente.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 19:18
@Tinsel a écrit:Difficile pour les 3 petites pestes si derrière ton dos la maîtresse leur dit "oui oui bien sûuuur que vous pouvez prendre les vélos"

Je n'ai pas l'habitude d'être injuste avec des gamins, mais là, tu vois, quand même, j'aimerais bien trouver un petit truc à leur dire, juste pour eux demain matin, avant de commencer le jeu de "ballons déménageurs".
Un petit truc bien senti, genre conte moral qui parlerait de gens qui jouent double-jeu.
Attends, je les aurai au CP, l'an prochain, les loustics. Déjà que scolairement il va falloir que je m'habitue... Si en plus, ils pensent qu'ils m'ont "cassée" affraid !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
breakingbad
Niveau 6

Re: classe 2011-2012

par breakingbad le Jeu 17 Nov 2011 - 19:19
+1 pourquoi pas essayer d'acheter du matériel un peu plus grand pour les gs si c'est possible. Je trouve ça un peu dommage qu'à l'intérieur d'une même classe certains ont le droit d'autres pas d'autant que cette année c'est une classe de maternelle qui a les gs, mais je suis affraid d'une collègue qui avant de discuter te parle direct ( et devant les mômes en plus) d'ien et de plainte, je comprends pas les gens comme ça qui sont dans la menace permanente. En tous cas sympa la collègue, d'un côté comme tu dis elle va continuer à te narguer mais je trouve que la proposition de sapotille lui fera les pieds pour l'hiver malmaisbien
avatar
Sapotille
Empereur

Re: classe 2011-2012

par Sapotille le Jeu 17 Nov 2011 - 19:23

Tu vas t'écraser parce que tu sais très bien que "c'est le plus intelligent qui lâche le premier..."
Mais ce sera tout de même amer !!!

Et pour les trois petites pestes ?
Il vaut peut-être aussi mieux faire comme si de rien n'était ...
en serrant les dents parce que tu vas bouillir intérieurement...

Quand je dis que bosser avec des collègues hommes, c'est un cadeau !!!
Je suis bien sûre que chez nous, nous n'aurions jamais eu ce genre de problèmes !!!


C'est à vous enlever toute envie de se lever le matin pour aller bosser, une telle situation.

Et retirer tous les trucs à roulettes pour l'hiver parce tu es la directrice et que tu es garante du bon état du matériel et qu'il fait froid ?
Il faudrait que ce soit une décision collégiale... ou appuyée par la hiérarchie, sinon elle le prendrait de travers !

Mais la décision de ne pas laisser les GS utiliser des engins trop petits pour eux, c'était aussi une décision collégiale , non ?
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 19:27
On a déjà eu des vélos, des vrais, autrefois dans l'école. On avait été obligés de les interdire aux GS et aux CP. La partie goudronnée doit faire 15 mètres de long sur 10 mètres de large (il y a une partie plus grande de 15 mètres sur 15 mètres, en terre et gravier où il y a une cabane, un bac à sable, un portique à balançoires, corde et échelle, une petite structure en plastique pour tout-petits où les GS ont le droit de sauter à pieds joints, cette année).

Avec 60 gamins dans la cour quand les trois classes sont ensemble, les vélos maniés par des élèves un peu grands, c'est réellement une prise de risque inconsidérée.

Les vélos ont été achetés par la coopé. Si ç'avait été un achat mairie, j'aurais pu essayer pour le rangement pour l'hiver, mais là, à part si ma collègue de cycle 3 me soutenait, je ne vois pas comment faire pour imposer ça. Et puis chez nous, l'hiver, ce n'est pas encore et, à part les jours de grand mistral, ce n'est pas très rigoureux...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 19:28
@Sapotille a écrit:
Tu vas t'écraser parce que tu sais très bien que "c'est le plus intelligent qui lâche le premier..."
Mais ce sera tout de même amer !!!

Et pour les trois petites pestes ?
Il vaut peut-être aussi mieux faire comme si de rien n'était ...
en serrant les dents parce que tu vas bouillir intérieurement...

Quand je dis que bosser avec des collègues hommes, c'est un cadeau !!!
Je suis bien sûre que chez nous, nous n'aurions jamais eu ce genre de problèmes !!!


C'est à vous enlever toute envie de se lever le matin pour aller bosser, une telle situation.

Et retirer tous les trucs à roulettes pour l'hiver parce tu es la directrice et que tu es garante du bon état du matériel et qu'il fait froid ?
Il faudrait que ce soit une décision collégiale... ou appuyée par la hiérarchie, sinon elle le prendrait de travers !

Mais la décision de ne pas laisser les GS utiliser des engins trop petits pour eux, c'était aussi une décision collégiale , non ?

Bah non, je sais bien Embarassed Sad calimero ... mais aussi, je l'ai prise de travers (et la collègue de CM aussi).
Ah, tu vois !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: classe 2011-2012

par Sapotille le Jeu 17 Nov 2011 - 19:34
@doublecasquette a écrit:
Moi, je suis issue du mouvement Freinet, alors, les décisions, c'est collectif. (Et les emmerdes, c'est pour la directrice quand même...)


Avec ce qui vient de se passer, c'est tout pourri, de toutes façons.

Et flûte...

Ce boulot est déjà si difficile et il y a tout de même des gens qui s'ingénient à le rendre plus amer encore ...
Quel dommage !!! 😢


Dernière édition par Sapotille le Jeu 17 Nov 2011 - 19:37, édité 1 fois
avatar
gelsomina31
Grand Maître

Re: classe 2011-2012

par gelsomina31 le Jeu 17 Nov 2011 - 19:36
@doublecasquette a écrit:
(...)
Moi, je suis issue du mouvement Freinet, alors, les décisions, c'est collectif. (Et les emmerdes, c'est pour la directrice quand même...)

Je suis d'accord avec toi sur la collégialité des décisions mais si il faut trancher, je pense que c'est à la collègue qui aura à gérer les conséquences de faire le choix.
Ainsi tu décides dans le cas de l'usage des vélos, la collègue qui gère la coopérative quand il s'agit de l'organisation de la coop., de la collègue secouriste quand il s'agit de trouver un endroit pratique pour la pharmacie, etc.
avatar
breakingbad
Niveau 6

Re: classe 2011-2012

par breakingbad le Jeu 17 Nov 2011 - 19:41
et n'utiliser les vélo qu'en eps et pas pendant la récré ?
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: classe 2011-2012

par Dhaiphi le Jeu 17 Nov 2011 - 19:44
Tu peux argumenter que les GS sur les vélos sont dangereux pour eux-mêmes et pour les autres et qu'en cas d'accident c'est toi qui morfle donc tu interdis. CQFD. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
doublecasquette
Devin

Re: classe 2011-2012

par doublecasquette le Jeu 17 Nov 2011 - 19:45
@Sapotille a écrit:
@doublecasquette a écrit:
Moi, je suis issue du mouvement Freinet, alors, les décisions, c'est collectif. (Et les emmerdes, c'est pour la directrice quand même...)


Avec ce qui vient de se passer, c'est tout pourri, de toutes façons.

Et flûte...

Ce boulot est déjà si difficile et il y a tout de même des gens qui s'ingénient à le rendre plus amer encore ...
Quel dommage !!! 😢

Bah oui, c'est dommage.
Mais ne t'inquiète pas, à part cette récré où je voyais ces trois gros malins pédaler comme des malades sur des trucs trop petits pour eux en regardant vers les fenêtres de la salle pour constater que je pouvais les voir, ça n'a pas été trop amer.
Et c'est moins dur que l'an dernier où c'étaient les ATSEM, soutenues par la mairie, qui n'en faisaient qu'à leur tête.
La mandataire de la coopé, c'est moi. Et, dans mes hypothèses de "vengeance", je me disais que lui annoncer que non, finalement, faire le mandataire de la coopé, ça me gonflait et que je cédais bien volontiers ma place, ça serait une chouette idée Twisted Evil !

Je vous laisse, je vais regarder le film "L'armée du crime", de Guédiguian. Ça me permettra de relativiser mes "gros malheurs"...

Merci pour votre soutien.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
survivor
Niveau 6

Re: classe 2011-2012

par survivor le Jeu 17 Nov 2011 - 19:46
Bah moi mes élèves n'ont ni vélos, ni trottinettes, ni échasses, ni cerceaux. Et puis je trouve ça super chiant à gérer, ce matériel de cour, et ça finit toujours par poser des problèmes. Mes élèves, leur grand truc en ce moment, c'est de descendre en récréation avec leur ardoise et une craie. Et là, sous mon œil amusé et surtout attendri, ils se dictent des syllabes les uns aux autres. Et les petites filles jouent les maîtresses avec une rigueur exemplaire, en singeant le moindre de mes tics verbaux :aao: :aaq: Trop mignons abi

_________________

Tout a été enlevé sauf la tête
pour l’entêtement.
La tête jetée d’arrière en avant
comme un nœud.

Guy Viarre, Sans un
Contenu sponsorisé

Re: classe 2011-2012

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum