Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Luigi_B le Lun 1 Avr 2013 - 15:36
Si les professeurs ne photocopillaient pas, les élèves ne les insulteraient pas sur Twitter... C'est en résumé ce qu'affirme Bruno Devauchelle, du "Café Pédagogique" dans cet expresso du 29/03/13 : "Le numérique et la loi dans le monde scolaire".



Dernière édition par Luigi_B le Lun 1 Avr 2013 - 21:18, édité 1 fois

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Iphigénie le Lun 1 Avr 2013 - 15:44
de l'art de tout mélanger , et de l'influence du dolorisme chrétien sur les pédagogues . Laughing

Maintenant si c'est pour dire que quand on met une technique dans les mains, dire: "mais attention il est interdit de t'en servir"c'est une grosse hypocrisie, je suis d'accord...
avatar
Olympias
Prophète

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Olympias le Lun 1 Avr 2013 - 15:54
L'article se voulait-il être un vibrant plaidoyer pour l'usage exclusif du manuel papier ?
avatar
yogi
Grand sage

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par yogi le Lun 1 Avr 2013 - 16:05
"Il dit qu'il voit pas le rapport!"
"Il dit qu'il a plus de genou!"


_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Provence le Lun 1 Avr 2013 - 16:06
C'est un poisson d'avril?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par User5899 le Lun 1 Avr 2013 - 16:09
@Luigi_B a écrit:Si les professeurs ne photocopillaient pas, les élèves ne les insulteraient pas sur Twitter... C'est en résumé ce qu'affirme Bruno Devauchelle, du "Café Pédagogique" dans cet expresso du 29/03/13 : "Le numérique et la loi dans le monde scolaire".
Bonjour le français écrit dans cet article...
thrasybule
Oracle

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par thrasybule le Lun 1 Avr 2013 - 16:10
Et l'indicatif avec "après que"? C'est en option?

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par User5899 le Lun 1 Avr 2013 - 16:17
@thrasybule a écrit:Et l'indicatif avec "après que"? C'est en option?
Au Café, il y a plein d'options, mais apparemment, ils ont choisi plutôt volley Suspect
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Luigi_B le Lun 1 Avr 2013 - 16:40
@Provence a écrit:C'est un poisson d'avril?
Non, non, ou alors le "Café Pédagogique" pratique la pêche au gros toute l'année.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Lefteris le Lun 1 Avr 2013 - 16:44
Il nous prend pour des demeurés ? Comme si les enseignants ne connaissaient pas les limites de la photocopie, qui et régulièrement rappelée en outre, par affichage à côté des machines.
Comme si des enseignants copiaient un manuel entier, ou un autre ouvrage, et non une page de temps à autre parce qu'il y a un exo ou untexte intéressant .
Du reste j'ai du mal à comprendre l'enchaînement des idées, des insultes de trois ados à la mise en cause "des" enseignants en passant par la psychologie . Je dois être inattentif ou mal réveillé à cause du changement.

Je suis d'accord pour le droit, mais pas pour les mêmes raisons : chaque fonctionnaire devra bientôt être un cador en droit administratif et de la fonction publique , pour circuler entre les coups bas, les tirs croisés, le non respect de ses droits.


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Olympias le Lun 1 Avr 2013 - 16:49
Cripure a écrit:
@Luigi_B a écrit:Si les professeurs ne photocopillaient pas, les élèves ne les insulteraient pas sur Twitter... C'est en résumé ce qu'affirme Bruno Devauchelle, du "Café Pédagogique" dans cet expresso du 29/03/13 : "Le numérique et la loi dans le monde scolaire".
Bonjour le français écrit dans cet article...

Voilà le résultat de la diminution des horaires de français...
avatar
oloc
Niveau 7

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par oloc le Lun 1 Avr 2013 - 17:24


Je suis d'accord pour le droit, mais pas pour les mêmes raisons : chaque fonctionnaire devra bientôt être un cador en droit administratif et de la fonction publique , pour circuler entre les coups bas, les tirs croisés, le non respect de ses droits.


Chaque fonctionnaire devrait être sinon un cador, du moins un bon connaisseur du droit administratif. Dans son propre intérêt. Ce n'est pas tres difficile, en plus.


Dernière édition par oloc le Lun 1 Avr 2013 - 17:26, édité 1 fois (Raison : phrase bancale)
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Une passante le Lun 1 Avr 2013 - 17:58
le nombre de fautes est ahurissant, comment un article aussi mal rédigé a-t-il pu paraître dans une revue se voulant pédagogique ???
Quant au contenu, sans commentaire....
Cath
Esprit sacré

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Cath le Lun 1 Avr 2013 - 18:00
Monsieur Devauchelle semble ignorer que le ministère paie tous les ans une "redevance" pour nous autoriser à faire des photocopies d’œuvres protégées.

Aussi, à moins de photocopier intégralement une œuvre, les enseignants ne sont-ils pas dans l'illégalité.

Je ne développe pas le fait que s'il était rigoureusement impossible de photocopier, il faudrait sérieusement revoir les programmes de français ou d'histoire-géo.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par User5899 le Lun 1 Avr 2013 - 18:34
@Une passante a écrit:le nombre de fautes est ahurissant, comment un article aussi mal rédigé a-t-il pu paraître dans une revue se voulant pédagogique ???
lol!
avatar
Ilse
Expert

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Ilse le Lun 1 Avr 2013 - 18:35
Spoiler:
Ce que j'aime, c'est le parcours de cet homme : sciences de l'éduc' puis formateur. Il n'a aucune donc expérience de la classe, de l'enseignement...
http://fr.linkedin.com/pub/bruno-devauchelle/5/431/a32
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par JPhMM le Lun 1 Avr 2013 - 18:43
@Luigi_B a écrit:Si les professeurs ne photocopillaient pas, les élèves ne les insulteraient pas sur Twitter... C'est en résumé ce qu'affirme Bruno Devauchelle, du "Café Pédagogique" dans cet expresso du 29/03/13 : "Le numérique et la loi dans le monde scolaire".

On pourrait faire plein de propositions logiques du même genre.
Par exemple : "Si leurs articles étaient moins débiles, les rédacteurs du Café Pédagogique ne seraient pas insultés sur Néoprofs."

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Blan6ine
Expert

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Blan6ine le Lun 1 Avr 2013 - 18:48
@Ilse a écrit:
Spoiler:
Ce que j'aime, c'est le parcours de cet homme : sciences de l'éduc' puis formateur. Il n'a aucune donc expérience de la classe, de l'enseignement...
http://fr.linkedin.com/pub/bruno-devauchelle/5/431/a32

Allez soyons honnêtes, il a été surveillant et prof en LP de 1978 à 1989: il a quand même approché des élèves de près!
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?page_id=213
avatar
Ilse
Expert

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Ilse le Lun 1 Avr 2013 - 18:57
@Blan6ine a écrit:
@Ilse a écrit:
Spoiler:
Ce que j'aime, c'est le parcours de cet homme : sciences de l'éduc' puis formateur. Il n'a aucune donc expérience de la classe, de l'enseignement...
http://fr.linkedin.com/pub/bruno-devauchelle/5/431/a32

Allez soyons honnêtes, il a été surveillant et prof en LP de 1978 à 1989: il a quand même approché des élèves de près!
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?page_id=213

Je ne savais pas. D'accord, il a enseigné il y a plus de 20 ans (quand j'étais encore élève).
avatar
Olympias
Prophète

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Olympias le Lun 1 Avr 2013 - 19:01
@Ilse a écrit:
Spoiler:
Ce que j'aime, c'est le parcours de cet homme : sciences de l'éduc' puis formateur. Il n'a aucune donc expérience de la classe, de l'enseignement...
http://fr.linkedin.com/pub/bruno-devauchelle/5/431/a32

Mais c'est pour cela qu'on les prend comme experts...pour qu'ils puissent donner des leçons à des gens incompétents comme nous....
avatar
Paratge
Érudit

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Paratge le Lun 1 Avr 2013 - 19:06
Citation typique :
« On est toujours étonné de constater que la formation des enseignants donne si peu de place à ces deux éléments, psychologie et droit, dans un métier qui, pourtant est principalement chargé de s'occuper de jeune (sic) pour tenter de leur donner des repères pour entrer dans la société. »

Rengaine qui est hélas intériorisée par de nombreux collègues !
« On n'est pas formé à ... ». affraid

Formés à affronter les cris, les brutalités, le crétinisme procédurier, la feignasserie comme mode de vie, etc. ?
Point n'est besoin d'être « formé », dans un monde (une École) où sens commun et décence ordinaire (au sens d'Orwell) seraient respectés.

Ce genre de choses serait sanctionné sans sourciller, comme « on efface le tableau » disait Alain à propos de la discipline, sans mettre en œuvre tout un bazar de réunions, de confessions, de contrats, de « loi à construire par les zaprenans eux-mêmes », usw., aussi inutiles qu'entretenant ce climat pourri.

Il y a des choses qu'on ne fait pas. Des comportements qu'on ne doit pas avoir.
Point.
Mais comme l'asile est dirigé par les fous...
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Iphigénie le Lun 1 Avr 2013 - 19:11
C'est la marque du désarroi du système:
il faut trouver une excuse pour justifier l'"état" des élèves et la seule qu'on trouve c'est de culpabiliser les professeurs:c'est simple, c'est court et c'est gratuit donc c'est Le processus permanent actuellement.

Et c'est d'ailleurs le fond même du "pédagogisme": si l'élève n'arrive pas à quelque chose, c'est qu'on n'a pas trouvé le bon moyen.
Sleep Sleep
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Ruthven le Lun 1 Avr 2013 - 19:15
@Olympias a écrit:
@Ilse a écrit:
Spoiler:
Ce que j'aime, c'est le parcours de cet homme : sciences de l'éduc' puis formateur. Il n'a aucune donc expérience de la classe, de l'enseignement...
http://fr.linkedin.com/pub/bruno-devauchelle/5/431/a32

Mais c'est pour cela qu'on les prend comme experts...pour qu'ils puissent donner des leçons à des gens incompétents comme nous....

Pour être juste, il a enseigné :

http://www.brunodevauchelle.com/curricul.htm#exp%C3%A9rience

avatar
Ilse
Expert

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Ilse le Lun 1 Avr 2013 - 19:16
@Olympias a écrit:
@Ilse a écrit:
Spoiler:
Ce que j'aime, c'est le parcours de cet homme : sciences de l'éduc' puis formateur. Il n'a aucune donc expérience de la classe, de l'enseignement...
http://fr.linkedin.com/pub/bruno-devauchelle/5/431/a32

Mais c'est pour cela qu'on les prend comme experts...pour qu'ils puissent donner des leçons à des gens incompétents comme nous....

Very Happy
avatar
Paratge
Érudit

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Paratge le Lun 1 Avr 2013 - 19:20
@iphigénie a écrit:C'est la marque du désarroi du système:
il faut trouver une excuse pour justifier l'"état" des élèves et la seule qu'on trouve c'est de culpabiliser les professeurs : c'est simple, c'est court et c'est gratuit donc c'est Le processus permanent actuellement.

Et c'est d'ailleurs le fond même du "pédagogisme": si l'élève n'arrive pas à quelque chose, c'est qu'on n'a pas trouvé le bon moyen.
Sleep Sleep

Toutafé, et il faut reprendre en main ces nuls d'enseignants, les fliquer, les « former ».
Ça permet aux pédagogistes de se continuer à se payer de mots au lieu de faire quelque chose d'utile...
Contenu sponsorisé

Re: Photocopillage des professeurs et insultes des élèves sur Twitter : à égalité ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum