Réintégration d'un élève exclu définitivement

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Lun 9 Jan - 19:31

Je copie-colle le message que j'ai écrit dans le topic "Les stagiaires n'en peuvent plus", car concrètement, j'aimerais avoir votre avis là-dessus.

"Sinon, dans la lignée des bonnes nouvelles, j'ai appris aujourd'hui qu'un élève qui avait été exclu définitivement pour insultes raciales en novembre va être réintégré chez nous, sous prétexte que le motif de son exclusion n'est soi-disant pas valable. Pour une fois, cette magnifique décision ne vient pas de ma CDE, apparemment.
On est en train de chercher dans quelle classe on peut le mettre, si possible pas dans la même qu'avant. Sauf que. Il fait italien LV2, bien sûr, et qu'il n'existe chez nous QU'UNE SEULE classe d'italien LV2 (c'est-à-dire deux moitiés de classe, que j'ai en regroupement). Ce qui veut dire.... que pour moi ça ne changera rien. Et c'était LE perturbateur de la classe.
Ca m'énerve, d'autant plus que j'avais réussi à instaurer dans cette classe un climat de travail plus ou moins acceptable."

Bref, il est fort probable que l'élève en question revienne en vainqueur. Ai-je raison d'avoir peur?
Comment l'accueillir?

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par JEMS le Lun 9 Jan - 19:38

Tu mets les choses au clair tout de suite. S'il veut revenir à la charge, tu le dégages illico. Cela fera une ligne de plus à son dossier.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par pitchounette le Lun 9 Jan - 19:42

Qu'est ce que c'est que ce délire???? affraid
il est exclu de ton établissement et en plus c'est définitivement...Et il revient.
Tu dis que c'est le perturbateur, j'ai bien peur qu'il revienne gagnant. On peut tout dire, et au final on a rien comme grande sanction.
Je suis très étonnée de voir ce genre de situation.

pour gérer l'élève, je l'aurais pris en tête et lui rappeller qui est le chef. Je le mettrais loin des élèves en lui disant que c'est à lui de se mettre au travail. le groupe est travailleur et il doit sy mettre sérieusement.

est ce que tu sais comment, apr qui cette décision a été prise??

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Lun 9 Jan - 19:52

C'est pas vraiment une classe travailleuse, ils sont complètement amorphes. Mais au moins maintenant j'ai la paix sociale, par rapport à ce que j'avais quand il était là.

Loin des élèves... je ne vois pas trop. Faut que je rechange la disposition des tables alors.

Je ne sais pas qui a pris cette décision, mais apparemment pas ma CDE.

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Saraswati le Lun 9 Jan - 19:57

Insultes raciales, motif d'exclusion non valable ? affraid
Je pense que je serai une teigne envers lui, oui il va revenir en vainqueur et montrer qu'il a eu gain de cause, tu ne dois pas lui laisser la moindre brèche.

Bon courage !

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par teutonette le Lun 9 Jan - 20:21

Motif non valable ? carrément ... et bien il faudra attendre qu'il fasse quoi pour avoir un motif valable ?

Nous avons eu un retour d'élèves exclus définitivement (suite à du vandalisme) pour vice de forme : c'est sympa aussi.

Comme les autres, je te conseille de mettre les choses au point dés le départ.
Je te souhaite de tout coeur que ça se passe le mieux possible.

teutonette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par junior le Lun 9 Jan - 20:24

Sans vouloir être pessimiste, tu peux t'attendre au fait qu'il revient en vainqueur. Les parents ont du faire appel de la décision au rectorat qui leur a donné raison.
Essaie de le prendre en début de courspour lui rappeler les règles et n'hésite pas à lui faire remarquer que sans lui la classe travaille si il la perturbe.

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par pitchounette le Lun 9 Jan - 20:24

@zizza a écrit:C'est pas vraiment une classe travailleuse, ils sont complètement amorphes. Mais au moins maintenant j'ai la paix sociale, par rapport à ce que j'avais quand il était là.

Loin des élèves... je ne vois pas trop. Faut que je rechange la disposition des tables alors.

Je ne sais pas qui a pris cette décision, mais apparemment pas ma CDE.
le mettre devant toi, au premier rang proche la porte, tout au fond dernier rang pour le mettre en retrait

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Lun 9 Jan - 20:34

Merci pour vos réponses.

J'en salive d'avance, vous pouvez pas savoir...

Je le prendrai sûrement à part dès l'entrée en classe et lui dirai ce que j'attends de lui. Mais je n'ai aucune idée du jour de son retour.

Avant qu'il parte, il était déjà au premier rang, à côté d'une élève qui ne fout rien mais silencieuse, et qui a quitté le collège depuis. Maintenant s'il se remet à cette place, il se retrouve à côté d'un bon élève. Et c'est justement la place la plus proche de la porte.
Au fond... je ne sais pas. J'ai déjà testé le fait de mettre un élève perturbateur au fond tout seul, c'était pire (mais dans une autre classe).

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Stered le Lun 9 Jan - 20:36

@junior a écrit:Sans vouloir être pessimiste, tu peux t'attendre au fait qu'il revient en vainqueur. Les parents ont du faire appel de la décision au rectorat qui leur a donné raison.

Yep... Il suffit que les parents prouvent un vice de forme et le rectorat annule la décision du conseil de dis...
Sans se demander comment on va gérer la situation derrière. C'est beau de se sentir soutenu par sa hiérarchie Razz

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par User5899 le Lun 9 Jan - 21:35

Il peut y avoir eu vice de forme, dans ce cas, c'est commepour les vrais procès où l'on remet des brigands en liberté. Il peut y avoir eu appel. Multiples et diverses sont les voies de l'impunité...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Lun 9 Jan - 22:26

Et pensez-vous que les sanctions classiques peuvent encore marcher avec lui, ou alors c'est foutu comme j'aurais tendance à le croire? En effet, dans la mesure où, ayant déjà fait l'expérience d'une exclusion définitive après laquelle il a été réintégré, il a pu voir que même avec la sanction suprême on lui a quand même donné raison en un sens.
Et quelle peut être la réaction des autres élèves? Ne vont-ils pas se croire tout permis du coup, suite à cet exemple?

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Lun 9 Jan - 23:31

@zizza a écrit:Et pensez-vous que les sanctions classiques peuvent encore marcher avec lui, ou alors c'est foutu comme j'aurais tendance à le croire? En effet, dans la mesure où, ayant déjà fait l'expérience d'une exclusion définitive après laquelle il a été réintégré, il a pu voir que même avec la sanction suprême on lui a quand même donné raison en un sens.
Et quelle peut être la réaction des autres élèves? Ne vont-ils pas se croire tout permis du coup, suite à cet exemple?

Personne?

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Oudemia le Lun 9 Jan - 23:37

Lui faire comprendre que s'il y a eu ce qui s'apparente à un vice de forme, un prochain conseil de discipline sera très vigilant pour ne pas être désavoué une nouvelle fois?

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zigotine le Lun 9 Jan - 23:53

Comme tu es la seule à le récupérer dans la classe d'origine, je demanderais à ne le réintégrer qu'après avoir eu avec lui un entretien en présence du CDE et du CPE.

zigotine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Mar 10 Jan - 0:04

@zigotine a écrit:Comme tu es la seule à le récupérer dans la classe d'origine, je demanderais à ne le réintégrer qu'après avoir eu avec lui un entretien en présence du CDE et du CPE.
. Je ne suis pas du tout soutenue par l'administration,au contraire. (cf. topics "les stagiaires n'en peuvent plus..." et "problemes avec la hierarchie".)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Dani le Mar 10 Jan - 18:04

@zizza a écrit:
@zigotine a écrit:Comme tu es la seule à le récupérer dans la classe d'origine, je demanderais à ne le réintégrer qu'après avoir eu avec lui un entretien en présence du CDE et du CPE.
. Je ne suis pas du tout soutenue par l'administration,au contraire. (cf. topics "les stagiaires n'en peuvent plus..." et "problemes avec la hierarchie".)

Alors là, zizza, tu n'as pas de chance.

C'est absolument exceptionnel que l'administration ne soutienne pas un collègue ! Wink

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Mar 10 Jan - 18:30

@Dani a écrit:
@zizza a écrit:
@zigotine a écrit:Comme tu es la seule à le récupérer dans la classe d'origine, je demanderais à ne le réintégrer qu'après avoir eu avec lui un entretien en présence du CDE et du CPE.
. Je ne suis pas du tout soutenue par l'administration,au contraire. (cf. topics "les stagiaires n'en peuvent plus..." et "problemes avec la hierarchie".)

Alors là, zizza, tu n'as pas de chance.

C'est absolument exceptionnel que l'administration ne soutienne pas un collègue ! Wink

Euh c'est ironique?
En tout cas, je suis assez désespérée. Le recevoir en présence de la CDE, je ne sais pas. L'isoler peut-être, mais je ne vois pas où dans ma salle.

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Dani le Mar 10 Jan - 18:42

Oui, zizza, c'était bien entendu ironique.
Je vois que tu es stagiaire. Tu vas voir très vite à quelle engeance tu seras confrontée, dans la majorité des cas. Leur carrière en dépend.
Désespérée, tu peux l'être. Sans mobilisation des collègues, je ne vois hélas qu'une dégradation de la situation, même si je te conseillerais quand même de jouer le bluff, comme quelqu'un l'a suggéré. Dis-toi bien que le plus important est ta titularisation. On ne te reprochera pas un arrêt de travail, qui te permettra de prendre du recul, et de t'éviter de commettre des erreurs qui seraient pour eux bénédiction, car ils auraient trouvé un coupable, un fauteur de trouble. Mais en revanche, un conflit avec ptite chef débouchera sur un rapport diffamatoire. ET TU N'ES PAS TITULAIRE.

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Mer 11 Jan - 21:41

Ce n'est pas la peine de me rappeler que je suis stagiaire, et non pas titulaire, ça je ne le sais que trop bien.

En écrivant ce message, j'avais surtout besoin de réconfort et d'être écoutée. J'ai l'impression que tout se met contre moi pour ma titularisation. Concernant cet élève, on m'a donné plusieurs conseils, que je mettrai en application de mon mieux et on verra bien.

J'en ai marre de ce métier, de l'institution, de ces conditions de travail.

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par christophevan le Mer 11 Jan - 22:06

Je n'ai jamais eu le cas d'une réintégration comme cela. On a un élève qui n'a pas été exclu définitivement en raison de problèmes de procédure mais cela est resté dans le cadre du collège, ce n'est pas remonté au-dessus. Il a été exclu un mois (illégal aussi mais les parents ne vont pas faire de problèmes). Je le remettrai au parfum dès son retour et il sera à une table tout seul... Après, il ne faut pas se faire d'illusion.8

pour le problème avec l'administration, c'est vrai que quand elle ne suit pas et ne soutient pas, c'est problématique, même pour beaucoup de professeurs expérimentés.

Si ton médecin te propose un arrêt, n'hésite pas. Ca peut permettre de souffler et c'est parfois nécessaire. De toute façon, ta CDE ne sera pas au courant du motif.
Après, quand j'étais stagiaire (il y a 3 ans), j'ai eu une bonne équipe... Mais beaucoup de stagiaire étaient tombés sur des "tâches"... Beaucoup ont été titularisés tout de même. Le chef peut allumer un stagiaire dans son rapport, mais ce n'est quand même pas si simple. Il faut un certain nombre d'éléments objectifs. Et de toute façon, son avis n'est pas le seul à être pris en compte.
De ton côté, essaie de faire les choses du mieux que tu peux, en assurant l'essentiel (que tes cours avancent). Pour ton élève perturbateur, il me semble en effet que les sanctions classiques ont peu de prises... Avec les gros cas, j'ai parfois une attitude un peu "lâche" et pas exempte de reproche, mais je n'ai pas encore trouvé mieux : il fait ce qu'il veut tant qu'il ne m'empêche pas d'avancer dans mon cours. Mais les autres enseignants, comment font-ils? Et le PP?

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Dani le Jeu 12 Jan - 18:14

@zizza a écrit:Ce n'est pas la peine de me rappeler que je suis stagiaire, et non pas titulaire, ça je ne le sais que trop bien.

En écrivant ce message, j'avais surtout besoin de réconfort et d'être écoutée. J'ai l'impression que tout se met contre moi pour ma titularisation. Concernant cet élève, on m'a donné plusieurs conseils, que je mettrai en application de mon mieux et on verra bien.

J'en ai marre de ce métier, de l'institution, de ces conditions de travail.


Je pense que pour le réconfort, l'internet n'est pas la panacée. Very Happy Mais après tout, c'est peut-être mieux que le silence. Pour ma part, je cherche plutôt du réconfort auprès de personnes réelles.
Je t'ai écoutée dans le sens où j'ai lu avec attention ton récit.
Te "rappeler" que tu es stagiaire n'est pas une offense. Quand je l'étais, j'ignorais à quel point l'EN était glauque, ses personnels souvent abonimablement lâches. Elle l'est devenue à la puissance 10. Il est capital que tu le saches, afin de te protéger. Et de te défendre au besoin.

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par zizza le Ven 13 Jan - 14:47

Certes, mais je me dis que je peux peut-être tomber sur des personnes qui comprennent ce que je vis, sur ce forum....
Je n'ai pas voulu dire que c'est une offense de me rappeler que je suis stagiaire, c'est juste que je n'ai pas besoin de me l'entendre dire pour la dix-millième fois, et encore moins en lettres capitales. Je n'en peux plus. Ca je le sais trop bien, malheureusement. Et c'est épuisant.

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Dani le Ven 13 Jan - 16:13

Je comprends ce que tu vis.
La question qui prime, c'est comment vas-tu y faire face ?
Si tu veux que je te prodigues des "vas-y", "courage", etc...comme le font tant d'interenants, je peux le faire. Confirme le moi, et je disparais.
Si tu considères au contraire qu'il est préférable de t'armer, mieux connaître tes droits, cela me paraît préférable. Cette problématique ne concerne pas que les stagiaires d'ailleurs. Plutôt que de se battre, un effroyable proportion de collègues choisissent de se peindre couleur muraille. Si tu restes dans le cloaque, le choix que tu seras conduite à faire, c'est cela : te battre, avec les conséquences que cela entraîe, où t'aplatir.

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réintégration d'un élève exclu définitivement

Message par Ergo le Ven 13 Jan - 16:16

D'autant que je ne sais pas trop quels sont les textes, mais il est (apparemment?) possible de ne pas avoir un élève en cours.
J'ai le cas avec un élève à qui on a donné en commission un emploi du temps adapté: il a été retiré de tous les cours dans lesquels il posait problème et il était retiré des cours restants en cas de problème.
Après quelques semaines de ce traitement, je suis allée voir le principal après que le gamin m'a tutoyée pour lui dire que je ne savais plus quoi faire (c'était la goutte d'eau, s'ajoutaient un cas de violence, des monologues constants, il sifflait en cours et j'en passe, j'ai fait un joli rapport détaillé de tout ça). Je ne l'ai plus revu dans mon cours mais je le croise encore dans l'établissement: il est plus ou moins en exclusion-inclusion permanente, il a des choses à faire, par paraschool notamment (on ne m'a rien demandé) mais pas en cours.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum