Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Dame Tartine le Mar 10 Sep 2013 - 18:38

Article dans le 20 minutes d'aujourd'hui :

"EDUCATION – Beaucoup d'heures de cours et peu de formation. De l'avis général, les premiers pas des jeunes recrues de l'enseignement du second degré, notamment en Seine-Saint-Denis, sont délicats...

Les profs ont aussi fait leur rentrée. Et pour les petits nouveaux, ce n'est pas forcément tout rose. Particulièrement en Seine-Saint-Denis, où la pénurie d'enseignants se fait durement ressentir. «L'entrée dans le métier est assez violente», reconnaît Caroline Lechevallier, secrétaire nationale du Syndicat national des enseignements de 2nd degré (Snes). Beaucoup de classes, plusieurs niveaux d'enseignements, des heures sup à assurer... Il y a, pour ce millier de professeurs stagiaires dans le département, une «réelle angoisse de ne pas y arriver face à la montagne de travail», poursuit la syndicaliste.
Sentiment d’injustice

En 2012, Vincent Peillon était pourtant venu à la rencontre des jeunes professeurs du secondaire à Créteil, leur promettant des améliorations. «Mais tout ce qui a été fait cette année, c'est une décharge de trois heures», poursuit Matthieu Brabant, secrétaire national de la CGT Educ'Action. Restent donc quinze heures de cours à assurer… et un petit «sentiment d’injustice» qui agace cette cuvée 2013. La dernière à se former selon le régime mis en place par la réforme Sarkozy, en 2008.

Coincée entre deux systèmes de formation, cette «nouvelle génération sacrifiée» doit se dépêtrer entre les cours à assurer, ceux à préparer, les copies à corriger et le métier à apprendre au contact d’un tuteur. Alors même s’il y a eu, par le gouvernement, «une prise en compte d’une situation qui était catastrophique», la charge reste lourde.

Et pèse un peu trop sur certains. «Des enquêtes nous ont montré que, sur les trois dernières années, beaucoup coulaient dès la Toussaint», prévient Caroline Lechevallier. Un problème pour ces débutants, qui «espèrent tous une titularisation à la fin de l'année», ajoute Matthieu Brabant.

Un risque de «dégoût du métier»
Si 95% d’entre eux devraient l'obtenir, les efforts consentis pourraient quand même laisser des traces. «Malgré la motivation dont ils font preuve», la masse de travail peut générer «une sorte de dégoût du métier», redoute la syndicaliste du Snes, pour qui le malaise dépasse les frontières de la Seine-Saint-Denis.

Cécile, professeur stagiaire de lettres modernes au collège Jean-Moulin de Montreuil, abonde. «La charge de travail est énorme», souffle-t-elle. Ne sachant pas encore, jeudi dernier, où elle serait affectée à la rentrée, la jeune femme de 25 ans garde pourtant le sourire. «On ne va pas se laisser abattre par quelques dysfonctionnements.» Alors, même si elle confie avoir parfois «l'impression d'être un peu seule» face à l’ampleur de la tâche, elle dit rester «motivée».

Mathieu Gruel

http://www.20minutes.fr/paris/1221029-20130910-professeurs-stagiaires-generation-sacrifiee-fait-rentree

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Presse-purée le Mar 10 Sep 2013 - 18:53

20minutes a écrit:La dernière à se former selon le régime mis en place par la réforme Sarkozy, en 2008.
C'est officiel ça? Ensuite ce sera la généralisation des contractuels Peillon, qu'il ne faut pas, si on regarde bien leur statut, appeler "fonctionnaires stagiaires"?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Ruthven le Mar 10 Sep 2013 - 19:40

@Presse-purée a écrit:
20minutes a écrit:La dernière à se former selon le régime mis en place par la réforme Sarkozy, en 2008.
C'est officiel ça? Ensuite ce sera la généralisation des contractuels Peillon, qu'il ne faut pas, si on regarde bien leur statut, appeler "fonctionnaires stagiaires"?
Les C2 n'existent que cette année ; dès le concours prochain (mars 2014), après l'oral (juin 2014), les reçus seront fonctionnaire stagiaire inscrit dans un M2 dans une ESPE, avec un stage en responsabilité de 6h (enfin, en tout cas, c'est ce que je crois avoir cru comprendre).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Presse-purée le Mar 10 Sep 2013 - 21:56

Ah, tu me rassures!

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Karine B. le Mar 10 Sep 2013 - 22:34

@Ruthven a écrit:
@Presse-purée a écrit:
20minutes a écrit:La dernière à se former selon le régime mis en place par la réforme Sarkozy, en 2008.
C'est officiel ça? Ensuite ce sera la généralisation des contractuels Peillon, qu'il ne faut pas, si on regarde bien leur statut, appeler "fonctionnaires stagiaires"?
Les C2 n'existent que cette année ; dès le concours prochain (mars 2014), après l'oral (juin 2014), les reçus seront fonctionnaire stagiaire inscrit dans un M2 dans une ESPE, avec un stage en responsabilité de 6h (enfin, en tout cas, c'est ce que je crois avoir cru comprendre).
j'ai compris un mi temps

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Jeanne-Florentine le Mar 10 Sep 2013 - 22:36

Pour la session 2014, les admis seront à 9h par semaine, payés temps plein.

_________________
2016-2017: titulaire TZR...en attente d'un remplacement! Laughing
2015-2016: titulaire TZR/ Bébé 1
2014-2015: stagiaire 2 6ème; 4 4ème
2013-2014: contractuelle admissible  1 6ème; 1 5ème

Jeanne-Florentine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Emeraude le Mar 10 Sep 2013 - 23:55

Justement je n'ai pas trouvé d'infos claires à ce sujet : est-il sûr que le stage sera payé à temps plein pour un mi-temps effectué (comme avant la réforme) ?
Et qu'en sera-t-il des agrégés stagiaires ?

Emeraude
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Karine B. le Mer 11 Sep 2013 - 7:01

@Jeanne-Florentine a écrit:Pour la session 2014, les admis seront à 9h par semaine, payés temps plein.
Pour ça, il faut attendre les textes : il n'y en a pas pour l 'instant

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Annabel Lee le Mer 15 Jan 2014 - 22:15

@Karine B. a écrit:
@Jeanne-Florentine a écrit:Pour la session 2014, les admis seront à 9h par semaine, payés temps plein.
Pour ça, il faut attendre les textes : il n'y en a pas pour l 'instant

Quelqu'un en a-t-il des nouvelles ?

Annabel Lee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Mélophore le Sam 18 Jan 2014 - 12:24

Oui, et pour les stagiaires non-titularisés de cette année ? 9h ? 15h ? 18h ?

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm

Mélophore
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Annabel Lee le Dim 19 Jan 2014 - 19:15

@Mélophore a écrit:Oui, et pour les stagiaires non-titularisés de cette année ? 9h ? 15h ? 18h ?

Ceux d'en ce moment font 6h payées 9.

Annabel Lee
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par mamieprof le Dim 19 Jan 2014 - 19:19

6 h payées 9 h on n' est pas stagiaire, seulement contractuel admissible.
si on réussit on sera stagiaire et on aura 18h payées 18h et les admis au 2014 auront 9 h payées 18 h plus des jours de formation

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeurs stagiaires : la "génération sacrifiée" a fait sa rentrée

Message par Pupuch76 le Dim 19 Jan 2014 - 22:02

Certains contractuels admissibles sont à 16H. J'en connais 2 à qui on a demandé de prendre ce poste à 16H, en leur expliquant qu'ils n'y avait plus de poste a 6H et que c'était ça ou rien.

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum