La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Invité-B le Ven 14 Déc 2012 - 23:38

Cripure a écrit:Je me pose une question toute bête. Le blocage du point d'indice, ça va durer jusqu'à quand, cette blague ?

Jusqu'à ce qu'on n'y pense plus et que ce soit devenu une norme...

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Olympias le Sam 15 Déc 2012 - 13:55

Nous gagnons moins en travaillant plus, car le point d'indice est bloqué, parce que le seul moyen pour que le montant total de la fiche de paie progresse est le changement d'échelon, de grade...(il semble aussi qu'il y ait des freins aux passages à la hors classe, car = traitement qui augmente !!!) ; il y avait les HS défiscalisées (sauf que maintenant, c'est cuit). Quelques heures sup payées n'ont jamais fait de mal, ne serait-ce que pour compenser toutes les heures faites par tout un chacun depuis des années et....gratuitement. Pourquoi serions-nous une des seules professions où on (la société, les élus !) trouve normal que nous puissions travailler plus sans être payés?
Et qu'on ne nous sorte pas l'habituel refrain des vacances, les privilèges de la fonction publique.... !
Quand entendrons-nous les syndicats hurler sur ce sujet ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par retraitée le Sam 15 Déc 2012 - 14:27

@lene75 a écrit:
@Lefteris a écrit:C'est une insulte : un enseignant est un spécialiste de quelque chose, comme tous les spécialistes d'autre chose hors enseignement.
Il "vend" cette capacité, plus son temps, contre un salaire appelé traitement dans la fonction publique. C'est la définition du travail , un professeur de philo devrait le savoir. Le reste, c'est du vent.

"Ex" professeur de philo, s'il-te-plaît, ça fait une différence professeur Je me demande bien pourquoi il a quitté cette si noble tâche démocratique, faite de dévouement, d'intérêt, de considération et payée en cacahuètes. Il ne lui plaisait pas, son job, au monsieur ? Il ne se sentait pas à la hauteur de cette noble tâche ? Il trouvait que 14h, c'était trop peu, et qu'il aurait fallu lui en confier 25 ? Il pensait que son salaire d'agrégé était indu au point de maintenant vouloir supprimer ce dont il a lui-même profité ? furieux

Qui sait depuis quand il n'enseigne plus, et combien de temps exactement il a exercé?

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par retraitée le Sam 15 Déc 2012 - 14:37

J'ai trouvé ça sur Wiki.
Ce qui m'amuse, c'est le slogan "Du saumon norvégien pour tous".
Quel slogan proposez-vous pour l'école?



Vincent Peillon est issu du côté maternel d'une famille alsacienne. Sa mère Françoise Blum, née en 1930, fut directrice de recherche à l'INSERM, spécialiste en physiopathologie de l'hypophyse et de la prolactine, son grand-père était le professeur Léon Blum (1878-1930), grand spécialiste de la physiopathologie rénale à Strasbourg, initiateur de l'insulinothérapie en France, fils aîné du rabbin Félix Blum (1847-1925) et de Jeannette Lederman, et sa grand-mère Thérèse Lion (1894-1985), née à Caen, fille d'un assureur de Moselle, avocate et féministe, dont le militantisme marqua particulièrement le jeune Vincent. Son oncle maternel est Étienne-Émile Baulieu (né Étienne Blum), professeur honoraire de médecine du Collège de France et membre de l'Académie des sciences, et sa tante maternelle est Suzanne de Brunhoff, née en 1929, une ancienne économiste du CNRS, belle-fille du créateur de Babar.
Son père Gilles Peillon (1928-2007) était banquier et communiste, il fut directeur général de la première banque soviétique hors d'URSS, la Banque Commerciale pour l'Europe du Nord – Eurobank, puis de la banque franco-algérienne Union méditerranéenne de banque.
Vincent Peillon est le frère du journaliste Antoine Peillon, né en 1959.
Il est père de quatre enfants. Il s'est marié, en seconde noce, avec la journaliste Nathalie Bensahel, rédactrice en chef adjointe au service « Notre Époque » de l'hebdomadaire du Nouvel Observateur.


Études et profession[modifier]

Bachelier à 16 ans, Vincent Peillon est ensuite étudiant en philosophie à la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Il fréquente rarement les bancs de l'université et obtient sa licence à vingt ans. Après une agression, « Vincent plaque tout et part à l'aventure ». Il travaille pour la Compagnie des wagons-lits sur la ligne Paris - Copenhague et importe en cachette du saumon fumé. Il fonde alors l'Office de ventes d’import-export et de diffusion avec comme slogan « du saumon norvégien pour tous », société dédiée notamment à la vente de saumon fumé aux comités d'entreprise. Il prépare ensuite le concours pour le certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré en philosophie. Nommé professeur certifié stagiaire à la rentrée 1984 au lycée Édouard Herriot à Lyon 6e, il est affecté comme titulaire à la rentrée 1985 au lycée Pierre de Coubertin à Calais. Il enseigne aux élèves de terminale scientifique, économique et sociale, et technique. Il prépare parallèlement le concours de l'agrégation de philosophie et deviendra professeur agrégé après une première tentative infructueuse. Il reste deux années à Calais, puis est muté pour être formateur à l'école normale primaire de la Nièvre. Repéré alors par Pierre Moscovici, il est détaché en 1992 au cabinet du président de l'Assemblée nationale Henri Emmanuelli, dont il écrit les discours. Il obtient également en 1992 le doctorat en philosophie à l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne avec une thèse sur Merleau-Ponty. Après le changement de majorité en 1993, il enseigne au lycée Joliot-Curie à Nanterre et au lycée La Folie-Saint-James à Neuilly-sur-Seine. Député de 1997 à 2002, à la suite de sa non réélection il est détaché durant deux ans au CNRS comme directeur de recherche, poursuivant ses travaux sur Ferdinand Buisson et les origines de la laïcité et de la philosophie républicaine. Il est élu député européen en 2004 et réélu en 2009. Spécialiste du socialisme pré-marxiste et d’auteurs tels que Jean Jaurès, Edgar Quinet, ou Pierre Leroux, il a publié plusieurs ouvrages relatifs à l’histoire de la pensée socialiste et républicaine.

Si je compte bien il a enseigné environ 12 ans de façon intermittente, et n'a pas vu d'élèves depuis 2002.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par lene75 le Lun 17 Déc 2012 - 19:21

@retraitée a écrit:Si je compte bien il a enseigné environ 12 ans de façon intermittente, et n'a pas vu d'élèves depuis 2002.

J'en compte 7 scratch Mais ça ne change pas grand chose.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Raoul Volfoni le Lun 17 Déc 2012 - 20:03

A l'instant, sur F2 : le gouvernement dévoile son plan d'économies qui prévoit notamment un maintien du gel du point d'indice. Le plan étant prévu pour cinq ans, qu'en conclure ? heu

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par JPhMM le Lun 17 Déc 2012 - 20:05

*Soupir*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Hermiony le Lun 17 Déc 2012 - 20:07

@retraitée a écrit:

Si je compte bien il a enseigné environ 12 ans de façon intermittente, et n'a pas vu d'élèves depuis 2002.

Et encore, quels élèves...Le public auquel il a eu affaire n'est pas exactement celui qui nous préoccupe le plus en ce moment.

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Invité-B le Lun 17 Déc 2012 - 20:11

Kruella a écrit:A l'instant, sur F2 : le gouvernement dévoile son plan d'économies qui prévoit notamment un maintien du gel du point d'indice. Le plan étant prévu pour cinq ans, qu'en conclure ? heu

C'est lamentable...

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par lene75 le Lun 17 Déc 2012 - 20:58

Kruella a écrit:A l'instant, sur F2 : le gouvernement dévoile son plan d'économies qui prévoit notamment un maintien du gel du point d'indice. Le plan étant prévu pour cinq ans, qu'en conclure ? heu

Qu'on va encore perdre 10% de salaire en 5 ans ? Qu'on se fout royalement de notre g* quand on nous dit qu'on va discuter de la revalorisation ? Qu'il faudrait ajouter une affiche à la campagne de recrutement : "Si toi aussi tu veux que ton salaire diminue de 2% chaque année, rejoins-nous à l'EN" ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Collier de Barbe le Lun 17 Déc 2012 - 21:04

Résultat d'une décennie où la profession s'est focalisée sur la défense des postes, ayant trop peur d'être renvoyée à un soi-disant statut de privilégié si elle réclamait une hausse des salaires...
Le seul vrai cadre serait une action de toute la fonction publique, mais vu le carcan budgétaire européen, ça n'arrivera jamais.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Collier de Barbe le Lun 17 Déc 2012 - 21:06

@lene75 a écrit:
@retraitée a écrit:Si je compte bien il a enseigné environ 12 ans de façon intermittente, et n'a pas vu d'élèves depuis 2002.

J'en compte 7 scratch Mais ça ne change pas grand chose.

Enfin ce procès en légitimité est un peu grotesque.
Un gars comme Grosperrin a été prof de sport de longues années et il a un nombre hallucinant d'idées insupportables sur l'éducation (http://www.grosperrin.net/)

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par JPhMM le Lun 17 Déc 2012 - 21:10

@retraitée a écrit:Si je compte bien il a enseigné environ 12 ans de façon intermittente, et n'a pas vu d'élèves depuis 2002.
Non non non, on dit : "Vincent Peillon envisage de voir des élèves depuis 2002."

Et puis, il faut comprendre la logique. Dans un ministère où une discussion sur le métier d'enseignant peut prendre jusqu'à 3 ans, une discussion pour amener le (alors) futur ministre à rencontrer des élèves peut prendre facilement 10 ans.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Spinoza1670 le Lun 17 Déc 2012 - 21:14

Peillin et Grosperron, de Gustave Flerbaut.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par User5899 le Mar 18 Déc 2012 - 6:02

@Collier de Barbe a écrit:Résultat d'une décennie où la profession s'est focalisée sur la défense des postes, ayant trop peur d'être renvoyée à un soi-disant statut de privilégié si elle réclamait une hausse des salaires...
@Collier de Barbe a écrit:
@lene75 a écrit:
@retraitée a écrit:Si je compte bien il a enseigné environ 12 ans de façon intermittente, et n'a pas vu d'élèves depuis 2002.
J'en compte 7 scratch Mais ça ne change pas grand chose.
Enfin ce procès en légitimité est un peu grotesque.
Un gars comme Grosperrin a été prof de sport de longues années et il a un nombre hallucinant d'idées insupportables sur l'éducation (http://www.grosperrin.net/)
Bien d'accord sur les deux points.
Au moins Grosperrin a-t-il été battu aux législatives...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par lene75 le Mar 18 Déc 2012 - 9:03

Il ne s'agit pas d'un procès en légitimité mais d'une réponse à l'affirmation de je ne sais plus qui selon laquelle Peillon serait prof de philo, ce qui n'est pas ou plus le cas.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par retraitée le Mar 18 Déc 2012 - 12:48

Cripure a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:Résultat d'une décennie où la profession s'est focalisée sur la défense des postes, ayant trop peur d'être renvoyée à un soi-disant statut de privilégié si elle réclamait une hausse des salaires...
@Collier de Barbe a écrit:
@lene75 a écrit:
@retraitée a écrit:Si je compte bien il a enseigné environ 12 ans de façon intermittente, et n'a pas vu d'élèves depuis 2002.
J'en compte 7 scratch Mais ça ne change pas grand chose.
Enfin ce procès en légitimité est un peu grotesque.
Un gars comme Grosperrin a été prof de sport de longues années et il a un nombre hallucinant d'idées insupportables sur l'éducation (http://www.grosperrin.net/)
Bien d'accord sur les deux points.
Au moins Grosperrin a-t-il été battu aux législatives...

Je voulais juste signaler qu'il n'enseigne plus depuis 10 ans, au bas mot, et qu'en 10 ans, la dégringolade est spectaculaire.
Mais tout de même, avoir travaillé sur Ferdinand Buisson pour en arriver là !
Tous ces professeurs ont abandonné l'enseignement pour se lancer dans la politique, c'est surtout cela qui est inquiétant.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Collier de Barbe le Mar 18 Déc 2012 - 14:58

Et depuis quand devrait on avoir honte de faire de la politique?
Il y a des masses d'avocats et de médecins, pourquoi pas des profs??

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par retraitée le Mar 18 Déc 2012 - 15:00

Quand on a été prof et qu'ensuite, devenant homme politique, on s'ingénie à pourrir le métier qu'on a quitté, je trouve cela "minable".

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par lene75 le Mar 18 Déc 2012 - 18:52

@retraitée a écrit:Quand on a été prof et qu'ensuite, devenant homme politique, on s'ingénie à pourrir le métier qu'on a quitté, je trouve cela "minable".

+1

Et quand on cherche à faire carrière en quittant un métier tout en disant que les autres devraient se contenter de l'honneur de rendre service pour des cacahuètes et de l'amour de ce même métier qu'ils ont la chance d'exercer, c'est particulièrement déplacé.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Zorglub le Mar 18 Déc 2012 - 18:59

Aske vous avez reçu ça ?
Y s'moque ou pas ???

Moi j'veux qu'on me refonde avec des brouzoufs sur ma feuille de paie !

Zorglub
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Lefteris le Mar 18 Déc 2012 - 19:02

@lene75 a écrit:Il ne s'agit pas d'un procès en légitimité mais d'une réponse à l'affirmation de je ne sais plus qui selon laquelle Peillon serait prof de philo, ce qui n'est pas ou plus le cas.
C'est moi : j'aurais dû dire "ex-enseignant" Very Happy . Ca n'enlève rien au fait qu'il devrait connaître la définition du travail , et la différencier de celle de bénévolat.
Je crois que si un ministre de l'importe quelle branche avait dit , au nom de la profession : "ils vont avoir le plaisir de travailler un peu plus gratuitement ", ça aurait immédiatement rué dans les brancards. Et on dit que les profs râlent, alors que leur silence a été assourdissant...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par Lefteris le Mar 18 Déc 2012 - 19:05

@Zorglub a écrit:Aske vous avez reçu ça ?
Y s'moque ou pas ???

Moi j'veux qu'on me refonde avec des brouzoufs sur ma feuille de paie !

Dans cette histoire de refondation, c'est plutôt notre fondement, qui va en pâtir. Twisted Evil

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par lene75 le Mar 18 Déc 2012 - 19:12

@Lefteris a écrit:
@lene75 a écrit:Il ne s'agit pas d'un procès en légitimité mais d'une réponse à l'affirmation de je ne sais plus qui selon laquelle Peillon serait prof de philo, ce qui n'est pas ou plus le cas.
C'est moi : j'aurais dû dire "ex-enseignant" Very Happy .

C'était pas contre toi, hein Very Happy Je suis complètement d'accord avec toi.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par retraitée le Mer 19 Déc 2012 - 18:14

Certains sont hélas déjà à quatre pattes !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La discussion sur le métier d'enseignant peut prendre 1 à 3 ans (Peillon)

Message par dirlolas le Mer 19 Déc 2012 - 18:21

Il y a trop de bavardage dans ces réunions ministérielles auxquelles les syndicats sont conviés. La question de la revalorisation des salaires est essentielle. Pas de l'esbrouffe politicarde avec des grands mots, les hussards noirs et tout le bataclan. C'est fini je pense ces considérations.
Je pense en particulier aux enseignants du primaire qui n'ont pas d'heure sup ni autre pour augmenter les revenus. C'est limite indécent de demander à un master 2 de s'engager pour gagner si peu.
injuste

_________________
Carpe diem

dirlolas
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum