Valenciennois: un internaute indélicat s’amuse à déballer la vie intime des lycéens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Valenciennois: un internaute indélicat s’amuse à déballer la vie intime des lycéens

Message par Nestya le Sam 13 Avr 2013 - 17:01

Mais qui peut bien se cacher derrière un site Internet aussi dégradant et avilissant? Un lycéen des environs de Valenciennes qui n’aurait pas conscience des risques pénaux qu’il encourt, à jeter ainsi en pâture la vie sexuelle supposée de ses petits camarades ?
Quoiqu’il en soit, les intentions de cet internaute sont loin d’être bienveillantes : depuis vendredi, il s’amuse à « balancer des dossiers » sur un site de micro-blogging et plusieurs réseaux sociaux. En moins d’une semaine, il a d’ores et déjà publié presque une cinquantaine de posts à travers lesquels il « refait le portrait » d’une trentaine d’adolescents originaires de Valenciennes ou des communes environnantes. Racontars sur les préférences sexuelles des uns, étalage de leurs aventures plus ou moins débridées, détails sur l’anatomie de certains... Avec bien sûr quantité de détails plus sordides les uns que les autres. Le tout, dans un langage particulièrement fleuri. Avec, en prime, les prénoms, noms et photos (non explicites) des adolescents dont la vie privée s’est ainsi retrouvée étalée sur la toile.
L’existence de ce blog n’a pas tardé à se répandre comme une traînée de poudre auprès des lycéens de l’agglomération valenciennoise. « J’étais dans le tramway avec des copines lorsqu’on a entendu des gens du lycée Wallon en parler », explique Amandine*. S’agit-il d’une rumeur ? En quelques clics, les jeunes filles parviennent à mettre la main sur le fameux blog. Amandine tombe alors des nues. Si elle n’apparaît pas dans le blog, « il y a plusieurs personnes que je connais qui y figurent », explique l’adolescente. Interloquée, cette dernière prévient sa mère. « Nous étions choquée lorsque ma fille m’a montré la page Internet hier midi, en retournant du lycée. Je ne comprends pas que l’on puisse se servir d’Internet pour faire des choses aussi horribles. Nous avons aussitôt alerté les parents des adolescentes que l’on connaissait pour qu’ils puissent déposer plainte. » Trois plaintes auraient d’ors et déjà été déposées depuis lundi auprès du commissariat de Valenciennes. Mais toutes les victimes oseront-elles déposer plainte ? Rien n’est moins sûr. Certaines sont mineures. « Et beaucoup sont de confession musulmane, explique la mère d’Amandine. Comme leur vie intime est décrite dans le site, j’ai peur qu’elles n’osent pas en parler à leurs parents, de peur de les choquer. »
Pour les victimes, c’est un véritable calvaire : « Certaines ne veulent plus aller au lycée depuis lundi. Elles ont l’impression d’être dévisagées et qu’on parle dans leur dos », s’inquiète la mère de famille. Quant au créateur du blog de bien mauvais goût, il continue sa campagne de dénigrement, jour après jour, à coups de posts nauséabonds. Se croyant intouchable, il n’hésite d’ailleurs pas à se moquer de ses victimes. Et tout particulièrement de celles qui ont déposé plaintes : « Éclatez vous bien à porter plainte. Je suis partout autour de vous, écrit l’internaute malveillant sur son compte facebook. Celui qui me trouve, je lui dis bravo ! Sinon, tout ça vous servira de leçon à faire les s******. Tout se sait toujours ». Ou encore « cherchez toujours bande d’ignorants. Vos plaintes ne servent à rien. Vous pourrez jamais retrouver ma trace. Surtout pas en France ! » Plus inquiétant encore, l’auteur des posts semble également avoir un penchant pour le chantage : « si vous me donnez des dossiers, je vous enlève », mentionne-t-il sur son profil Facebook, où il vient récemment d’annoncer « ça va. j’ai des collabos. Ma secte commence à s’agrandir ». Le chantage semble en effet porter ses fruits. Ainsi pouvait-on lire, sur le ledit blog mercredi, « efface le truc sur L. et W. que je te donne des dossiers sur plein de meufs. J’ai des vidéos et des messages ».
Par ces posts, l’auteur du blog se rend coupable d’atteinte à la vie privée. Une infraction pénale qui relève du délit, et donc du tribunal correctionnel. Mais mieux vaudrait sans doute pour lui qu’il se fasse attraper par les forces de l’ordre que par ses victimes : « T’inquiètes ! Le jour où on va savoir qui tu es, ça va être ta fête ! », écrit ainsi sobrement l’une des victimes, tandis que d’autres sont nettement plus virulentes : « MDRR, t'as affiché des gars qui sont des tapeurs. S‘ils savent qui tu es, tu es grave dans la m**** » ou encore « quand je sais c’est qui, je le tue à vouloir m’afficher ».
* Le prénom a été modifié pour conserver l’anonymat du témoin.
http://www.lavoixdunord.fr/region/valenciennois-un-internaute-indelicat-s-amuse-a-jna0b0n1174389

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Valenciennois: un internaute indélicat s’amuse à déballer la vie intime des lycéens

Message par John le Sam 13 Avr 2013 - 17:09

O_O

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Valenciennois: un internaute indélicat s’amuse à déballer la vie intime des lycéens

Message par Luigi_B le Sam 13 Avr 2013 - 17:14

Encore des qui n'ont pas été assez bien éduqués aux médias. santa

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Valenciennois: un internaute indélicat s’amuse à déballer la vie intime des lycéens

Message par Nestya le Mar 16 Avr 2013 - 19:30

Valenciennes: l’internaute malveillant menacé virtuellement par un couteau et un fusil de chasse

L’arroseur se serait-il retrouvé arrosé? Cela fait presque une dizaine de jours qu’un internaute aux intentions douteuses s’amusait à répandre sur la toile les exploits sexuels supposés de lycéens du Valenciennois (notre édition du 13avril). Mais l’auteur du blog semble avoir décidé de mettre un terme à ces multiples atteintes à la vie privée. Reste qu’il a d’ores et déjà «refait le portrait» de presque une quarantaine de jeunes à coups de posts dans lesquels il livre des détails sur leurs préférences sexuelles ou sur leurs aventures parfois débridées.
Après avoir mis en ligne deux nouvelles pages complètes de posts infamants durant la journée de samedi, l’internaute a fini par indiquer que « voilà, j’ai fini ce que j’avais à faire maintenant. C’était bien de passer chaque jour à côté de vous sans que vous vous rendiez compte de qui c’était. Dans cette p***** de ville, vous êtes tous des traites ». Et de conclure en listant et remerciant les personnes qui lui ont donné un coup de main « pour les dossiers ». Depuis, plus aucun « dossier » n’a été publié sur le fameux blog, même s’il reste toujours accessible sur le web. Le compte Facebook de l’internaute malveillant est en revanche désactivé depuis samedi soir.
Est-ce parce qu’il considérerait qu’il a atteint son objectif ? « Tout ça vous servira de leçon à faire les s******. Tout se sait toujours », indiquait l’un de ses derniers commentaires sur Facebook, avant que le profil ne soit désactivé. À moins que l’internaute n’ait eu l’impression que l’étau se resserrait un peu trop dangereusement autour de lui ? Plusieurs plaintes auraient déjà été déposées auprès du commissariat. Et surtout, en fin de semaine dernière, plusieurs victimes affirmaient sur Facebook qu’elles commençaient à avoir une petite idée de l’identité de l’internaute qui se cachait derrière un visage de Che Guevara version « Anonymous ». Par ailleurs, certaines des victimes « affichées » avaient également explicitement menacé l’internaute malveillant. « T’inquiètes ! Le jour où on va savoir qui tu es, ça va être ta fête ! », pouvait-on ainsi lire sur le profil Facebook de l’Anonymous. Ou encore « t’as affiché des gars qui sont des tapeurs. S’ils savent qui tu es, tu es grave dans la m**** ».
Autant de menaces qui sont devenues plus explicites encore samedi après-midi. « L’internaute s’en est sans doute pris à de gros poissons car samedi, une vidéo avait été postée sur son compte Facebook, explique une mère de famille. On y voyait quelqu’un en train de menacer l’internaute avec un couteau et un fusil de chasse. » Cette vidéo a ensuite été largement partagée sur la toile, jusqu’à la fermeture du profil Facebook de l’internaute mal intentionné samedi soir. Plus aucun post n’a été mis en ligne depuis. Mais les « portraits » des victimes, eux, sont toujours en ligne sur le blog qui reste actif.
http://www.lavoixdunord.fr/region/valenciennes-l-internaute-malveillant-menace-ia27b0n1182186

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Valenciennois: un internaute indélicat s’amuse à déballer la vie intime des lycéens

Message par Pseudo le Mar 16 Avr 2013 - 19:37

Et merci à Truc et Machin de m'avoir fourni des dossiers.
Ca va être leur fête à Truc et Machin...


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum