Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
*Lady of Shalott*
Fidèle du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par *Lady of Shalott* le Lun 8 Juil 2013 - 9:27
Cripure a écrit:Petite anthologie :shock: :shock: 

"Elle laissait flotter ses cheveux au gré du souffle des lauriers."
"Je n'avais jamais remarqué sa lueur de tristesse dans ses cheveux".
"Ma mère, ce héro qui malgré sa fatigue se débrouille toujours pour que la vaisselle soit propre".
"Elle m'a soudain demandé de lui parler d'amour et j'étai prit de cours alors je me suis rapelé une citation littérère "Chaque pot a son couvercle".

Mais c'est pas vrai... :shock:

mdrmdrmdrmdr 

A ce niveau-là, c'est du génie Laughing
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Lun 8 Juil 2013 - 9:29
Cripure a écrit:J'ai fait 8 inventions en 15 minutes...
Plus creux que ça, c'est un trou noir.
Et le pire, c'est que c'est le sujet qui les pousse à ça.
Honte.
Honte.
Honte.
Honte.
Honte.

On a tous ressenti ça je crois... pale fleurs2 

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Lun 8 Juil 2013 - 10:02
Bon, 8,4 de moyenne générale, on a vu pire. Ce sont les disserts qui remontent un peu le lot.
avatar
Raizel
Habitué du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par Raizel le Lun 8 Juil 2013 - 10:18
- Début de l'intro: "Nous avons en face de nous textes nommés A, B, C. Le texte se forme en 33 lignes avec une petite partie en italique"
- Problématique du commentaire: "comment le narrateur s'y est-il pris pour raconter des fêtes familiales?"
- Développement: "le temps dominant est l'imparfait, le texte est donc au passé; il y a aussi des parenthèses pour préciser ce qui est vague. Tout au début, il y a [...] pour dire que le texte est coupé"
- Pour conclure: "le narrateur décrit Madame Tim un peu d'une manière difficile. il n'utilise pas beaucoup de figures de style. Le texte est vraiment difficile à comprendre".

Smiley qui se suicide?
avatar
caribouc
Empereur

Re: Correction des EAF déprimante

par caribouc le Lun 8 Juil 2013 - 11:37
Cripure a écrit:Bon, 8,4 de moyenne générale, on a vu pire. Ce sont les disserts qui remontent un peu le lot.
C'est pas bon ça, vous rentrez dans les clous : ils vont vous rappeler l'an prochain No

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par Paddy le Lun 8 Juil 2013 - 11:46
8,4 ? Sur 20 ? Mais c'est excellent ! Laughing
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Lun 8 Juil 2013 - 15:38
Ben oui Sad
Avec des notes de 1 à 20. Mais seulement 37% au-dessus de 9.
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Correction des EAF déprimante

par totoro le Lun 8 Juil 2013 - 15:44
@Paddy a écrit:8,4 ? Sur 20 ? Mais c'est excellent ! Laughing

C'est plus que la moyenne que mon paquet...No 

_________________
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Lun 8 Juil 2013 - 16:20
Ben je ne cherche pas à battre des records, hein... D'un sens, vous me rassurez Razz
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Correction des EAF déprimante

par totoro le Lun 8 Juil 2013 - 18:02
Cripure a écrit:Ben je ne cherche pas à battre des records, hein... D'un sens, vous me rassurez Razz

Ben pas moi... Ca veut dire que je suis encore pire que Cripure...
Spoiler:
Twisted Evil diable 

_________________
profecoles
Habitué du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par profecoles le Sam 13 Juil 2013 - 11:53
Cripure a écrit:Ben oui Sad
Avec des notes de 1 à 20. Mais seulement 37% au-dessus de 9.

20 en Français à l'écrit ? J'aurais aimé pouvoir lire une telle copie. De mon temps (plus de 30 ans Wink , aucun de mes camarades de lycée parisien n'avait obtenu plus que 17.
Ma fille a eu 19 et déjà je suis (très agréablement) surprise d'autant qu'elle n'avait jamais dépassé 15 avec sa prof. Idem pour l'oral, jamais plus de 14 avec sa prof et 19 au bac.


Edit : et cet article confirme ce que je pressentais :http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/pres-d-un-bachelier-sur-deux-a-une-mention-2448/

Edit : ET 20 à l'écrit avec Cripure , veneration veneration veneration 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Sam 13 Juil 2013 - 14:32
Ben le principe, c'est que si en philo ou en Français on plafonne a priori à 15-16 quand c'est très bon, on déséquilibre les littéraires par rapport aux autres disciplines. Bien sûr,le 20, ce n'est pas ce qu'on pourrait qualifier de parfait, mais bon... Rolling Eyes
profecoles
Habitué du forum

Re: Correction des EAF déprimante

par profecoles le Sam 13 Juil 2013 - 16:41
Cripure a écrit:Ben le principe, c'est que si en philo ou en Français on plafonne a priori à 15-16 quand c'est très bon, on déséquilibre les littéraires par rapport aux autres disciplines. Bien sûr,le 20, ce n'est pas ce qu'on pourrait qualifier de parfait, mais bon... Rolling Eyes

C'est ce qu'ils disent dans l'article et effectivement cela se défend : pourquoi les S pourraient avoir 20 en maths et en physique et pas les L en Français ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Correction des EAF déprimante

par Iphigénie le Sam 13 Juil 2013 - 16:49
Le problème avec les lettres c'est que quand on commence à "tolérer" des erreurs dans une copie à 20, on ne sait plus non plus noter le reste.
L'argument de l'inégalité des notations entre disciplines est rebattu depuis des années, on nous expliquait qu'en notant plus haut, on revalorisait la discipline.
En fait c'est l'inverse qui se produit, car on donne le sentiment (qui est parfois une vérité objective) que la notation est aléatoire et "injuste", puisqu'à l'évidence "fausse".
Et l'une des choses qui me frappe le plus dans les commissions d'harmonisation, c'est justement qu'elles révèlent qu'on ne sait plus noter en lettres. Les critères sont extrêmement flous et variables d'une personne à une autre. Si on écoute chacun, chacun a une part de vérité dans sa logique.Le problème c'est qu'il n'y a plus aucune logique commune, puisqu'on ne s'appuie plus sur de l'objectif (et l'orthographe et la syntaxe sont à mon avis partie prenante dans ces repères objectifs mis de côté.)
Et comme en plus on remet en question la notion de "commentaire" pour transformer l'exercice en "interprétation" subjective du texte, que la dissertation n'est plus organisée selon les principes d'un raisonnement tripartite mais selon des axes plus ou moins improbables avec des référents de tous ordres où on "admettra" les romans de gare, à l'eau de rose ou traduits au km dans les supermarchés, il n'y a plus de critères du tout.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Dim 8 Sep 2013 - 23:33
Cripure a écrit:
Aletheia a écrit:Ouah ! un 19 ? veneration 

Mais donc, vous notez les candidats du bac moins sévèrement que vos propres élèves, ou alors vos propres élèves... étaient en dessous de tout cette année ? pale 
Ben déjà, une notation en cours n'est pas une notation d'examen. A l'examen, il faut toujours être un poil plus souple, je pense, alors qu'en cours, il est normal d'être plus exigeant. Ensuite, je note toujours le plus haut possible. Ce n'est pas ma faute si leur plus haut est très bas :diable:Enfin, j'avais des cas, cette année... Mais je vois très bien ce qui va se passer sans doute : le collègue va s'affoler de sa moyenne s'il note normalement, et il va chercher partout où il pourra valoriser, pour gommer la différence forcément perçue comme "à risque". Ou alors, le collègue s'en fout, et ce sera spectaculaire. Mais là, dans mon paquet, j'ai quelques morceaux d'anthologie...
Comme j'ai demandé à mes 1re L de l'an passé leurs notes d'EAF, je me suis rappelé cette réponse de cet été. Finalement, les 17 ont eu entre 3 et 11 à l'écrit (moyenne 6,2) et entre 2 et 16 à l'oral (moyenne 7,9). Je n'étais pas si méchant, finalement...
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Al le Lun 9 Sep 2013 - 10:11
Ah oui, c'est vraiment faible... (2 à l'oral... ça laisse rêveur...).


_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Correction des EAF déprimante

par User5899 le Lun 9 Sep 2013 - 13:29
Aletheia a écrit:Ah oui, c'est vraiment faible... (2 à l'oral... ça laisse rêveur...).

Ah ça oui. Qu'elle ait réussi à avoir 2 me rend perplexe.
Contenu sponsorisé

Re: Correction des EAF déprimante

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum