Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par mimilou le Lun 24 Oct 2011 - 16:21

Un épisode de vendredi après-midi me trotte dans la tête, et j'ai du mal à savoir si c'est moi qui en fais trop. J'explique : vendredi, avant-dernière heure, une bousculade dans les couloirs (tout à fait courant, chaque prof faisant ranger ses élèves alors que le couloir fait 1m20 de large !) Un collègue hurle sur une de mes élèves, lui arrache son sac pour prendre son carnet (elle aurait répondu de manière insolente à une de ses remarques). Bref, je n'étais pas à côté, c'est sûrement vrai, quoique cela m'étonne connaissant la gamine. Elle rentre dans mon cours, en pleurs car il lui a promis une heure de colle ; je la calme, et on commence la dictée. 15 min plus tard, le collègue entre dans mon cours, lui balance presque le carnet en lui disant : "C'est pour toutes les heures de colle que je ne t'ai pas mises l'année dernière !". Gamine en pleurs à nouveau.
Il est évident que je n'ai rien dit, ne voulant pas contester une sanction d'un collègue devant les élèves, et encore moins alors que la bousculade en question ne s'est pas déroulé sous mes yeux ; mais deux choses m'ont gênée : la remarque adressée à l'élève, qui sonne comme une vengeance de ce qu'elle lui aurait fait subir l'année précédente ; et surtout le fait de ne pas attendre la fin de mon cours pour lui rendre le carnet : je me suis retrouvée là, comme une c*****, à assister à ça, sans que l'élève puisse répondre quoi que ce soit (forcément,devant la classe et sa prof...). Vous en pensez quoi ? Pas de la sanction, qu'à la rigueur je ne discute pas et dont je ne reparlerai pas avec mon collègue, même si je la trouve exagérée, mais de la manière d'agir de ce collègue ? Suis-je la seule à être sceptique ? (Attention, pas de polémique, svp : je ne me permets pas de juger la sanction du collègue, je m'interroge juste sur la manière de procéder ; je ne dis pas que j'aurais mieux agi).


Dernière édition par mimilou le Lun 24 Oct 2011 - 18:22, édité 1 fois

mimilou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par pk le Lun 24 Oct 2011 - 16:26

Le collègue a vu rouge apparemment. C'est quelque peu disproportionné mais une chose est sûre, la gamine ne recommencera pas. La prochaine fois, elle ne répondra pas et se tiendra à carreau. Maintenant, tu as été mis devant le fait accompli, ce n'est si grave.


Dernière édition par pk le Lun 24 Oct 2011 - 16:36, édité 2 fois

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par John le Lun 24 Oct 2011 - 16:27

lui arrache son sac pour prendre son carnet
Il n'a pas le droit.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Audrey le Lun 24 Oct 2011 - 16:30

Non, tu as raison: on ne met pas de sanction pour des faits passés. Si on devait en donner une, il fallait la donner à l'époque.
On ne doit jamais mettre d'affect dans la sanction, sinon, elle perd toute légitimité... et là, effectivement, ça ressemble à une vengeance même pas forcément dirigée contre cette élève en particulier...

Il m'arrive souvent de rendre un carnet à un gamin pendant le cours d'un collègue, dans ce cas, je le fais discrètement, soit en demandant au collègue de laisser sortir l'élève une ou deux minutes pour que j'explique la sanction et repose le cadre clairement, soit en disant à l'élève que je veux le voir à la fin du cours (ça dépend de mon planning...lol). Mais jamais je n'ai explosé devant un gosse en intervenant pendant un cours.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Audrey le Lun 24 Oct 2011 - 16:33

Mouais...Pk, je ne suis pas certaine qu'un tel éclat, dans lequel on sent une telle colère personnelle, aidera l'élève à se taire les fois suivantes. A sa place moi, je ne verrais que l'injustice de la raison donnée par l'enseignant pour la sanctionner... si la sanction était cette fois légitime, quel besoin d'invoquer des problèmes datant de l'an dernier? Et si la gosse posait vraiment problème l'an dernier, pourquoi ne pas l'avoir sanctionnée à ce moment-là? Non, vraiment, rien ne me paraît clair et respectable pour un gamin dans l'attitude du collègue.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Audrey le Lun 24 Oct 2011 - 16:34

Et les gamins qui pleurent pour une heure de colle sont rarement les plus terribles, hein...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Provence le Lun 24 Oct 2011 - 16:39

C'est difficile d'avoir un avis sur la question puisqu'on ne sait pas ce qu'a pu dire ou faire la gamine. La réaction du collègue pourrait sembler disproportionnée, mais nous n'avons sans doute pas tous les éléments pour la comprendre (nous ne connaissons ni le collègue, ni le passif de la demoiselle).

Ton collègue aurait sans doute pu attendre la fin de ton cours pour régler ses petites histoires.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par pk le Lun 24 Oct 2011 - 16:40

L'intervention du collègue a un caractère illégitime et totalement déplacé, c'est évident. Mais, il y a d'autres chats à fouetter. Dans les larmes d'une femme, le sage ne voit que de l'eau.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Provence le Lun 24 Oct 2011 - 16:42

@pk a écrit:Dans les larmes d'une femme, le sage ne voit que de l'eau.

Le sage est parfois un gros .

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Lilypims le Lun 24 Oct 2011 - 16:43

@Provence a écrit:
@pk a écrit:Dans les larmes d'une femme, le sage ne voit que de l'eau.

Le sage est parfois un gros .

yesyes

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par pk le Lun 24 Oct 2011 - 16:43

Smile

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par leyade le Lun 24 Oct 2011 - 16:47

Moi , j'avoue que le fait d'arracher le carnet, même si c'est pas top top, ne me retourne pas les sangs, par contre, je trouve que la remarque de justicier retardataire est franchement critiquable. Frapper fort pour se venger d'une année terminée, Rolling Eyes .

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Thalia de G le Lun 24 Oct 2011 - 17:05

Je risque d'en faire hurler certains, on n'a pas le droit de prendre quoi que ce soit dans le cartable d'un élève. Donc ton collègue il est en faute.
Et venir interrompre ton cours, c'est malpoli. Quant à la vengeance, ouais…

on
Attention, je ne justifie pas tout ce qui se passe dans les couloirs (et ne préjuge pas de l'attitude de ton élève). Il m'est même arrivé la semaine dernière de confisquer les écouteurs d'un mp3. Ils sont interdits dans les couloirs. Je vois une élève qui en avait. Je lui fais signe de les ranger. Elle n'obtempère pas. Je les lui enlève moi-même. Elle se dirige vers sa classe et je peux me rendre compte qu'elle a remis ses écouteurs. Je les lui enlève de nouveau, malgré ses protestations. Confisqué. J'aime pas qu'on me prenne pour une c***ne
off

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Sicrette le Lun 24 Oct 2011 - 17:12

Certes c'est peut être mal venu mais je mettrai plutôt tout cela sur le compte de la fatigue: un vendredi, dernières heures avant les vacances, c'est souvent le moment où ça dérape. Le collègue a en effet vu rouge, reste à savoir si c'est habituel chez lui ...

Sicrette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Cath le Lun 24 Oct 2011 - 17:42

Bon, tout ça ne ma parait pas très très grave...Ton collègue t'en reparlera surement à la rentrée pour s'excuser d'avoir interrompu ton cours (pour moi, c'est ça le plus gênant).

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par mimilou le Lun 24 Oct 2011 - 17:49

@Sicrette a écrit:Certes c'est peut être mal venu mais je mettrai plutôt tout cela sur le compte de la fatigue: un vendredi, dernières heures avant les vacances, c'est souvent le moment où ça dérape. Le collègue a en effet vu rouge, reste à savoir si c'est habituel chez lui ...
On est d'accord là-dessus, quoique un autre collègue m'a dit après en en discutant qu'il est un peu "sanguin". Mais je peux comprendre, j'étais moi-même très fatiguée.

cath5660 a écrit:Bon, tout ça ne ma parait pas très très grave...Ton collègue t'en reparlera surement à la rentrée pour s'excuser d'avoir interrompu ton cours (pour moi, c'est ça le plus gênant).
Non, ce n'est pas très grave. C'était surtout une simple question, pour savoir s'il vous arrivait d'interrompre ainsi le cours d'un collègue. S'il m'en reparle, je lui en ferai la remarque, sinon, tant pis, il n'y a pas mort d'homme, mais ça m'a surprise !

mimilou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Malaga le Lun 24 Oct 2011 - 17:49

Ce qui me "choque" le plus, c'est l'intervention de ton collègue durant ton cours. Je trouve cela extrêmement déplacé. Il ne pouvait pas laisser le carnet à la vie scolaire afin que l'élève le récupère à la fin de ton cours? Quelle urgence y avait-il à le rendre d'une manière aussi brusque en dérangeant le cours d'une collègue?? Rolling Eyes

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Catalunya le Lun 24 Oct 2011 - 17:55

Décidément, ce forum va toujours dans le sens de celui qui crée le fil.

A chaque fois qu'un prof d'ici a un problème avec un élève, vous le défendez en affirmant qu'il est le seul juge de la sanction à donner à l'élève.

Mais là, comme le point de vue est extérieur, vous critiquez le prof qui n'a pas l'occasion de donner son propre point de vue et la raison de sa réaction.

Un peu de cohérence!

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Provence le Lun 24 Oct 2011 - 17:58

@Catalunya a écrit:Décidément, ce forum va toujours dans le sens de celui qui crée le fil.

A chaque fois qu'un prof d'ici a un problème avec un élève, vous le défendez en affirmant qu'il est le seul juge de la sanction à donner à l'élève.

Mais là, comme le point de vue est extérieur, vous critiquez le prof qui n'a pas l'occasion de donner son propre point de vue et la raison de sa réaction.

Un peu de cohérence!

Tu n'as pas dû bien lire toutes les interventions... Rolling Eyes

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par John le Lun 24 Oct 2011 - 18:17

Catalunya, toujours est-il qu'on n'a pas le droit de prendre un carnet dans un sac. Peu importe qui rédige le fil de départ, fût-ce le pape, Paul Bocuse, ou Philippe Meirieu lui-même.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par mimilou le Lun 24 Oct 2011 - 18:21

@Catalunya a écrit:Décidément, ce forum va toujours dans le sens de celui qui crée le fil.

A chaque fois qu'un prof d'ici a un problème avec un élève, vous le défendez en affirmant qu'il est le seul juge de la sanction à donner à l'élève.

Mais là, comme le point de vue est extérieur, vous critiquez le prof qui n'a pas l'occasion de donner son propre point de vue et la raison de sa réaction.

Un peu de cohérence!
C'est exactement ce que j'ai dit dans mon premier post : je ne juge pas la sanction, et n'irai pas en rediscuter avec le collègue. Lui seul a pu voir ce qu'il s'est réellement passé, je ne remets pas en cause cela.

Edit : J'ai d'ailleurs changé le titre, il prêtait à confusion.

mimilou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par Cath le Lun 24 Oct 2011 - 18:41

@Catalunya a écrit:Décidément, ce forum va toujours dans le sens de celui qui crée le fil.

A chaque fois qu'un prof d'ici a un problème avec un élève, vous le défendez en affirmant qu'il est le seul juge de la sanction à donner à l'élève.

Mais là, comme le point de vue est extérieur, vous critiquez le prof qui n'a pas l'occasion de donner son propre point de vue et la raison de sa réaction.

Un peu de cohérence!

Non, j'ai d'ailleurs écrit que ça ne me paraissait pas bien grave.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par piesco le Lun 24 Oct 2011 - 19:02

Eh ben,

moi je trouve cela grave. Un prof, fatigué, marre, débordé ou dépassé, se doit d'avoir un comportement exemplaire. Or là il y a plusieurs fautes: prendre le cahier dans le sac, faire irruption dans le cours d'une collège, balancer le cahier à la gamine, et surtout donner une punition pour des faits passés.

Je ne vois pas comment pouvons-nous demander un comportement convenable à nous élèves si nous faisons n'importe quoi.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par ysabel le Lun 24 Oct 2011 - 19:06

@Thalia de G a écrit:Je risque d'en faire hurler certains, on n'a pas le droit de prendre quoi que ce soit dans le cartable d'un élève. Donc ton collègue il est en faute.
Et venir interrompre ton cours, c'est malpoli. Quant à la vengeance, ouais… peu importe le pourquoi du comment, je ne supporterais pas qu'un collègue déboule ainsi dans mon cours ; c'est vraiment malpoli et irrespectueux pour toi. Je le prendrais entre 4 zieux pour le lui expliquer... et puis le coup de la vengeance, c'est vraiment limite...
on
Attention, je ne justifie pas tout ce qui se passe dans les couloirs (et ne préjuge pas de l'attitude de ton élève). Il m'est même arrivé la semaine dernière de confisquer les écouteurs d'un mp3. Ils sont interdits dans les couloirs. Je vois une élève qui en avait. Je lui fais signe de les ranger. Elle n'obtempère pas. Je les lui enlève moi-même. Elle se dirige vers sa classe et je peux me rendre compte qu'elle a remis ses écouteurs. Je les lui enlève de nouveau, malgré ses protestations. Confisqué. J'aime pas qu'on me prenne pour une c***ne
off

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réaction d'un collègue : J'ai raison d'être sceptique ?

Message par pk le Lun 24 Oct 2011 - 19:09

Brûlons-le!

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum