Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp le Lun 3 Oct 2011 - 20:16
Bonsoir,

En ce moment, je me pose beaucoup de questions par rapport à mon avenir professionnel...
Je suis T1 et depuis la rentrée, rien ne va plus ! Je suis TZR sur deux établissements (collège + lycée) et l'expérience au collège me refroidit énormément. J'envisage de reprendre des études pour tenter d'être maître de conférence. Mais voilà... J'ai peur de me tromper et que ça ne me plaise pas ! Finalement, ça ressemble à quoi d'être enseignant chercheur ? Maintenant (contrairement à il y a deux ans) je vois parfaitement bien, tout ce que le métier de prof dans le secondaire sous-entend, mais j'ai du mal à me représenter celui de maître de conf. Enfin, quand même, je sais qu'on donne des cours à la fac et qu'en même temps on cherche et qu'on doit publier. Mais concrètement ? Est-ce qu'il y a des aspects négatifs ? J'ai l'impression qu'il n'y a que du positif ! Pas de problème de gestion de classe ! On traite des sujets qu'on aime, voire qui nous passionne !
Enfin, on parle souvent (à tort ou à raison) de vocation pour être prof, est-ce le cas aussi pour les enseignants chercheurs ? Est-ce que ça peut finir par être pesant ?

Merci pour vos réponses.
micaschiste
micaschiste
Vénérable

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par micaschiste le Lun 3 Oct 2011 - 20:41
le plus dur pour débuter est de décrocher le poste de maître de conf mais celà est variable suivant les disciplines.
Les maîtres de conf ont aussi beaucoup de tâches administratives à assurer en plus de leur cours et recherche.
As-tu songé aux postes de prag ?
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp le Lun 3 Oct 2011 - 20:45
Non, je ne sais pas ce que c'est. Késako ?
avatar
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 20:47
Certains chercheurs te diront que l'inconvénient, c'est l'enseignement. Cela te demande beaucoup de temps de préparation, cela "découpe" ton travail de recherche, surtout si tes heures d'enseignement sont éparpillées sur l'année (192h à faire). Tu peux ajouter toutes les réunions, les soutenances, les projets divers et variés...

Le problème actuel de la recherche, mis à part celui du budget, c'est la course à la performance: évaluation par l'AERES, obligation d'un rythme soutenu de publication, sujets de recherche vendeurs, etc.

Il y a aussi toutes les histoires de copinage (pour le recrutement, pour la publication).

La gestion de classe n'est pas la même qu'en collège, mais tu peux avoir à recadrer les élèves (j'ai fait le coup du prof qui se tait pendant 3 minutes pour faire taire mes étudiants en amphi ce matin; j'ai dû râler aussi sur les retards: non on n'arrive pas au compte-gouttes en TD dans les 20 premières minutes).


Dernière édition par Al le Dim 16 Oct 2011 - 10:53, édité 1 fois
micaschiste
micaschiste
Vénérable

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par micaschiste le Lun 3 Oct 2011 - 20:48
PRAG : prof agrégé dans le supérieur. ils font que de l'enseignement (196h 192 h par an) et pas de recherche. Mais là aussi il faut décrocher un poste.


Dernière édition par micaschiste le Lun 3 Oct 2011 - 20:49, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 20:49
Un PRAG est un PRofesseur AGrégé qui enseigne dans le supérieur (hors CPGE, BTS).
Il existe aussi des PRCE (PRofesseurs CErtifiés), plus fréquents en langues semble-t-il.

Charge d'enseignement: 384h par an.
Condorcet
Condorcet
Oracle

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Condorcet le Lun 3 Oct 2011 - 20:50
ML t'en parlerait mieux que moi mais les contraintes imposées aux maîtres de conférences se sont considérablement renforcées avec des charges de cours importantes, des tâches administratives exponentielles et un temps laissé à la recherche dérisoire. En sus, les conditions d'accès aux postes de MCF ne sont pas toujours d'une grande limpidité...
Al Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? 2252222100 : j'avais oublié de mentionner la bibliométrie et la course à l'évaluation


Dernière édition par condorcet le Lun 3 Oct 2011 - 20:51, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
micaschiste
micaschiste
Vénérable

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par micaschiste le Lun 3 Oct 2011 - 20:51
Au final, j'ai un doute sur le volume horaire des Prag. Le double des maîtres de conf ???
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Marie Laetitia le Lun 3 Oct 2011 - 20:51
Pas de problème de gestion de classe ! On traite des sujets qu'on aime, voire qui nous passionne !

euh... il y a quand même de la gestion de classe à faire, enfin, ça dépend des facs. Quant à traiter des sujets qu'on aime, oui mais... ça dépend de la bonne volonté des collègues. J'aborde le sujet sur mon blog (clique sur la planète sous mon avatar) même si c'est sous l'angle des charges de cours à plein temps que l'on peut avoir comme doctorant (et même si je m'autocensure pas mal, voire beaucoup Rolling Eyes )

C'est une très bonne idée si ça te tente, mais n'idéalise pas trop. L'université c'est un lieu où les hiérarchies sont très pesantes. Et comme le souligne Micaschiste, les tâches administratives sont importantes tandis que s'accroît aussi la pression à la publication.


Dernière édition par Marie Laetitia le Lun 3 Oct 2011 - 20:54, édité 2 fois

_________________
 Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Condorcet
Condorcet
Oracle

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Condorcet le Lun 3 Oct 2011 - 20:52
Micaschiste : Exact.


Dernière édition par condorcet le Lun 3 Oct 2011 - 20:57, édité 1 fois
micaschiste
micaschiste
Vénérable

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par micaschiste le Lun 3 Oct 2011 - 20:52
Merci Al!!!
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Marie Laetitia le Lun 3 Oct 2011 - 20:53
@micaschiste a écrit:Au final, j'ai un doute sur le volume horaire des Prag. Le double des maîtres de conf ???

les maîtres de conf, professeurs (et ATER) : 192 h/ (96h/semestre)
les PRAG: 384 h/an (soit 192h/semestre)

_________________
 Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp le Lun 3 Oct 2011 - 20:56
@Al a écrit:Un PRAG est un PRofesseur AGrégé qui enseigne dans le supérieur (hors CPGE, BTS).
Il existe aussi des PRCE (PRofesseurs CErtifiés), plus fréquents en langues semble-t-il.

Charge d'enseignement: 384h par an.

A qui faut-il s'adresser pour trouver quelque chose de ce type ?
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp le Lun 3 Oct 2011 - 20:57
@Marie Laetitia a écrit:
L'université c'est un lieu où les hiérarchies sont très pesantes. Et comme le souligne Micaschiste, les tâches administratives sont importantes tandis que s'accroît aussi la pression à la publication.

En quoi consistent ces tâches administratives ?
avatar
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 21:04
@ddp a écrit:
@Al a écrit:Un PRAG est un PRofesseur AGrégé qui enseigne dans le supérieur (hors CPGE, BTS).
Il existe aussi des PRCE (PRofesseurs CErtifiés), plus fréquents en langues semble-t-il.

Charge d'enseignement: 384h par an.

A qui faut-il s'adresser pour trouver quelque chose de ce type ?

Il faut se renseigner là:
https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/candidats.html

ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp le Lun 3 Oct 2011 - 21:06
Merci !
Ruthven
Ruthven
Monarque

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Ruthven le Lun 3 Oct 2011 - 21:13
@micaschiste a écrit:Au final, j'ai un doute sur le volume horaire des Prag. Le double des maîtres de conf ???

Oui. 384 H équivalent TD pour les Prag, 192 H pour les MCF.
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp le Lun 3 Oct 2011 - 21:19
Et si ma candidature était retenue pour un poste en tant que PRCE, je pourrais rester sur ce poste combien de temps ? C'est suivant mes demandes à moi ou c'est en fonction des besoins de l'université ?
avatar
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 21:26
Tu es titulaire de ton poste à titre définitif. Tu le conserves tant que tu ne demandes pas ta mutation ou a priori (si quelqu'un pouvait confirmer) tant qu'il ne saute pas pour des raisons budgétaires.
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp le Lun 3 Oct 2011 - 21:33
Et si je veux retourner dans le secondaire, c'est possible ?
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Marie Laetitia le Lun 3 Oct 2011 - 21:36
@ddp a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
L'université c'est un lieu où les hiérarchies sont très pesantes. Et comme le souligne Micaschiste, les tâches administratives sont importantes tandis que s'accroît aussi la pression à la publication.

En quoi consistent ces tâches administratives ?

organiser les emplois du temps, les maquettes des cours, fabriquer le livret de la licence, accueillir les étudiants perdus ou avec probl d'aiguillage (un étudiant admis en L2 mais qui a encore des UE de L1 à valider, un étudiant de L1 qui hésite entre prépa machin et option histoire ou option histoire-géo - dans ma matière), organiser les UE spécifiques (soutien, méthodologie) en coordonnant les enseignants "volontaires" et en mettant au point les plannings sans oublier de s'assurer qu'il y a des salles dispo dans ce créneau horaire, battre le rappel des sujets en fin de semestre, réexpliquer pour la 10e fois les modalités de contrôle continu et celles de contrôle terminal, assister à moults réunions, j'en passe... (sans oublier les réunions de labo et autres instances quand on est chercheur). On peut être nommé responsable de licence, ou responsable d'année (L1 ou L2 etc). Ah et il y a diverses responsabilités autres: responsable des étudiants ERASMUS, par exemple.


Dernière édition par Marie Laetitia le Lun 3 Oct 2011 - 21:38, édité 1 fois

_________________
 Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Marie Laetitia le Lun 3 Oct 2011 - 21:37
@ddp a écrit:Et si je veux retourner dans le secondaire, c'est possible ?

quand on est nommé maître de conférence, à priori non, tu dois démissionner du secondaire (logique, tu "occupes" un poste). Pour les postes de PRAG ou de PRCE Al confirmera mieux que moi.


Dernière édition par Marie Laetitia le Lun 3 Oct 2011 - 21:39, édité 1 fois

_________________
 Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 21:38
@ddp a écrit:Et si je veux retourner dans le secondaire, c'est possible ?

Tu demandes ta mutation. A savoir, tu conserves l'académie de ton poste dans le supérieur.
Nita
Nita
Empereur

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Nita le Lun 3 Oct 2011 - 22:37
La gestion de classe, ça existe dans le supérieur, et ça n'est pas forcément plaisant. Si en plus les étudiants sont astreints à l'assiduité, ils viennent te pourrir ton TD (eh, banane, tu sais qui note tes lamentables partiels ?). :bangbang:

Faire ce qui te passionne ? Tu rêves, mon enfant. Représente-toi les cours comme un gros gâteau. Les titulaires de chaires choisissent (en fonction de leur influence et /ou piston) les cours qui les intéressent (niveau et sujet), puis les maîtres de conf', puis les PRAG, puis... tout cela en fonction de la "maquette" choisie par la fac. Si tu n'appartiens pas à la bonne coterie, ou si tu n'es pas habilité à diriger les recherches, ou... tu te retrouves à tenter d'apprendre des bases à des étudiants qui n'ont pas forcément une idée très nette de ce qu'ils font là, ni que la réussite passe par un travail intellectuel et par des efforts plus importants que le choix mûrement réfléchi de leur look. (Tous ceux d'entre vous qui ont eu des étudiants en japonais verront à quoi je fais allusion)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité le Lun 3 Oct 2011 - 22:40
J'adore ton résumé Nita Very Happy
Contenu sponsorisé

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum