Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Buffalo (USA) : une institutrice sanctionnée pour avoir écrit aux parents d'élèves que l'odeur de leurs enfants l'incommode.

par John le Lun 25 Nov 2013 - 14:27
Une école de Buffalo aux Etats-Unis vient de sanctionner une institutrice à cause d'une lettre qu'elle a envoyée à tous les parents de ses élèves de pré-maternelle. Dans cet "avis urgent" rédigé à la main, elle se plaint de l'odeur incommodante de plusieurs enfants âgés de 3 à 4 ans.

"Il faut que les parents de ces enfants règlent le problème. C'est une question de santé et de sécurité. C'est difficile pour moi de rester près d'eux ou même de les toucher. Je n'en dirai pas plus", écrit Sharon Dunnigan, avant de demander aux parents de signer la lettre et de la lui rendre.

Un message qui n'est pas bien passé. De nombreux parents ont été très choqués. "Envoyer cette lettre à tous les parents est offensant et montre presque du mépris pour les enfants", déclare le président de l'association des parents d'élèves à Buffalo News. "Au lieu de juger et de condamner les parents, elle aurait pu régler le problème autrement."

Sharon Dunnigan est institutrice depuis plus de trente ans. Réprimandée par la direction, elle refuse de s'excuser pour son geste, qui a eu au moins le mérite de susciter un débat sur la propreté.
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1523/Famille/article/detail/1746471/2013/11/25/Une-institutrice-se-plaint-de-ses-eleves-qui-puent.dhtml

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Buffalo (USA) : une institutrice sanctionnée pour avoir écrit aux parents d'élèves que l'odeur de leurs enfants l'incommode.

par Marie Laetitia le Lun 25 Nov 2013 - 14:28
C'est peut-être offensant mais aussi utile... Il y en a des qui préfèrent qu'on les laisse dans leur jus... (c'est le cas de le dire...)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Buffalo (USA) : une institutrice sanctionnée pour avoir écrit aux parents d'élèves que l'odeur de leurs enfants l'incommode.

par Gryphe le Lun 25 Nov 2013 - 14:30
@Marie Laetitia a écrit:C'est peut-être offensant mais aussi utile...
Mais dans ces cas-là on ne passe pas par écrit, en affichant à tout le monde...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Buffalo (USA) : une institutrice sanctionnée pour avoir écrit aux parents d'élèves que l'odeur de leurs enfants l'incommode.

par Marie Laetitia le Lun 25 Nov 2013 - 15:10
@Gryphe a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:C'est peut-être offensant mais aussi utile...
Mais dans ces cas-là on ne passe pas par écrit, en affichant à tout le monde...
Elle n'a rien affiché et veillé à ce que l'écrit lui soit restitué... On ne sait pas si les parents avaient été invités à la voir au préalable. Il y a des parents qu'il faut sortir de chez eux avec un pied de biche pour qu'ils entendent parler de leur progéniture, aussi. Après, le téléphone, ça peut servir, mieux que l'écrit, c'est certain.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Paratge
Érudit

Re: Buffalo (USA) : une institutrice sanctionnée pour avoir écrit aux parents d'élèves que l'odeur de leurs enfants l'incommode.

par Paratge le Lun 25 Nov 2013 - 15:12
Il faut que les parents sentent qu'il y a un problème.
Cath
Bon génie

Re: Buffalo (USA) : une institutrice sanctionnée pour avoir écrit aux parents d'élèves que l'odeur de leurs enfants l'incommode.

par Cath le Lun 25 Nov 2013 - 18:13
Elle n'a pas donné les noms des élèves, il n'y a rien d'offensant.
Contenu sponsorisé

Re: Buffalo (USA) : une institutrice sanctionnée pour avoir écrit aux parents d'élèves que l'odeur de leurs enfants l'incommode.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum