Classes à projet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Dhaiphi le Sam 2 Juin 2012 - 17:03

@midjie a écrit:Moi, je lui ai bien dit que le projet principal en CP, c'était de savoir lire écrire compter et calculer et qu'à ce titre, elle avait effectivement réalisé le projet le plus important
Et par la suite également.

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par frimoussette77 le Sam 2 Juin 2012 - 17:14

Chez nous aussi, qq classes à projets, l'équipe qui se constitue en sous marin par copinage, et en plus on choisit les élèves qu'on met dedans et là j'ai entendu dire "quelques faibles mais qui ne bougeront pas" "on ne peut pas sortir des perturbateurs". Comme ça les collègues se coltineront ceux qui bougent et qui seront regroupés ensemble puisqu'il y aura une classe de moins pour les accueillir. pffffffffffff

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par roxanne le Sam 2 Juin 2012 - 19:11

bon, jevois que c'est partout pareil..finalement, nous sommes bien nos pires ennemis...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par eliam le Sam 2 Juin 2012 - 19:31

Chez nous, les projets se limitent aux enseignements d'exploration : il y a des projets classe (mais on ne choisit pas les élèves, ce sont eux qui s'inscrivent à un EE) et des projets qui regroupent des élèves de différentes classes. Il y a un petit nombre d'enseignement d'exploration et des options nombreuses (LV3 et latin et/ou grec). La première année les collègues de LC ont voulu proposer en plus de l'option un enseignement d'exploration pour essayer d'amener certains élèves a découvrir les langues classiques mais elles ont eu trop peu d'élèves (les latinistes et les hellénistes ont choisi l'option mais quasiment aucun élève n'a choisi l'enseignement d'exploration).
Personne ne peut récupérer l'AP puisqu'en français, par exemple il y a une heure hebdomadaire en groupe réduit obligatoirement pris en charge par l'enseignant de la classe. Donc, en pratique, tout le monde a, au moins, une heure de soutien dans son emploi du temps.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par corinne le Lun 4 Juin 2012 - 14:03

alors, les "projets", j'en fais largement les frais cette année! Je suis folle de rage! Et oui, comme moi je n'en ai pas, de p*** de projet à la c***, et bien je me coltine toutes les classes et niveaux que les autres ne peuvent pas prendre, et oui: "je suis engagée avec les 5e sur le projet bidouille et avec les 3e sur le projet trucmuche". Ben voyons, et moi coordonnatrice, je mets bien le nez dans la m**** pour la répartition, et pour bien réaliser que le dindon de la farce, c'est moi!
Purée, quand je vois les heures et donc le fric que ça coûte à l'EN tout ça, et que je le compare aux heures qui s'évaporent et au niveau des élèves, je suis hors de moi.
Je suis une jeune et mauvaise prof, qui ne fait que son boulot d'enseignement furieux

J'entends bien taper du poing sur la table à propose de ces "projets"

corinne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par lilicheng le Lun 4 Juin 2012 - 16:28

au lycée cette année j'ai vécu le truc et me suis faite les même remarques que toi Roxane..
ce que j'ai trouvé d'autant plus triste c'était le côté "t'approche pas de mon projet, il est à mouoiiii" lorsque curieuse (je suis novice en secondaire) je demandais des renseignements sur le comment/pourquoi..
J'ai vraiment eu l'impression que c'était à celle qui avait le projet le plus intéressant, qui communiquerait le plus sur ça (aaaaah les expos au cdi Laughing)

ça m'a un peu dégoutée..

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par roxanne le Jeu 21 Juin 2012 - 14:00

Je fais remonter parce que là on touche le fond.Ce matin prof X grand manitou des classes à projet parle d'une gamine de 6° avec une collègue qui lui demande si elle serait suceptible d'être dans une 5° "allégée" (euphémisme chez nous pour désigner une classe de 22 où tous les gamins faibles sont regroupés ce qui comme chacun le sait est le meilleur moyen de favoriser l'émulation).Et là, tout fiérot :Ah mais l'année prochaine ce ne sera pas une classe allégée c sera une CSN.
Alors, nous les ignares, le bas peuple, on de mande "c'est quoi ça CSN ? "
et ben, Classe Sans Notes évidemment..
et la bas peuple de demander "mais on évalue comment ?"
Par COMPETENCES !!!
et moi, méchante et perfide "Ah bon, une classe sans note, comme ça , sans en parler à personne ?
bref, j'ai fait passer l'info..
mais le vers est dans le fruit..
vous noterez bien-sûr que c'est la classe des faibles qui n'aura pas de notes..
Donc, en coulisses, certains se placent.L'adjointe a dit à une collègue que pour la répartition"la priorité bien-sûr allait aux Projets " ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classes à projet

Message par Amaliah le Jeu 21 Juin 2012 - 21:01

Je comprends ton énervement Roxanne, mais je vais défendre les projets tels que je les perçois dans mon collège ZEP avec classes de niveau. Classes faibles allégées à 15-20 en général et bonnes classes à 25-27. Dans la répartition on choisit précisément ses classes par équipe de sorte que tout le monde y trouve son compte. Une bonne classe, une assez bonne et une archi faible pour moi par exemple depuis que j'y suis. Le chef valide notre répartition.

4° très faible, classe PAC (et au passage je suis pour la constitution de classes de niveau qui permettent de ne pas couler définitivement les mauvais et de faire progresser les bons). Projet danse sur l'année en lien avec le français et l'HG. Spectacle exceptionnel, hyper carré, personne n'aurait pu supposer la belle évolution de ces élèves dont plus de la moitié ira en Prépro à la rentrée.

Excellente 3° : participation à un concours (français, HG, latin, EPS). Un énorme travail qui ne m'a pas empêchée de finir le programme la semaine dernière. Mais je n'aurais pas pu faire ce projet avec une classe faible.

Bref pas mal de projets dans mon collège, mais de vrais projets qui n'empêchent pas de travailler, bien au contraire! Et je ne parle que des deux que je connais le mieux. La plupart de mes collègues ont des projets quels qu'ils soient : sorties SVT, travail sur les enluminures, visite d'une maison d'écrivain et travail sur le personnage, visite des archives etc. Mais le tout est généralement bien mené et n'influe presque pas sur les classes. De toute façon on se met toujours d'accord sur notre répartition.

J'édite pour rajouter qu'en fait notre projet se fait en fonction des classes. Par exemple selon le résultat des mutations, notre répartition peut changer et selon la classe de 5° qu'elle aura, ma collègue n'a pas prévu le même projet!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum