Plaisance-du-Touch (31) : Un homme armé tente d'enlever une fillette dans une école

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plaisance-du-Touch (31) : Un homme armé tente d'enlever une fillette dans une école

Message par John le Ven 15 Nov 2013 - 21:31

Plaisance-du-Touch, près de Toulouse: un homme armé tente de kidnapper un enfant dans une cour d'école
"Armé d'un couteau", un homme dont l'identité n'a pas été communiqué a enjambé le grillage qui entoure la cour de l'école. A l'intérieur, "il s'est emparé d'un enfant devant 200 autres élèves", indique le site, se référant aux premiers éléments de l'enquête. Les gendarmes sont intervenus. Ils ont arrêté le kidnappeur alors qu'il tentait de s'enfuir. L'enfant est sain et sauf. L'homme a été placé en garde à vue.
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/un-homme-arme-s-en-prend-a-un-enfant-de-9-ans-dans-une-cour-d-ecole_459588.html


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaisance-du-Touch (31) : Un homme armé tente d'enlever une fillette dans une école

Message par John le Sam 16 Nov 2013 - 10:10

Il était 15 heures. Cent cinquante élèves de CM1-CM2 de l’école étaient en récréation lorsqu’un jeune homme, coiffé d’une casquette, a sauté le muret extérieur. Il est allé droit devant lui, vers le premier groupe d’élèves et a agrippé l’un d’entre eux, le menaçant avec un couteau sous la gorge. À ce moment-là, un enfant lui a demandé de lâcher son copain. À leur tour, deux instituteurs sont intervenus afin d’essayer de raisonner l’individu, cerné aussi par deux employés municipaux. «N’approchez pas sinon je le tue», aurait menacé l’homme qui réclamait les gendarmes…

«Il était avec un couteau et s’éloignait», relatait hier soir, encore tremblante, Chloé qui a assisté aux événements. Pendant ce temps, un élève est allé prévenir le directeur de l’établissement qui a alerté les gendarmes.Les autres enfants ont vite été mis à l’abri à l’intérieur de l’école. Les gendarmes de la brigade, située à quelques centaines de mètres, sont aussitôt arrivés. Ils ont dû ont mettre en joue l’assaillant avec leurs armes. Il a fini par libérer l’enfant et a pris la fuite. Avec sang-froid, les gendarmes l’ont maîtrisé, menotté et conduit à la brigade. Il n’y a pas eu de blessés. «ça n’a pas duré longtemps. Trois minutes, estimait Chloé. Mais j’ai eu peur.»[...]

De son côté, le déséquilibré, âgé d’une vingtaine d’années, a été placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie afin d’être entendu sur ses motivations. Il devait voir un médecin. Il n’a aucun lien avec l’enfant qu’il a brièvement pris en otage. Des enfants l’ont vu passer à vélo devant l’école dans la semaine et l’un d’entre eux l’aurait traité de «nul». L’enquête a été confiée aux gendarmes.[...]

«Les enfants ont pu parler librement, raconter à tour de rôle ce qu’ils avaient vu. Il fallait rapidement dédramatiser la situation, faire baisser la pression. Ils sont choqués. Une fillette a dit, il est passé à deux centimètres de moi… Un seul enfant pleurait, les autres étaient calmes. On a aussi reçu les parents», racontait le maire de Plaisance, au bout d’une heure et demie d’entretien. Si certains parents s’étonnent «qu’on puisse rentrer facilement dans l’école» ou reconnaissent que «ça fait peur», la plupart des familles louent l’efficacité et la réactivité de la cellule psychologique, qui les a rassérénées. «On a été très bien accueillies. Très vite, on nous a tout expliqué, pour nous tranquilliser. C’est finalement plus de peur que de mal» soupire un parent d’élève.

«Franchement, cette situation de crise a été bien gérée. Il n’y a pas eu d’affolement. On a été vite rassurés, on sait quoi dire à nos enfants. Pour l’instant, ma fille le vit sereinement, elle m’en a juste parlé deux minutes. Mais avec ce qui s’est passé, ça va peut-être ressortir ce week-end» nous confiait un papa hier soir. Sur le coup, les enfants ont pu évacuer la pression. «Mais certains d’entre eux ont peur qu’ils reviennent lundi. Une fillette a demandé s’il allait aller en prison, d’autres ce qui passerait quand il en sortirait» reprend le maire. Lundi matin, la police municipale et la brigade de gendarmerie seront ostensiblement devant l’établissement. Et tout enfant ou parent qui le souhaite pourra librement consulter la cellule psychologique qui va être prolongée «le temps nécessaire».
http://www.ladepeche.fr/article/2013/11/16/1754203-plaisance-touch-enfant-pris-otage-cour-recre.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plaisance-du-Touch (31) : Un homme armé tente d'enlever une fillette dans une école

Message par auléric le Sam 16 Nov 2013 - 12:14

affraid

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum