Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Docteur OX le Mar 17 Jan 2012 - 21:42

http://www.causeur.fr/le-bac-est-devenu-une-porte-grande-ouverte,14731


David Desgouilles. D’où vient cette idée de créer un collectif consacré à la refonte du bac ?
Estéban Piard (Président du collectif "méritez le"): Cette idée m’est venue pendant les épreuves du Baccalauréat, que j’ai passé l’an dernier. J’ai été effaré par les exigences demandées, bien loin de ce que devrait normalement être un niveau de fin de Terminale, d’autant plus que certains enseignants nous avaient donné des cours très pointus. J’ai pu alors constater la baisse grandissante de niveau dans l’Education Nationale.

Au lycée, vous étiez donc déjà sensible à la grande querelle sur l’Ecole ?
Effectivement, je lisais régulièrement des articles de Jean-Paul Brighelli, Natacha Polony, Claire Mazeron.

Je comprends mieux… Il ne s’agit pas de personnalités bienveillantes envers les politiques éducatives menées.
En effet. Je me suis donc dit qu’il était important de réagir, de montrer que certains refusaient cette baisse de niveau, cette infantilisation des lycéens et de tous les écoliers français.

Mais les écoliers sont justement des enfants et qui doivent écouter le Maître !
Certes, ils sont des enfants mais aussi des adultes, des citoyens, et des esprits en puissance. Le rôle de l’Ecole est notamment de les amener à cela. Le fait que ce soit justement un lycéen qui s’oppose à tout cela me semblait être un meilleur moyen de se faire entendre, de témoigner d’une réalité subie durant toutes ces années. C’est aussi peut-être pour cela que j’ai décidé d’entrer en classe préparatoire : recevoir un enseignement d’une qualité véritable, d’après des exigences qui permettent à chacun de s’exalter dans le travail et d’essayer d’atteindre un certain degré perfection : c’est ce que devrait être l’Education Nationale depuis la maternelle…
L’idée de ce collectif est restée en suspens un certain temps, et puis par hasard, j’ai rencontré Maxime Fialon sur Twitter qui partage le même constat que moi et a décidé de s’investir dans la création de l’association. Nous souhaitons partir d’un constat simple : l’échec du Baccalauréat. Comment peut-on arriver à 85% de réussite chaque année et voir autant de défections en première année de licence ? Ce précieux diplôme a été dénaturé. Il conserve une valeur symbolique pour les élèves de terminale, mais après ? Plus rien. Le Bac était autrefois un péage. Il est aujourd’hui devenu une simple porte grande ouverte.

Une porte grande ouverte ? Vous y allez fort !
Mais c’est le cas ! En faisant quelques recherches, on peut trouver des consignes de correction données par les inspecteurs ou encore des témoignages d’enseignants qui rendent compte des conditions dans lesquelles sont corrigées les copies. C’est édifiant de voir qu’on demande de très peu pénaliser l’orthographe par exemple, ou encore de ne pas sanctionner un candidat qui ne construit pas bien un commentaire de texte ! Le Bac est aujourd’hui organisé de telle manière qu’on encourage les élèves dans leur médiocrité, sans trop leur en demander, de telle sorte qu’il sont, d’une certaine façon, conditionnés dans cette médiocrité. Où est donc passée la « méritocratie républicaine » que l’on associait autrefois à l’Ecole ?

Certes ! Partant de ce constat, en quoi consiste votre démarche ?
Elle se veut à la fois une dénonciation de cette aberration mais également une force de proposition pour revenir à un véritable Baccalauréat comme diplôme sanctionnant un cycle d’études. Or ce constat amène naturellement à une réflexion sur le système éducatif dans sa globalité. Le Bac n’est qu’un point de défaillance dans la façon de concevoir l’éducation des futurs citoyens. L’Ecole n’a plus vocation à élever (idée contenue dans la racine latine d’« éduquer » : ex-ducere, conduire hors de) l’élève vers un idéal. Elle se comprime dans un à-peu-près néfaste.

L’heure est plutôt à la mise en place d’un contrôle continu, quitte à ce qu’on impose la sélection à l’entrée de l’université. Ce n’est donc pas ce que vous préconisez ?
Le contrôle continu pose un problème : il vérifie que l’élève apprend bien ses leçons et c’est tout. Il n’encourage aucunement l’élève à se surpasser à un moment donné, à faire preuve d’esprit critique et à montrer ses connaissances personnelles, en plus de celles acquises grâce à l’Ecole. Le Bac devrait avoir cette vocation : pouvoir se mettre en avant, se dégager du lot. La sélection à l’entrée en Université serait inutile si le Bac jouait ce rôle. Or, ici il ne sanctionne rien, il donne juste un clef pour aller dans un autre cycle. Avec tout l’échec inhérent à la première année de licence.
Le Bac doit garder sa valeur, certes symbolique, mais essentielle de dire : « Voilà, vous avez réussi, félicitations, nous certifions que vous êtes apte à aller à l’Université ». Aujourd’hui, le bac est une simple formalité de vérification, à la manière d’un devoir quelconque en cours d’année. Du coup, le contrôle continu est presque déjà en place…
Le fonctionnement de l’Ecole devrait au contraire vérifier régulièrement que les leçons sont apprises par des devoirs mais également arriver en juin et présenter l’ « épreuve finale » en disant : voilà, vous maîtrisez ce qu’on vous a appris, à vous de le réutiliser dans un contexte différent. Soyez vous-mêmes !

Méritez-le est un slogan fort. A qui s’adresse cette interpellation ? A ceux qui n’ont pas encore passé le Bac ?
Certes, il semble s’adresser aux lycéens, mais notre vocation est de réveiller toutes les consciences, sans mettre en doute la bonne volonté des élèves.

Vous vous adressez donc aussi aux candidats à l’élection présidentielle ?
Tout à fait ! Il faut que les politiques comprennent qu’ils méritent des citoyens instruits, dotés d’esprit critique, de capacités analyse et d’une culture personnelle conséquente. Notre slogan peut également être compris comme une apostrophe aux candidats : méritez-les ces citoyens, réformez l’Ecole, rendez-nous une véritable Ecole !

Les membres de votre collectif sont sans doute politisés. Comment se positionnent-ils dans la campagne présidentielle qui s’annonce ? Et vers qui va leur préférence ?
Certains sont encartés, d’autres non. Mais tous ont une conscience politique très forte, je n’en doute pas. Cependant nous nous voulons un collectif apolitique. Jamais nous n’afficherons un soutien public à un quelconque candidat. Le rôle que nous nous donnons est celui de proposer pour définir des objectifs pour l’Ecole.La campagne présidentielle va être le moment pour chaque candidat d’exposer son programme éducatif. Nous en prendrons alors connaissance et critiquerons ou encouragerons certaines propositions, quel que soit le candidat qui les défend. Nous envisageons également d’envoyer un questionnaire à chaque candidat pour connaître précisément ses positions concernant l’Ecole. Chacun de nos membres votera en son âme et conscience. Moi-même je ne cache pas mes préférences, mais elles n’ont pas lieu de s’affirmer au sein de notre collectif, puisque nous nous rassemblons autour du même constat (l’échec du système actuel) et autour du même idéal : celui de revenir à une Ecole qui remplisse pleinement son rôle.

 


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Cath le Mar 17 Jan 2012 - 21:44

Il est bien ce garçon!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par scoeurs le Mar 17 Jan 2012 - 21:58

Tu m'étonnes !!!!!! On est sûr que l'auteur existe ? Parce qu'il fait rêver là...


Dernière édition par scoeurs le Mar 17 Jan 2012 - 22:01, édité 2 fois

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Mama le Mar 17 Jan 2012 - 21:58

Hum. Il s'annonce lui-même "aigri" (bon), "réac' (hum) " et "célinien"(là, non!) sur Twitter... Pour ma part, je n'appelle pas cela un garçon "bien", mais plutôt un malin qui cache les relents de ses idéaux sous des évidences déjà dénoncées 15 fois. Vous pensez bien qu'il est encarté... On se doute où.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Mama le Mar 17 Jan 2012 - 22:00

Quant à l'interviewver, il a tellement de flair pour les gens bien qu'il a travaillé pour Pasqua et s'est affilié au parti de Dupont-Aignan Razz

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par scoeurs le Mar 17 Jan 2012 - 22:03

Rooo j'en ai marre de me faire avoir à chaque fois ou presque... Mais quand même un élève qui prendrait la défense de l'école ça laisse songeur. Douteux donc, zut et rezut.

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par loup des steppes le Mar 17 Jan 2012 - 22:03

Soeurs a écrit "Tu m'étonnes !!!!!! On est sûr que l'auteur existe ? Parce qu'il fait rêver là..."
J'ai pensé la même chose topela

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par loup des steppes le Mar 17 Jan 2012 - 22:07

Ah bon Mamamanette.... je me disais aussi que c'était pas possible araignée

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par scoeurs le Mar 17 Jan 2012 - 22:16

Sur son blog effectivement il y a des commentaires divers et variés.

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Mama le Mar 17 Jan 2012 - 22:20

Eh oui... Le jour où les élèves lambda se révolteront parce qu'on ne les fait pas assez travailler Sad n'est pas arrivé ! Evil or Very Mad

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par User5899 le Mar 17 Jan 2012 - 23:42

mamamanette a écrit:Hum. Il s'annonce lui-même "aigri" (bon), "réac' (hum) " et "célinien"(là, non!) sur Twitter... Pour ma part, je n'appelle pas cela un garçon "bien", mais plutôt un malin qui cache les relents de ses idéaux sous des évidences déjà dénoncées 15 fois. Vous pensez bien qu'il est encarté... On se doute où.
Je sens venir une dérivation de post, je ne sais pas pourquoi Suspect

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Mama le Mer 18 Jan 2012 - 0:41

Ah ? Je ne crois pas, non non, rassure-toi. Je faisais référence à mon refus de l'antisémitisme, de la misanthropie et de l'intolérance fasciste auxquels se rallient ceux qui se disent "céliniens" en kâgne (usage spécifique - auteur que j'admire par ailleurs malgré moi Evil or Very Mad pour son style et sa densité émotionnelle dans Voyage au bout de la nuit). Je ne crois pas qu'un tel refus soit choquant sur ce forum...

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par LadyC le Mer 18 Jan 2012 - 11:56

1) Éclairez-moi là : quand vous dites qu'il "n'existe pas", il faut comprendre "c'est un hoax, i.e. ce n'est pas un jeune bachelier qui écrit" ?

2) Si comme il dit il doit s'agir d'un collectif non politisé, est-ce qu'on ne se fiche pas des idées politiques perso de ce jeune homme ? Parce que ce serait dommage de rejeter ce genre de chose, à une heure où ni la droite ni la gauche n'offrent de perspective satisfaisante à l'éducation...
Je suis naïve là ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par fraisedesbois le Mer 18 Jan 2012 - 15:02

@LadyC a écrit:1) Éclairez-moi là : quand vous dites qu'il "n'existe pas", il faut comprendre "c'est un hoax, i.e. ce n'est pas un jeune bachelier qui écrit" ?

2) Si comme il dit il doit s'agir d'un collectif non politisé, est-ce qu'on ne se fiche pas des idées politiques perso de ce jeune homme ? Parce que ce serait dommage de rejeter ce genre de chose, à une heure où ni la droite ni la gauche n'offrent de perspective satisfaisante à l'éducation...
Je suis naïve là ?

pour ma part
1) oui
2) peut être que tu es naïve (ou bien moi je ne le suis pas assez, l'un n'excluant pas l'autre). ce qui me gène, c'est sa propre (ah ah ah) insistance sur le caractère non politisé justement.
au point tout de même, qu'en le lisant j'ai trouvé difficile d'exclure complètement que son "méritez-le" s'adresse aux "immigrés de xème génération" (remplacer par l'expression idoine), et là moi, y'a pas moyen Suspect Suspect

_________________
lecteur  Il faut beaucoup d'indisciplinés pour faire un peuple libre -
Georges Bernanos, Les enfants humiliés, 1949

fraisedesbois
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par JEMS le Mer 18 Jan 2012 - 15:28


_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Jacq le Mer 18 Jan 2012 - 17:06


Il y a une certaine logique entre son texte concernant le bac et le candidat pour lequel il annonce vouloir voter aux prochaines élections.
Je n'ai rien vu de xénophobe dans son texte, et son supposé "méritez-le" peut s'adresser à tous.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Moonchild le Mer 18 Jan 2012 - 17:12

@Jacq a écrit:
Il y a une certaine logique entre son texte concernant le bac et le candidat pour lequel il annonce vouloir voter aux prochaines élections.
Je n'ai rien vu de xénophobe dans son texte, et son supposé "méritez-le" peut s'adresser à tous.
Mince alors, le spectre des heures les plus sombres de notre histoire ne planerait finalement pas au dessus des déclarations de ce Esteban Piard ? En voilà une nouvelle qui va décevoir les plus fervents chasseurs de fascistes. Very Happy

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Celeborn le Mer 18 Jan 2012 - 17:19

mamamanette a écrit:Vous pensez bien qu'il est encarté... On se doute où.

mamamanette a écrit:Je faisais référence à mon refus de l'antisémitisme, de la misanthropie et de l'intolérance fasciste auxquels se rallient ceux qui se disent "céliniens" en kâgne (usage spécifique - auteur que j'admire par ailleurs malgré moi Evil or Very Mad pour son style et sa densité émotionnelle dans Voyage au bout de la nuit). Je ne crois pas qu'un tel refus soit choquant sur ce forum...

@fraisedesbois a écrit:
j'ai trouvé difficile d'exclure complètement que son "méritez-le" s'adresse aux "immigrés de xème génération" (remplacer par l'expression idoine), et là moi, y'a pas moyen Suspect Suspect

C'est quand même beau, la calomnie.

Il est encarté on se doute où => en fait, il veut voter Chevènement
antisémistisme & intolérance fasciste => il se reconnaît dans la vision du monde des romans de Céline
s'adresse aux immigrés => il ne s'adresse pas aux immigrés

Non, vraiment, beau boulot !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Cath le Mer 18 Jan 2012 - 17:53

@fraisedesbois a écrit:
au point tout de même, qu'en le lisant j'ai trouvé difficile d'exclure complètement que son "méritez-le" s'adresse aux "immigrés de xème génération" (remplacer par l'expression idoine), et là moi, y'a pas moyen Suspect Suspect

Mais heu d'où tu déduis ça? Suspect
Parce qu'à ce compte-là, on pourrait supposer qu'il s'adresse aux femmes/aux gauchers/aux Bretons/aux blond(e)s/aux...

En ce qui me concerne, qu'il s'adresse à tous les élèves m'irait très bien...

PS: Cripure, bien vu!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Condorcet le Mer 18 Jan 2012 - 18:17

La culture savante offre-t-elle au citoyen un regard plus lucide ? Vous avez 7 heures ! Vous vous appuiera sur les radiographies des normaliens des années 1920 et 1930.
Razz

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par JEMS le Mer 18 Jan 2012 - 18:57

Tout le monde se calme, on respire un bon coup. C'est un petit jeunot aux idées bien éclairées politiquement point. Le reste n'est qu'interprétations farfelues. Lisez un peu son blog avant de vous exprimer sur ses idées.


_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Jacq le Mer 18 Jan 2012 - 20:22

De toute façon, comparé à mes élèves (descendant de migrants ou non) cette personne semble vraiment un "étranger" (ou un extraterrestre si vous préférez) Very Happy Very Happy Very Happy

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Méritez-le le Jeu 19 Jan 2012 - 17:09

Bonjour à tous,

Je suis tombé par hasard sur ce sujet en tapant "Méritez-le" sur Google.
J'ai parcouru les réactions des uns et des autres à l'interview et je me permets d'apporter quelques éléments de réponses.

D'abord oui, j'ai bien passé le Bac en 2011. Je vous l'affirme, je ne vais peut-être pas aller jusqu'à vous citer mon lycée, ou mon numéro INE pour vous prouver ma bonne foi (quoique certains en doute...)
Ensuite oui, j'ai décidé de voter Chevènement en 2012, mais c'est un point de vue strictement personnel qui n'influe en aucun cas sur les orientations du collectif.
Enfin oui, je suis un jeune étudiant (réac', célinien, tout ce que vous voulez, je l'assume et ne le nie pas) mais qui souhaite défendre une certaine vision de l'Ecole bien loin de celle prônée actuellement. Aussi ce collectif se veut apolitique, force d'analyse des programmes de 2012 et de propositions (je prend l'exemple de la suppression des CPGE voulue par EELV, sérieusement, je pense qu'aussi bien des profs qui votent PS que MPF s'entendront sur la nécessité de les conserver, preuve qu'on peut dépasser les clivages partisans sur certaines questions.)

Je vous invite donc à visiter le site du collectif, et pourquoi pas à adhérer pour les plus convaincus d'entre vous sur http://meritezle.wordpress.com

Méritez-le
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par John le Sam 2 Nov 2013 - 23:43

Esteban a publié un texte argumenté pour défendre son point de vue sur le bac.

Je vous invite à le consulter ici :
http://meritezle.files.wordpress.com/2013/11/comment_redresser_ecole_rc3a9publique.pdf

Il faut simplement avoir un peu de temps devant soi Wink



_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Estéban Piard : "Le bac ? Méritez-le !"

Message par Zenxya le Dim 3 Nov 2013 - 0:58

Vous auriez pu nous le résumer, Mister John, pour préserver nos petits yeux. Laughing 

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum