Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Choisissez le livre que vous aimeriez lire pour la cinquième édition du "Néo-club littéraire".

4 - 17%
1 - 4%
3 - 13%
2 - 8%
5 - 21%
4 - 17%
4 - 17%
1 - 3%
 
Total des votes: 24
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Lun 7 Mai 2012 - 21:24
Voyons si tu apprécies davantage? Ceci dit, il est possible qu'à l'inverse, je l'apprécie moins que lors des deux précédentes lectures.

Pour le jour de la discussion, n'hésite pas à venir poster ici plus tôt, ou plus tard, d'ailleurs. On fait comme on veut : on est chez nous, bien au chaud entre bibliophiles/phages !
avatar
yphrog
Grand sage

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par yphrog le Lun 7 Mai 2012 - 21:32
@Clarinette a écrit:And the winner is : La Religieuse ! bounce

forum de profs Suspect

Spoiler:
(j'entends les sempiternels discours de mon père à propos des réligieuses capables de gérer 50 élèves de 3 niveau différents, voire plus, dans une même salle, et avec leurs règles comme seule force de dissuasion (à part les valeurs inculquées à la maison, bien sur...). affraid )

_________________
ok

avatar
Nadejda
Monarque

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Nadejda le Lun 7 Mai 2012 - 21:34
Je vais essayer de le relire pour le 23 juin aussi, une fois que je serai débarrassée de mon mémoire ! Je l'avais lu au lycée mais ça ne m'avait pas touchée plus ça, trop démonstratif peut-être (pas assez de culottes mouillées ? Razz)
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Lun 7 Mai 2012 - 21:40
xphrog a écrit:
@Clarinette a écrit:And the winner is : La Religieuse ! bounce

forum de profs Suspect

Spoiler:
(j'entends les sempiternels discours de mon père à propos des réligieuses capables de gérer 50 élèves de 3 niveau différents, voire plus, dans une même salle, et avec leurs règles comme seule force de dissuasion (à part les valeurs inculquées à la maison, bien sur...). affraid )
Toi, tu risques d'être étonné en lisant le livre ! Laughing

@Nadejda a écrit:Je vais essayer de le relire pour le 23 juin aussi, une fois que je serai débarrassée de mon mémoire ! Je l'avais lu au lycée mais ça ne m'avait pas touchée plus ça, trop démonstratif peut-être (pas assez de culottes mouillées ? Razz)
Hé hé, je vois que mon argument marketing fait mouche ! Very Happy
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Mufab le Mar 8 Mai 2012 - 20:19
Oh, il faut que je vous raconte un truc.
Ma grand-mère maternelle se destinait à devenir nonne.
Elle a rencontré mon grand-père à 16 ans - qui venait faire des travaux sur le toit du couvent.
Mariée à 17.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Mar 8 Mai 2012 - 20:23
Pas mal ! cheers
J'en ai une aussi : un oncle de mon ex-mari était prêtre depuis presque 20 ans quand il est tombé amoureux d'une de ses paroissiennes de 20 ans sa cadette. Il a quitté les ordres et a fondé une belle famille. Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par JPhMM le Mar 8 Mai 2012 - 23:05
@Mufab a écrit:Oh, il faut que je vous raconte un truc.
Ma grand-mère maternelle se destinait à devenir nonne.
Elle a rencontré mon grand-père à 16 ans - qui venait faire des travaux sur le toit du couvent.
Mariée à 17.
Si le toit du couvent avait été en bon état, tu ne serais même pas là pour en parler.
Comme quoi, tout cela tient à bien peu de choses. lol!

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par JPhMM le Mar 8 Mai 2012 - 23:06
Quelle édition pour la Religieuse de Ninot ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Mufab le Mar 8 Mai 2012 - 23:13
@JPhMM a écrit:
@Mufab a écrit:Oh, il faut que je vous raconte un truc.
Ma grand-mère maternelle se destinait à devenir nonne.
Elle a rencontré mon grand-père à 16 ans - qui venait faire des travaux sur le toit du couvent.
Mariée à 17.
Si le toit du couvent avait été en bon état, tu ne serais même pas là pour en parler.
Comme quoi, tout cela tient à bien peu de choses. lol!

Oui, je me suis dit ça aussi. Et mes filles non plus, ce serait dommage.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Mar 8 Mai 2012 - 23:48
@JPhMM a écrit:Quelle édition pour la Religieuse de Ninot ?
Ben, chais pô, moi... C't'important ? :gratte:
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par JPhMM le Mer 9 Mai 2012 - 0:31
@Clarinette a écrit:
@JPhMM a écrit:Quelle édition pour la Religieuse de Ninot ?
Ben, chais pô, moi... C't'important ? :gratte:
Important ? non... Mais tant qu'à faire...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
LadyC
Empereur

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par LadyC le Mer 9 Mai 2012 - 8:18
furieux Je m'aperçois que je n'ai pas été informée sur ma messagerie de la poursuite de ce fil... j'ai donc joyeusement loupé la discussion depuis plusieurs jours, et le sondage...
Et ça m'est arrivé pour plusieurs fils, il faut que j'aille à la pêche maintenant ? heu
Bon bon bon, le résultat ne me déplaît pas, mais j'attendrai d'avoir fini Eugenides et commenté sur le fil approprié pour me lancer dans Diderot... Embarassed

EDIT : Ah non en fait, pour d'autres fils oui, mais là c'est ma faute, il fallait que j'ai la jugeote de chercher le fil sondage au lieu de croire qu'il serait le simple prolongement du fil propositions. Mea maxima culpa.
Bon, ça m'aura évité des tergiversations.
Ah, Clarinette, l'argument des culottes mouillées, à mon avis, ça ne pèse pas du tout : il y avait quand même des Sade en concurrence ! Razz

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Dorinde
Neoprof expérimenté

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Dorinde le Mer 9 Mai 2012 - 8:34
Pour l'édition, moi j'ai celle de mon bac, une vieille donc,
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Mer 9 Mai 2012 - 9:23
Moi j'ai celle-ci :
(Gallimard 1972) On fera avec, hein...

Sinon, LadyC, désolée que tu n'aies pas pu prendre part au vote humhum... Ma foi, comme c'est pour dans longtemps, parce que Dorinde est débordée Razz, donc discussion le samedi 23 juin, tu pourras aussi lire d'autre oeuvres parmi celles proposées, d'autant que la plupart sont relativement courtes.
Mais avant, tu files terminer Middlesex, nanmého ! Y'a du relâchement, moi, je dis ! professeur
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Hermione0908 le Mer 9 Mai 2012 - 11:27
@JPhMM a écrit:
@Clarinette a écrit:
@JPhMM a écrit:Quelle édition pour la Religieuse de Ninot ?
Ben, chais pô, moi... C't'important ? :gratte:
Important ? non... Mais tant qu'à faire...

Bah, c'est pas l'agreg ! Wink
J'ai une obscure édition de grande surface, je serais bien en peine de donner son nom d'ailleurs.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Mer 9 Mai 2012 - 12:28
No problemo : tu sais bien que JPh aime faire son intéressant !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par JPhMM le Mer 9 Mai 2012 - 13:22
@Clarinette a écrit:No problemo : tu sais bien que JPh aime faire son intéressant !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par JPhMM le Mer 9 Mai 2012 - 13:23
@Dorinde a écrit:Pour l'édition, moi j'ai celle de mon bac, une vieille donc,
Ah oui, j'ai la même quelque part dans mes cartons...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Mer 9 Mai 2012 - 22:36
@JPhMM a écrit:
@Clarinette a écrit:No problemo : tu sais bien que JPh aime faire son intéressant !
avatar
Dorinde
Neoprof expérimenté

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Dorinde le Jeu 10 Mai 2012 - 20:45
@JPhMM a écrit:
@Dorinde a écrit:Pour l'édition, moi j'ai celle de mon bac, une vieille donc,
Ah oui, j'ai la même quelque part dans mes cartons...
normal, on a le même âge
avatar
Malaga
Modérateur

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Malaga le Dim 13 Mai 2012 - 10:54
Livre commandé; j'ai choisi l'édition du Livre de poche. Je dois terminer un Katherine Pancol "Les écureuils..." et je lis celui-là.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
Dorinde
Neoprof expérimenté

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Dorinde le Mar 22 Mai 2012 - 8:56
j'en suis à la moitié... ça progresse...
avatar
Violet
Bon génie

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Violet le Mar 22 Mai 2012 - 9:07
Mince, j'ai raté le fil.
Comment avez-vous pu ne pas choisir Les Liaisons ? C'est Le roman !
Si Abraxas était là, il vous en parlerait mieux que moi ! Laughing

Bon, la religieuse... Il faut que je voie si j'en ai un exemplaire... Il me semble l'avoir lu ado...
Et avant, il faut que j'en termine un autre... ( Mais là, j'ai honte, vous ne saurez rien ! Laughing )
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Mar 22 Mai 2012 - 13:25
Pas commencé, mais déjà lu deux fois, donc ça devrait aller. Et puis, je rappelle que la discussion aura lieu le 23 juin seulement, pour agréer Dame Dorinde et tous les profs débordés par la fin d'année.
Je m'en vais de ce pas le préciser dans le titre, d'ailleurs.

Violet, c'est vrai que la sélection proposée était alléchante (hum...). Personnellement, j'ai déjà lu les Liaisons trois fois, dont la dernière il y a quelques mois, donc c'était encore trop frais pour le lire une quatrième. Very Happy
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Hermione0908 le Mar 22 Mai 2012 - 13:26
Les Liaisons... I love you
Lues aussi trois ou quatre fois. Et je pense que je vais les relire incessamment sous peu.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Clarinette
Guide spirituel

Re: "Néo-club littéraire" n°5 : La Religieuse de Diderot. Discussion le samedi 23 juin.

par Clarinette le Mar 22 Mai 2012 - 13:29
Là, je crois que j'ai mon compte pour quelques années, mais j'y reviendrai sans doute.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum