Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par archeboc le Mer 21 Jan 2015 - 18:14

@karaoke a écrit:Peu me chaut le défaut d'orthographe ou la stylistique défaillante: connaissant l'affaire 'RISSO' on ne peut que s'inquiéter de la perversité de cet affichage et imaginer ce que doivent vivre tous les collègues placés sous la tutelle de cette fonctionnaire d'autorité....

Mon expérience personnel me dit que ceux qui écorchent la langue sont aussi ceux qui écorchent leurs subordonnés. Ce n'est pas une loi générale : on peut écorcher la langue de mal la connaître, et être parfaitement respectueux des gens. Mais lorsque c'est non par ignorance mais par négligence ou par plaisir, le défaut de syntaxe est un défaut de style qui se révèle en tout le reste.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par karaoke le Mer 21 Jan 2015 - 18:25

@archeboc a écrit:
@karaoke a écrit:Peu me chaut le défaut d'orthographe ou la stylistique défaillante: connaissant l'affaire 'RISSO' on ne peut que s'inquiéter de la perversité de cet affichage et imaginer ce que doivent vivre tous les collègues placés sous la tutelle de cette fonctionnaire d'autorité....

Mon expérience personnel me dit que ceux qui écorchent la langue sont aussi ceux qui écorchent leurs subordonnés. Ce n'est pas une loi générale : on peut écorcher la langue de mal la connaître, et être parfaitement respectueux des gens. Mais lorsque c'est non par ignorance mais par négligence ou par plaisir, le défaut de syntaxe est un défaut de style qui se révèle en tout le reste.

Nicolas BOILEAU l'a bien expliqué:

Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.
Selon que notre idée est plus ou moins obscure,
L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par karaoke le Mer 21 Jan 2015 - 18:28

holderfar a écrit:Personne ne se moque de Jacques Risso, ici.

Je parlais de Pierre Frakowiak bien sûr qui a toute mon estime, quoi qu'il puisse être dit ici ou ailleurs sur ses idées pédagogiques.

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Invité le Mer 21 Jan 2015 - 18:30

Ah oui pardon, je n'avais pas fait le lien, pourtant évident. Je ne suis pas toujours d'accord avec lui mais je trouve intéressant ce qu'il dit sur la refondation de l'inspection.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par karaoke le Mer 21 Jan 2015 - 18:38

Cripure a écrit:L'aculturation commence avec la virgule entre le verbe et le COD.

Quant à l'"outre d'être", sans doute est-ce la conséquence des restrictions budgétaires ? Je préférerais avoir outre...

On s'étonnera également que l'auteure ne s'accorde pas avec son titre féminin. Le titre "d'inspecteur" aurait peut-être à ses yeux un contenu plus viril -plus impressionnant// menaçant ?-qu'"inspectrice".  


Dernière édition par karaoke le Jeu 22 Jan 2015 - 8:11, édité 1 fois

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Roumégueur Ier le Mer 21 Jan 2015 - 19:24

Quand on lit le Libé d'aujourd'hui, qu'on y voit qu'une enseignante d'anglais tient un blog 'complotiste' sur les attentats de Charlie hebdo, qu'elle expose ses théories à ses élèves, qu'elle se flatte de son audience, on se dit que l'acharnement à l'encontre de Jacques Risso est d'autant plus scandaleux.
Je suppose qu'elle ne sera jamais mise à pied...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par évolutions le Dim 25 Jan 2015 - 13:11

républicain a écrit:On croyait que c'était fini!
Pas tout à fait:

http://snudifo84.fr/chrono_upload/chrono8799_1.pdf

Voici un autre article : http://www.provenceducation.com/?p=31887

On dirait que la meilleure défense est l'attaque. Le cas présent semble montrer l'embarras dans lequel se trouve l'autorité administrative de l'éducation nationale.

Républicain, si tu es au courant du déroulement du procès au tribunal d'Avignon, je suis très intéressé. N'est-ce pas une autre réplique du séisme Charlie Hebdo ?

Je suis Charlie, je suis JAC aussi !

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par User5899 le Dim 25 Jan 2015 - 13:16

@karaoke a écrit:
Cripure a écrit:L'aculturation commence avec la virgule entre le verbe et le COD.

Quant à l'"outre d'être", sans doute est-ce la conséquence des restrictions budgétaires ? Je préférerais avoir outre...

On s'étonnera également que l'auteure ne s'accorde pas avec son titre féminin. Le titre "d'inspecteur" aurait peut-être à ses yeux un contenu plus viril -plus impressionnant// menaçant ?-qu'"inspectrice".  
Sur ce point, je ne puis que lui donner raison : il n'y a pas plus d'"auteure" que de "proviseure" dans un document écrit en français.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Oliv396 le Dim 25 Jan 2015 - 13:16

@Roumégueur Ier a écrit:Quand on lit le Libé d'aujourd'hui, qu'on y voit qu'une enseignante d'anglais tient un blog 'complotiste' sur les attentats de Charlie hebdo, qu'elle expose ses théories à ses élèves, qu'elle se flatte de son audience, on se dit que l'acharnement à l'encontre de Jacques Risso est d'autant plus scandaleux.
Je suppose qu'elle ne sera jamais mise à pied...

Alors ça, ce n'est pas dit. Quand on voit que les attentats provoquent des suspensions de professeurs à la file (le dernier à Poitiers), on peut raisonnablement se le demander.

J'ai pris le train hier et je me suis retrouvé à côté d'un passager que je ne connais pas mais qui croit dur comme fer à la théorie du complot ; il me l'a expliquée pendant 2h30 (durée du trajet), de sorte que je suis devenu incollable. Je me suis bien marré, on se serait cru dans du mauvais Tom Clancy : selon la théorie, les terroristes ont été entraînés quelque part dans le midi de la France par les services secrets qui leur ont fait croire qu'ils étaient en Syrie heu heu

Si ce qui s'est passé à Charlie n'était pas aussi triste, on se roulerait tout simplement de rire par terre devant la sottise de certains.

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Thierry30 le Dim 25 Jan 2015 - 14:43


Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par évolutions le Dim 25 Jan 2015 - 18:17

Merci beaucoup Républicain pour ces deux articles. Alors l'inspectrice réclame des sous ! Elle n'en a pas eu assez avec sa priprime "cadeau de Noël". Et Jacques alors, que pourrait-il réclamer contre les individus qui ont essayé de l'éliminer professionnellement ? La liberté d'expression ne doit pas être à géométrie variable. Je pensais que ce procès aurait pu être l'occasion de mettre en pleine lumière quelques-uns des dysfonctionnements de notre hiérarchie. Je crois maintenant que cela n'aura été qu'un petit éclairage à la dynamo de bicyclette.
Moi, je n'oublie pas et même si Jacques semble être heureux dans ses nouvelles fonctions, c'est lui que l'on a traîné dans la boue. Cela peut arriver à n'importe lequel d'entre nous si nos chefaillons ne supportent pas telle ou telle critique. La remise en cause personnelle, n'incombe qu'aux soutiers que nous sommes. Heureusement que l'on a des collègues courageux du syndicat FO qui ont pris sa défense contre la pourriture du système. Je leur tire mon chapeau bien bas. Si tu as encore des nouvelles, Républicain, je suis preneur. Encore un grand merci.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Thierry30 le Dim 25 Jan 2015 - 18:23

@évolutions a écrit:Merci beaucoup Républicain pour ces deux articles. Alors l'inspectrice réclame des sous ! Elle n'en a pas eu assez avec sa priprime "cadeau de Noël". Et Jacques alors, que pourrait-il réclamer contre les individus qui ont essayé de l'éliminer professionnellement ? La liberté d'expression ne doit pas être à géométrie variable. Je pensais que ce procès aurait pu être l'occasion de mettre en pleine lumière quelques-uns des dysfonctionnements de notre hiérarchie. Je crois maintenant que cela n'aura été qu'un petit éclairage à la dynamo de bicyclette.
Moi, je n'oublie pas et même si Jacques semble être heureux dans ses nouvelles fonctions, c'est lui que l'on a traîné dans la boue. Cela peut arriver à n'importe lequel d'entre nous si nos chefaillons ne supportent pas telle ou telle critique. La remise en cause personnelle, n'incombe qu'aux soutiers que nous sommes. Heureusement que l'on a des collègues courageux du syndicat FO qui ont pris sa défense contre la pourriture du système. Je leur tire mon chapeau bien bas. Si tu as encore des nouvelles, Républicain, je suis preneur. Encore un grand merci.

Je crois que le jugement est en délibéré jusqu'au 18 Février.
Quant à ta colère, je la comprends et je ressens la même! topela
Nous sommes ceux que je nomme depuis toujours "les soutiers de la République" sur lesquels de plus en plus de monde crache et s'essuie les pieds.
Cela ne peut pas continuer ainsi...

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par karaoke le Dim 25 Jan 2015 - 18:30

Cripure a écrit:
@karaoke a écrit:
Cripure a écrit:L'aculturation commence avec la virgule entre le verbe et le COD.

Quant à l'"outre d'être", sans doute est-ce la conséquence des restrictions budgétaires ? Je préférerais avoir outre...

On s'étonnera également que l'auteure ne s'accorde pas avec son titre féminin. Le titre "d'inspecteur" aurait peut-être à ses yeux un contenu plus viril -plus impressionnant// menaçant ?-qu'"inspectrice".  
Sur ce point, je ne puis que lui donner raison : il n'y a pas plus d'"auteure" que de "proviseure" dans un document écrit en français.

Sens  Féminin de "auteur" (Canada). Femme écrivain. Cet emploi au féminin n'est pas encore admis par l'Académie française : ça viendra. Cliquez ici pour en savoir plus sur la féminisation...

En tout cas, inspectrice est bien le féminin d'inspecteur.

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par DesolationRow le Dim 25 Jan 2015 - 18:40

Certes, mais "auteure" ce n'est pas un mot, c'est une faute d'orthographe.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par karaoke le Dim 25 Jan 2015 - 19:36

@DesolationRow a écrit:Certes, mais "auteure" ce n'est pas un mot, c'est une faute d'orthographe.

Merci pour la leçon d'orthographe lexicale: je ferai attention aux néologismes quand tu seras dans le coin.

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par karaoke le Lun 26 Jan 2015 - 17:54


_________________
Mon Dieu, que votre volonté soit fête!

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par fran24 le Mar 27 Jan 2015 - 7:49

Merci pour les infos!
En attente du jugement, mais lire le petit compte-rendu des débats est très agréable... Very Happy

fran24
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Celadon le Mar 27 Jan 2015 - 9:21

Merci! En cette période difficile, il eût été d'un goût douteux qu'il fût condamné pour des caricatures d'un système laïque !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Sapotille le Mar 27 Jan 2015 - 10:13

Un doute m'assaille :

"Elle se les ait procurés"

Ce ne serait pas plutôt
"Elle se les est procurés" ?

C'est une vraie question !

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par archeboc le Mar 27 Jan 2015 - 10:53

@Sapotille a écrit:Un doute m'assaille :

"Elle se les ait procurés"

Ce ne serait pas plutôt
"Elle se les est procurés" ?

C'est une vraie question !

Mets au futur : "elle se les sera procurés". Donc le verbe être.

D'où la question suivante, sur laquelle c'est mon tour de sécher :
- "elle se les sera procuré" ?
- "elle se les sera procurés" ?
- "elle se les sera procurée" ?

en changeant de verbe, par exemple : mettre, je n'arrive pas à "sentir" la règle.

édition : Après recherche, il faut faire l'accord avec le COD, solution trouvée ici.


Dernière édition par archeboc le Mar 27 Jan 2015 - 11:03, édité 2 fois

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par Sapotille le Mar 27 Jan 2015 - 10:57

Tiens, j'avais plutôt mis au passé composé :

Elle s'est procuré ...  et en ajoutant "les", elle se les est procurés" avec "s"  parce que le complément d'objet direct étant placé devant le participe passé, il y a accord ... (elle s'est procuré quoi ? "les" )

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rustrel (Vaucluse) : un directeur d'école suspendu.

Message par archeboc le Mar 27 Jan 2015 - 11:02

@Sapotille a écrit:Tiens, j'avais plutôt mis au passé composé :

Elle s'est procuré ...  et en ajoutant "les", elle se les est procurés" avec "s"  parce que le complément d'objet direct étant placé devant le participe passé, il y a accord ... (elle s'est procuré quoi ? "les" )

Oui, d'ailleurs mon futur n'est pas un futur mais un futur antérieur.

Si je ne "sentais" pas la règle, c'est que je ne cherchais pas à visualiser si "les" étaient des gants ou des chaussettes. Les chaussettes qu'elle se sera mises, et les gants qu'elle se sera mis, cela va mieux. Et pardon aux lecteurs pour le hors-sujet.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum