"Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Reine Margot le Mer 24 Déc 2008 - 17:59

oui je parlerais du jansénisme pour pascal mais uniquement pour éclairer le sens du texte, mais uniquement en tant que fait culturel, pas en tant que foi, chose à croire, ne pas croire...c'est la distinction que je faisais.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Abraxas le Mer 24 Déc 2008 - 18:23

Je suis content de voir que Noël ou pas Noël, il y a des vrais laïques en ligne à cette heure…
Bon réveillon quand même à toutes et à tous !

bisous

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par retraitée le Mer 24 Déc 2008 - 18:58

En Alsace Lorraine, il y a aussi un régime spécial de sécurité sociale, qui, chose étrange, n'est pas déficitaire (sauf modifications récentes) bien que les remboursements soient meilleurs.
Il y avait aussi une indemnité spéciale de difficultés administratives pour les professeurs, non négligeable quand elle avait été instaurée (rattachement de 1918) qui se montait à une dizaine de francs , si mes souvenirs sont bons.
Et le vendredi saint est férié.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par littlemary le Mer 24 Déc 2008 - 22:39

@retraitée a écrit:Et le vendredi saint est férié.
Tout comme le 26 décembre !

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Pierre_au_carré le Jeu 25 Déc 2008 - 10:48

@retraitée a écrit:En Alsace Lorraine, il y a aussi un régime spécial de sécurité sociale, qui, chose étrange, n'est pas déficitaire (sauf modifications récentes) bien que les remboursements soient meilleurs.
Il y avait aussi une indemnité spéciale de difficultés administratives pour les professeurs, non négligeable quand elle avait été instaurée (rattachement de 1918) qui se montait à une dizaine de francs , si mes souvenirs sont bons.
Et le vendredi saint est férié.

Le trou de la sécu est artificiel, par contre, car dû à des exonérations suite au passage aux 35 h...

C'est pas le cas de la retraite par contre.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Karine B. le Jeu 25 Déc 2008 - 10:54

@Pierre_au_carré a écrit:
@retraitée a écrit:En Alsace Lorraine, il y a aussi un régime spécial de sécurité sociale, qui, chose étrange, n'est pas déficitaire (sauf modifications récentes) bien que les remboursements soient meilleurs.
Il y avait aussi une indemnité spéciale de difficultés administratives pour les professeurs, non négligeable quand elle avait été instaurée (rattachement de 1918) qui se montait à une dizaine de francs , si mes souvenirs sont bons.
Et le vendredi saint est férié.

Le trou de la sécu est artificiel, par contre, car dû à des exonérations suite au passage aux 35 h...


?

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par ysabel le Jeu 25 Déc 2008 - 12:52

@retraitée a écrit:En Alsace Lorraine, il y a aussi un régime spécial de sécurité sociale, qui, chose étrange, n'est pas déficitaire (sauf modifications récentes) bien que les remboursements soient meilleurs.
Il y avait aussi une indemnité spéciale de difficultés administratives pour les professeurs, non négligeable quand elle avait été instaurée (rattachement de 1918) qui se montait à une dizaine de francs , si mes souvenirs sont bons.
Et le vendredi saint est férié.

Alsace MOselle !! Mince, alors !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par retraitée le Jeu 25 Déc 2008 - 13:45

Je le sais, mais c'est un lapsus! L'habitude!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Pierre_au_carré le Jeu 25 Déc 2008 - 19:05

@Karine B. a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@retraitée a écrit:En Alsace Lorraine, il y a aussi un régime spécial de sécurité sociale, qui, chose étrange, n'est pas déficitaire (sauf modifications récentes) bien que les remboursements soient meilleurs.
Il y avait aussi une indemnité spéciale de difficultés administratives pour les professeurs, non négligeable quand elle avait été instaurée (rattachement de 1918) qui se montait à une dizaine de francs , si mes souvenirs sont bons.
Et le vendredi saint est férié.

Le trou de la sécu est artificiel, par contre, car dû à des exonérations suite au passage aux 35 h...


?

si si... Pour faire passer la pilule auprès des entreprises, Jospin avait fait des exonérations de sécu qui font le trou de maintenant et qui n'existait pas en 2000...
A confirmer, mais il me semble bien l'avoir lu plusieurs fois.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Karine B. le Jeu 25 Déc 2008 - 21:24

@Pierre_au_carré a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@retraitée a écrit:En Alsace Lorraine, il y a aussi un régime spécial de sécurité sociale, qui, chose étrange, n'est pas déficitaire (sauf modifications récentes) bien que les remboursements soient meilleurs.
Il y avait aussi une indemnité spéciale de difficultés administratives pour les professeurs, non négligeable quand elle avait été instaurée (rattachement de 1918) qui se montait à une dizaine de francs , si mes souvenirs sont bons.
Et le vendredi saint est férié.

Le trou de la sécu est artificiel, par contre, car dû à des exonérations suite au passage aux 35 h...


?

si si... Pour faire passer la pilule auprès des entreprises, Jospin avait fait des exonérations de sécu qui font le trou de maintenant et qui n'existait pas en 2000...
A confirmer, mais il me semble bien l'avoir lu plusieurs fois.

retour sur le "trou de la sécu" :





"Ce
ne sont pas les dépenses de la Sécu qui augmentent
trop, mais les recettes qui ont fortement baissé :




  • Le chômage de masse et la faiblesse des salaires sont la
    cause essentielle de la baisse des ressources de la sécurité
    sociale.
    La Sécu étant financée par les
    cotisations sociales, plus il y a de chômage, moins il y a de
    recettes.




  • Les exonérations massives de cotisations patronales (plus
    de 20 milliards par an) sont des cadeaux faits au patronat sous
    prétexte de maintenir l’emploi alors que des entreprises
    délocalisent de tous côtés !
    L’Etat,
    c’est-à-dire, nos impôts, compense une partie de
    ces exonérations, mais pas la totalité, au détriment
    de la Sécu !




  • Les prix exorbitants des médicaments au profit des
    industries pharmaceutiques sont aussi responsables de la
    situation :
    les prix des médicaments ont été
    multipliés par 9 en 30 ans ! c’est le secteur le plus
    rentable au monde pour les actionnaires !"

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Pierre_au_carré le Jeu 25 Déc 2008 - 21:36

@Karine B. a écrit:




"Ce
ne sont pas les dépenses de la Sécu qui augmentent
trop, mais les recettes qui ont fortement baissé :




  • Le chômage de masse et la faiblesse des salaires sont la
    cause essentielle de la baisse des ressources de la sécurité
    sociale.
    La Sécu étant financée par les
    cotisations sociales, plus il y a de chômage, moins il y a de
    recettes.
Le chomage baisse depuis 2000... C'est l'année prochaine qu'il va re-augmenter et que les recettes à ce niveau qui vont être moindres






  • Les exonérations massives de cotisations patronales (plus
    de 20 milliards par an) sont des cadeaux faits au patronat sous
    prétexte de maintenir l’emploi alors que des entreprises
    délocalisent de tous côtés !
    L’Etat,
    c’est-à-dire, nos impôts, compense une partie de
    ces exonérations, mais pas la totalité, au détriment
    de la Sécu !




  • Les prix exorbitants des médicaments au profit des
    industries pharmaceutiques sont aussi responsables de la
    situation :
    les prix des médicaments ont été
    multipliés par 9 en 30 ans ! c’est le secteur le plus
    rentable au monde pour les actionnaires !"

Je ne connais pas les chiffres, mais il y a une partie "recherche" avant la sortie des médicaments qu'il ne faut pas négliger.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Karine B. le Jeu 25 Déc 2008 - 21:41

@Pierre_au_carré a écrit:

Je ne connais pas les chiffres, mais il y a une partie "recherche" avant la sortie des médicaments qu'il ne faut pas négliger.

on parle des mêmes médicaments

Quant à la baisse du chômage, on sait qu'on fait dire ce qu'on veut aux chiffres et que de nombreuses personnes sont rayées des listings pour des périodes plus ou moins longues, pour des raisons plus ou moins justifiées (genre contrat de quelques heures par semaine, stage ou autre)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par John le Ven 26 Déc 2008 - 3:22

Pierre au carré, 2008 :
Le trou de la sécu est artificiel, car dû à des exonérations suite au passage aux 35 h... Pour faire passer la pilule auprès des entreprises, Jospin avait fait des exonérations de sécu qui font le trou de maintenant et qui n'existait pas en 2000... A confirmer, mais il me semble bien l'avoir lu plusieurs fois.

L'Express, 1994 :
Pour les Français, le trou de la Sécu est une vieille connaissance.
Voilà des années qu'on leur en parle et ils savent comment cela finit: par une hausse des cotisations (celles des salariés ont crû de 66% depuis 1980!). Mais, jusqu'en 1992, ces ponctions ne concernaient qu'une poignée de milliards. La récession a transformé le trou en gouffre, modifiant la nature même du problème.
Il devrait inciter gouvernants et opposants à plus de modestie. Ou à plus de courage. Or l'une et l'autre font défaut. A son départ, en avril 1993, Pierre Bérégovoy laissait un déficit cumulé (1990-1993) de 100 milliards. Dès son arrivée, Edouard Balladur reprochait - à juste titre - à son prédécesseur de n'avoir rien fait. Et prenait des mesures énergiques: hausse de la CSG et coup d'éponge sur la dette de la Sécu, transférée à l'Etat. Fort bien. Mais, deux ans plus tard, l'histoire se répète et le Premier ministre va laisser, à peu de chose près, les comptes sociaux dans la situation où il les a trouvés. A l'approche de la présidentielle, il se trouve prisonnier des mêmes contradictions que son prédécesseur. Et des mêmes contraintes.
La Sécu est victime d'un «effet ciseaux». Recettes en baisse; dépenses en hausse. Les premières ont subi la récession; moins d'emplois, donc moins de cotisations. Mais, phénomène nouveau, la reprise ne lui profite pas autant que lors des précédentes sorties de crise. L'économie crée des jobs, mais, pour beaucoup, à temps partiel; ou exonérés de charges sociales: 20 milliards de francs de pertes pour la Sécu en 1994.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Abraxas le Ven 26 Déc 2008 - 7:43

Le "trou" va se creuser dans les années à venir — et les prochains gouvernements, pour justifier des réformes qui, quand j'y pense, me font froid dans le dos, avanceront une "raison" imparable : le vieillissement de la génération du baby-boom. Nous consommons à partir de 65 ans près de 80% des dépenses de santé de toute notre vie — à prolonger des existences biologiquement vouées à disparaître plus tôt…
Et en vérité je vous le dis, mes chers frères, mes chères sœurs, la génération du baby-boom va vous faire encore suer pour de nombreuses années. Non contente de bloquer tout le système, elle va faire payer ses enfants et ses petits-enfants.

Sur ce, j'espère que la digestion a été bonne pour tout le monde.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Daphné le Ven 26 Déc 2008 - 8:35

La digestion a été parfaite, d'autant plus qu'on n'a pas abusé des bonnes choses......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Pierre_au_carré le Ven 26 Déc 2008 - 10:50

@John a écrit: 20 milliards de francs de pertes pour la Sécu en 1994.
[/quote]

Oui mais maintenant c'est 10 milliards d'euro et par an.

Et comme le dit Abraxas, il va falloir payer les futurs problèmes d'autonomie des baby-boomers.
Et à mon avis le système de sécu ne tiendra pas longtemps...
La seule perspective c'est que ceux qui ont vraiment l'argent paieront les dépenses santé sans sécu et que la sécu paiera seulement les dépenses de ceux qui ne peuvent pas payer...

Comme dit dans un autre post, la cour des comptes a parlé de déséquilibre générationnel qui risque d'être explosif...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par ysabel le Ven 26 Déc 2008 - 20:28

C'est vrai qu'ils nous emmerdent ces baby-boomers ; non seulement ils ont eu droit aux 30 glorieuses mais en plus ils profitent à fond du système par répartition (ce qui ne sera plus notre cas) et ils ne veulent pas lâcher prise... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Abraxas le Sam 27 Déc 2008 - 7:08

Et en plus, ils sont en pleine forme, et ils (elles) piquent les trentenaires que ne peuvent pas s'offrir… les trentenaires… malmaisbien

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par ysabel le Sam 27 Déc 2008 - 17:06

@Abraxas a écrit:Et en plus, ils sont en pleine forme, et ils (elles) piquent les trentenaires que ne peuvent pas s'offrir… les trentenaires… malmaisbien

mdr Jaloux, va... diable

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Abraxas le Sam 27 Déc 2008 - 18:18

Heu… Quelqu'un — peut-être moi — n'a pas tout compris… J'ai peur de ne pas être jaloux des quinquas qui piquent les trentenaires… Very Happy Very Happy Very Happy

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Invité le Dim 28 Déc 2008 - 16:01

Il n'y a qu'Isa qui n'avait pas compris ta feinte...
Nous, on a très bien compris que tu te glorifies de séduire des trentenaires, t'inquiète..... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Abraxas le Dim 28 Déc 2008 - 17:21

Aucune gloire… C'est un mouvement naturel…
Au passage, profs de Lettres que vous êtes, à l'exception du Bourgeois gentllhomme (et peut-être du Médecin malgré lui), tous les "barbons" ou "grisons" (XVIIème pour "quinqua moustachu") de Molière sont remariés, ou en passe de l'être, avec des jeunesses — plutôt vingt que trente. Alors certes, ils sont cocus ou pré-cocus (vaste famille…), mais ils reflètent la réalité. Du temps, et du présent — quoi que vous en pensiez. Very Happy

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par sand le Dim 28 Déc 2008 - 18:08

Noël, la belle époque pour les messieurs à moustaches...

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Pseudo le Dim 28 Déc 2008 - 18:14

C'est pour résoudre le problème de la perte d'autonomie du quatrième age : les sémillants quinqua se trouvent un baton de veillesse avant le naufrage.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par Invité le Dim 28 Déc 2008 - 18:35

Pis, quand on débute dans la vie, on aime bien se trouver un barbon qu'a des sous.....Ça compense les performances en baisse ou au point mort, les bourrelets disgracieux, le cheveux rare, les mauvaises odeurs....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Enseignement religieux" (topic dévié sur la sécu !)

Message par doublecasquette le Dim 28 Déc 2008 - 18:38

Mais quand, en plus, le barbon est fauché, on peut dire que tu gagnes sur tous les tableaux !

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum