Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 23 Juin 2013 - 2:55
@Luigi_B a écrit:On se motive...

Moi j'ai déjà un père comparé à "Superman" (sic) parce que, quand il n'est pas en réunions et dîners d'affaire, il nettoie le jardin, sort le chien et fait la cuisine.
C'est mieux que sortir la cuisine et se faire le chien Rolling Eyes
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 23 Juin 2013 - 2:56
@nlm76 a écrit:Le coup des copies sous 06/20, on ne nous l'a pas fait. Mais si on nous le fait alors je vous garantis que je vais en coller une flopée.
Oui, si on avait ça, nous, je crois que je mettrais 1 à tous, juste pour que la bonne conne / le bon con se les retape toutes Very Happy
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 23 Juin 2013 - 2:57
@thrasybule a écrit:J'en ai corrigé aucune...
Vous me déprimez!!Evil or Very MadEvil or Very Mad
+1 Razz
avatar
Lilith05
Niveau 1

Re: Correction des EAF déprimante

par Lilith05 le Dim 23 Juin 2013 - 3:09
@nlm76 a écrit:Le coup des copies sous 06/20, on ne nous l'a pas fait. Mais si on nous le fait alors je vous garantis que je vais en coller une flopée.
S'il y a deux points d'écart entre les moyennes des différents correcteurs, ce sera recorrigé. Si on note en dessous de 6 il faut justifier à fond les manettes. Un collègue d'histoire a reçu comme consigne de ne rien écrire sur les copies (terminale), et de mettre uniquement une appréciation générale pour éviter les réclamations des parents. Consigne également de faire une petite croix sur chaque page de la copie pour montrer qu'elles ont été lues. Désolée pour le HS.
avatar
MarieL
Érudit

Re: Correction des EAF déprimante

par MarieL le Dim 23 Juin 2013 - 9:39
@Lilith05 a écrit:
@nlm76 a écrit:Le coup des copies sous 06/20, on ne nous l'a pas fait. Mais si on nous le fait alors je vous garantis que je vais en coller une flopée.
S'il y a deux points d'écart entre les moyennes des différents correcteurs, ce sera recorrigé. Si on note en dessous de 6 il faut justifier à fond les manettes. Un collègue d'histoire a reçu comme consigne de ne rien écrire sur les copies (terminale), et de mettre uniquement une appréciation générale pour éviter les réclamations des parents. Consigne également de faire une petite croix sur chaque page de la copie pour montrer qu'elles ont été lues. Désolée pour le HS.

Excusez-moi d'en rajouter dans le HS mais heu c'est ridicule, non ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
ysabel
Devin

Re: Correction des EAF déprimante

par ysabel le Dim 23 Juin 2013 - 10:09
je suis sidérée de la défiance qu'il existe contre les correcteurs.

chez nous on ne relit pas les copies inférieures à une note quelconque, cependant si la moyenne du correcteur est trop inférieure (et pourquoi pas supérieure ?) à la moyenne académique alors le correcteur est sommé de remonter les notes très basses (bah bien sûr) : ce à quoi je me suis toujours refusée (bon j'ai résolu le pb car quand ma moyenne est trop basse je remonte d'un point les copies qui ont déjà la moyenne ; ça marche du tonnerre).
sinon à la réunion d'harmonisation on nous demande de vérifier quand il y a un trop grand écart entre écrit et oral (je me demande bien pq, on peut avoir raté une des deux épreuves) : bah, on regarde pour s'occuper 20 minutes et on ne change rien...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par eliam le Dim 23 Juin 2013 - 10:24
Cette année, dans le jury où je suis, on ne nous a pas fait e coup de la moyenne académique. C'est une première.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Correction des EAF déprimante

par Iphigénie le Dim 23 Juin 2013 - 13:21
bon, première copie, dissertation:
les personnages banals et normaux comme chez Agatha Christie, ça permet au lecteur de s'identifier.Mais c'est mieux quand on a des super héros super intelligents qui permettent de vaincre des super méchants (sic): Marc Lévy, bla bla, Twilight, blabla, Tara Duncan.

C'était quoi le programme déjà? ah ouais.... La question de l'homme, l'évolution du personnage romanesque, les cursives, les textes complémentaires, les lectures analytiques,  touça.... ?
C'est quoi votre progression pour l'an prochain? Faudrait pas rater ça...
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Correction des EAF déprimante

par Iphigénie le Dim 23 Juin 2013 - 13:23
deuxième copie: "le roman de Colestte intillé Sido": ça part fort.
conclusion remarquable: "donc ces trois textes sont différents".

Punaise, et ils veulent qu'on continue jusqu'à 67 ans?affraid


Dernière édition par iphigénie le Dim 23 Juin 2013 - 13:28, édité 1 fois
avatar
saramea
Habitué du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par saramea le Dim 23 Juin 2013 - 13:25
lu pendant la surveillance de l'épreuve: "les qualités intrasectes du personnage"... cheers
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par eliam le Dim 23 Juin 2013 - 13:31
Moi, j'ai beaucoup de copies qui mentionnent le roman Colette écrit par Sido.
avatar
Nell
Empereur

Re: Correction des EAF déprimante

par Nell le Dim 23 Juin 2013 - 13:53
@eliam a écrit:Moi, j'ai beaucoup de copies qui mentionnent le roman Colette écrit par Sido.

Idem. Dans les deux 1ères lignes de la copie, ça met pas de bonne humeur.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Dim 23 Juin 2013 - 13:57
@iphigénie a écrit:deuxième copie: "le roman de Colestte intillé Sido": ça part fort.
conclusion remarquable: "donc ces trois textes sont différents".

Punaise, et ils veulent qu'on continue jusqu'à 67 ans?affraid

veneration

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 23 Juin 2013 - 14:07
Les débilitées listées dans ce fil ne reposent sur aucun fondement légal. Aucun correcteur ne peut être forcé de toucher à ses notes.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Correction des EAF déprimante

par Iphigénie le Dim 23 Juin 2013 - 14:22
Cripure, chez nous le système est le suivant:
on compare après les corrections les moyennes par jury. S'il y a des jurys dont la moyenne de lot est basse, les IPR et certains professeurs (ceux qui sont chargés des réunion d'harmonisation) reprennent le lot entier de copies et remontent les notes s'ils le jugent nécessaire.
Ils passent par dessus le professeur correcteur, qui d'ailleurs n'en saura jamais rien.
Je ne sais pas si c'est très légal, mais c'est ce qui est fait.
avatar
saramea
Habitué du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par saramea le Dim 23 Juin 2013 - 14:32
ça me rappelle un grand moment lors d'une correction de brevet. Nous étions soulagées de voir enfin la fin de notre paquet arriver. Horreur absolue: quelqu'un nous apporte d'autres copies! Scandalisée et épuisée (nous étions en fin de journée, corrigions depuis le matin sans avoir pris la peine de nous arrêter pour déjeuner), une correctrice laisse s'exprimer sa colère. La personne nous "rassure" en nous disant que de toute façon, les notes seront harmonisées et qu'il n'est donc pas la peine de corriger dans les détails. 
La correctrice prend son stylo et ajoute qu'elle a compris le message. Elle met 20/40 à tout le monde et se barre en claquant la porte!
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Correction des EAF déprimante

par Luigi_B le Dim 23 Juin 2013 - 14:33
Petite note d'espoir dans mon lot de copies déprimant et pour l'instant de bien faible niveau : un petit frisson littéraire dans une écriture d'invention.

Je crois bien que c'est la première fois de ma carrière que ça m'arrive. woohoo
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 23 Juin 2013 - 14:52
@iphigénie a écrit:Cripure, chez nous le système est le suivant:
on compare après les corrections les moyennes par jury. S'il y a des jurys dont la moyenne de lot est basse, les IPR et certains professeurs (ceux qui sont chargés des réunion d'harmonisation) reprennent le lot entier de copies et remontent les notes s'ils le jugent nécessaire.
Ils passent par dessus le professeur correcteur, qui d'ailleurs n'en saura jamais rien.
Je ne sais pas si c'est très légal, mais c'est ce qui est fait.
Ils peuvent bien faire tout ce qu'ils veulent, tant que je ne suis pas associé à ces tripatouillages Razz
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par eliam le Dim 23 Juin 2013 - 14:54
@Nell a écrit:
@eliam a écrit:Moi, j'ai beaucoup de copies qui mentionnent le roman Colette écrit par Sido.

Idem. Dans les deux 1ères lignes de la copie, ça met pas de bonne humeur.

Et la suite ne réjouit pas non plus.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par eliam le Dim 23 Juin 2013 - 14:59
@Luigi_B a écrit:Petite note d'espoir dans mon lot de copies déprimant et pour l'instant de bien faible niveau : un petit frisson littéraire dans une écriture d'invention.

Je crois bien que c'est la première fois de ma carrière que ça m'arrive. woohoo

Malheureusement, pas l'ombre d'un frisson. Mais relativement peu d'écritures d'invention dans mon paquet. Les commentaires, en revanche, sont nombreux et malheureusement ils font du texte de Giono un roman surréaliste, ou bien un pamphlet contre le nazisme, ou bien une métaphore de la société du XXème siècle. Merci au concepteur du sujet d'avoir aidé les élèves à contextualiser l'oeuvre !
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Correction des EAF déprimante

par Luigi_B le Dim 23 Juin 2013 - 15:05
Madame Tim est comparée au vin (sic) car c'est un produit français de qualité. Et on fait la fête car, en 1947, après la seconde guerre mondiale et pendant les Trente glorieuses on avait envie de s'amuser.

Sinon, ces romans appartiennent au XIXe... ou même au XIVe siècle.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 23 Juin 2013 - 15:07
@eliam a écrit:
@Luigi_B a écrit:Petite note d'espoir dans mon lot de copies déprimant et pour l'instant de bien faible niveau : un petit frisson littéraire dans une écriture d'invention.

Je crois bien que c'est la première fois de ma carrière que ça m'arrive. woohoo

Malheureusement, pas l'ombre d'un frisson.
Même pas un petit horresco referens ? Laughing

Luigi, ça ne coûtait pas grand-chose au tâcheron qui conçut cette chose comme sujet de préciser que l'action se déroule dans les années 1855-1860 pour l'essentiel et que ça se passe dans le trou du cul du monde montagnard.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par eliam le Dim 23 Juin 2013 - 15:12
[quote="Cripure"]
@eliam a écrit:

Malheureusement, pas l'ombre d'un frisson.
Même pas un petit horresco referens ? Laughing

En fait, j'ai failli écrire un frisson de dégoût tellement les inventions m'ont écœurée. Mais pas d'émotion forte, vraiment non !
thrasybule
Prophète

Re: Correction des EAF déprimante

par thrasybule le Dim 23 Juin 2013 - 15:14
Le modérateur nous a parlé d une copie qui y a vu une critique de la Cour...
Lol.
thrasybule
Prophète

Re: Correction des EAF déprimante

par thrasybule le Dim 23 Juin 2013 - 15:14
Je parle du texte de Giono
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par eliam le Dim 23 Juin 2013 - 15:17
@thrasybule a écrit:Le modérateur nous a parlé d une copie qui y a vu une critique de la Cour...
Lol.

J' ai un commentaire sur le texte de Giono comme une représentation des occupations à la cour du roi.
Contenu sponsorisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum