Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par Celadon le Ven 12 Oct 2012 - 17:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'ignorais que Patrice était un prénom mixte...

Des lycées de Vincennes à la ZEP de Montreuil en passant par des établissements classés zone prévention violence, Patrice Deprez, la cinquantaine décontractée, est aujourd’hui conseillère principale d’éducation (CPE) au lycée Eugène-Delacroix de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne :

« Un élève paumé de prépa à aiguiller, un jeune des beaux quartiers qui décroche à cause de la drogue ou un lycéen insolent qu’il faut recadrer : partout, il y a des élèves en souffrance qu’il faut aider de façon ponctuelle ou sur le long terme.

Il faut toujours avoir en tête qu’ils traversent la période difficile qu’est l’adolescence. Ils sont fragiles et mal dans leur peau, mais cela ne doit pas flinguer leur scolarité. »
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par Cath le Ven 12 Oct 2012 - 17:46

13 000 élèves??????????????

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par John le Ven 12 Oct 2012 - 17:53

cath5660 a écrit:13 000 élèves??????????????

Oui, c'est bizarre :
Mon travail me demande une bonne condition physique, car je marche beaucoup au cours de la journée. On travaille souvent dans des établissements très grands – 13 000 élèves ici –, ce qui implique de se déplacer fréquemment d’un lieu à un autre.

Le site du lycée indique qu'il y a 36 classes : ça fait des classes de 330 élèves Very Happy

A mon avis, il faut lire 1300 élèves Wink

C.P.E.

Monsieur POL (Bureau A 011)

en charge des classes:

Seconde 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Première 1ES1 - 1ES2 - 1ES3 - 1STG1 - 1STG2 - 1STG3

Terminale TL1 - TL2 - TS1 - TS2 - TS3 - TS4

Madame Deprez (Bureau A 249)

en charge des classes:

Seconde 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Première 1L1 - 1L2 - 1S1 - 1S2 - 1S3 - 1S4

Terminale TES1 - TES2 - TES3 - TSTG1 - TSTG2 - TSTG3


Dernière édition par John le Ven 12 Oct 2012 - 17:59, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par John le Ven 12 Oct 2012 - 17:54

Pour rappel, une autre CPE sur Rue89 : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aujourd’hui, à 35 ans, elle travaille dans un lycée professionnel de la banlieue parisienne, en zone d’éducation prioritaire. Un métier pas facile, mais qu’elle apprécie toujours.

« Je ne m’ennuie jamais ; il se passe toujours des trucs. Il y a évidemment une part de routine : gérer les absences, les retards, enguirlander les élèves qui font les guignols... Mais on les suit aussi individuellement, parfois dans des situations très lourdes.

Le boulot, on l’emmène chez soi. J’ai encore des histoires très présentes à l’esprit, assez perturbantes. Ça peut être minant ; parfois on craque... »

A recevoir et gérer des jeunes pénibles, dangereux ou maltraités, abusés, mal dans leur peau, Marianne est tombée dans la dépression. Elle s’y voyait prédisposée et son travail n’arrange rien. Mais elle s’empresse d’ajouter : « C’est parce que je le veux bien ; c’est un métier que j’ai choisi. » Hospitalisée pendant cinq mois il y a quelques années, elle est toujours suivie pour sa dépression « chronique ». Aujourd’hui, Marianne vit seule :

« Je suis rentrée tôt dans la fonction et je m’y suis jetée à corps perdu. J’ai un peu oublié de vivre pendant les premières années. Il m’a fallu du temps pour comprendre qu’il faut faire des choses à côté du boulot. »

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par adrifab le Ven 12 Oct 2012 - 18:07

Elle gagne 3625 € brut mensuel ? Elle est donc au 7ème et dernier échelon de la hors-classe, non ? Les CPE ont-ils le même type d'avancement que les enseignants certifiés ?
avatar
adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par Celadon le Ven 12 Oct 2012 - 18:08

Bien sûr c'est 1300 et c'est déjà bcp !
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par John le Ven 12 Oct 2012 - 18:10

Oui, 2 CPE pour 1300 élèves, ça ne fait pas beaucoup !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage de la CPE Patrice Deprez dans Rue89

Message par Kensei le Ven 12 Oct 2012 - 21:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Elle gagne 3625 € brut mensuel ? Elle est donc au 7ème et dernier échelon de la hors-classe, non ? Les CPE ont-ils le même type d'avancement que les enseignants certifiés ?
Oui. Même grille, mais pas d'ISOE. Comme les docs.
avatar
Kensei
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum