10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par John le Dim 20 Jan 2013 - 2:18

Jacques Heers, historien médiéviste de renom, est décédé le 10 janvier 2013. On lui doit de très nombreux livres sur le Moyen Âge :

   Gênes au XVe siècle. Activité économique et problèmes sociaux, Paris, S.E.V.P.E.N., 1961.
   L’Occident aux XIVe et XVe siècles. Aspects économiques et sociaux, Paris, PUF, 1963.
   Le travail au Moyen Âge, Paris, PUF, Que sais-je ?, 1965.
   Précis d'histoire du Moyen Âge, Paris, PUF, 1968.
   Le clan familial au Moyen Âge, Paris, PUF, 1974.
   Christophe Colomb, Paris, Hachette, 1981.
   Esclaves et domestiques au Moyen Âge dans le monde méditerranéen, Paris, Fayard, 1981.
   Fête des fous et carnavals au Moyen Âge, Paris, Fayard, 1983.
   Marco Polo, Paris, Fayard, 1983.
   Machiavel, Paris, Fayard, 1985.
   La vie quotidienne à la cour pontificale au temps des Borgia et des Médicis, Paris, Hachette, 1986.
   La ville au Moyen Âge, Paris, Fayard, 1990.
   La découverte de l'Amérique, Bruxelles, Complexe, 1991.
   La ruée vers l'Amérique. Le mirage et les fièvres, Bruxelles, Complexe, 1992.
   Le Moyen Âge, une imposture, Paris, Perrin, 1992.
   Gilles de Rais, Paris, Perrin, 1994.
   Libérer Jérusalem. La première croisade, Paris, Perrin, 1995.
   Jacques Cœur, Paris, Perrin, 1997.
   De Saint Louis à Louis XI. Forger la France, Paris, Bartillat, 1997.
   Louis XI, Paris, Perrin, 1999.
   Les Barbaresques, Paris, Perrin, 2001.
   Les négriers en terres d'islam, Paris, Perrin, 2003.
   Chute et mort de Constantinople, Paris, Perrin, 2005.
   L'histoire assassinée. Les pièges de la mémoire, Éditions de Paris, 2005.
   Un homme, un vote ?, Monaco, Éditions du Rocher, 2007.
   Le clan des Médicis. Comment Florence perdit ses libertés (1200-1500), Paris, Perrin, 2008.
   L'histoire oubliée des guerres d'Italie, Via Romana, 2009
   L'islam cet inconnu, Versailles, Editions de Paris, 2010.
   La naissance du capitalisme au Moyen Âge. Changeurs, usuriers et grands financiers, Paris, Perrin, 2012.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Condorcet le Dim 20 Jan 2013 - 2:59

Like a Star @ heaven Sad J'ai relu avec beaucoup de plaisir sa biographie de Marco Polo l'an dernier.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par histoireeternelle59 le Dim 20 Jan 2013 - 8:07

L'un de mes historiens préférés... Sad Crying or Very sad

histoireeternelle59
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Marie Laetitia le Dim 20 Jan 2013 - 19:36

Oh... Un grand monsieur s'en est allé... Sad

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 20 Jan 2013 - 21:41

Un grand historien est mort. Il avait la particularité d'être très engagé, mais à droite (et même très à droite), sans que cela ait remis en question l'excellence scientifique de ses travaux d'historien (même si quelques ouvrages cités ci-dessus par John ne rentrent pas tout à fait dans cette catégorie).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par John le Dim 20 Jan 2013 - 21:52

Il avait la particularité d'être très engagé, mais à droite (et même très à droite)
Oh oui....
, sans que cela ait remis en question l'excellence scientifique de ses travaux d'historien
Tout à fait.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Raoul Volfoni le Dim 20 Jan 2013 - 21:55

Grand historien en effet Like a Star @ heaven

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Ibn Khaldoun le Mer 17 Juil 2013 - 3:54

C'était un bon historien, pour ma part je me suis penché sur son bouquin Les barbaresques par contre ces engagements politiques... c'est autre chose.

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par *Lady of Shalott* le Mer 17 Juil 2013 - 7:35

J'ai beaucoup aimé ce que j'ai lu de lui Like a Star @ heaven 

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Bélinac le Jeu 18 Juil 2013 - 14:00

@Ibn Khaldoun a écrit:C'était un bon historien, pour ma part je me suis penché sur son bouquin Les barbaresques par contre ces engagements politiques... c'est autre chose.
Simplement "bon"? Pas pour des raisons politiques, j' espère.....

Bélinac
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par cnaudin le Jeu 18 Juil 2013 - 14:08

On ne peut nier que ses idées politiques ont eu une influence, en tout cas à la fin de sa vie, où il était assez actif, notamment sur des médias pas anodins comme Radio Courtoisie.
Son livre sur les négriers en terre d'Islam, par exemple, a été assez critiqué. Il n'était pas du tout spécialiste de la question (et non arabisant à ma connaissance, ce qui est un lourd handicap sur ces questions), mais s'est engouffré dans la brèche car c'était à la mode de parler de l'Islam médiéval (et de l'Islam en général). Il a aussi pris des positions similaires à Gouguenheim sur l'apport arabe à la transmission du savoir grec antique...

Mais sur d'autres sujets, il pouvait être passionnant. Certaines de ses bios, même si elles sont en partie dépassées (mais c'est le propre de nombre de travaux scientifiques), comme celles de Jacques Coeur ou de Christophe Colomb, étaient intéressantes.

Et je suis bien content d'avoir trouvé certains de ses ouvrages et articles sur le commerce en Méditerranée et sur Gênes pour mon mémoire...

_________________
"Je veux croire à l’histoire, si l’histoire est ce récit entraînant qui nous soulève et nous désoriente, nous oblige et nous délie" (Patrick Boucheron)

cnaudin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Ibn Khaldoun le Jeu 18 Juil 2013 - 14:32

Il n'était pas du tout spécialiste de la question (et non arabisant à ma connaissance, ce qui est un lourd handicap sur ces questions)

Lui et Gougenheim ne sont pas arabisants ... et travaillent sur ce genre de sujets. En effet,  il a été critiqué dessus, chose tout à fait normal.

Malek Chebel a travaillé sur l'esclavage en Terre d'Islam, ce n'est pas un historien mais par contre il est arabisant. J'adopte plus de crédit à son travail qu'à celui de Jacques Heers sur ce sujet.

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par cnaudin le Jeu 18 Juil 2013 - 14:35

Oui, même si pour avoir lu quelques Chebel, ce n'est pas non plus de la haute voltige question histoire...

_________________
"Je veux croire à l’histoire, si l’histoire est ce récit entraînant qui nous soulève et nous désoriente, nous oblige et nous délie" (Patrick Boucheron)

cnaudin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Ibn Khaldoun le Jeu 18 Juil 2013 - 14:39

Bien sûr Cnaudin surtout qu'il est anthrolpologue et non historien.

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Al-qalam le Jeu 18 Juil 2013 - 15:49

Malek Chebel est surtout très idéologisé. Son livre sur les mille et une nuits et son dictionnaire de l'amour en Islam sont bourrés d'approximations et d'erreurs. J'ai beaucoup de mal à lui faire confiance, ses transcriptions (même de l'arabe !) sont souvent fautives, ses traductions du turc ou du persan très imprécises. Un peu de poudre aux yeux pour les personnes qui n'ont aucune base dans ces langues. Ils ne tient généralement aucun compte de la chronologie et des contextes.
Il cherche plutôt à développer une vision de l'Islam consensuel qu'une réelle rigueur scientifique, à mon sens.

Concernant Heers, il m'a fait découvrir le personnage de Louis XI, avec son excellente biographie. J'apprécie moins ses travaux sur l'Islam, qui là encore ressortent en partie de l'idéologie. Grand monsieur quoiqu'il en soit.

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Calipsa le Jeu 18 Juil 2013 - 18:07

Reposez en paix Monsieur Heers.


Dernière édition par Calipsa le Lun 26 Aoû 2013 - 6:32, édité 1 fois

Calipsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Olympias le Jeu 18 Juil 2013 - 18:16

@John a écrit:
Il avait la particularité d'être très engagé, mais à droite (et même très à droite)
Oh oui....
, sans que cela ait remis en question l'excellence scientifique de ses travaux d'historien
Tout à fait.

 + 1, j'ai encore ses livres depuis la fac !

Un de mes profs de médiévale fut Henri Bresc...de grands moments.....

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par cnaudin le Jeu 18 Juil 2013 - 18:32

Henri Bresc est de Paris IV, mais pas vraiment sur la même ligne que Heers concernant l'Islam médiéval...En tant que spécialiste de la Sicile, c'est logique.

_________________
"Je veux croire à l’histoire, si l’histoire est ce récit entraînant qui nous soulève et nous désoriente, nous oblige et nous délie" (Patrick Boucheron)

cnaudin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Olympias le Jeu 18 Juil 2013 - 18:42

@cnaudin a écrit:Henri Bresc est de Paris IV, mais pas vraiment sur la même ligne que Heers concernant l'Islam médiéval...En tant que spécialiste de la Sicile, c'est logique.

 Les deux ne peuvent être comparés. Je n'ai pas de livres de Heers sur l'islam médiéval...J'ai eu Henri Bresc à Nice, avant qu'il ne parte à Nanterre.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Ibn Khaldoun le Jeu 18 Juil 2013 - 18:51

La thèse de Sylvain Gougenheim est que l’héritage grec s’est transmis à l'Europe occidentale directement par Byzance, ce qui tend à réduire le rôle de l'intermédiaire arabo-musulman. Il appuie en cela Jacques Heers. Al-Andalus ne signifie pas "le pays des Vandales" ?

Thèse démontée, surtout que le type n'est pas arabisant.



http://www.lemonde.fr/livres/article/2009/10/01/les-grecs-les-arabes-et-nous-enquete-sur-l-islamophobie-savante_1247674_3260.html

Malek Chebel est surtout très idéologisé. Son livre sur les mille et une nuits et son dictionnaire de l'amour en Islam sont bourrés d'approximations et d'erreurs. J'ai beaucoup de mal à lui faire confiance, ses transcriptions (même de l'arabe !) sont souvent fautives, ses traductions du turc ou du persan très imprécises. Un peu de poudre aux yeux pour les personnes qui n'ont aucune base dans ces langues. Ils ne tient généralement aucun compte de la chronologie et des contextes.
Il cherche plutôt à développer une vision de l'Islam consensuel qu'une réelle rigueur scientifique, à mon sens.

Vous n'avez pas totalement tort Al Qalam, j'évoquais surtout un ouvrage en particulier pour ma part.

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Marie Laetitia le Jeu 18 Juil 2013 - 19:20

@Al-qalam a écrit:Malek Chebel est surtout très idéologisé. Son livre sur les mille et une nuits et son dictionnaire de l'amour en Islam sont bourrés d'approximations et d'erreurs. J'ai beaucoup de mal à lui faire confiance, ses transcriptions (même de l'arabe !) sont souvent fautives, ses traductions du turc ou du persan très imprécises. Un peu de poudre aux yeux pour les personnes qui n'ont aucune base dans ces langues. Ils ne tient généralement aucun compte de la chronologie et des contextes.
Il cherche plutôt à développer une vision de l'Islam consensuel qu'une réelle rigueur scientifique, à mon sens.

Concernant Heers, il m'a fait découvrir le personnage de Louis XI, avec son excellente biographie. J'apprécie moins ses travaux sur l'Islam, qui là encore ressortent en partie de l'idéologie. Grand monsieur quoiqu'il en soit.

On ne peut mieux dire veneration  (et je fais confiance à AQ pour la critique linguistique - les gens capables d'apprendre des langues orientales anciennes pour leurs travaux de recherche m'ont toujours fasciné... J'ai une copine comme ça, ça m'aide à la voir humaine, sinon... pale )

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Calipsa le Jeu 18 Juil 2013 - 19:43

Le message initial a été supprimé par son auteur.


Dernière édition par Calipsa le Lun 26 Aoû 2013 - 6:34, édité 1 fois

Calipsa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par cnaudin le Jeu 18 Juil 2013 - 19:48

L'accusation d'islamophobie (même si je n'aime pas le terme) s'explique dans le cas de Gouguenheim parce que son bouquin tente de donner une caution scientifique (d'où le terme "islamophobie savante") à une mode qui veut remettre en cause l'apport arabo-musulman au savoir du Moyen Âge, dans une attaque plus large sur l'Islam (je n'ai pas besoin d'expliquer le contexte actuel). C'est aussi simple que ça.

Ce n'est pas un hasard si Gouguenheim est devenu l'égérie de gens comme Jean Sévillia ou d'autres encore plus à droite (si si ça existe) grâce à son discours sur l'Islam.

_________________
"Je veux croire à l’histoire, si l’histoire est ce récit entraînant qui nous soulève et nous désoriente, nous oblige et nous délie" (Patrick Boucheron)

cnaudin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par Ibn Khaldoun le Jeu 18 Juil 2013 - 19:51

La thèse remettant en cause l'apport arabo-musulman dans l'Europe chrétienne mis en avant par Gougenheim est totalement battue en brèche. Elle est fausse et ne tient pas la route. Le livre dont j'ai posté la référence l'explique bien. Concernant l'utilisation du terme "islamophobie savante" je rejoins cnaudin.

_________________
Qui pourrait, en France, parler de « race » ? Notre Midi a sa pinte de sang sarrasin, espagnol, andalou. [...] Tant d'« immigrés », depuis si longtemps, depuis notre Préhistoire jusqu'à l'histoire très récente, ont réussi à faire naufrage sans trop de bruit dans la masse française que l'on pourrait dire, en s'amusant, que tous les Français, si le regard se reporte aux siècles et aux millénaires qui ont précédé notre temps, sont fils d'immigrés. Très diverse, la France ne peut-elle courir le risque de le devenir, biologiquement, davantage encore ?
L'identité de la France - Fernand Braudel

Ibn Khaldoun
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 10 janvier 2013, décès de l'historien Jacques Heers.

Message par cnaudin le Jeu 18 Juil 2013 - 19:55

En plus, Gouguenheim caricature certaines positions scientifiques, en laissant croire qu'une sorte de pensée unique aurait institué que nous devons tout aux Arabes...

_________________
"Je veux croire à l’histoire, si l’histoire est ce récit entraînant qui nous soulève et nous désoriente, nous oblige et nous délie" (Patrick Boucheron)

cnaudin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum