Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par jeanne le Lun 10 Juin 2013 - 20:46

Des idées ? C'est pour faire lire à mes 4èmes !

jeanne
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Nadejda le Lun 10 Juin 2013 - 20:56

Ce n'est pas un poème mais pour le plaisir : Laissez-moi de Marcelle Sauvageot
http://fr.wikisource.org/wiki/Commentaire

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Provence le Lun 10 Juin 2013 - 21:40

Les Stances à Marquise, de CORNEILLE. Mais ce n'est pas sur une rupture.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Abraxas le Mar 11 Juin 2013 - 7:21

Et ça, c'est assez méchant ?
C'est de Sigogne (1560-1611)


Satire, contre une dame

Sèche pièce de bois, triste ordonnance d'os,
Ventre maigre et fleuri, vieux râtelier du dos,
Portrait vif de la mort, portrait mort de la vie,
Fantôme qui paraît sous un masque trompeur,
Qui fait craindre la crainte, et fait peur à la peur,
Et détourne l'envie, à la même une envie ;

Maigre défiguré qui n'a rien que la peau,
Encores une peau qui n'est que de drapeau,
Une peau qui se fronce en cent rides altières,
Une peau dont le teint, tout cuit et tout hâlé,
Ressemble, épouvantable, au parchemin collé
Dessus un test de mort, qu'on trouve aux cimetières ;

Charogne sans couleurs, dépouille du tombeau,
Carcasse déterrée, atteinte d'un corbeau,
Semblable aux visions que nous a fait le somme :
Tu es quelque vieux corps dans la neige fondu,
Ou un corps de sorcier à un gibet pendu,
Qu'un démon a vêtu pour faire peur à l'homme !

Si quelqu'un, transporté d'un courroux violent,
Te mettait dans le ventre un flambeau tout ardent,
Pour faire de ton corps une épreuve nouvelle :
Au travers de ton flanc on verrait la clarté,
Comme dans un falot*, parmi l'obscurité,
Au travers d'une corne on voit une chandelle.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par nlm76 le Mar 11 Juin 2013 - 8:13

"Colloque sentimental", Fêtes galantes

— Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom ?
Toujours vois-tu mon âme en rêve ? — Non.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Invité-B le Mar 11 Juin 2013 - 12:29

J'ai tout de suite pensé à ça :-)



Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par hogg le Mar 11 Juin 2013 - 12:39

"Mes petites amoureuses" de Rimbaud, mais ce n'est pas non plus à proprement parler une rupture :

Un hydrolat lacrymal lave
Les cieux vert-chou :
Sous l'arbre tendronnier qui bave,
Vos caoutchoucs

Blancs de lunes particulières
Aux pialats ronds,
Entrechoquez vos genouillères
Mes laiderons !

Nous nous aimions à cette époque,
Bleu laideron !
On mangeait des oeufs à la coque
Et du mouron !

Un soir, tu me sacras poète
Blond laideron :
Descends ici, que je te fouette
En mon giron;

J'ai dégueulé ta bandoline,
Noir laideron ;
Tu couperais ma mandoline
Au fil du front.

Pouah ! mes salives desséchées,
Roux laideron
Infectent encor les tranchées
De ton sein rond !

Ô mes petites amoureuses,
Que je vous hais !
Plaquez de fouffes douloureuses
Vos tétons laids !

Piétinez mes vieilles terrines
De sentiments;
Hop donc ! Soyez-moi ballerines
Pour un moment !

Vos omoplates se déboîtent,
Ô mes amours !
Une étoile à vos reins qui boitent,
Tournez vos tours !

Et c'est pourtant pour ces éclanches
Que j'ai rimé !
Je voudrais vous casser les hanches
D'avoir aimé !

Fade amas d'étoiles ratées,
Comblez les coins !
− Vous crèverez en Dieu, bâtées
D'ignobles soins !

Sous les lunes particulières
Aux pialats ronds,
Entrechoquez vos genouillères,
Mes laiderons.

hogg
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Iphigénie le Mar 11 Juin 2013 - 13:20

ou ça:
Je suis venu te dire que je m'en vais
Et tes larmes n'y pourront rien changer
Comm' dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tu t'souviens de jours anciens et tu pleures
Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure
Des adieux à jamais
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Oui je t'aimais, oui mais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tes sanglots longs n'y pourront rien changer
Comm'dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire ue je m'en vais
Tu t'souviens des jours heureux et tu pleures
Tu sanglotes, tu gémis à présent qu'a sonné l'heure
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Car tu m'en as trop fait.
Je suis venu te dire que je m'en vais
Et tes larmes n'y pourront rien changer
Comm' dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tu t'souviens de jours anciens et tu pleures
Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure
Des adieux à jamais
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Oui je t'aimais, oui mais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tes sanglots longs n'y pourront rien changer
Comm'dit si bien Verlaine au vent mauvais
Je suis venu te dire que je m'en vais
Tu t'souviens des jours heureux et tu pleures
Tu sanglotes, tu gémis à présent qu'a sonné l'heure
Ouais je suis au regret
D'te dire que je m'en vais
Car tu m'en as trop fait.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Iphigénie le Mar 11 Juin 2013 - 13:25

Sinon j'ai ce Catulle , mais c'est plus hard (sauf à le laisser en latin, pour le mystère....)
A THALLUS

Efféminé Thallus, plus mou que le poil d'un lapin, que le duvet d'une oie, que le bout de l'oreille ; plus flasque que le pénis d'un vieillard, qu'une toile d'araignée ; toi qui es, en même temps, plus rapace que l'ouragan déchaîné qui brise les vaisseaux sur les côtes périlleuses de Malée ; renvoie-moi le manteau que tu m'as volé, mes mouchoirs de Sétabis, et mes anneaux gravés que tu as la sottise de porter en public, comme si tu les possédais par héritage. Renvoie-les-moi, te dis-je, laisse-les s'échapper de tes ongles crochus, ou le fouet gravera de honteux stigmates sur tes flancs de coton, sur tes fesses mollasses ; alors tu bondiras sous ma main vengeresse comme un frêle esquif surpris en pleine mer par un vent furieux.
Laughing Laughing Laughing Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Serge le Mar 11 Juin 2013 - 22:01

Cesse de délirer, ô malheureux Catulle,
Ce que tu vois perdu, tiens-le donc pour perdu.
Jadis ont lui pour toi des soleils éclatants,
Lorsque tu accourais, séduit par une belle,
Aimée de nous comme jamais on n'aimera.
C'étaient alors des jeux nombreux et pleins de joie ;
Ce que tu désirais, elle en avait désir.
Comme ils ont lui pour toi, ces soleils éclatants !
Mais elle ne veut plus : refuse, toi aussi !
Ne cours point ce qui fuit, ne vis plus misérable :
Sois ferme dans ton cœur ; résiste, imperturbable.
Adieu, Mademoiselle ! Il résiste, Catulle ;
Il ne te fera plus la cour contre ton gré ;
Mais toi, tu pleureras, privée de soupirants.
Malheur à toi, friponne ! Ah ! quelle vie t'attend ?
Qui donc va t'approcher ? Qui te trouvera belle ?
Qui donc aimeras-tu ? Lequel sera ton maître ?
À qui ces doux baisers ? À qui mordre la lèvre ?
Va, Catulle, résiste, et reste inébranlable !

Catulle

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Une passante le Mar 11 Juin 2013 - 22:06

MERDRIGAL

en dédicrasse

Dans mon cœur en ta présence
Fleurissent des harengs saurs.
Ma santé, c'est ton absence,
Et quand tu parais, je sors.

Léon-Paul Fargue

extrait de Ludions

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Abraxas le Mer 12 Juin 2013 - 6:20

Brassens toujours :

Sale petit bonhomme, il ne portait plus d'ailes,
Plus de bandeau sur l'oeil et d'un huissier modèle,
Arborait les sombres habits
Dès qu'il avait connu le krach, la banqueroute
De nos affaires de coeur, il s'était mis en route
Pour recouvrer tout son fourbi.

Pas plus tôt descendu de sa noire calèche,
Il nous a dit : "je viens récupérer mes flèches
Maintenant pour vous superflu's. "
Sans une ombre de peine ou de mélancolie,
On l'a vu remballer la vaine panoplie
Des amoureux qui ne jouent plus.

Avisant, oublié', la pauvre marguerite
Qu'on avait effeuillé', jadis, selon le rite,
Quand on s'aimait un peu, beaucoup,
L'un après l'autre, en place, il remit les pétales;
La veille encore, on aurait crié au scandale,
On lui aurait tordu le cou.

Il brûla nos trophé's, il brûla nos reliques,
Nos gages, nos portraits, nos lettres idylliques,
Bien belle fut la part du feu.
Et je n'ai pas bronché, pas eu la mort dans l'âme,
Quand, avec tout le reste, il passa par les flammes
Une boucle de vos cheveux.

Enfin, pour bien montrer qu'il faisait table rase,
Il effaça du mur l'indélébile phrase :
"Paul est épris de Virginie. "
De Virgini', d'Hortense ou bien de Caroline,
J'oubli' presque toujours le nom de l'héroïne
Quand la comédie est finie.

"Faut voir à pas confondre amour et bagatelle,
A pas trop mélanger la rose et l'immortelle,
Qu'il nous a dit en se sauvant,
A pas traiter comme une affaire capitale
Une petite fantaisie sentimentale
Plus de crédit dorénavant. "

Ma mi', ne prenez pas ma complainte au tragique.
Les raisons qui, ce soir, m'ont rendu nostalgique,
Sont les moins nobles des raisons,
Et j'aurais sans nul doute enterré cette histoire
Si, pour renouveler un peu mon répertoire
Je n'avais besoin de chansons.

Paroles et Musique: Georges Brassens 1969


Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par bikkhou le Mer 12 Juin 2013 - 6:30

Il est terrible, ce topic. Mais marrant, finalement. Cela m'inspire.

bikkhou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Invité-B le Mer 12 Juin 2013 - 8:43

Allez, restons sur Brassens :


Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par jeanne le Mer 12 Juin 2013 - 18:55

J'adore, merci pour toutes vos contributions ! J'avais pensé à certains textes mais pas à tous. Et n'hésitez pas à poursuivre !

jeanne
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par malo21 le Jeu 13 Juin 2013 - 17:02

mano negra!

 Pas Assez De Toi

J'ai comme envie de tourner le gaz
Comme envie de m'faire sauter les plombs
Comme envie de t'expliquer comme ça
Que ton indifférence, elle ne me touche pas
Je peux très bien me passer de toi
Comme envie de sang sur les murs
Comme envie d'accident d'voiture
Comme envie d'expliquer comme ça
Que ton indifférence elle ne me touche pas
Je peux très bien me passer de toi
J'ai comme envie d'n'importe quoi
Comme envie de crever ton chat
Comme envie d'tout casser chez toi
Comme envie d'expliquer comme ça
Je peux très bien me passer de toi
J'ai comme envie d'une fin torride
Comme on en voit qu'au cinéma
J'ai comme envie qu'ce soit terrible
Et qu'ça se passe juste en bas de chez toi
Je peux très bien me passer de toi

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par caribouc le Jeu 13 Juin 2013 - 17:32

@bikkhou a écrit:Il est terrible, ce topic. Mais marrant, finalement. Cela m'inspire.
topela 
Toutes ces vacheries que je n'ai pas dites Rolling Eyes

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par bikkhou le Jeu 13 Juin 2013 - 17:37

@caribouc a écrit:
@bikkhou a écrit:Il est terrible, ce topic. Mais marrant, finalement. Cela m'inspire.




topela 
Toutes ces vacheries que je n'ai pas dites Rolling Eyes


 

Tout pareil !
Il y a des textes que je vais garder, on sait jamais, ça peut servir  humhum

bikkhou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par caribouc le Jeu 13 Juin 2013 - 17:45

Je remets celle-là parce qu'elle me fait rire et qu'elle est "bien méchante" Laughing


Parole de Je Ne T'aime Pas:
Vincent:
J'étais à l'hotel Beau Rivage
Un nid douillé face a la plage
J'aurai pu croire au paradis
Tout seul au fond de se grand lit

Zazie:
Mais voila j'ai ouvert les yeux
Et par malheur on était deux
Je révais de vivre sans toi
Mais tu étais nu sous mes draps

Vincent:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
J'aimerai crier que je t'aime
Je crois bien que j'ai un probleme

Zazie:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
Les larmes qui coulent sur tes joues
C'est pas facile a dire mais ...
Je m'en fout
Avec horreur dans ton sourire
J'ai lu l'amour et le désir
Alors en fermant les paupieres
J'ai aussi éteint la lumiere

Vincent:
Je n'ai cedé a tes caresses
Que par fatigue et par paresse
Et je n'ai connu le plaisir
Qu'en t'entendant enfin dormir

Zazie:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
J'aimerai crier que je t'aime
Je crois bien que j'ai un probleme

Vincent:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
Les larmes qui coulent sur tes joues
C'est pas facile a dire mais ...
Je m'en fout

Zazie et Vincent:
Tanpis si c'est un peu cruel
Tant de chansons sont consensuelle
On ne peut pas passer son temps
A n'avoir que de bons sentiments
Je ne t'aime pas

Zazie:
Je ne t'aime pas

Vincent:
C'est plus fort que moi

Zazie:
C'est plus fort que moi

Zazie et Vincent:
J'aimerai crier que je t'aime
Je crois bien que j'ai un probleme
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
Les larmes qui coulent sur tes joues
C'est pas facile a dire mais...
C'est pas facile a dire mais...
C'est pas facile a dire

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par bikkhou le Jeu 13 Juin 2013 - 18:06

@caribouc a écrit:Je remets celle-là parce qu'elle me fait rire et qu'elle est "bien méchante" Laughing


Parole de Je Ne T'aime Pas:
Vincent:
J'étais à l'hotel Beau Rivage
Un nid douillé face a la plage
J'aurai pu croire au paradis
Tout seul au fond de se grand lit

Zazie:
Mais voila j'ai ouvert les yeux
Et par malheur on était deux
Je révais de vivre sans toi
Mais tu étais nu sous mes draps

Vincent:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
J'aimerai crier que je t'aime
Je crois bien que j'ai un probleme

Zazie:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
Les larmes qui coulent sur tes joues
C'est pas facile a dire mais ...
Je m'en fout
Avec horreur dans ton sourire
J'ai lu l'amour et le désir
Alors en fermant les paupieres
J'ai aussi éteint la lumiere

Vincent:
Je n'ai cedé a tes caresses
Que par fatigue et par paresse
Et je n'ai connu le plaisir
Qu'en t'entendant enfin dormir

Zazie:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
J'aimerai crier que je t'aime
Je crois bien que j'ai un probleme

Vincent:
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
Les larmes qui coulent sur tes joues
C'est pas facile a dire mais ...
Je m'en fout

Zazie et Vincent:
Tanpis si c'est un peu cruel
Tant de chansons sont consensuelle
On ne peut pas passer son temps
A n'avoir que de bons sentiments
Je ne t'aime pas

Zazie:
Je ne t'aime pas

Vincent:
C'est plus fort que moi

Zazie:
C'est plus fort que moi

Zazie et Vincent:
J'aimerai crier que je t'aime
Je crois bien que j'ai un probleme
Je ne t'aime pas
C'est plus fort que moi
Les larmes qui coulent sur tes joues
C'est pas facile a dire mais...
C'est pas facile a dire mais...
C'est pas facile a dire

Un grand merci Cari !

Cela me fait le plus grand bien. mdr

bikkhou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par mathmax le Jeu 13 Juin 2013 - 18:20

A première lecture, ça n'a pas l'air méchant, et pourtant c'est terrible, implacable, et ça me fait toujours pleurer

"Je ne peux plus dire je t'aime
Ne me demande pas pourquoi
Je ne ressens ni joie, ni peine
Quand tes yeux se posent sur moi.
Si la solitude te pèse
Quand tu viens à passer par là
Et qu'un ami t'a oublié
Tu peux toujours compter sur moi

Je ne peux plus dire je t'aime
Sans donner ma langue à couper
Trop de serpents sous les caresses
Trop d'amours à couteaux tirés

Si dure que soit la solitude
Elle te ramène à ton destin
La loi du grand amour est rude
Pour qui s'est trompé de chemin

Je ne peux plus dire je t'aime
Ne me demande pas pourquoi
Toi et moi ne sommes plus les mêmes
Pourquoi l'amour vient et s'en va

Si la solitude te pèse
Quand le destin te mène ici
Et qu'un ami t'a oublié
Tu peux toujours compter sur moi

Et qu'un ami vienne à manquer
Tu peux toujours compter sur moi"

Higelin


Dernière édition par mathmax le Jeu 13 Juin 2013 - 18:22, édité 1 fois (Raison : frappe)

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par bikkhou le Jeu 13 Juin 2013 - 18:41

Il est très beau ce texte.
Cesser d'aimer et devoir le dire, c'est aussi difficile qu'accepter de ne plus être aimé.

à mon avis

bikkhou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par mathmax le Jeu 13 Juin 2013 - 21:22

Je m'insurge ! Celui qui cesse d'être aimé est sans issue, celui qui cesse d'aimer se trace un chemin, même difficile (oui, ça sent le vécu, non, on ne s'en remet jamais, quoiqu'on dise, quoiqu'on vive ensuite).

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Hermione0908 le Jeu 13 Juin 2013 - 21:32

Ce n'est pas un poème, mais j'ai tout de suite pensé à la lettre 141 des Liaisons


« On s’ennuie de tout, mon Ange, c’est une loi de la Nature ; ce n’est pas ma faute.
« Si donc je m’ennuie aujourd’hui d’une aventure qui m’a occupé entièrement depuis quatre mortels mois, ce n’est pas ma faute.
« Si, par exemple, j’ai eu juste autant d’amour que toi de vertu, & c’est sûrement beaucoup dire, il n’est pas étonnant que l’un ait fini en même temps que l’autre. Ce n’est pas ma faute.
« Il suit de là, que depuis quelque temps je t’ai trompée : mais aussi, ton impitoyable tendresse m’y forçait en quelque sorte ! Ce n’est pas ma faute.
« Aujourd’hui, une femme que j’aime éperdument exige que je te sacrifie. Ce n’est pas ma faute.
« Je sens bien que te voilà une belle occasion de crier au parjure : mais si la nature n’a accordé aux hommes que la constance, tandis qu’elle donnait aux femmes l’obstination, ce n’est pas ma faute.
« Crois-moi, choisis un autre amant, comme j’ai fait une autre maîtresse. Ce conseil est bon, très bon ; si tu le trouves mauvais, ce n’est pas ma faute.
« Adieu, mon ange, je t’ai prise avec plaisir, je te quitte sans regret : je te reviendrai peut-être. Ainsi va le monde. Ce n’est pas ma faute. »

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cherche poème bien méchant, si possible sur une rupture

Message par Fesseur Pro le Jeu 13 Juin 2013 - 21:47

@Abraxas a écrit:Satire, contre une dame

Sèche pièce de bois, triste ordonnance d'os,
Ventre maigre et fleuri, vieux râtelier du dos,
Portrait vif de la mort, portrait mort de la vie,
Fantôme qui paraît sous un masque trompeur,
Qui fait craindre la crainte, et fait peur à la peur,
Et détourne l'envie, à la même une envie ;

Maigre défiguré qui n'a rien que la peau,
Encores une peau qui n'est que de drapeau,
Une peau qui se fronce en cent rides altières,
Une peau dont le teint, tout cuit et tout hâlé,
Ressemble, épouvantable, au parchemin collé
Dessus un test de mort, qu'on trouve aux cimetières ;

Charogne sans couleurs, dépouille du tombeau,
Carcasse déterrée, atteinte d'un corbeau,
Semblable aux visions que nous a fait le somme :
Tu es quelque vieux corps dans la neige fondu,
Ou un corps de sorcier à un gibet pendu,
Qu'un démon a vêtu pour faire peur à l'homme !

Si quelqu'un, transporté d'un courroux violent,
Te mettait dans le ventre un flambeau tout ardent,
Pour faire de ton corps une épreuve nouvelle :
Au travers de ton flanc on verrait la clarté,
Comme dans un falot*, parmi l'obscurité,
Au travers d'une corne on voit une chandelle.
Terrible !
Merci.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum