comment commencer en 4è avec des élèves déjà démotivés en latin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comment commencer en 4è avec des élèves déjà démotivés en latin

Message par tasmana le Lun 5 Sep 2011 - 16:25

je suis à la recherche d'idées pour commencer mon année de 4è latin de façon ludique car mes élèves sont déjà démotivés d'après ma collègue de 5è. J'avais l' idée de les faire incarner un romain ou une romaine dont ils affineraient la personnalité , les gouts ... au fur et à mesure de ce qu'on verrait dans l'année . Je commencerais par leur demander de s'inventer une identité latine. Qu'en pensez-vous ?

tasmana
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment commencer en 4è avec des élèves déjà démotivés en latin

Message par deroute le Lun 5 Sep 2011 - 16:47

Tu devrais peut-être rester dans l'apprentissage plus classique. En 4ème tu peux commencer par une séquence sur les jeux du cirque avec des exposés à faire. Et éventuellement leur montrer "gladiator" avec un questionnaire sur les points de civilisation qu'on voit dans le film. Les faire se présenter en latin est une bonne idée, les faire un peu "parler".

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment commencer en 4è avec des élèves déjà démotivés en latin

Message par Serge le Lun 5 Sep 2011 - 17:05

C'est sûr, il faut prendre garde au ludique qui se veut gardiennage, passe temps, juste de peur de perdre tes effectifs. Le ludique peut être une entrée, mais ne doit rester qu'une entrée. L'essentiel de notre mission est de leur apprendre du vocabulaire, de l'étymologie, de la grammaire, les conduire à une aisance progressive en thème et version ... Le ludique occasionnel n'a de sens que s'il est ludique au sens étymologique, c'est à dire qu'il se met au service des apprentissages. Je ne saurais trop te conseiller de les inscrire sur la Cafet' où tu peux créer des activités ludiques variées et motivantes (enfin, avec les miens ça marche du tonnerre, au point que beaucoup "jouent au latin" pendants les vacances d'été. Tout en réinvestissant des connaissances assez conséquentes au final. La preuve, je commence l'année par une évaluation de toutes les conjugaison et déclinaison, et là j'ai les copies. Ils ont révisé pendant les vacances et sont déjà au point pour traduire.

Va voir en section Latin, puis section "Ludus" par exemple :

http://cafet.1fr1.net/f9-la-tour-de-babel


"A quoi me reconnaissez-vous ?" est un jeu instructif alliant civilisation et histoire des arts qui marche très très fort !

Ensuite je peux te passer des liens pour étudier la mythologie de façon très vivante et illustrée, surtout si tu as accès à un tableau numérique. Tout sur Romulus et Rémus, les rois de Rome, Le mythe d'Hercule (pas que les 12 travaux), etc.

On peut leur faire créer des sujets/exposés à leur tour en civilisation, en vocabulaire, etc. La mise en ligne est facile sur un forum (pas besoin de blog, de logiciel, etc.) et la motivation peut venir du grand nombre de ceux qui pourront les lire et apprécier leur travail.

En pseudo, ils pourraient prendre une identité romaine (praenomen, nomen, cognomen) Les miens signent leur copies ainsi.

Il existe plein d'activités possibles, déjà en place, et d'autres qui ne demandent qu'à s'ajouter.

Il y a plein de tests, de quizz de révision, de travail en vocabulaire aussi dans les autres sections, idéal en salle info, chez eux ou en classe sur TBI.


http://www.neoprofs.org/t23397-faisons-echanger-nos-eleves-en-latin-par-les-tice

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment commencer en 4è avec des élèves déjà démotivés en latin

Message par Derborence le Lun 5 Sep 2011 - 17:40

Je partage l'avis de Deroute et de Serge.
Tu commences... à travailler.
Évidemment, la dimension ludique de certaines activités pourra susciter davantage l'intérêt de tes élèves, mais le ludique n'est à mon sens pas une priorité. Varie les activités pour éviter la monotonie mais fais avant tout le programme.
Et, attends de découvrir par toi-même tes élèves sans te focaliser sur ce que ta collègue t'en a dit.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment commencer en 4è avec des élèves déjà démotivés en latin

Message par marjolie.june le Lun 5 Sep 2011 - 17:42

J'ai eu le même problème que toi l'année dernière, et j'ai commencé l'année avec une séquence sur les Enfers, donc très axée sur le mythologie. On a d'abord fait un texte (le mythe d'Orphée et d'Eurydice), mais j'ai très vite introduit de la grammaire, tout doucement, en les notant systématiquement au début : quand ils se sont aperçus qu'on ne faisait pas des trucs chiants, et qu'ils avaient de bonnes notes s'ils travaillaient sérieusement, ils se sont pris au jeu, et c'était gagné.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: comment commencer en 4è avec des élèves déjà démotivés en latin

Message par Serge le Lun 5 Sep 2011 - 18:02

Et, attends de découvrir par toi-même tes élèves sans te focaliser sur ce que ta collègue t'en a dit.

Oui, ça c'est vrai !

J'adore quand même que mes collègues me dépeignent des monstres qui ne sont intéressés par rien, car du coup on ne peut qu'être agréablement surpris finalement. Razz

Cela se passera sans doute très bien et tu pourras faire un bon travail, pars positif.
Il vaut mieux se fixer un objectif trop haut que trop bas.
Si tu ne crois pas à l'intérêt de ce que tu leur feras faire, et que tu cherches juste à les "distraire", c'est cuit et c'est normal. Les élèèves détestent qu'on les prennent pour des cons (même les cons). Si en revanche tu y crois, que tu es enthousiaste (sans en faire trop hein) et que tu les motives, ça avancera au-delà de tes espérances. En plus, la conjugaison latine est vraiment ce qu'il y a de plus simple à faire acquérir, bien plus simple que les autres langues en tout cas. N'oublie pas surtout de faire des passerelles avec le français (grammaire, vocabulaire, orthographe ;..) pour montrer tout l'intérêt d'approfondir les origines de notre langues.


_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum