[Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par DH le Jeu 6 Sep 2012 - 8:23

On parle coucherie (ce qui est le cas ici faut dire), on peut aussi parler de sentiments. Le coeur va où il doit aller.

DH qui a 27 ans a couché avec son étudiant de 19.
DH qui a 30 ans et quelques a eu une petite fille avec ce même étudiant.
DH qui ne regrette pas la curée quand elle vient des cons mais s'étonne qu'on soit encore si extrêmiste. Coucher avec son étudiant n'est ni un fantasme ni une panacée.
L'amour est là où il est et revêt, des fois, des formes particulières. Je ne me suis jamais sentie cougar ou dépravée. Juste un gros "et merde" quand il faut s'avouer les choses.

Les parents de MH ne m'ont pas cassé la gueule. Ils ont eu cette intelligence malgré le peu d'études (milieu ouvrier) de constater que ce n'est pas classique mais que leur fils était enfin heureux. Et ça n'a pas de prix.

Coucher ou faire sa vie avec un étudiant quand on est son prof n'est pas un projet de vie ou de carrière. Personne ne rentre dans l'EN en se disant "cool, je vais avoir un de ces viviers!!".

Vos termes, Jacq, relève d'une certaine primitivité et, de fait, sont dénués de réflexions, de mesure. De toute façon, la violence telle que vous semblez la concevoir , la pratiquer relève d'un sérieux manque de civilité.

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par Aliceinwonderland le Jeu 6 Sep 2012 - 8:30

ça dépend aussi si ça se passe au lycée ou à la fac ; j'ai la flemme de relire le fil mais il me semble avoir lu que si ç'avait été à la fac elle n'aurait pas été aussi lourdement sanctionnée ; et ça me rappelle un collègue de ma mère, prof de philo, coup de foudre avec une terminale ; son élève avait attendu patiemment ses 18 ans pour emménager chez lui car justement ils craignaient les sanctions ; et c'est une histoire qui a duré.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par Jacq le Jeu 6 Sep 2012 - 8:34

@DH a écrit:On parle coucherie (ce qui est le cas ici faut dire), on peut aussi parler de sentiments. Le coeur va où il doit aller.

DH qui a 27 ans a couché avec son étudiant de 19.
DH qui a 30 ans et quelques a eu une petite fille avec ce même étudiant.
DH qui ne regrette pas la curée quand elle vient des cons mais s'étonne qu'on soit encore si extrêmiste. Coucher avec son étudiant n'est ni un fantasme ni une panacée.
L'amour est là où il est et revêt, des fois, des formes particulières. Je ne me suis jamais sentie cougar ou dépravée. Juste un gros "et merde" quand il faut s'avouer les choses.

Les parents de MH ne m'ont pas cassé la gueule. Ils ont eu cette intelligence malgré le peu d'études (milieu ouvrier) de constater que ce n'est pas classique mais que leur fils était enfin heureux. Et ça n'a pas de prix.

Coucher ou faire sa vie avec un étudiant quand on est son prof n'est pas un projet de vie ou de carrière. Personne ne rentre dans l'EN en se disant "cool, je vais avoir un de ces viviers!!".

Vos termes, Jacq, relève d'une certaine primitivité et, de fait, sont dénués de réflexions, de mesure. De toute façon, la violence telle que vous semblez la concevoir , la pratiquer relève d'un sérieux manque de civilité.

J'ai exclu effectivement dans mes propos le cas de l'amour, justement en lisant certains témoignages de cette conversation. Et je suis très heureux pour votre histoire d'amour. Mais au long de cette discussion il est assez rare que l'on parle d'amour...

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par DH le Jeu 6 Sep 2012 - 8:35

oui, il y a de belles histoires d'amour atypiques, qui ne sont pas conventionnelles, pas faciles au début. En tant que personnes censées être sensées, réfléchies, posées, mesurées, les enseignants devraient être moins dans la bestialité, la loi du talion prônée par Jacq et réfléchir à cela et non foncer dans le tas.

On peut dire -et je serai la première à le faire- que ce n'est pas ce qu'on attend d'un enseignant, que c'est un terrain dangereux, que la déontologie existe. Si le prof incriminé a bien conscience de cela et parle d'amour et non de sexe, n'a pas un profil névrotique et une pathologie lourde (érotomane, nymphomane etc) , on peut ADMETTRE , sans violence, que l'amour se pose, des fois, de façon étrange.

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par DH le Jeu 6 Sep 2012 - 8:36

@Jacq a écrit:
@DH a écrit:On parle coucherie (ce qui est le cas ici faut dire), on peut aussi parler de sentiments. Le coeur va où il doit aller.

DH qui a 27 ans a couché avec son étudiant de 19.
DH qui a 30 ans et quelques a eu une petite fille avec ce même étudiant.
DH qui ne regrette pas la curée quand elle vient des cons mais s'étonne qu'on soit encore si extrêmiste. Coucher avec son étudiant n'est ni un fantasme ni une panacée.
L'amour est là où il est et revêt, des fois, des formes particulières. Je ne me suis jamais sentie cougar ou dépravée. Juste un gros "et merde" quand il faut s'avouer les choses.

Les parents de MH ne m'ont pas cassé la gueule. Ils ont eu cette intelligence malgré le peu d'études (milieu ouvrier) de constater que ce n'est pas classique mais que leur fils était enfin heureux. Et ça n'a pas de prix.

Coucher ou faire sa vie avec un étudiant quand on est son prof n'est pas un projet de vie ou de carrière. Personne ne rentre dans l'EN en se disant "cool, je vais avoir un de ces viviers!!".

Vos termes, Jacq, relève d'une certaine primitivité et, de fait, sont dénués de réflexions, de mesure. De toute façon, la violence telle que vous semblez la concevoir , la pratiquer relève d'un sérieux manque de civilité.

J'ai exclu effectivement dans mes propos le cas de l'amour, justement en lisant certains témoignages de cette conversation. Et je suis très heureux pour votre histoire d'amour. Mais au long de cette discussion il est assez rare que l'on parle d'amour...


Moi je parle toujours d'amour sunny

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par Jacq le Jeu 6 Sep 2012 - 8:37

@DH a écrit:oui, il y a de belles histoires d'amour atypiques, qui ne sont pas conventionnelles, pas faciles au début. En tant que personnes censées être sensées, réfléchies, posées, mesurées, les enseignants devraient être moins dans la bestialité, la loi du talion prônée par Jacq et réfléchir à cela et non foncer dans le tas.

On peut dire -et je serai la première à le faire- que ce n'est pas ce qu'on attend d'un enseignant, que c'est un terrain dangereux, que la déontologie existe. Si le prof incriminé a bien conscience de cela et parle d'amour et non de sexe, n'a pas un profil névrotique et une pathologie lourde (érotomane, nymphomane etc) , on peut ADMETTRE , sans violence, que l'amour se pose, des fois, de façon étrange.


Je suis tout à fait d'accord.
Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par philann le Jeu 6 Sep 2012 - 10:50

Mais on peut aussi admettre qu'entre deux adultes consentant il y ait coucherie, sexe, baise sans amour...et que cela ne regarde qu'eux!!
C'est quoi cette obscurantisme moralisant! Suspect
D'où vient l'idée que le sexe c'est bien si on "s'aime d'amour", mais que sinon c'est mal, pas bien, bouhhhhhh professeur

On ne parle pas d'un prof pédophile maltraitant un mineur pour assouvir ses vils fantasmes.

On parle d'adultes, dont la sexualité ne regarde personne et surtout pas les parents et de quelqu'un qui se propose d'aller casser la gueule de celui qui ne correspond pas à ses critères très personnels de valeur. scratch

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par yphrog le Jeu 6 Sep 2012 - 13:20

@Jacq a écrit:
@DH a écrit:Si le prof incriminé a bien conscience de cela et parle d'amour et non de sexe, n'a pas un profil névrotique et une pathologie lourde (érotomane, nymphomane etc) , on peut ADMETTRE , sans violence, que l'amour se pose, des fois, de façon étrange.

Je suis tout à fait d'accord.
Jacq.

cheers

@PhilAnn a écrit:C'est quoi cet obscurantisme moralisant! Suspect

La motivation d'un acte peut être une circonstance atténuante où aggravante à la violation d'un code déontologique, non? Dans le cas au Texas ça crie le rapport entre objets-acteurs consentants, tandis qu'une relation basée sur l'amour implique que les deux (ou trois, que sais-je?) se considèrent comme sujets-acteurs. Si je lis Jacq correctement, tant qu'on ne traite pas son enfant comme objet, il ne risque pas de devenir violent. chevalier

Mais comme l'ont très bien dit Bel-Ami et LadyC (), ce n'est pas évident de gérer les déséquilibres de pouvoir dans une relation.

@MrBrightside a écrit:
xphrog a écrit:et là, c'est clair qu'il faut je fasse autre chose que faire des recherches concernant des histoires relayées par le NY Post et Fox News... Rolling Eyes
Laughing FML, right?
Je n'avais pas vu et ne connaissais pas ce site. Merci pour le Laughing

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par Invité-B le Jeu 6 Sep 2012 - 14:40

@Jacq a écrit:

Mes propos seraient violents ? Je signe et je confirme dans la finesse histoire que ce soit bien compris.
Vous voulez dans la finesse ? Je peux faire mieux.
On défonce mon gamin ? je défonce "la tronche" de la personne qui a fait cela ! C'est tout. Prof ou pas prof, cela n'a aucun intérêt pour moi.
On me fiche en justice pour cela ? Pas de problème ! J'assume totalement.
Les étudiants sont majeurs, et alors ?
Cela veut dire que de vieux grabataires prof de fac peuvent se taper des jeunes majeurs... ? D'ailleurs ils n'ont que cela à "foutre" (si vous me pardonnez l'expression). Ils ont besoin d'aller recruter leurs petits copains ou copines dans les amphi, c'est le seul endroit où ils sont capables d'exercer leur irrésistible séduction ? Les moeurs de l'un ou de l'autre, je m'en fiche totalement, mais par contre cela doit s'exercer en dehors de la profession.
Je confirme : mon poing dans la gueule, que cela plaise ou non, que cela soit légal ou non !

Jacq.

Sauf votre respect, il me semble que ce serait là la plus incivile des réactions. Et pour tout dire pas la plus intelligente.

Vouloir Interdire/forcer son enfant à ne plus voir quelqu'un est à peu près la meilleure solution pour faire en sorte qu'il s'y attache. Et par là-même perdre tout le respect que son enfant pouvait avoir pour nous. C'est une situation perdant/perdant : soit on brise le coeur de son enfant ; soit on se fâche avec lui. Quelle perspective...!

Ensuite, les gens qui clament "je vais lui péter la gueule" me font beaucoup moins peur que ceux qui ne disent rien. Tout simplement parce qu'ils ne le font jamais. Pour reprendre les propos d'un certain Jacques C. à Laurent Fabius : ils sont "comme le roquet", aboient fort mais ne mordent pas.

Enfin, dernière erreur, outre le caractère illégal, outre le caractère anti-social, je ne suis pas convaincu que se faire démonter par l'amant de sa fille soit la meilleure façon de regagner son respect. Beaucoup de gens oublient qu'on ne sait jamais qui il peut y avoir en face...

Et puis il faut arrêter de voir dans ces situations le prof comme un suppôt de Satan. L'Amour ça existe. L'intégrité et la sincérité, ça existe. Et de toute façon, je l'ai déjà dit, je suis persuadé que c'est le prof qui finit par s'en mordre les doigts. A 18-20 ans, il est impossible d'envisager sa vie sur le long terme (même si on y croit dur comme fer). Et je suis convaincu que très souvent, le prof craque, par naïveté, parce que ça flatte son ego de plaire à quelqu'un de plus jeune mais que bien vite les objectifs de vie ne peuvent plus coïncider et qu'à terme, ça ne peut pas marcher. Et à ce moment la chute est encore plus rude : les briques de l'ego s'effondrent comme des briques de Lego, justement.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par Tristana le Jeu 6 Sep 2012 - 15:25

@philann a écrit:Mais on peut aussi admettre qu'entre deux adultes consentant il y ait coucherie, sexe, baise sans amour...et que cela ne regarde qu'eux!!
C'est quoi cette obscurantisme moralisant! Suspect
D'où vient l'idée que le sexe c'est bien si on "s'aime d'amour", mais que sinon c'est mal, pas bien, bouhhhhhh professeur
Exactement.
Histoire d'amour ou de sexe, si les deux partis sont consentants, je ne vois vraiment pas où est le problème, tant qu'on parle de personnes majeures.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par yphrog le Jeu 6 Sep 2012 - 15:34

en fait, je crois le juge au Texas couchait avec le procureur.

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par Jacq le Jeu 6 Sep 2012 - 16:52

Heureusement nous seront bien bientôt tous d'accord grâce aux beaux cours de morale laïque que nous allons tous donner !
Razz

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par Reine Margot le Jeu 6 Sep 2012 - 17:31

je crois que quand l'élève est un(e) étudiant(e) majeur(e), ça change pas mal les choses. Après, ce qui était une question de morale sexuelle devient plus une question professionnelle: le prof de fac est-il là pour enseigner ou pour autre chose? La relation peut perturber le lien pédagogique. en plus, il est vrai que c'est plus facile d'impressionner une jeune étudiante moins expérimentée et cultivée que soi qu'une femme de son âge qui ne s'en laissera pas conter. et réciproquement, pour un jeune coq, c'est la gloire de s'être "fait" la prof et de s'en vanter ensuite....

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Texas] 5 ans de prison pour une enseignante de 28 ans qui a couché avec des étudiants majeurs et consentants.

Message par philann le Jeu 6 Sep 2012 - 17:43

@Reine Margot a écrit:je crois que quand l'élève est un(e) étudiant(e) majeur(e), ça change pas mal les choses. Après, ce qui était une question de morale sexuelle devient plus une question professionnelle: le prof de fac est-il là pour enseigner ou pour autre chose? La relation peut perturber le lien pédagogique. en plus, il est vrai que c'est plus facile d'impressionner une jeune étudiante moins expérimentée et cultivée que soi qu'une femme de son âge qui ne s'en laissera pas conter. et réciproquement, pour un jeune coq, c'est la gloire de s'être "fait" la prof et de s'en vanter ensuite....

plus risque non négligeable de harcèlement dans une situation déjà de mandarinat, plus inégalité de traitement entre les étudiants etc...
Perso, je ne défends pas les relations entre profs et étudiants, qui sont souvent des relations biaisées, malsaines et empruntes de manipulation.

Mais il ne faut pas tout confondre, deux adultes ce n'est pas comme un adulte en situation d'autorité sur un mineur. Quoi qu'il en soit les parents ne sont concernés en rien par la sexualité de leurs enfants devenus adultes.

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum