Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Mer 19 Sep 2012 - 10:37

Sur ce point, on fait pareil !


Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par arcenciel le Mer 19 Sep 2012 - 10:45

@Tinsel a écrit:Non dans Abracadalire il n'y a pas de majuscules cursives.
Ben voilà! Je comprends mieux pourquoi dans ma classe ils ont du mal à reconnaître les majuscules!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Mer 19 Sep 2012 - 10:49

Je crois qu'Abracadalire est encore pire que Ribambelle.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par phi le Mer 19 Sep 2012 - 10:50

pompom youpi...
Bon en même temps comme maintenant c'est ratus, peut être que peut être que l'an prochain les ce1 sauront un peu lire? (mes cp ils comptent pas, ils sont sélectionnés)

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Mer 19 Sep 2012 - 10:51

@phi a écrit: pompom youpi...
Bon en même temps comme maintenant c'est ratus, peut être que peut être que l'an prochain les ce1 sauront un peu lire?

Normalement, Ratus, en dehors du fait que c'est d'une laideur à faire peur, ça ne marche pas trop mal. C'est comme Gafi et cie. Un peu de global, mais raisonnable.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par arcenciel le Mer 19 Sep 2012 - 10:52

@Rikki a écrit:Je crois qu'Abracadalire est encore pire que Ribambelle.
N'en rajoute pas Rikki!
Je ne peux plus l'encadrer cet Abracadélire...!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par phi le Mer 19 Sep 2012 - 10:53

Oui je sais "c'est moche mais ça marche" Razz Enfin après je suppose que ça dépend de la façon dont c'est utilisé mais je fais confiance à mes collègues Smile

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Mer 19 Sep 2012 - 10:53

@arcenciel a écrit:
@Rikki a écrit:Je crois qu'Abracadalire est encore pire que Ribambelle.
N'en rajoute pas Rikki!
Je ne peux plus l'encadrer cet Abracadélire...!

Ben, en même temps, comme me disait l'orthophoniste, "Abracadalire", c'est quand on croit qu'apprendre à lire, c'est magique !

sorcire

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par phi le Mer 19 Sep 2012 - 10:54

Oui et les pauvzenfants qui sont nés en REP ils reçoivent une malédiction à la naissance qui les empèche d'atteindre le grand déclic...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par delph16 le Mer 19 Sep 2012 - 11:06

Pour revenir sur les majuscules, il y a deux ans je faisais l'apprentissage des majuscules en cursive vers mars. Si les enfants avaient besoin d'écrire une phrase, je leur disais d'utiliser la majuscule en bâton. Mais ma collègue de CE1 a ensuite remarqué que même après l'apprentissage des majuscules en cursive, ils continuaient d'utiliser les majuscules en bâton ... Evil or Very Mad

Elle m'a donc demandé d'avancer l'apprentissage des majuscules en cursive, ce que je fais donc dès le début du CP. Pour la date, je fais le modèle et je trace la majuscule pour eux, mais d’ici une semaine, ils l'écriront tous seuls (mais cette année, j'ai des CP qui écrivent très bien)

delph16
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Tinsel le Mer 19 Sep 2012 - 11:21

Moi je trouve que l'apprentissage des majuscules cursive sont du domaine du CE1. J'ai commencé en fin d'année dernière mais on n'a pas tout fait et là je reprends sérieusement en début de CE1.
Dans ma méthode de lecture, Taoki, elles sont étudiées dès le début de CP, mais je me contente de leur faire reconnaître, ils les écrivent en baton.

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par phi le Mer 19 Sep 2012 - 11:30

Je ne les fais pas écrire pour le moment à mes cp (je suis la méthode de DC) mais ils les reconnaissent. Je trouve normal de commencer à les faire écrire au début du ce1 (enfin si mes super cp savent lire je commencerait à les faire écrire sans doute à la fin de l'année) mais il me paraît dommage de ne pas les reconnaître du tout en entrant au ce1...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Jino le Mer 19 Sep 2012 - 15:14

Même chose, je garde cet apprentissage spécifique pour le CE1.

Jino
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Jino le Mer 19 Sep 2012 - 15:19

Histoire de revenir dans le sujet ;-), j'utilise pour la découverte du graphème les lettres rugueuses associées aux gestes Borel-Maisonny.
G. Wettstein-Badour, comme M. Montessori, conseillait d'utiliser le plus possible les différentes entrées sensorielles.

Jino
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Jino le Jeu 20 Sep 2012 - 17:39

Vendredi 20 septembre.

- Ecriture : Hummmm ! La lettre s me questionne toujours quand il faut leur apprendre à la tracer... Je leur demande de mettre la canne pour que les élèves ne soient pas confrontés au problème d'attacher une autre lettre derrière. Et puis, il ya toujours cette fichue pointe à bien faire "en haut " du s en cursive que certains omettent :-\ Enfin, on va s'entraîner jusqu'à que cela s'automatise.

- Lecture : Pas de soucis particulier dans le déchiffrage. Les enfants commencent à bien "lier" la lecture et sont tous capables de redire le ou les mots lus. On a ensuite expliqué quelques mots du livre de lecture : la sole, la sève, la valse, le lys. Je suis étonné de voir qu'un seul élève connaissait le mot valse... Sinon, aucun enfant n'a su expliquer les autres mots Shocked Aaaah, l'importance du vocabulaire pour comprendre ce qu'on lit...

- Dictée : léa a vu le cheval. ali a vu la vache.
Très bien pour six élèves sur les neuf. Un peu laborieux pour les trois autres où il a fallu insister sur le découpage syllabique pour arriver à ne pas oublier de lettres.

Jino
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Jeu 20 Sep 2012 - 18:03

Pour le s, voici ce que je te propose : tu montes comme si tu voulais faire un l, et arrivé au premier étage, tu fermes en tournant. Je ne vois pas où il y a une canne, là-dedans, en fait.

Le problème de la liaison à la lettre suivante est un vrai problème.

GG propose la chose suivante : quand le s est en fin de mot, il finit à gauche, quand il est en milieu de mot, on repasse sous le trait pour lier à la lettre suivante. J'ai pratiqué pendant deux ans, et je ne suis qu'à moitié convaincue.

Cette année, je vais tester une autre manière de faire, mais évidemment comme je n'ai pas encore commencé, c'est difficile de la préconiser... je vais faire terminer la lettre à gauche, comme quand elle est en fin de mot.

Ensuite, de deux choses l'une :
- soit on enchaîne sur une lettre qui part de la ligne, comme e, i ou u, et tout va bien
- soit on enchaîne sur une lettre ronde, comme c, o ou a, et c'est la galère, car il ne faut pas que les lettres se télescopent.

Dans ce cas, je prévois — je sens que je vais griller longtemps dans les flammes de l'enfer pour ça, mais tant pis — de faire faire un petit trait de liaison...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Jino le Jeu 20 Sep 2012 - 18:15

Une image vaut parfois mieux qu'une explication (Désolé pour le coup de la canne. Je voulais parler du trait qui permet de lier le s à une autre lettre).

Je m'y prends donc comme ça pour apprendre à mes élèves le s, que ce soit dans ou la fin d'un mot :

Fichiers joints
s en cursive.jpg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(8 Ko) Téléchargé 6 fois


Dernière édition par Jino le Ven 28 Sep 2012 - 21:29, édité 1 fois

Jino
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par carolette le Jeu 20 Sep 2012 - 18:33

@Rikki a écrit:
GG propose la chose suivante : quand le s est en fin de mot, il finit à gauche, quand il est en milieu de mot, on repasse sous le trait pour lier à la lettre suivante. J'ai pratiqué pendant deux ans, et je ne suis qu'à moitié convaincue.

C'est ce que je fais. J'écris moi-même comme ça Wink
Mais les enfants, en GS, attachaient la lettre qui suit en partant du "dos" du s : je ne suis pas convaincue non plus, voire même moins, parce que certains attachent en bas, d'autres en haut.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par doublecasquette le Jeu 20 Sep 2012 - 18:37

Ah oui, on en avait parlé, cet été, de ce s ! Il ne me plaît toujours pas.

Moi, je fais comme dit Rikki, une petite attache en plus pour qu'elle s'accroche à la suivante. Mais moi, je m'en fiche, je ne connais pas GG, alors je ne grillerai même pas !

Comme sur cette boîte de jeux, entre "s" et "c".


Et cette petite attache, on n'en a besoin, d'ailleurs, que pour "sa", "so", "sc", "sd" et "sg" (les deux derniers ne sont pas très courants...).

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par carolette le Jeu 20 Sep 2012 - 18:53

@carolette a écrit:
@Rikki a écrit:
GG propose la chose suivante : quand le s est en fin de mot, il finit à gauche, quand il est en milieu de mot, on repasse sous le trait pour lier à la lettre suivante. J'ai pratiqué pendant deux ans, et je ne suis qu'à moitié convaincue.

C'est ce que je fais. J'écris moi-même comme ça Wink
Mais les enfants, en GS, attachaient la lettre qui suit en partant du "dos" du s : je ne suis pas convaincue non plus, voire même moins, parce que certains attachent en bas, d'autres en haut.

Je me cite moi-même Shocked
En fait je repasse sur le trait pour attacher la lettre suivante, et non sous le trait.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Jeu 20 Sep 2012 - 19:21

@carolette a écrit:
@carolette a écrit:
@Rikki a écrit:
GG propose la chose suivante : quand le s est en fin de mot, il finit à gauche, quand il est en milieu de mot, on repasse sous le trait pour lier à la lettre suivante. J'ai pratiqué pendant deux ans, et je ne suis qu'à moitié convaincue.

C'est ce que je fais. J'écris moi-même comme ça Wink
Mais les enfants, en GS, attachaient la lettre qui suit en partant du "dos" du s : je ne suis pas convaincue non plus, voire même moins, parce que certains attachent en bas, d'autres en haut.

Je me cite moi-même Shocked
En fait je repasse sur le trait pour attacher la lettre suivante, et non sous le trait.

Donc, tu iras au Paradis : c'est ça qu'il faut faire, elle a dit la cheffe !

Mais en analysant l'écriture de mes CP des deux dernières années de près, j'ai trouvé que ça coinçait un peu, donc j'essaye différemment cette année.

On n'a pas encore vu le s. On a vu e, l, i, u, t, c, o, a en écriture pour l'instant. Donc, je vous tiendrai au courant !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Copine le Jeu 20 Sep 2012 - 19:42

Quand j'écris vite, je fais comme GG (bien que ne sachant pas qui c'est).
Mais c'est vrai que quand je m'applique, je grille dans les flammes de l'enfer avec Rikki. Cela m'oblige néanmoins à lever le stylo, ce que la première méthode permet d'éviter.

Copine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par delph16 le Jeu 20 Sep 2012 - 20:43

Moi aussi, je fais la petite attache. J'avais essayé de repasser dessous quand je suivais la méthode DD mais cela ne m'a pas convaincu du tout du tout, et je trouvais que les élèves n'étaient pas à l'aise. Donc j'ai très vite abandonné.

delph16
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par adelaideaugusta le Jeu 20 Sep 2012 - 20:55

@doublecasquette a écrit:Je dois utiliser les majuscules cursives pour certaines lettres mais pas pour d'autres.

Ça ne vous choque pas, vous, cette histoire de ne jamais écrire en script devant les élèves parce que, dans la réalité, on n'écrit pas en script ?

J'ai toujours envie de leur répondre que, dans la réalité, très peu de gens se nourrissent exclusivement de lait absorbé en tétant alors que, pourtant, ils ont tous commencé comme ça !

En début d'année, au CP, j'écris en script au tableau et aucun de mes élèves en a gardé une tare irréparable.
Et pour les majuscules, je fais comme Rikki.

Phi, dans Abracadalire, ils ne "travaillent" rien sérieusement. Les majuscules, pas plus que le reste ! lol!

Dans le classement (que je commence à savoir presque par coeur !), Abracadalire est inspirée de Foucambert et Eveline Charmeux. Pour qui connaît ces tristes individus, c'est tout dire !

Nouvelle datant d'hier soir : ma fille institutrice en ZEP dans une ZUS de Grenoble a 26 petits CE2 dont la plupart sont des " gens du voyage sédentarisés".
12 sont non lecteurs : rien d'étonnant, ils avaient eu Abracadalire en CP.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Jeu 20 Sep 2012 - 20:56

Copine, bienvenue parmi nous !

GG, c'est Grande Gouroute, la Papesse de l'Ecriture. Elle préconise de ne pas lever le stylo après le s, ce qui semble plus pratique mais conduit à repasser sur le même trait, créant une épaisseur qui n'est pas belle. C'est pourquoi je vais changer ma manière d'enseigner.

Ensuite, bien sûr, quand on écrit vite, on personnalise son écriture et on lève moins le stylo. Par exemple, je ne lève pas le stylo quand j'écris pour moi entre l et a dans la. Mais quand j'enseigne, j'apprends à "sauter" entre le l et le a.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode Fransya (Bien lire, bien écrire) de G. Wettstein-Badour

Message par Rikki le Jeu 20 Sep 2012 - 20:58

@adelaideaugusta a écrit:

Dans le classement (que je commence à savoir presque par coeur !), Abracadalire est inspirée de Foucambert et Eveline Charmeux. Pour qui connaît ces tristes individus, c'est tout dire !

Nouvelle datant d'hier soir : ma fille institutrice en ZEP dans une ZUS de Grenoble a 26 petits CE2 dont la plupart sont des " gens du voyage sédentarisés".
12 sont non lecteurs : rien d'étonnant, ils avaient eu Abracadalire en CP.

Abracadalire en zone favorisée, ce n'est pas top. Mais alors, Abracadalire avec des roms, là, pour le coup, c'est à la limite de la maltraitance. On leur laisse zéro chance, à ces pauvres mômes. Et après, on va dire que c'est la faute à leur culture... furieux

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum