Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par Aurore le Mer 9 Mai 2012 - 21:20

Attention : d'après l'article du monde cité par Marillion plus haut, ce ne serait pas si limpide. Une affaire à suivre avec la plus grande prudence.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par User5899 le Mer 9 Mai 2012 - 22:38

@adrifab a écrit:Voilà 2 commentaires débiles d'internautes suite à l'annonce de l'abrogation du décret ! Les bras m'en tombent devant tant de conneries de la part de mes concitoyens ( en 2 mots ?? ) qui parlent et donnent leur avis sur tout sans rien connaître :

"Cela prouve au moins que le nouveau Président ,Monsieur Hollande ,se laisse commander par les syndicats?
Cela promet pour l'avenir."

"Le détricotage de la politique de Sarkozy commence déjà.
Elle risque de se faire en obéissant aux souhaits des syndicats.
Refaire le monde est parfois une utopie qui peut couter très cher voire ruiner le pays"

Mais bien sur pauvre tâche ! Abroger le décret de réforme de l'évaluation des enseignants, ça va ruiner le pays !!
Vous savez, on a vécu très longtemps sans que le débile du coin voie ses déjections, étiquetées "réactions", publiées sur le somptueux web 2.0.On ne gagne rien à lire ces machins. Il y a toujours eu des ivrognes qui répètent n'importe quoi. Quand on boit un coup avec eux, on peut leur faire comprendre des choses à coups de cuvée des Trolls. Mais sur le net, c'est peine perdue. Alors, économisez-vous...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par User5899 le Mer 9 Mai 2012 - 22:41

@palomita a écrit:Le coup du vote utile , on ne me le refera pas.
Puisqu'il faut 12.5 % des voix à un candidat pour se maintenir au 2ème tour des législatives, on peut se faire plaisir s'il y a un candidat du front de gauche .
Non.12,5% du total des électeurs inscrits, qu'ils se soient ou non prononcés.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par palomita le Mer 9 Mai 2012 - 23:22

Cripure a écrit:
@palomita a écrit:Le coup du vote utile , on ne me le refera pas.
Puisqu'il faut 12.5 % des voix à un candidat pour se maintenir au 2ème tour des législatives, on peut se faire plaisir s'il y a un candidat du front de gauche .
Non.12,5% du total des électeurs inscrits, qu'ils se soient ou non prononcés.

A plus forte raison , alors yesyes

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par Marcorèle le Jeu 10 Mai 2012 - 0:50


C'est une "ultime provocation et agression" du gouvernement sortant qui a choisi de le publier "au lendemain de l'échec de Nicolas Sarkozy", a dit à l'AFP Daniel Robin, du Snes-FSU.

"C'est un passage en force alors que nous sommes dans une période de transition", a renchéri à l'AFP Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU, premier syndicat dans le primaire, rappelant que le texte avait "été unanimement critiqué".

Pour la fédération UNSA Education, la "publication postérieure au deuxième tour de l'élection présidentielle" du texte "est d'autant plus inacceptable que ce décret altère gravement le déroulement de carrière des personnels concernés".

L'engagement d'une abrogation du décret obtenu, les syndicats rappellent que l'actuel dispositif d'évaluation présente des lacunes et qu'ils souhaitent "une véritable concertation" pour l'améliorer. "Le sujet ne doit pas être remis sous le tapis", a dit Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire.

L'UNSA Education prévient également qu'elle "ne saura se satisfaire du maintien du statu quo" et qu'elle va demander au futur gouvernement "d'ouvrir une négociation reprenant le dossier au fond".

"Dans le cadre de la refondation de l'Ecole, il est nécessaire que l'évaluation (...) permette de prendre en compte toutes les dimensions du métier d'enseignant", ajoute la fédération.

On est bien d'accord, le texte ne sera pas abrogé mais revu et...corrigé.
Au final, qui peut raisonnablement penser qu'il sera favorable aux enseignants ? Vous voyez le PS débloquer des sous pour améliorer les carrières ? scratch

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par e1654d le Ven 11 Mai 2012 - 23:03

sempere a écrit:Ce que je voulais dire par l'allusion à Le Pen au 2 eme tour en 2002 c'est qu'on aura pas l'air plus malin si au deuxième tour des législatives on se retrouve avec un candidat de droite et un autre d'extrême droite dans de nombreuses circonscriptions.
La projection du premier tour de la présidentielle dans les 577 circonscriptions permet d'estimer celles dans lesquelles la multiplicité de candidatures à gauche rendrait vraisemblable un deuxième tour droite/FN. Pour ces quelques dizaines de circonscriptions, le Front de Gauche a lancé un appel au PS et à EELV pour s'entendre exceptionnellement sur des candidatures communes au premier tour.

e1654d
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par John le Ven 11 Mai 2012 - 23:14

@Marcorèle a écrit:

C'est une "ultime provocation et agression" du gouvernement sortant qui a choisi de le publier "au lendemain de l'échec de Nicolas Sarkozy", a dit à l'AFP Daniel Robin, du Snes-FSU.

"C'est un passage en force alors que nous sommes dans une période de transition", a renchéri à l'AFP Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU, premier syndicat dans le primaire, rappelant que le texte avait "été unanimement critiqué".

Pour la fédération UNSA Education, la "publication postérieure au deuxième tour de l'élection présidentielle" du texte "est d'autant plus inacceptable que ce décret altère gravement le déroulement de carrière des personnels concernés".

L'engagement d'une abrogation du décret obtenu, les syndicats rappellent que l'actuel dispositif d'évaluation présente des lacunes et qu'ils souhaitent "une véritable concertation" pour l'améliorer. "Le sujet ne doit pas être remis sous le tapis", a dit Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire.

L'UNSA Education prévient également qu'elle "ne saura se satisfaire du maintien du statu quo" et qu'elle va demander au futur gouvernement "d'ouvrir une négociation reprenant le dossier au fond".

"Dans le cadre de la refondation de l'Ecole, il est nécessaire que l'évaluation (...) permette de prendre en compte toutes les dimensions du métier d'enseignant", ajoute la fédération.

On est bien d'accord, le texte ne sera pas abrogé mais revu et...corrigé.
Au final, qui peut raisonnablement penser qu'il sera favorable aux enseignants ? Vous voyez le PS débloquer des sous pour améliorer les carrières ? scratch
Mais non on n'est pas d'accord : le texte sera évidemment abrogé, ça a été dit et redit.
Comment peut-on essayer de faire croire, à partir des déclarations différentes de trois syndicat , que le PS n'abrogera pas ce décret ?
Que ce soit clair une bonne fois pour toutes : la charte oblige à vérifier la véracité de ses informations avant de poster. Les prochains qui s'amusent à divulguer exprès de fausses informations seront donc considérés à juste titre comme étant en claire infraction avec la charte.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par User5899 le Ven 11 Mai 2012 - 23:37

@Marcorèle a écrit:

C'est une "ultime provocation et agression" du gouvernement sortant qui a choisi de le publier "au lendemain de l'échec de Nicolas Sarkozy", a dit à l'AFP Daniel Robin, du Snes-FSU.

"C'est un passage en force alors que nous sommes dans une période de transition", a renchéri à l'AFP Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU, premier syndicat dans le primaire, rappelant que le texte avait "été unanimement critiqué".

Pour la fédération UNSA Education, la "publication postérieure au deuxième tour de l'élection présidentielle" du texte "est d'autant plus inacceptable que ce décret altère gravement le déroulement de carrière des personnels concernés".

L'engagement d'une abrogation du décret obtenu, les syndicats rappellent que l'actuel dispositif d'évaluation présente des lacunes et qu'ils souhaitent "une véritable concertation" pour l'améliorer. "Le sujet ne doit pas être remis sous le tapis", a dit Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire.

L'UNSA Education prévient également qu'elle "ne saura se satisfaire du maintien du statu quo" et qu'elle va demander au futur gouvernement "d'ouvrir une négociation reprenant le dossier au fond".

"Dans le cadre de la refondation de l'Ecole, il est nécessaire que l'évaluation (...) permette de prendre en compte toutes les dimensions du métier d'enseignant", ajoute la fédération.

On est bien d'accord, le texte ne sera pas abrogé mais revu et...corrigé.
Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit en évoquant la prise de position de l'UNSA. Le PS a fait savoir que le décret sera abrogé. Après, et indépendamment, il y a une forte probabilité pour qu'une discussion s'ouvre sur la question de l'évaluation des profs. Mais nous n'avons rien à ce sujet pour l'instant.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par Aurore le Ven 11 Mai 2012 - 23:40

Cripure a écrit:
Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit en évoquant la prise de position de l'UNSA. Le PS a fait savoir que le décret sera abrogé. Après, et indépendamment, il y a une forte probabilité pour qu'une discussion s'ouvre sur la question de l'évaluation des profs. Mais nous n'avons rien à ce sujet pour l'instant.
Si, Julliard l'a explicitement évoqué hier sur RMC (lien plus haut).


Dernière édition par Aurore le Ven 11 Mai 2012 - 23:44, édité 1 fois

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par User5899 le Ven 11 Mai 2012 - 23:46

@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit en évoquant la prise de position de l'UNSA. Le PS a fait savoir que le décret sera abrogé. Après, et indépendamment, il y a une forte probabilité pour qu'une discussion s'ouvre sur la question de l'évaluation des profs. Mais nous n'avons rien à ce sujet pour l'instant.
Si, Julliard l'a explicitement évoqué hier sur RMC (lien plus haut).
Pour l'instant, Julliard n'est rien.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par Aurore le Ven 11 Mai 2012 - 23:49

Cripure a écrit:
@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit en évoquant la prise de position de l'UNSA. Le PS a fait savoir que le décret sera abrogé. Après, et indépendamment, il y a une forte probabilité pour qu'une discussion s'ouvre sur la question de l'évaluation des profs. Mais nous n'avons rien à ce sujet pour l'instant.
Si, Julliard l'a explicitement évoqué hier sur RMC (lien plus haut).
Pour l'instant, Julliard n'est rien.
Il est juste secrétaire à l’Éducation au PS... Rolling Eyes

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par User5899 le Sam 12 Mai 2012 - 0:26

@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:
@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit en évoquant la prise de position de l'UNSA. Le PS a fait savoir que le décret sera abrogé. Après, et indépendamment, il y a une forte probabilité pour qu'une discussion s'ouvre sur la question de l'évaluation des profs. Mais nous n'avons rien à ce sujet pour l'instant.
Si, Julliard l'a explicitement évoqué hier sur RMC (lien plus haut).
Pour l'instant, Julliard n'est rien.
Il est juste secrétaire à l’Éducation au PS... Rolling Eyes
C'est un poste de l'exécutif républicain ? Par ailleurs, j'ai déjà très souvent écrit ce que je pensais et de ce monsieur et du PS en matière d'éducation. Mais c'était pendant la campagne. Maintenant, le PS est à l'exécutif, et il y a trop d'inconnues pour que je ne souhaite pas prendre quelques forces en cessant de me prendre la tête par avance. J'attends les législatives et les premières mesures.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par Condorcet le Sam 12 Mai 2012 - 1:01

Cripure a écrit:
@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:
@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit en évoquant la prise de position de l'UNSA. Le PS a fait savoir que le décret sera abrogé. Après, et indépendamment, il y a une forte probabilité pour qu'une discussion s'ouvre sur la question de l'évaluation des profs. Mais nous n'avons rien à ce sujet pour l'instant.
Si, Julliard l'a explicitement évoqué hier sur RMC (lien plus haut).
Pour l'instant, Julliard n'est rien.
Il est juste secrétaire à l’Éducation au PS... Rolling Eyes
C'est un poste de l'exécutif républicain ? Par ailleurs, j'ai déjà très souvent écrit ce que je pensais et de ce monsieur et du PS en matière d'éducation. Mais c'était pendant la campagne. Maintenant, le PS est à l'exécutif, et il y a trop d'inconnues pour que je ne souhaite pas prendre quelques forces en cessant de me prendre la tête par avance. J'attends les législatives et les premières mesures.

Itou.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par Daphné le Sam 12 Mai 2012 - 8:33

Il est prévu qu'après les législatives il y aura des consultations avec les organisations syndicales fin juin et en juillet.
Ces questions seront vraisemblablement traitées.
Alors wait and see and hope for the best trefle

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décret évaluation... du 7 mai 2012 ! Vengeance déloyale, ultime déclaration de guerre !

Message par Albator le Sam 12 Mai 2012 - 9:58

Oui, laissons leur le temps d'arriver avant de critiquer.

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum